Se connecter Inscris-toi gratuitement !
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger

La méthode de la pensée positive

De sa voix apaisante, Ella Fitzgerald chantonnait : « Chaque vie ne peut échapper à la pluie », mais c’est ce que l’on décide de faire de ces journées qui détermine notre humeur et notre état d'esprit. Parfois, les tracas de la vie s’enchaînent, nous laissant lessivé et dépassé par les évènements. Malgré tout, il peut être judicieux de réinitialiser notre esprit pour avoir une perspective positive afin d’enrichir durablement notre bien-être et notre bonheur. Aujourd'hui, nous allons aborder quelques techniques et exercices de pensée positive pour aider à chasser ces nuages gris – tout du moins à s’en protéger sous un parapluie.

Pensée positive, Le Magazine StudySmarter

Le pouvoir de la pensée positive : récolter les fruits d’un état d’esprit positif

 

La pensée positive est un outil puissant pour encourager notre bien-être et notre vision de la vie de manière inattendue. Bien que l’on puisse être sceptique à l’égard de livres comme Le Secret et la Loi de l’attraction, avoir un état d’esprit positif est une pratique en vogue depuis maintenant quelques années. À vrai dire, c’est arrivé à un tel stade que cela a donné naissance à l’étude de la psychologie positive, soit l’étude des effets de l’optimisme sur le corps et l’esprit. Il existe même des preuves anecdotiques comme quoi la puissance de la pensée positive pourrait aider les personnes atteintes de dépression.

Voici quelques-uns des aspects les plus bénéfiques d’un état d’esprit positif :

  • Une meilleure santé mentale : il a été démontré que la pratique de la positivité produit des mécanismes d’adaptation plus sains et réduit le stress. En effet, la pensée positive permet de diminuer l’aspect menaçant des situations stressantes et d’améliorer la capacité à y faire face. Par conséquent, on constate une amélioration globale de la santé mentale des « penseurs positifs ».
  • Une meilleure santé physique : dans le prolongement du fait de prendre soin de sa santé mentale et de trouver de bonnes pratiques pour réduire le stress, la santé physique va aussi pouvoir en bénéficier. Trouver un équilibre dans la vie peut même réduire les symptômes d’un rhume.
  • Une durée de vie plus longue : en plus du sport, d’une alimentation saine et de vacances ici et là, la pensée positive peut nous faire vivre plus longtemps ; de quoi tenir à distance ces maudits nuages gris !
  • Réduction des risques de maladies cardiovasculaires : bien qu’il s’agisse en partie d’une prédisposition génétique, la façon dont on perçoit la vie influence potentiellement notre santé cardiaque. Raison de plus de réguler cette bonne vieille tension artérielle.

 

Avertissement : naturellement, la pensée positive ne peut pas dissiper tous les problèmes et maladies de la vie. Au-delà de simples changements d’état d’esprit, des facteurs comme la génétique, des circonstances atténuantes et des évènements externes peuvent tous impacter négativement notre vie. Si vous avez le sentiment d’être déprimé ou que des signes de dépression se manifestent, il faut rapidement consulter un professionnel de santé, car la dépression est un sujet complexe qu’il faut aborder grâce à un accompagnement personnalisé.

 

 

Les techniques de pensée positive contre le stress et les coups de blues

 

Vous aussi ça vous rend fou quand on vous dit toutes ces choses soi-disant bienveillantes comme « Oh, mais il faut juste voir les choses du bon côté » ou « Le verre est toujours à moitié plein » ?  Où est ce verre métaphorique dont tout le monde parle et comment diable peut-il nous aider à avoir un état d’esprit positif ? Au lieu de vagues mots d’esprit, je privilégie l’approche pratique de la vie : plongeons-nous directement dans les techniques de pensée positive.

Commençons par s’ancrer : la méditation est un excellent outil pour s’ancrer dans l’instant présent et se mettre à l’écoute de nos sens. On peut commencer avec quelques exercices simples comme se concentrer sur ce que l’on peut entendre, voir, sentir et toucher avant de laisser place à l’écoute de nos pensées et nos émotions. Si vous êtes comme moi, votre esprit passe constamment du coq à l’âne, mais ça ne fait pas de mal de le laisser faire à sa guise. Une fois ce stade atteint, réfléchissez à ces questions :

  • Dans vos pensées, quelles sont les émotions qui prennent le plus de place ?
  • Combien d’entre elles sont liées à des facteurs de stress aigus et combien sont chroniques ?
  • Sur combien de ces problèmes avez-vous une incidence ?

C’est quand on commence à connaître les rouages de notre esprit que l’on peut changer nos perspectives.

 

S’il y a des émotions, des pensées et des souvenirs négatifs, il faut trouver un moyen de pouvoir les accepter et vivre avec.

