Agriculture

L'agriculture est un domaine vital pour notre subsistance et notre économie. Elle englobe une variété de pratiques et de techniques pour cultiver des plantes et élever des animaux afin de produire de la nourriture et d'autres produits essentiels à la vie humaine. Dans ce résumé de cours, nous aborderons différents aspects de l'agriculture, notamment les types d'agriculture, les intrants, les problèmes environnementaux liés à l'agriculture et les alternatives durables. Nous détaillerons aussi les différentes activités agricoles communes.

Agriculture Agriculture

Crée des supports d'apprentissage sur Agriculture avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    Qu'est-ce que l'agriculture ?

    L'agriculture est l'ensemble des activités humaines visant à cultiver des plantes et à élever des animaux pour la production de nourriture, de fibres, de matériaux de construction et d'énergie. Elle est pratiquée depuis des millénaires, avec des avancées technologiques et des changements sociaux qui ont modifié ses pratiques et ses impacts sur l'environnement.

    La culture du riz en Asie est un exemple d'agriculture traditionnelle, où les agriculteurs cultivent des rizières en terrasses pour optimiser l'utilisation de l'eau et de la main-d'œuvre.

    Agriculture, Riz en terrasses StudySmarterFig. 1 - La culture du riz en terrasses est un exemple d'agriculture traditionnelle

    Intrants en agriculture

    Les intrants agricoles sont les ressources et les matériaux nécessaires pour mener à bien les activités agricoles. Parmi les intrants les plus courants, on trouve :

    • les semences : elles servent à la reproduction des plantes et à la mise en place des cultures ;

    • les engrais : ils fournissent les nutriments essentiels aux plantes pour favoriser leur croissance et leur développement ;

    • les pesticides : ils permettent de lutter contre les ravageurs, les maladies et les mauvaises herbes qui peuvent nuire aux cultures ;

    • l'eau : elle est indispensable pour l'irrigation des cultures et l'abreuvement des animaux ;

    • les machines et les équipements : ils facilitent les travaux agricoles, tels que la préparation du sol, la plantation, la récolte et la transformation des produits.

    Un agriculteur peut utiliser des engrais organiques, tels que le fumier ou le compost, pour nourrir les plantes et améliorer la structure du sol, réduisant ainsi la dépendance aux engrais chimiques.

    Types d'agriculture

    Il existe de nombreux types d'agriculture, chacun adapté à des conditions environnementales, socio-économiques et culturelles spécifiques. Voici quelques exemples :

    Agriculture conventionnelle

    L'agriculture conventionnelle fait référence aux pratiques agricoles modernes qui dépendent largement des intrants chimiques, des machines et de la monoculture. Ce type d'agriculture vise à maximiser la production et la rentabilité à court terme.

    La monoculture est l'élevage d'une seule culture ou d'un seul animal dans une zone spécifique.

    La culture du maïs aux États-Unis est un exemple typique d'agriculture conventionnelle, où de vastes parcelles de terres sont consacrées à la monoculture du maïs, avec l'utilisation intensive d'engrais chimiques et de pesticides.

    Agriculture durable

    L'agriculture durable cherche à concilier les besoins de production alimentaire avec la préservation des ressources naturelles et la protection de l'environnement. Elle favorise des pratiques respectueuses de la biodiversité, du sol, de l'eau et du climat, tout en assurant la sécurité alimentaire et la viabilité économique des agriculteurs.

    L'agroforesterie, qui associe des arbres et des cultures sur une même parcelle, est une pratique d'agriculture durable qui permet d'améliorer la qualité du sol, de réduire l'érosion et d'améliorer les revenus des agriculteurs.

    Agriculture urbaine

    L'agriculture urbaine est la pratique de cultiver, transformer et distribuer de la nourriture en milieu urbain. Elle peut prendre différentes formes, telles que les jardins communautaires, les toits verts, les fermes verticales et les fermes urbaines. Elle vise à promouvoir la sécurité alimentaire, l'éducation environnementale et la cohésion sociale dans les zones urbaines.

    Les jardins partagés à Paris sont des espaces de verdure où les citadins peuvent cultiver des légumes, des fruits et des fleurs, tout en créant des liens sociaux et en renforçant leur sensibilisation à l'environnement.

    Une ferme urbaine est un espace dédié à la production alimentaire en milieu urbain, généralement situé sur un terrain vacant, un toit ou un bâtiment repensé. Les fermes urbaines utilisent souvent des techniques de culture intensives et des systèmes de production innovants, tels que l'aquaponie, l'hydroponie ou l'aéroponie.

    Agriculture régénératrice

    L'agriculture régénératrice vise à restaurer la santé des écosystèmes agricoles, en favorisant la biodiversité, la fertilité du sol et le cycle de l'eau. Elle englobe diverses pratiques, telles que le pâturage tournant, la couverture végétale, la réduction du travail du sol et l'agroforesterie.

    Le pâturage tournant, où les animaux sont déplacés régulièrement entre différents pâturages, permet de préserver la diversité des plantes, d'améliorer la qualité du sol et de réduire l'érosion.

