Se connecter Inscris-toi gratuitement !
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger

Colocation : trouver la coloc de rêve

Envie de tester la vie en colocation ? C’est super ! Mais entre les cours à la fac, les soirées, les amis et les examens par-ci, par là, vous allez avoir besoin d’un cocon où vous vous sentiez bien. On va aborder dans cet article toutes les infos pour trouver une colocation, ainsi que quelques conseils pratiques concernant la caution et le bail. Ainsi, vous pourrez anticiper tous les détails logistiques avant même d’avoir quitté votre logement actuel !

Colocation, colocataires, StudySmarter

La colocation : une solution moins chère et plus conviviale

 

Poursuivre des études supérieures implique souvent de quitter le nid pour la première fois et de trouver un endroit où habiter. Mais comment se débrouiller quand tout est si cher ?

La réponse est : la colocation ! De nombreux étudiants doivent trouver une solution pour trouver un logement bien placé pour aller en cours sans pour autant dépenser une somme exhorbitante pour le loyer. Le colocation est bien souvent une solution pour ne pas se sentir seul et pour partager le coût du loyer et des factures.

La colocation se définit comme plusieurs personnes, habituellement sans lien familial, qui vivent ensemble dans un appartement ou une maison. Chacun a sa propre chambre, tandis que la cuisine, le salon et les équipements sont partagés. En quoi est-ce différent de vivre avec sa famille ? Vous devez partager les coûts liés au logement et les tâches ménagères. Dans certains cas, les colocataires s’entendent très bien et partagent davantage qu’un loyer, avec des soirées, des repas, etc.

 

À quoi s’attendre dans une coloc ?

 

Partager un espace de vie avec d’autres étudiants (bien que les colocations ne sont pas toujours composées d’étudiants !) est une expérience que tout le monde devrait vivre. Si vous avez déjà vécu avec votre famille avant, cela ne devrait pas être un choc culturel que d’être entouré de gens chez vous. Même si quand vous partagez un appartement, vous avez votre propre chambre pour dormir, étudier, se détendre et pour recharger tes batteries sociales.

En fonction de votre personnalité, vous pourrez apprécier les allées et venues de vos colocataires dans le salon, ou bien même discuter et jouer à des jeux de sociétés ensemble.

Peu importe ce que vous préférez entre la solitude (quand on est introverti on apprécie d’avoir ses moments seuls) ou la compagnie, vous croiserez forcément vos colocataires, et partagerez forcément plus qu’une adresse. Cela inclut des histoires drôles, des habitudes étranges, des petits (et grands) conflits, et plein de connaissances que vous avez acquises grâce à eux (de la recette de pâtes à la carbonara, à la façon de gérer le fameux lendemain de soirée).

 

Les avantages de la colocation

 

Si vous n’êtes pas sûr encore de vouloir vivre avec des inconnus, voici quelques avantages de la colocation :

  • Rencontrer de nouvelles personnes. Vos meilleurs amis étaient en premier lieu des inconnus, non ? On peut parfois se sentir seul ou perdu dans une nouvelle ville, ou une nouvelle vie. Avoir un colocataire est un bon moyen de rencontrer des gens, de sortir, découvrir la ville, voire de partir en vacances ensemble.
  • C’est une bonne opportunité d’apprentissage. La colocation est, en fait, une question de vie en communauté et en société. Vous devez vous adapter aux besoins des autres, fixer et faire respecter vos limites, cuisiner et faire le ménage. Mais le plus important, c’est que vous en apprenez beaucoup sur vous-même. En observant les principes les plus complexes de la nature humaine, vous découvrez vos propres préférences dans diverses situations et des réactions et des comportements dont vous ne soupçonnez même pas l’existence.
  • Cela permet d’économiser. Il est plus intéressant de payer pour une chambre plutôt qu’un appartement entier, surtout si vous avez peu ou pas de revenus propres.
  • Partager les tâches. Il n’y a pas que l’appartement que vous partagez, il y a aussi les tâches ménagères qui l’entourent. Il est important de préciser qui fait quoi et quand afin d’avoir une qualité de vie décente (on ne veut vraiment pas vivre dans une porcherie ni avec une ambiance électrique !) et d’éviter les désaccords.
  • Pas d’engagements. La colocation est une solution idéale, car elle vous permet d’emménager et de déménager facilement et sans long préavis si vous n’aimez pas l’endroit ou le style de vie de cette coloc.

La composante sociale de la colocation comprend le fait de recevoir de l’aide si besoin, de partager des dîners à la maison et de décorer l’espace selon les goûts de tous le monde.

 

colocation, diner entre colocataires, StudySmarter

Dîner entre colocataires

 

Comment gérer la recherche de colocation ?

 

Avant de se lancer dans une série de sites Web, d’annonces dans les journaux et de groupes Facebook, il y a quelques éléments à prendre en compte si vous voulez trouver la chambre parfaite.

Tout d’abord, vous devez savoir ce dont vous avez besoin : un balcon, une chambre de minimum 15 m², un espace pour votre piano, une coloc qui accepte les chats, un espace lumineux, etc. Tenez compte de votre style de vie et de vos habitudes pour vous assurer que vous bénéficierez de la meilleure offre possible.

 

Les meilleurs sites de colocation

 

Aussi décourageant que cela puisse paraître, trouver un appartement n’est pas si difficile. Il existe une multitude de sites Web conçus pour vous aider à trouver un logement et à obtenir des informations sur vos colocataires potentiels et sur le/la propriétaire. Jetons-y un coup d’œil :

  • La Carte des Colocs est une plateforme de colocation géolocalisée. Il s’agit de chercher, en fonction de la ville et du quartier désiré, les colocations proposées sous forme de points sur la carte. Le site de colocation est gratuit. Il vous suffira de créer un compte et de contacter directement le propriétaire de l’annonce, afin d’organiser une visite.
  • Recherche Colocation propose plus de 27 000 annonces afin de trouver un colocataire en France mais aussi partout en Europe, au Canada, au Maroc… Le site permet de chercher et de poster des annonces. Vous y trouverez peut-être la perle rare.
  • Room4talk est, comme La Carte des Colocs, un service de colocation géolocalisée. La différence est qu’il propose des choix de colocation en fonction de la langue que vous souhaitez parler. C’est l’idéal si vous cherchez à faire de gros progrès dans une langue en particulier, comme l’anglais, l’espagnol ou l’italien. Ou simplement si vous êtes un autodidacte avide pour apprendre une nouvelle langue et de partager une autre culture.

Pendant que vous naviguez la recherche de la coloc de vos rêves, profitez-en pour rédiger une demande de colocation en bonne et due forme. Présentez-vous, donnez des informations sur vos études, vos passes-temps, vos projets, et éventuellement si vous avez un garant. Rédigez de façon formelle s’il s’agit d’une annonce du propriétaire. Restez joignable et surtout prêt à aller visiter l’appartement.

 

Avant de signer le bail

 

Lorsque vous aurez trouvé la coloc de rêve, assurez-vous que vos futurs colocataires sont transparents sur plusieurs points avant de signer le contrat.

  • Être honnête sur ses habitudes. Qu’on se le dise : personne n’aime un coloc désordonné, et louer un logement implique d’en prendre soin. Si le ménage ne vous intéresse pas particulièrement, vous devrez prendre de nouvelles habitudes OU en faire part à vos colocataires (à moins que vous ne souhaitiez faire face à une expulsion soudaine pour cause de mauvais entretien de l’appartement).
  • Rencontrer vos futurs colocs. La recherche d’un logement est un processus de sélection pour toutes les parties concernées. Le ou les membres initiaux de la coloc voudront savoir qui vous êtes pour déterminer si votre personnalité colle avec la leur. Il est aussi bon d’observer de votre côté s’il s’agit de personnes fiables avec lesquelles vous pourrez partager un espace de vie.
  • Demandez-vous si vos modes de vie sont compatibles ou si vous devez sacrifier quoi que ce soit afin de vivre harmonieusement avec des colocataires potentiels. ​​La colocation est synonyme de compromis dans une certaine mesure, alors, assurez-vous d’en tirer le meilleur parti.
  • Lisez attentivement le bail. Assurez-vous qu’il n’y a pas de petites nuances ou d’attentes/demandes suspectes. Informez-vous sur la période de préavis pour éviter des problèmes.

