• :00Jours
  • :00Heures
  • :00Min
  • 00Seg
Une nouvelle ère de l'apprentissage commenceS'inscrire gratuitement
Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger

Devenir prothésiste dentaire pour sculptez des sourires éclatants !

Avez-vous déjà envisagé de devenir prothésiste dentaire ? Mais vous ne savez pas ce que cela impliquerait, quelle formation vous devrez suivre, où vous pouvez exercerez et quel serait votre salaire ? Ne vous inquiétez pas, on vous dit tout sur le métier et les formations proposées pour y accéder !

Devenir prothésiste dentaire, StudySmarter

Qu’est-ce qu’un prothésiste dentaire ?

 

Afin de devenir un prothésiste dentaire alias technicien dentaire, vous devez d’abord apprendre ce que cela engendre. Un technicien dentaire est un expert dans la fabrication de dispositifs médicaux sur mesure (DMSM) et travaille en laboratoire dentaire en utilisant des technologies avancées telles que la modélisation 3D, la conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) et l’impression 3D pour créer des prothèses dentaires esthétiques et précises.

En collaboration étroite avec les dentistes et dentistes chirurgiens, le prothésiste dentaire conçoit, fabrique et pose des prothèses personnalisées pour les patients ayant des problèmes de dents manquantes, endommagées ou malformées. Les prothèses dentaires incluent les couronnes, les bridges, les appareils dentaires, les prothèses amovibles, les implants dentaires et autres dispositifs sont utilisés pour restaurer l’apparence, la fonctionnalité et le confort de la bouche. Le prothésiste dentaire joue un rôle essentiel dans le traitement dentaire efficace et individualisé de ses patients.

 

Devenir prothésiste dentaire, Appareil dentaire, Le Magazine StudySmarter

Un prothésiste dentaire fabriquant un appareil dentaire

 

Quelles études faire pour devenir prothésiste dentaire ?

 

Il existe plusieurs voies pour devenir prothésiste dentaire, allant du niveau bac à la licence (Bac+3).

  • Un assistant prothésiste doit suivre une formation de Bac pro prothèse dentaire ou de BTM (brevet technique des métiers) prothésiste dentaire en alternance, accessible après un Bac pro en un an.
  • Pour devenir prothésiste dentaire avec un niveau Bac+2, vous pouvez suivre une formation de BTMS (brevet technique des métiers supérieur) prothésiste dentaire, accessible après un BTM en deux ans ou après un Bac général en trois ans ou un BTS prothésiste dentaire.
  • Pour se spécialiser et atteindre un niveau Bac+3, vous pouvez suivre un Bachelor Prothésiste Dentaire Spécialisé en Techniques Numériques, qui est ouvert aux titulaires d’un BTS ou BTMS de Prothèse Dentaire (niveau 5), ou aux professionnels justifiant de cinq ans d’expériences professionnelles dans le métier de Prothésiste Dentaire après l’obtention du BAC Pro ou du BTM.

 

Le métier de prothésiste dentaire

 

Le métier de prothésiste dentaire consiste principalement à :

  • Concevoir et fabriquer des prothèses dentaires, à savoir des couronnes, des bridges, des appareils dentaires, des prothèses amovibles, des implants dentaires, etc.
  • Avoir de solides connaissances en métallurgie, en chimie et en morphologie qui sont indispensables pour exercer ce métier.
  • Prendre en compte les besoins et les attentes des patients et collaborer de près avec les dentistes et les prothésistes.
  • Utiliser des technologies avancées telles que la modélisation 3D, la conception assistée par ordinateur (CAO) et la conception et la fabrication assistées par ordinateur (CFAO) pour concevoir et fabriquer des prothèses dentaires précises et agréables esthétiquement.
  • Choisir et adapter les matériaux dentaires appropriés à chaque type de prothèse dentaire.
  • Réparer et ajuster les prothèses existantes.
  • Adhérer aux normes de santé et de sécurité en vigueur dans le domaine de la dentisterie et des dispositifs médicaux.

 

Après avoir acquis plusieurs années d’expérience, un prothésiste dentaire peut évoluer vers un poste de chef de laboratoire ou encore choisir d’ouvrir son propre laboratoire, voire même de reprendre un laboratoire existant.

 

Note : Pour gérer un laboratoire dentaire, un diplôme BTMS en prothèse dentaire est indispensable !