    Agriculture extensive

    L'agriculture extensive est une forme d'agriculture qui utilise de grandes surfaces de terres pour produire des rendements relativement faibles par unité de surface. Elle dépend moins des intrants chimiques et des machines que l'agriculture intensive, mais elle peut nécessiter de vastes étendues de terres pour être rentable.

    L'élevage extensif de moutons en Australie est un exemple d'agriculture extensive, où les animaux sont élevés sur de grandes surfaces de pâturages naturels, avec peu d'intervention humaine.

    Agriculture biologique et raisonnée

    Il existe également l'agriculture biologique et l'agriculture raisonnée.

    L'agriculture biologique utilise des méthodes naturelles pour protéger les cultures, n'utilise pas de pesticides ni d'engrais chimiques synthétiques et vise à maintenir la biodiversité. L'agriculture raisonnée vise à minimiser l'utilisation de pesticides et d'engrais chimiques tout en étant économiquement viable, en adoptant des pratiques adaptées aux conditions locales et en améliorant la qualité des aliments produits.

    Agriculture néolithique

    L'agriculture néolithique est le système agricole qui a émergé durant la période du Néolithique (environ 10 000 av. J.-C.), marquant la transition des sociétés de chasseurs-cueilleurs vers l'agriculture et la sédentarisation. Les premières formes d'agriculture comprenaient la domestication des plantes, telles que le blé, l'orge et les légumineuses, et des animaux, tels que les chèvres, les moutons et les bovins.

    Révolution agricole

    La révolution agricole fait référence aux progrès technologiques et socio-économiques qui ont transformé l'agriculture et la production alimentaire au fil du temps. Elle peut être divisée en plusieurs étapes :

    Première révolution agricole

    La première révolution agricole a eu lieu durant la période néolithique, avec la domestication des plantes et des animaux, comme mentionné précédemment.

    Deuxième révolution agricole

    La deuxième révolution agricole s'est produite entre le 17e et le 19e siècle, avec l'introduction de nouvelles cultures (comme la pomme de terre et le maïs), l'amélioration des techniques de culture (comme la rotation des cultures) et la mécanisation de certaines tâches agricoles (par exemple, l'invention de la charrue).

    La rotation des cultures est une méthode agricole qui consiste à alterner les cultures sur une même parcelle de terre, d'une année à l'autre.

    La rotation des cultures en Europe occidentale a permis d'améliorer la fertilité des sols et d'augmenter les rendements, en alternant des cultures de légumineuses (qui fixent l'azote) avec des céréales.

    Révolution verte

    La révolution verte (ou troisième révolution agricole) est une période de transformation agricole qui a eu lieu dans les années 1950-1960. Elle a été caractérisée par l'introduction de nouvelles variétés de céréales à haut rendement, l'utilisation massive d'engrais chimiques et de pesticides, et la mécanisation des tâches agricoles.

    Bien qu'elle ait permis d'augmenter la production alimentaire et de réduire la faim dans de nombreux pays, la révolution verte a également engendré des problèmes environnementaux et sociaux. Le riz IR8, développé aux Philippines, est une variété de riz à haut rendement qui a contribué à augmenter la production de riz en Asie du Sud-Est, mais a également entraîné une forte dépendance aux engrais chimiques et aux pesticides.

    Problèmes environnementaux liés à l’agriculture

    L'agriculture a des impacts environnementaux importants, tels que la déforestation, la perte de biodiversité, la pollution des sols et de l'eau, et les émissions de gaz à effet de serre.

    Déforestation

    La conversion des forêts en terres agricoles est l'une des principales causes de déforestation, en particulier dans les régions tropicales. La déforestation entraîne la perte d'habitats pour de nombreuses espèces, la libération de carbone dans l'atmosphère et la perturbation du cycle de l'eau. La déforestation en Amazonie est largement causée par l'expansion des cultures de soja et des pâturages pour l'élevage du bétail.

    Perte de biodiversité

    L'agriculture intensive et la monoculture peuvent entraîner la perte de biodiversité, tant au niveau des espèces cultivées que de la faune et la flore sauvages. La réduction de la diversité génétique des plantes cultivées rend les cultures plus vulnérables aux maladies et aux ravageurs, tandis que la simplification des paysages agricoles réduit les habitats et les ressources pour la faune.

    Le remplacement des prairies naturelles par des cultures de maïs et de soja dans le Midwest américain a conduit à une diminution des populations d'abeilles sauvages et d'autres pollinisateurs, qui sont essentiels pour la pollinisation de nombreuses cultures et plantes sauvages.

    Pollution des sols et de l'eau

    L'utilisation excessive d'engrais chimiques et de pesticides peut entraîner la contamination des sols et des eaux souterraines, avec des conséquences néfastes pour la santé humaine et les écosystèmes aquatiques. De plus, l'érosion des sols due à des pratiques agricoles inappropriées peut contribuer à la sédimentation et à la pollution des cours d'eau.

    La pollution de l'eau par les nitrates provenant des engrais agricoles est un problème majeur dans certaines régions d'Europe. Elle peut provoquer l'eutrophisation des cours d'eau et des lacs, nuisant à la biodiversité aquatique et à la qualité de l'eau potable.

