Se connecter Inscris-toi gratuitement !
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger

Introverti : une personne mystérieuse aux grands pouvoirs

Imagine-toi en train de vaquer à tes occupations, de faire un peu de travail, de procrastiner (nous le faisons tous) et de faire occasionnellement des pauses. Es-tu dans un lieu bondé de gens ou es-tu surtout confiné à ton bureau et livré à toi-même ? Si tu es dans le second cas, il y a de fortes chances que tu aies des tendances introverties. Tu es donc au bon endroit, car aujourd'hui, nous célébrons les personnalités introverties et proposons quelques idées pour exploiter ton pouvoir.

Introverti, Le Magazine StudySmarter

La véritable définition d’introverti et pourquoi Internet se trompe

 

L’ère d’Internet a fait entrer dans notre conscience collective certains stéréotypes concernant l’introversion. Tu t’attends peut-être à entendre des mots tels que timide, renfermé, antisocial ou même socialement anxieux – aucun de ces mots n’est nécessairement vrai. Aux premiers jours du Web 2.0, des sites Web tels que Tumblr, Reddit et 4chan ont propagé une description dépréciative de l’introversion.

Mais c’est exactement le but recherché – c’était de l’autodérision. Les gens se moquaient de certaines de leurs tendances introverties, en exagérant leurs effets. Mais, comme cela arrive souvent avec une forte production de mèmes et l’accentuation de ces traits, ils deviennent une partie de notre mythologie culturelle.

La définition la plus véridique d’un introverti ne comporte qu’une seule caractéristique : l’introversion. Sans surprise, de nombreux introvertis préféreront travailler individuellement et opteront pour des espaces calmes plutôt que des environnements chahuteurs et turbulents. Et, oui, ils annuleront parfois des sorties mondaines.

 

Caractéristiques de l’introversion

 

Carl Jung, un célèbre psychologue et l’un des psychanalystes les plus influents, a suggéré une division simple entre les introvertis et les extravertis, basée sur leur environnement et la manière dont les gens puisent leur énergie. Les extravertis s’épanouissent dans les milieux sociaux, sont dynamisés par un mode de vie actif et animé, et aiment participer à de nombreuses activités. D’un autre côté, les introvertis se tournent vers eux-mêmes pour recharger leurs batteries et préfèrent avoir du temps seuls et travailler dans un cadre solitaire.

Voici quelques-uns des traits typiques des introvertis :

  • Un sens aigu de l’observation. Les introvertis sont des observateurs (et des juges) par nature. Ils préfèrent faire le point en silence sur ce qui se passe autour d’eux et tirer des conclusions en fonction de cela.
  • Une forte préférence pour le travail individuel. Les open spaces ou les espaces dans lesquels trop de personnes peuvent les observer mettent les introvertis mal à l’aise.
  • Tendances artistiques et créativité. De nombreuses formes d’art sont solitaires et expriment les pensées intérieures – une activité à travers laquelle les introvertis s’épanouissent. L’amour des arts va de pair avec cela.
  • Les décisions sont prises après mûre réflexion. Les introvertis prennent leurs décisions après avoir réfléchi aux faits, aux impressions et aux sentiments.
  • Les interactions en tête-à-tête sont préférées. Les introvertis créent des liens plus rapidement lorsqu’ils ont l’occasion de le faire individuellement plutôt que lors de grands événements ou de soirées jeux.
  • Les introvertis se reposent en profitant de leur monde intérieur. Ils se renferment sur eux-mêmes quand ils ont besoin de se ressourcer dans la vie quotidienne.
  • Le temps seul est indispensable. Les introvertis s’accommodent bien du partage de leur espace de vie, à condition qu’ils puissent passer du temps seuls. Que ce soit pour se promener, regarder un film ou simplement aller sur les réseaux sociaux ; les introvertis ont besoin de leur moment seul pour se reposer.
  • Une interaction sociale intense peut être épuisante. L’énergie des introvertis s’épuise rapidement dans les grands groupes.
  • Les introvertis n’aiment pas être observés. Le fait que quelqu’un les regarde est anxiogène. Les entretiens d’embauche peuvent aussi être éprouvants s’ils ont l’impression d’être jugés.
  • Briser la glace dans un groupe est un cauchemar.

 

Tous les introvertis ne présentent pas tous ces traits. L’introversion et l’extraversion existent à différents degrés, et la plupart des gens présentent des traits des deux types de personnalité, se situant quelque part entre les deux. Néanmoins, si tu te reconnais dans un certain nombre de ces caractéristiques, tu peux te dire introverti. C’est très bénéfique, car cela t’aide à trouver des activités, des emplois et des intérêts qui correspondent à ta personnalité.

 

L’intuition introvertie : un fait (pas si) rare

 

L’intuition peut être un concept vague à expliquer et à comprendre. Elle fait référence à la capacité d’une personne à tirer des conclusions basées sur des schémas d’événements, des impressions et des sentiments. C’est en fait ton intuition. Tu sais ce que c’est – ce petit tiraillement quelque part au fond de ton esprit qui laisse entendre que quelque chose pourrait se produire, puis cela se produit effectivement.

De nombreux introvertis sont des personnes très intuitives. Ils ne le font pas consciemment, mais comme ils sont extrêmement perspicaces et observateurs, leur esprit compile de nombreuses informations et envoie des signaux qui les aident à comprendre le monde qui les entoure. Et, franchement, ils ont souvent raison.

L’intuition introvertie est une caractéristique cognitive, que l’on retrouve le plus souvent chez les INFJ (introvertis, intuitifs, ressentant, jugeant) et les INTJ (introvertis, intuitifs, pensant, jugeant) et occasionnellement chez les ENFJ et les ENTJ – les quatre types de personnalité sur seize de l’indicateur des types psychologiques de Myers-Briggs (pour trouver le tien, clique ici !).

L’intuition introvertie existe aux frontières de la conscience des INFJ ou des INTJ. Généralement, ils ne remettent pas activement en cause la façon dont ils sont arrivés à certaines conclusions. Ils peuvent y réfléchir rétrospectivement, mais pour l’essentiel, ces archétypes fonctionnent sur des intuitions, des sentiments, des expériences personnelles et des attentes. Dans la pratique, ces types de personnalité peuvent facilement s’adapter à divers environnements et s’accommoder à différentes personnalités C’est pourquoi supposer que les introvertis sont antisociaux est une erreur.

Les introvertis peuvent se vanter d’avoir une grande empathie et, combinés à leur intuition, ils sont équipés de nombreuses compétences sociales qui leur permettent de naviguer aisément entre différentes situations. Cependant, l’inconvénient d’absorber toutes ces énergies et de s’y adapter est qu’ils se retrouvent drainés, c’est pourquoi ils ont besoin de temps seul pour se ressourcer.

 

Peux-tu entraîner ton intuition introvertie ?

 

Comme je l’ai dit, l’intuition introvertie est un processus principalement automatique et subconscient. Toutefois, il existe certains moyens qui peuvent t’aider à mieux exploiter ce potentiel.

  1. Lorsque tu as envie de faire quelque chose : fais-le tout simplement. Prends tes impulsions comme des directives et fais ce que tu as envie de faire. Je sais que nos vies chargées ne le permettent pas toujours, mais tu dois apprendre à écouter ton corps et ton esprit. Si tu t’autorises à faire des choses dont tu as instinctivement envie, tu encourages tes facultés intuitives à passer au premier plan quand c’est nécessaire.
  2. Passe plus de temps dans la nature. Fais de longues promenades, de préférence près de l’eau. Fais attention à tout ce qui t’entoure – l’herbe, le chant des oiseaux, le clapotis de la rivière. Essaie de rester dans le présent, d’apprécier ton environnement et de t’entraîner à remarquer les choses.
  3. Stimule tes sens. Concentre-toi sur tes cinq sens chaque fois que tu peux. Respire profondément et essaie de reconnaître les senteurs, sens le grain du papier sur le bout des doigts et écoute les sons qui t’entourent. Replace ton corps dans ton environnement, et tu commenceras à percevoir des choses autour de toi auxquelles tu n’as jamais prêté attention auparavant.
  4. Laisse tomber les opinions des autres. Ne laisse pas les attentes des autres guider ta vie, surtout lorsque tu es censé prendre de grandes décisions. N’oublie pas que beaucoup de choix de vie importants sont permanents ou ont des conséquences permanentes, alors assure-toi de les faire pour toi, pas pour les autres.
  5. Réveille et guéris ton enfant intérieur. Essaie de faire quelque chose que tu te rappelles avoir aimé quand tu étais enfant. Les enfants sont extrêmement à l’écoute du moment présent – ils font simplement ce qu’ils aiment (voir point 1 !), alors revisite d’anciennes passions peut redonner vie à ton enfant intérieur. N’oublie pas, on n’est jamais trop vieux pour jouer !

 

Interverti, moment seul, Le magazine studysmarter

Moment de détente en solitaire pour un introverti

 

S’épanouir avec une personnalité introvertie

 

Bon à savoir : nous, les introvertis, sommes plutôt géniaux. Il n’y a pas à avoir honte d’être quelque peu réservé et silencieux, et il existe des moyens d’exploiter son potentiel en se donnant le meilleur environnement pour s’épanouir.

Tout d’abord, apprends à te connaître et à connaître tes préférences. En tant qu’introverti, tu es très susceptible de passer du temps à réfléchir au monde qui t’entoure et à celui qui est en toi.

 

Trouve un passe-temps

 

Réfléchis à tes passe-temps et à tes passions : fais-tu généralement les choses par intérêt, par habitude ou par pression sociétale ? Idéalement, choisis la première option. Pendant ton temps libre, tu devrais être capable de répondre à tes propres besoins et préférences. Ne te contente pas de faire ce que tu fais ; découvre ce qui te motive.

Par exemple, ne va pas à la salle de sport parce qu’on attend de toi que tu le fasses – trouve des façons de te dépenser qui te font du bien. Ne regarde pas la même émission que tout le monde sur Netflix – choisis celle qui te semble intéressante. Peu importe si son classement est bas – aucun système ne devrait dicter ta vie.

Une fois que tu as une poignée de choses que tu aimes, essaie de trouver du temps pour elles. J’adore les livres, et quoi qu’il arrive, je trouve des moyens de caler un peu de lecture dans ma routine. Je lis avant de me coucher et pendant que je prends mon café du matin. Comme j’aime aussi le fitness, j’écoute des livres audio quand je fais de l’exercice ou des promenades – un combo parfait, en fait. Peu importe ce que tu aimes, tu devrais pouvoir y consacrer 30 minutes de ta journée.

 

Profite de ton temps libre

 

La prochaine chose à prendre en compte est ton temps seul. Détermine ce qui t’aide à te détendre et combien de temps, il te faut pour recharger ta batterie sociale. Fais de ce temps ta priorité. Tu ne pourras pas toujours être seul, avec les cours, les réunions, les rencontres, etc., mais quand tu as du temps pour toi, assure-toi de te concentrer sur toi-même. S’adonner à tes passe-temps est une bonne façon de le faire, tout comme se prélasser quand tu en as envie. Essaie de trouver un certain équilibre dans ta vie, mais aussi, ne culpabilise pas si tu dois parfois faire une pause dans ta vie sociale.

 

Accepte tes émotions

 

Autorise-toi à tout ressentir et valide tes émotions. Je ne sais pas quand le stoïcisme absolu – ou du moins l’idée – est devenu la norme, et s’il y a une chose que je déteste, c’est l’optimisme faux et forcé. Si tu as été victime de l’un ou l’autre, je suis là pour te dire que ressentir tes émotions et comprendre leurs causes est la meilleure façon de les gérer. Quand tu es excité, saute dans tous les sens, chante, danse et fais des câlins à tes amis. Quand tu es triste, écoute des chansons tristes, pleure, ouvre le pot de glace et passe à autre chose. Oui, bien sûr, il y a peut-être des gens qui ont de plus gros problèmes, mais cela ne veut pas dire que tu n’as pas le droit de ressentir ce que tu ressens. N’étouffe pas tes émotions, et travaille dessus pour pouvoir faire face à tout ce qui se présente à toi.

 

Quels métiers pour les introvertis ?

 

Pour être vraiment heureux dans la vie, autant planifier ce à quoi tu vas consacrer au moins huit heures par jour. Il existe d’excellentes options pour les personnes introverties que nous sommes :

Développeur de logiciels. Il n’y a pas besoin de l’expliquer ; tu passeras beaucoup de temps seul devant ton écran. Un bureau à domicile pourrait aussi bien être le seul dont tu auras besoin.

Artiste (de tout genre). Cela peut prendre des années à se développer, mais si tu as un peu de talent et beaucoup de passion et de dévouement, tu peux progresser rapidement et en faire un parcours professionnel rentable. Merci Internet pour la diffusion rapide des œuvres d’art !

Bibliothécaire. Qui ne voudrait pas passer tout son temps dans une bibliothèque ? La paix et le calme sont garantis, et les gens qui viennent ont tendance à être gentils.

Carrière académique. Surtout si tu te concentres sur la recherche et la publication. Bien sûr, l’enseignement en fait partie, mais souviens-toi que les introvertis ne sont pas timides et que la capacité à lire la salle fait de nous d’excellents orateurs.

Comptabilité. Si tu aimes jouer avec les chiffres, la comptabilité est une option assez solide dans laquelle tu peux te plonger.

Éditeur (de tout type). Éditer des revues, des livres, des blogs, des clips audio et vidéo – tu es le patron dans ce domaine, et tout le monde dépend de toi !

Thérapeute. Grâce à leur grande réceptivité, leur empathie et leur habileté à créer un rapport individuel, les introvertis font d’excellents conseillers et thérapeutes. Nous pouvons vraiment marcher deux kilomètres dans les chaussures de n’importe qui. Assure-toi juste d’avoir suffisamment de temps seul pour te reposer !

Paysagiste. Un art manuel cette fois. Tu dois planifier et mener de grands projets pour améliorer l’esthétique du monde qui t’entoure.

Social Media Manager. Ne sois pas effrayé par le mot social – dans ce travail, tu as la possibilité de rester derrière l’écran et de promouvoir les produits de l’entreprise depuis celui-ci. La plupart de la communication passera aussi par Internet.

 

Bonus : Un travail pour lequel tu serais formidable, MAIS…

Enseignante (de maternelle). Soyons honnêtes, tu es empathique, tu aimes les enfants et tu pourrais imaginer un milliard d’activités pour eux, mais ce travail peut être terriblement éprouvant pour les introvertis, surtout si des parents autoritaires s’en mêlent. Les données suggèrent un déclin notable des compétences sociales des enfants après quelques années d’école-maison, et, malheureusement, ce sont les enseignants qui en souffrent le plus.

 

Les qualités des introvertis

 

Dans un monde qui aime encore les oppositions binaires, on a l’impression de devoir prendre parti même lorsqu’il s’agit de types de personnalité. Ne le fais pas. Bien qu’être sociable et grégaire puisse parfois sembler attrayant, être introverti a de nombreux aspects positifs (notamment les moments où tu es censé sortir, mais où tu as juste envie de te mettre en boule dans ton canapé, enroulé dans tes couvertures).

Les introvertis sont très observateurs, intuitifs et créatifs, ce qui augmente non seulement les compétences sociales, mais fournit aussi de nombreux sujets de conversation (quand tu as envie de converser, bien sûr).

 

Pour exploiter pleinement ton potentiel d’introverti :

  • Regarde à l’intérieur de toi et découvre ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas.
  • Assure-toi d’avoir suffisamment de temps de repos et de passer une partie de ce temps seul.
  • Entraîne-toi à être dans le moment présent et à écouter le monde qui t’entoure pour réveiller ton intuition.
  • Accepte toujours qui tu es et vis ta vie en restant vrai avec toi-même.

Questions fréquemment posées

C'est quoi une personne introvertie ?

Une personne introvertie est une personne qui se tourne vers les moments de solitude pour se ressourcer, que ce soit par la méditation, la rétrospective ou les promenades dans des lieux paisibles. Les introvertis sont souvent observateurs, amoureux de la nature et artistiques, et préfèrent avoir des conversations significatives plutôt que d’échanger des banalités.

Comment se comporte une personne introvertie ?

L’introversion pousse une personne à préférer le travail individuel et à opter pour des espaces calmes. Les introvertis aiment également les interactions individuelles et sont susceptibles d’annuler des sorties en groupe dans des endroits bruyants.

Quelles sont les qualités d'un introverti ?

Les introvertis sont doués de qualités innombrables, parmi elles : l’empathie, un sens aigu de l’observation, un sens artistique et créatif, une grande capacité d’introspection, une forte capacité d’adaptation.

Quelle est la différence entre être introverti et extraverti ?

Les personnes extraverties s’épanouissent par le contact avec autrui et les activités de groupe, ils sont résolument tournés vers les autres. Au contraire, les personnes introverties sont plus à l’aise au calme et sont tournées vers elles-mêmes, préférant les moments de solitude. L'introversion et l'extraversion sont les deux extrêmes d’un même spectre, et la plupart des gens ont des traits des deux types de personnalité.