 

Savoir être indispensables

 

Le métier de prothésiste dentaire est un travail minutieux et précis qui demande une grande habileté manuelle et une intense concentration pendant plusieurs heures pour assurer une qualité irréprochable. Les prothèses dentaires sont de véritables œuvres d’art, réalisées sur mesure pour s’adapter parfaitement à la dentition du patient. Il doit avoir un grand sens de l’observation et de l’esthétique pour réaliser des prothèses à la fois fonctionnelles et esthétiques. Enfin, les qualités d’hygiène sont également essentielles dans cette profession, car les prothèses dentaires doivent être fabriquées dans des conditions stériles pour garantir la sécurité et la santé des patients.

 

5 façons d’exercer le métier de prothésiste dentaire

 

Une fois diplômé(e) en tant que prothésiste dentaire, il est possible d’exercer de différentes manières. Voici une liste de cinq façons d’exercer la profession :

  1. Travailler dans un laboratoire de prothèse dentaire : Elle est la manière la plus répandue d’exercer le métier de prothésiste dentaire où ils collaborent avec d’autres spécialistes, tels que des dentistes et des chirurgiens-dentistes, au sein d’un même cabinet. Cela vous permet de collaborer avec d’autres professionnels et d’offrir une plus large gamme de services aux patients.
  2. Travailler dans une entreprise de fabrication de matériel dentaire : certains techniciens dentaires sont amenés à travailler pour des entreprises de fabrication de matériel dentaire, dans lesquelles ils participent à la conception et à la fabrication de prothèses dentaires et autres dispositifs médicaux.
  3. Ouvrir son propre laboratoire de prothèse dentaire : avec un diplôme BTMS en prothèse dentaire et suffisamment d’expérience et de connaissances en gestion d’entreprise, un prothésiste dentaire peut ouvrir son propre laboratoire de prothèse dentaire, où il pourra travailler indépendamment et gérer sa propre entreprise.
  4. Travailler pour des organismes de recherche dans le domaine de la dentisterie : Quelques techniciens dentaires travaillent dans des centres de recherche et de développement afin de développer de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux pour les prothèses dentaires.
  5. Enseigner le métier de prothésiste dentaire : les prothésistes dentaires expérimentés peuvent également partager leur expertise en enseignant dans des programmes de formation professionnelle ou dans des universités.

 

Quel est le salaire d’un technicien dentaire ?

 

En France, en tant que prothésiste dentaire, vous touchez un salaire mensuel brut en fonction des différents niveaux d’expérience, du niveau d’études, de votre région et de l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

  • Un prothésiste dentaire débutant touche entre 1 500 € et 1 900 € brut par mois.
  • Un prothésiste dentaire expérimenté touche environ 2 500 € à 3 500 € bruts par mois.

 

Par ailleurs, si vous êtes intéressé par les métiers de la santé et que vous ne savez pas encore quelle voie choisir, vous pouvez par ailleurs consulter notre article sur le PASS. Cela vous permettra peut-être de découvrir votre voie !

 

Ce qu’il faut retenir pour devenir prothésiste dentaire

 

Qu’est-ce qu’un prothésiste dentaire ? Le prothésiste dentaire est un professionnel de la santé qui travaille en collaboration avec les dentistes pour concevoir, fabriquer et poser des prothèses dentaires sur mesure pour les patients dont les dents sont manquantes, abîmées ou malformées.
Formation
  • Bac pro prothèse dentaire ;
  • BTM (brevet technique des métiers) prothésiste dentaire ;
  • BTMS (brevet technique des métiers supérieur) prothésiste dentaire, après BTS prothésiste dentaire ;
  • Bachelor Prothésiste Dentaire Spécialisé en Techniques Numériques.
Expertises
  1. Réalisation de prothèses dentaires :
    • complètes ou partielles ;
    • amovibles ;
    • implants.
  2. Conception de bridges pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes ;
  3. Fabrication de gouttières dentaires ;
  4. Réalisation de restaurations dentaires.
Salaire estimé (brut par an)
  1. Junior : 18 000 € et 24 000 €
  2. Salaire moyen : 30 000 € à 35 000 €
  3. Senior et expert : 42 646 €

 

Questions fréquemment posées

Quelles études pour devenir prothésiste dentaire ?

Les diplômes qui permettent de se former au métier de prothésiste dentaire sont le Bac pro prothésiste dentaire, le brevet technique des métiers (BTS) prothésiste dentaire et le BTS prothésiste dentaire (deux ans après le bac) accessible au sein d'un lycée ou bien d'un organisme de formation.

Quel avenir pour le métier de prothésiste dentaire ?

Le métier de prothésiste dentaire est une voie d'avenir. Tout sourit aux prothésistes dentaires. Car jamais les Français n'ont autant eu recours aux prothèses en tous genres.

Où travaille le prothésiste dentaire?

Les techniciens dentaires travaillent généralement dans des laboratoires dentaires.