    Nous parlons d'eutrophisation lorsqu'une masse d'eau est enrichie en nutriments par le ruissellement des terres, ce qui entraîne une croissance accrue des plantes aquatiques. Ces plantes épuisent alors la lumière, l'oxygène et les autres nutriments présents dans la masse d'eau.

    Émissions de gaz à effet de serre

    L'agriculture est responsable d'environ 24 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, principalement sous forme de méthane (CH4) provenant de la fermentation entérique des ruminants et de l'oxyde nitreux (N2O) résultant de l'application d'engrais azotés. Les émissions de CO2 liées à la déforestation et à la dégradation des sols agricoles représentent également une part importante des émissions agricoles.

    L'élevage intensif de bovins pour la production de viande et de lait est une source majeure de méthane, un gaz à effet de serre environ 28 fois plus puissant que le CO2 en termes de réchauffement climatique.

    Activités agricoles

    Les activités agricoles sont les différentes tâches effectuées dans le cadre de la production agricole. Elles varient en fonction des cultures, des animaux et des systèmes de production, mais nous pouvons en distinguer quelques-unes communes à la plupart des exploitations agricoles.

    Tableau 1 : Les activités agricoles communes à la plupart des exploitations agricoles

    Activités agricolesDescription
    Préparation du solTravailler le sol pour le rendre propice à la culture
    Semis et plantationDéposer les graines ou les plants dans le sol pour assurer la croissance des cultures
    IrrigationApporter de l'eau aux cultures pour éviter les déficits hydriques
    FertilisationApporter aux plantes les nutriments essentiels à leur croissance
    Protection des culturesProtéger les plantes des ravageurs, des maladies et des mauvaises herbes
    RécoltePrélever les produits agricoles arrivés à maturité
    ÉlevageActivités liées à la reproduction, l'alimentation, le soin et la gestion des animaux d'élevage
    Transformation et commercialisationTransformer les produits agricoles bruts en produits finis et les vendre sur les marchés locaux, nationaux ou internationaux

    Agriculture - Points clés

    • L'agriculture est l'ensemble des activités humaines visant à cultiver des plantes et à élever des animaux pour la production de nourriture, de fibres, de matériaux de construction et d'énergie.
    • Les intrants agricoles sont les ressources et les matériaux nécessaires pour mener à bien les activités agricoles.
    • L'agriculture conventionnelle vise à maximiser la production et la rentabilité à court terme.
    • L'agriculture durable cherche à concilier les besoins de production alimentaire avec la préservation des ressources naturelles et la protection de l'environnement.
    • L'agriculture urbaine vise à promouvoir la sécurité alimentaire, l'éducation environnementale et la cohésion sociale dans les zones urbaines.
    • L'agriculture régénératrice vise à restaurer la santé des écosystèmes agricoles, en favorisant la biodiversité, la fertilité du sol et le cycle de l'eau.
    • L'agriculture extensive est une forme d'agriculture qui utilise de grandes surfaces de terres pour produire des rendements relativement faibles par unité de surface.
    • L'agriculture néolithique est le système agricole qui a émergé durant la période du Néolithique, marquant la transition des sociétés de chasseurs-cueilleurs vers l'agriculture et la sédentarisation.
    • L'agriculture a des impacts environnementaux importants, tels que la déforestation, la perte de biodiversité, la pollution des sols et de l'eau, et les émissions de gaz à effet de serre.

    Références

    1. Fig. 1 : Rice Terrace in Japan2. Wikimedia Commons (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rice_Terrace_in_Japan2.jpg) par Tmv (https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Tmv) attribué par Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International license (https://en.wikipedia.org/wiki/en:Creative_Commons)
    Questions fréquemment posées en Agriculture

    Quel est le rôle de l'agriculture ?

    Le rôle de l'agriculture est de produire des aliments, des fibres et des matériaux de construction, ainsi que pour soutenir l'économie mondiale.

    Quelles sont les activités agricoles ?

    Les activités agricoles comprennent la préparation du sol, les semis et la plantation, l'irrigation, la fertilisation, la protection des cultures, la récolte, l'élevage et la transformation et la commercialisation des produits agricoles.

    Quels sont les avantages et les inconvénients de l'agriculture ?

    Les avantages de l'agriculture sont la production d'aliments et de matières premières, la création d'emplois et le soutien à l'économie. Les inconvénients sont la déforestation, la perte de biodiversité, la pollution des sols et de l'eau et les émissions de gaz à effet de serre.

    Quels sont les différents types d'agriculture ?

    Il existe de nombreux types d'agriculture, notamment l'agriculture conventionnelle, l'agriculture durable, l'agriculture urbaine, l'agriculture régénératrice, l'agriculture extensive, l'agriculture biologique et l'agriculture raisonnée.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    L'agriculture conventionnelle dépend principalement des intrants chimiques, des machines et de la monoculture.

    Quel type d'agriculture vise à restaurer la santé des écosystèmes agricoles ?

    L'agriculture biologique utilise des pesticides et des engrais chimiques synthétiques.

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Agriculture

    • Temps de lecture: 13 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !