Se connecter Inscris-toi gratuitement !
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger

Méthode Pomodoro : technique et avantages

Si comme moi, vous êtes un sacré spécimen, commencer une tâche, un projet ou une session d'étude demande une grande volonté (dont je manque cruellement). Parfois, lorsque j'écris un article de blog, je laisse N'IMPORTE QUOI me distraire ou me fasciner, comme cette satanée mouche qui se heurte sans cesse contre la fenêtre (?). Si vous aussi, vous avez du mal à commencer à étudier, ou si vous et la productivité, ça fait deux, il est peut-être temps de sortir le minuteur de cuisine de votre grand-mère et de tirer profit de la méthode Pomodoro !

Methode pomodoro, technique, StudySmarter

En quoi consiste la technique de travail Pomodoro ?

 

Fun fact n°1 : Pomodoro signifie tomate en italien. Et jusqu’à ce que je commence à travailler chez StudySmarter, je ne savais pas non plus ce qu’était la méthode Pomodoro. Mais quel est donc le lien entre une tomate, les études et la méthode Pomodoro ?

La méthode Pomodoro concerne la gestion du temps et de la productivité. La technique de travail Pomodoro est une méthode de gestion du temps développée dans les années 1980 par Francesco Cirillo. Cirillo (prétendument, car on a parfois des échos contradictoires) utilisait un minuteur de cuisine qui ressemblait à une tomate lorsqu’il était étudiant à l’université pour s’aider à travailler et à étudier.

Avec la méthode traditionnelle Pomodoro, un intervalle de travail dure 25 minutes et est suivi d’une pause de 5 à 10 minutes. Ces 25 minutes sont consacrées à un travail pur, sans distraction, dans lequel on se consacre à 100 % à la tâche à accomplir. Une fois que nos 25 minutes sont écoulées, on prend sa pause de 5 à 10 minutes. On répète ensuite le tout environ quatre fois, à la suite de quoi, on prend une pause beaucoup plus longue. Pendant cette pause, on peut faire de l’exercice, méditer, promener son chien, faire une sieste ou regarder un épisode de série.

Plutôt pas mal, non ? C’est particulièrement pratique dans les situations où il est difficile de se mettre à étudier un chapitre peu digeste sur la thermodynamique ou à rédiger l’introduction de la quatrième dissertation de cette semaine.

 

Être productif avec Pomodoro : conseils sur la méthode Pomodoro en ligne

 

La méthode Pomodoro consiste à optimiser l’utilisation du temps et à améliorer au maximum l’efficacité de vos sessions d’étude/de travail. Toutefois, on ne peut pas se lancer dans une session Pomodoro n’importe comment. Voici quelques étapes générales à suivre pour réussir sa Pomodoro.

 

Définissez votre objectif pour la session

 

Que souhaitez-vous étudier ou rédiger ? Quelle tâche spécifique souhaitez-vous remplir ? Que cherchez-vous à accomplir ? N’oubliez pas vos objectifs SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et en temps voulu).

Important : Ne faites PAS plus d’une chose pendant un intervalle de 25 minutes. Si vous souhaitez utiliser vos 25 minutes pour vous entraîner à résoudre des équations de calcul spécifiques, assurez-vous que c’est la seule chose que vous fassiez.

Conseil : assurez-vous de travailler dans un espace sans distraction pour travailler de façon optimale. Si ce n’est pas possible, un casque anti-bruit pourrait faire l’affaire : surtout si les bruits vous dérangent facilement.

 

Lancez votre minuteur

 

Je vous recommande d’utiliser le minuteur de votre téléphone pour ce faire. Il existe des applications (nous en parlerons plus tard) que l’on peut utiliser, mais j’ai tendance à rapidement me laisser distraire en voulant personnaliser la couleur de l’application et le son de l’alarme ! L’objectif de Pomodoro est précisément de commencer à travailler, donc moins on a de distractions, mieux c’est.

Important : Si on utilise le téléphone comme minuteur, il faut le mettre en mode avion. Les 25 minutes ont pour but de vous mettre dans le bain du travail sans aucune distraction et il serait judicieux d’esquiver les notifications WhatsApp/Slack/email, etc.

Astuce : si vous êtes au travail, vous pouvez régler votre statut (chose possible avec des applications comme Slack, MS Teams) sur absent/occupé/pause des notifications. Si vous vivez en colocation, vous pouvez mettre un panneau sur la porte indiquant que vous bossez : on minimise ainsi le risque des distractions indésirables.

 

Se concentrer sur ta tâche

 

On le sait tous : notre cerveau est un outil merveilleux et lui aussi est prêt à tout pour nous distraire (le sournois). En vérité, on ne peut réchapper à des pensées qui ne sont pas liées à la session de travail. Dans ce cas, on peut les noter sur une feuille de papier spontanément puis se remettre au boulot !

 

Prendre une pause lorsque le minuteur se termine

 

C’est très important. À StudySmarter, on accorde beaucoup d’importance aux pauses, car elles aident le cerveau à se réinitialiser. On s’imagine souvent que l’on peut continuer à étudier pendant des heures, mais en réalité, on devient peu à peu imperméable au contenu.

Conseil : Si vous terminez votre tâche avant la fin des 25 minutes, utilisez le reste du temps pour réviser vos notes/éditer votre travail. Ne commencez PAS une nouvelle tâche !

 

Faire trois autres intervalles Pomodoro

 

Une session complète de Pomodoro comprend quatre intervalles de 25 minutes.

Conseil : Trouvez un créneau horaire qui vous convient le mieux pour être aussi productif que possible durant votre session. Si vous êtes un oiseau de nuit comme moi, il est préférable de faire vos intervalles Pomodoro le soir.

 

Prendre une longue pause

 

Après quatre intervalles, prenez une pause plus longue (30 minutes ou ce qui vous convient le mieux !).

Conseil : il faut VRAIMENT exploiter vos pauses. Éloignez-vous de votre bureau ou de votre espace de travail. Selon les besoins de votre corps, vous pouvez opter pour une sieste ou sortir prendre l’air. Le plus important est de s’éloigner du travail pendant 30 minutes.

 

Dans un podcast que j’ai écouté (Barbell Logic), les animateurs ont dit que le véritable objectif de la technique Pomodoro est d’apprendre à ignorer les choses qui n’ont pas d’importance et à être présent dans l’instant en portant véritablement toute son attention sur ce que l’on fait. Il faudra certainement un peu de pratique, mais si cette méthode fonctionne pour vous, vous allez devenir un véritable Jedi de la productivité.

*Petite parenthèse : je parle d’intervalles et de sessions, mais la terminologie correcte est pomodoro (pour une session de travail de 25 minutes) et une série (quatre pomodoros).

 

Méthode pomodoro, étapes, StudySmarter

 

Étude de la méthode Pomodoro : comment nous l’utilisons à StudySmarter

 

Vous savez ce qu’on dit de la chaleur et de la cuisine, n’est-ce pas ? Il s’avère qu’avec la méthode Pomodoro, c’est précisément lorsque les choses commencent à chauffer avec la saison des examens ou les séances de bachotage de dernière minute que les intervalles de 25 minutes vous faciliteront grandement la vie.

Voici un exemple concret de la méthode Pomodoro en action :

À StudySmarter, nos créateurs de contenu (les experts en la matière qui sont à l’origine de nos résumés de cours [qui ils sont disponibles gratuitement]) se réunissent une fois par semaine pour faire des sessions Pomodoro. Comme les créateurs de contenu habitent un peu partout dans le monde, ils se réunissent tous virtuellement dans notre bureau virtuel sur GatherTown. La personne qui dirige la session déclenche le chronomètre et chacun éteint son micro et sa caméra pendant 55 minutes pour se concentrer sur son travail. Une fois le temps écoulé, tout le monde rallume son micro et sa caméra et fait une pause de 10 minutes en discutant avec les autres sur des sujets qui ne sont pas liés au travail. Puis rebelote avec une nouvelle session de 55 minutes.

Voici l’avis de deux de nos formidables créateurs de contenu ont à dire sur ces sessions Pomodoro :

« Je les trouve vraiment utiles, car elles nous aident à nous concentrer sur le travail et à faire avancer les choses en plus de nous permettre aussi d’interagir avec nos collègues malgré la distance. Je recommanderais certainement aux autres d’essayer ! » – Marilu Taylor, créatrice de contenu en mathématiques.

« Si je recommande les sessions Pomodoro aux étudiants ? Absolument. Ils peuvent l’appliquer individuellement ou en groupe. Si les objectifs des sessions Pomodoro et leurs différentes parties sont clairement énoncés entre tous les participants, c’est une recette qui fonctionne. » – Rui Prado, créateur de contenu.

 

Tic-Tac : technique Pomodoro avec minuteur

 

En vrai, j’ai failli écrire TikTok à la place de Tic-Tac. Quoi qu’il en soit, vous avez pu voir que les créateurs de contenu de StudySmarter font des sessions de 55 minutes suivies d’une pause de 10 minutes. Mais n’ai-je pas dit que les intervalles Pomodoro durent 25 minutes ?

Un autre aspect intéressant de la méthode Pomodoro est que l’on peut trouver son propre rythme ! On peut commencer par les 25 minutes traditionnelles, puis augmenter la durée jusqu’à trouver un bon équilibre en fonction de vos tâches et de votre domaine d’étude.

Si s’asseoir et se mettre au travail relève du défi insurmontable ou si la motivation n’est pas au rendez-vous, vous pouvez commencer par 25 minutes. Ces intervalles entrecoupés de pauses facilitent les tâches difficiles et c’est ce qui explique le succès de la méthode Pomodoro, surtout si on a tendance à se sentir dépassé par les études ou le travail.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les pauses sont un élément crucial de la méthode Pomodoro. Elles permettent d’éviter l’épuisement cognitif et aident à mémoriser ce que l’on a appris. Pendant la pause, on peut faire comme bon nous semble, mais il faut à tout prix que ça ne soit pas lié au travail (et que ça ne soit pas une mauvaise habitude). On peut même essayer de se récompenser avec quelque chose durant la pause pour stimuler cette motivation extrinsèque et notre système de récompense !

 

Méthode Pomodoro et applications

 

Bon, si je vous ai convaincu d’essayer la méthode Pomodoro, sachez qu’il existe des applications que vous pouvez utiliser en guise de minuteur. Si vous n’avez pas envie de vous la jouer « à l’ancienne » et d’utiliser un simple réveil/minuteur sur votre téléphone, vous pouvez toujours essayer des applications comme Pomodoto. Pomodoto est spécialement conçu pour des intervalles de 25 minutes où l’on peut personnaliser des détails tels que la couleur de fond et le nombre d’intervalles Pomodoro que l’on souhaite faire jusqu’à la longue pause. Il y a beaucoup de choix dans l’app store, mais veillez à ne pas vous y perdre avant de commencer !

Cela va de soi, mais c’est aussi l’occasion idéale pour vous recommander l’application StudySmarter. Nous avons une fonction minuteur que l’on peut utiliser pour les sessions Pomodoro : elle aussi est réglable en tous points selon nos besoins ! Si vous voulez en savoir plus sur la façon dont StudySmarter peut vous aider à être plus productif dans vos études, consultez notre article sur notre planning de révision personnalisé.

 

Méthode Pomodoro, Sablier, StudySmarter

 

Les avantages de la méthode Pomodoro

 

Même si vous pouvez évidemment tirer vos propres conclusions sur les avantages de la méthode Pomodoro, voici quelques-uns des principaux avantages de cette méthode de gestion du temps que j’ai trouvés de mon côté :