 

Le passé comme source de choses positives

Peu importe ce que l’on traverse, se tourner vers ses propres expériences peut grandement aider. Il suffit d’un simple « Au moins, ce n’est pas X » ou « Au moins, c’est mieux que Y » pour faire évoluer l’esprit vers un état plus positif.

 

Penser positivement au présent

En pratiquant la gratitude et l’appréciation de la vie telle qu’elle est. Faire un effort pour réellement se souvenir de toutes les bonnes choses qui s’y trouvent et ne pas hésiter à les mettre sur papier si besoin est. Dans une certaine mesure, la thérapie cognitivo-comportementale utilise cette technique pour traiter la dépression. Lorsque tout devient trop sombre, elle pousse l’individu à se concentrer sur de petites choses réjouissantes comme profiter d’une météo clémente ou caresser le chat du quartier. Ce faisant, l’esprit apprend à s’orienter vers les aspects de la vie qui pourraient vous prodiguer une bonne dose de sérotonine tout en atténuant les aspects négatifs.

 

Penser à l’avenir de façon positive

En imaginant des objectifs et des résultats positifs. Parmi toutes les techniques, je trouve que celle-ci est celle qui procure le plus d’apaisement. Nous ne pouvons pas changer le passé et le présent est parfois difficile, mais si on se force à imaginer un avenir plus radieux, on se sentira tout de suite mieux.

 

Arrêter tout discours intérieur négatif

La façon dont on se parle peut parfois être blessante. Peu importe ce que l’on n’aime pas chez soi, il est temps de mettre tout ça aux oubliettes. Valorisez votre esprit et votre corps pour ce qu’ils font pour vous et si vous souhaitez améliorer des facettes de votre comportement, allez-y en douceur et avec autant de compassion que vous le feriez avec vos amis les plus proches.

 

Adopter une routine de remise en forme saine

On répète depuis des temps immémoriaux que l’exercice cardiovasculaire améliore l’humeur. Qu’il s’agisse de danse, de natation ou d’entraînement à haute intensité, se donner à fond dans une activité sportive va produire de nombreuses endorphines (hormones du bonheur). Si vous pensez que le sport n’est pas fait pour vous, c’est sûrement de la mauvaise volonté, car il existe de nombreux types d’exercices parmi lesquels vous pouvez assurément trouver votre bonheur.

 

Rire plus souvent

Le simple fait de sourire spontanément a déjà tendance à améliorer notre humeur. Lorsque l’on retrouve des amis pour boire un verre, les rires s’ensuivent irrémédiablement. On peut aussi se regarder de bonnes comédies (difficile de ne pas mourir de rire devant les Monty Python) et n’oubliez pas de lâcher prise de temps en temps : la vie est bien plus amusante avec un grain de folie.

 

Pensée positive, le magazine StudySmarter

La pensée positive donne lieu à de nombreux bienfaits comme une meilleure santé mentale, physique et une durée de vie plus longue.

 

Exercices pour dégager de l’énergie positive

 

Affirmations positives

Encore une fois, ceci vient d’une personne sceptique au possible ! Établir des affirmations positives permet de rediriger le cerveau pour qu’il se concentre davantage sur les choses positives. Spoiler alert : si vous avez tendance à broyer du noir et voir le mal partout, il sera difficile de faire attention aux éclaircies. Cependant, en s’entraînant à voir le bon côté des choses, la vie sera beaucoup plus lumineuse.

 

Se fixer des objectifs quotidiens

On peut créer une liste à cocher des choses que l’on souhaite réaliser pendant la journée. Il faut être réaliste avec notre temps libre et notre énergie et profiter du soupçon de bonheur procuré par un item qu’on coche.

 

Rêvasser

Laisser l’esprit parcourir les champs du possible et des rêves. Penser à l’avenir et à tous les endroits que l’on visitera.

 

Voyager

Une escapade est idéale pour remonter le moral. Nul besoin que ce soit cher ou fort lointain : un verre et une promenade dans la ville voisine feront l’affaire. Un changement de décor, même s’il est de courte durée, aide à se détendre et à voir le monde sous un autre œil. En effet, lorsque l’on est confronté à un problème, s’en éloigner physiquement peut aider à remettre les choses en perspective.

 

Être bienveillant avec soi-même

Trouver du temps pour se détendre, profiter d’une routine agréable le soir ou se laisser tenter par des films inspirants.

 

Passer du temps à l’extérieur

Se promener dans le quartier ou dans le parc et essayer de rechercher activement la beauté dans le monde qui nous entoure.

 

Apprendre à pardonner 

Si vous avez du mal à passer l’éponge avec quelque chose qui s’est produit dans le passé, il serait judicieux d’enterrer la hache de guerre. Peu importe si vous avez fait quelque chose de mal ou qu’une personne vous a causé du tort, le pardon vous permettra de passer à autre chose et de reprendre confiance en soi.

 

Rédiger des listes de choses positives

Vous verrez les effets immédiats de la pensée positive en rédigeant vos propres listes de choses positives. Cela peut être « Les choses que j’aime »  et  « Je suis quelqu’un de bien car ».

 

Associer les pensées positives aux situations et aux personnes

Cela demande un peu d’entraînement, mais si on se rappelle activement de faire ces associations, notre état d’esprit va évoluer. Par exemple, nos meilleurs amis ou notre partenaire sont une source d’amour et de soutien. Notre lieu de travail nous apporte de la joie grâce à X, Y et Z. Comme pour les affirmations positives, ce type de réinitialisation cognitive se fait principalement par un processus de répétition. Parfois, il suffit de se convaincre soi-même !

 

Être proactif

Si vous avez l’impression que les pensées positives seules ne peuvent pas aider dans une certaine situation, il est temps de prendre le taureau par les cornes. Ou mieux encore, lui faire un croche-patte avec un parapluie ! Il faut apprendre à reconnaître que l’on a fait de notre mieux et passer de la pensée positive à l’action positive.

 

Faire du bénévolat

Aider autrui est l’une des meilleures façons de s’aider soi-même. Qu’il s’agisse de donner des choses dont on  n’a pas besoin, aider des voisins âgés à faire leurs courses ou travailler pour des ONG, chercher les possibilités de bénévolat autour de soi est salvateur. Peu importe votre décision, le sentiment d’aider les autres vous permettra de faire le plein d’énergie positive.

 

Passer du temps avec vos proches

Rien ne peut autant illuminer une journée que de passer du bon temps avec ceux que l’on aime le plus. Se voir fréquemment et discuter de tout et de rien avec de bonnes tasses de café ou des câlins interminables suffira à recharger vos batteries d’énergie positive.

 

Le lien entre la pensée positive et le bonheur

 

Même lorsqu’une personne (ou la vie en général) essaie de ruiner nos plans, nous ne sommes pas obligés de se laisser faire. Le pouvoir de la pensée positive est irréfutable, mais cela ne veut pas dire que tout doit forcément l’être. Par exemple, il faut à tout prix éviter de rester prisonnier d’une situation qui nous cause du chagrin comme une relation toxique .

Cependant, malgré certains aspects inévitables de la vie ou d’autres qu’on ne peut contrôler, apprendre à développer un état d’esprit positif entraîne de nombreux bienfaits pour la santé et l’esprit comme la réduction du stress, une vie prolongée et moins de maladies.

Les meilleures façons de pratiquer la pensée positive sont les suivantes :

  • Avoir une vision positive des évènements (passés, présents et futurs) ;
  • La méditation et les affirmations positives ;
  • Un dialogue intérieur bienveillant ;
  • Du temps avec les proches.

En fin de compte, qu’il pleuve ou qu’il vente, on a le contrôle de nos pensées, alors pourquoi ne pas les rendre positives ?

PS : avez-vous vraiment regardé dehors ? Peut-être qu’il pleut, mais rien ne nous empêche de chanter en dessous ! (Ou quoi que ce soit de positif : cette chanson fait toujours sourire quand il y en a besoin  !)

Questions fréquemment posées

Comment faire pour changer positivement ?

Pour changer positivement, il faut tout d’abord apprendre à connaître les rouages de son esprit en se posant plusieurs questions (quelles émotions dominent, lesquelles sont liées à des facteurs de stress et si vous pouvez ou non les influencer). Ensuite, il va falloir trouver un moyen de les accepter et vivre avec. Après coup, vous aurez désormais de quoi repartir sur des bases saines.

Comment rester positif dans la vie au quotidien ?

Pour rester positif dans la vie de tous les jours, il faut apprendre à développer des outils et des techniques comme la méditation, les affirmations positives et la pensée positive qui permettent de changer notre perspective sur des situations. On peut aussi se tourner vers des supports artistiques inspirants comme la musique, le cinéma ou le théâtre pour faire le plein d’énergie positive.

Comment se concentrer sur le positif ?

Pour se concentrer sur le positif, il faut déjà apprendre à l’identifier en cessant de voir tout ce qui cloche dans notre quotidienne. Malgré les hauts et les bas, il faut comprendre qu’on ne peut pas tout contrôler et que se focaliser sur le positif sera bien meilleur pour la santé mentale et physique en plus de rallonger la durée de vie.

Comment faire pour être toujours positif ?

Pour garder un état d'esprit positif, il est important de s'entourer de choses et de personnes plus positives, de pratiquer la gratitude et la bienveillance ou d'avoir une routine le matin ou le soir qui vous fait du bien. Il s'agit aussi d'avoir aussi une vision positive des évènements (passés, présents et futurs), de pratiquer la méditation, l’exercice physique et les affirmations positives et enfin d'avoir un dialogue intérieur bienveillant.