 

Quelques conseils pour votre future colocation

 

Avant de vous laisser partir vers de nouvelles aventures, voici quelques conseils à garder en tête lorsque vous partagez un logement :

  • Commencez à chercher tôt. Trouver un appartement peut prendre un certain temps, il vaut donc mieux commencer à chercher quelques mois avant votre déménagement. Bien sûr, si vous changez de ville, vous pouvez choisir de dormir dans des auberges ou des Airbnbs et trouver sur place. Mais en fin de compte, il vaut mieux ne pas compter là-dessus et se montrer prévoyant.

 

  • Réglez les problèmes instantanément. S’il arrive un désagrément avec vos colocataires, abordez-le immédiatement. Le refoulement et l’agressivité passive ne résoudront rien, ils ne feront qu’empirer les choses. Évitez de régler ça par message, asseyez-vous pour discuter afin de trouver une solution ensemble. Si vous n’arrivez vraiment pas à vous mettre d’accord, établissez des règles de base sur le comportement à adopter jusqu’à ce que l’un ou l’autre trouve un nouvel endroit.

 

  • Unissez vos forces. Pour prendre des décisions pour l’appartement (forfait internet, demande du propriétaire, achat d’une machine à laver), vous devez unir vos forces de manière démocratique. En d’autres termes, asseyez-vous ensemble et discutez de ce qui doit être fait et de la manière dont vous allez vous y prendre.

 

  • Dressez une liste de corvées. Planifiez les choses et affichez le tableau à un endroit où tout le monde peut le voir – le réfrigérateur est une option populaire. Si quelqu’un ne fait pas ses corvées, renforcer les règles.

 

  • Pas de vol (ou de tolérance à son égard). Je n’arrive pas à croire que je doive le préciser, mais sérieusement, ne tolérez aucune forme de vol. C’est le pire des scénarios, mais soyez tout de même préparé. Si vous devez étiqueter vos affaires dans le frigo, faites-le, et discutez entre vous de ce qui est partagé et libre d’accès pour tout le monde.

 

  • Divisez les coûts. Si vous n’avez pas envie d’étiqueter chaque aliment dans le réfrigérateur et que vous préférez faire vos courses avec vos colocataires, assurez-vous que les coûts soient partagés équitablement. Je vous suggère d’opter pour une division exacte au début, et plus tard, si vous devenez bons amis, vous pourrez faire des compromis.

 

  • En parlant de compromis. Soyez prêt à en faire. Tout ne peut pas toujours se faire à votre façon, et vous devez être apte à vous adapter. Travaillez sur votre savoir-être et gardez votre calme. Crier et se disputer ne résoudra pas grand-chose.

 

  • Rassemblez tout le monde. Organisez des réunions de temps en temps pour favoriser l’esprit de cohabitation et la bonne ambiance.

 

  • Amusez-vous ! Comme je vous l’expliquais au départ, partager un appartement est une expérience inoubliable. Socialisez avec vos colocataires, créez une bonne atmosphère avec eux, et n’oubliez pas vos tâches ménagères. Je vous promets qu’en suivant ces conseils, tout se passera pour le mieux !

 

Bonne chance !

Questions fréquemment posées

Quels sont les risques de la colocation ?

Le plus gros risque de la colocation est la différence de mode de vie entre les colocataires. Cela peut avoir des conséquences sur l’harmonie au sein de la colocation et donc votre bien-être. C’est pourquoi il est important de bien évaluer vos habitudes respectives et de déterminer votre compatibilité sur le long-terme.

Quelles sont les règles de la colocation ?

Les règles de la colocation seront spécifiées sur ton bail ou contrat de colocation. Il faut être très attentifs aux différents points afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Certaines règles pourront être précisées de façon moins formelle et plus subjective avec le propriétaire ou vos futurs colocataires.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la colocation ?

L’un des avantages les plus importants de la colocation est la possibilité de faire des économies. Beaucoup d’étudiants choisissent cette option, surtout dans les grosses villes comme Paris ou Bordeaux où les loyers sont très chers. Il est impératif de partager la même vision de la vie en communauté pour s’assurer de faire le bon choix de colocation. Ah oui et j’oubliais, plus d’excuses pour ne pas faire le ménage, la colocation vous responsabilise.

Quelle est la différence entre location et colocation ?

La location est une opération qui consiste à louer un bien immobilier, en tant que locataire ou preneur, à une autre personne, le propriétaire. Une colocation est la location par plusieurs locataires (devant ainsi colocataires) d’un même bien qui deviendra leur logement principal.