  • La méthode Pomodoro est idéale si on a rapidement tendance à être submergé par le travail à faire ou si on a du mal à se lancer. La méthode Pomodoro aide à se fixer des objectifs, à se concentrer sur une seule chose à la fois et à avoir l’impression d’accomplir quelque chose de concret, sensation qui à son tour stimule la productivité et la motivation ! Pensez-y : si vous devez rédiger une thèse de 60 pages, ces 60 pages sont intimidantes. La seule manière d’y parvenir est de les diviser avant de débuter. Par exemple, si on programme deux sessions Pomodoro dans une journée où l’on se fixe comme objectif de rédiger l’introduction, le processus d’écriture devient soudainement beaucoup plus gérable !
  • On peut l’utiliser pour TOUT et pas seulement pour le travail ou les études. Besoin de ranger votre chambre ou de laver la vaisselle ? Go régler le minuteur sur 25 minutes ! Besoin de lire un livre pour le travail ? Rebelote : 25 minutes et c’est parti !
  • C’est idéal pour le travail ou les études en groupe ou même travailler à distance. Un de nos responsables de matières ici à StudySmarter dit que « c’est agréable de savoir que quelqu’un d’autre travaille dur en même temps. On a l’impression que l’effort est partagé ».
  • Elle est conçue pour vous aider à optimiser et à gérer intelligemment votre temps. En gérant efficacement son temps, on se libère aussi plus de temps dans notre planning pour des choses que l’on aimerait faire. En bref, nos sessions Pomodoro nous permettent d’être aussi productifs que possible !
  • On entraîne son cerveau à se focaliser sans en faire trop. Plus on effectue de sessions Pomodoro, plus on améliore notre capacité à nous concentrer et à trouver un rythme de travail régulier. De plus, les pauses préviennent l’épuisement professionnel ET aident notre cerveau à transférer ce que l’on vient d’apprendre à notre mémoire à long terme.

 

Des alternatives à la méthode Pomodoro ?

Il y a tellement de façons d’apprendre/d’étudier, mais toutes ne sont pas efficaces, surtout si on bûche sans interruption ou si l’on passe 10 heures d’affilée à travailler sans s’accorder de vraies pauses. Nous parlerons d’autres méthodes d’apprentissage et de gestion du temps dans de prochains articles, mais pour l’instant, pourquoi ne pas essayer la méthode Pomodoro si vous n’y êtes pas familier ? Vous pouvez commencer dès maintenant : vous avez juste besoin d’un minuteur et d’une feuille de papier (c’est tout !).

Questions fréquemment posées

En quoi consiste la méthode Pomodoro ?

La méthode Pomodoro est traditionnellement divisée en quatre intervalles (appelés pomodoros) de 25 minutes chacun, suivis d'une pause de 5–10 minutes. Après quatre intervalles, tu fais une pause plus longue d'environ 30 minutes. Tu utilises un minuteur pour les 25 minutes et l'objectif est d'entrer dans le flux du travail sans aucune distraction pendant les 25 minutes. Il est important que tu te concentres sur UNE seule chose pendant ton intervalle de travail. Et enfin lorsque tu prends ta pause, elle ne doit pas être liée au travail.

Quelle est la durée d'une session avec la technique Pomodoro ?

Traditionnellement, on divise une session complète de Pomodoro en 4 intervalles de 25 minutes avec 5–10 min de pause entre chaque intervalle et une longue pause de 30 minutes après la totalité de la session. On avoisine une durée totale autour de 2 h 30 (avec les pauses). Sachez que cette règle n’est pas figée dans le marbre et que vous pouvez l’adapter comme bon vous semble selon vos besoins. Prévoyez votre timing pour ne pas être interrompu au beau milieu de votre session. Pour finir, si vous avez terminé votre travail avant la fin d’un intervalle, exploitez ce temps jusqu’au bout en révisant ou en lisant sur votre sujet. On travaille pendant les intervalles et on fait complètement autre chose pendant les pauses : telle est la voie.

Pourquoi 25 minutes Pomodoro ?

Les 25 minutes permettent de se détacher de l’ensemble de la tâche et de l’appréhender différemment. En effet, l’idée de s’attaquer à la rédaction d’une thèse de 60 pages peut sembler terrifiante, mais si on divise cette rédaction en parties et en sessions pomodoro de 25 minutes avec une première centrée sur l’introduction ou l’élaboration du plan, on avance plus rapidement et nous encourage.

Pourquoi méthode Pomodoro ?

La méthode Pomodoro a été développée dans les années 80 par Francesco Cirillo. Elle s'appelle la méthode Pomodoro parce que Cirillo, alors qu'il était étudiant à l’université, utilisait un minuteur de cuisine, qui ressemblait à une tomate, et pomodoro signifie « Tomate » en italien !