Écologie

As-tu déjà mis les pieds dans ton jardin et remarqué l'incroyable déploiement de la nature, des coccinelles rampant sur les feuilles aux vers creusant dans le sol en passant par les abeilles bourdonnant autour des fleurs ? Ou bien es-tu allé à la plage et as-tu vu la variété d'organismes marins rejetés sur le rivage, comme les crabes, les bernaches ou les algues ? Si oui, tu as été témoin de l'écologie en action !

C'est parti Inscris-toi gratuitement
Écologie Écologie

Crée des supports d'apprentissage sur Écologie avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères
    • Tout d'abord, nous discuterons de la définition de l'écologie et de ce qu'elle cherche à expliquer.
    • Ensuite, nous examinerons les différentes composantes d'un écosystème.
    • Enfin, nous aborderons les concepts écologiques que tu pourrais rencontrer : la niche écologique, l'écologie des populations et la succession écologique.
    • En bonus, nous aborderons également le concept d'écologie humaine, un concept qui s'inspire du concept biologique d'écologie et qui est populairement utilisé dans les sciences sociales.

    Définition de l'écologie

    L'écologie est la branche de la biologie qui nous aide à tout comprendre, des organismes environnants à l'environnement dans lequel ils vivent.

    Elle nous aide à comprendre comment ces organismes interagissent entre eux et avec le milieu environnant.

    Les personnes qui étudient l'écologie et font des recherches dans ce domaine sont appelées des écologistes. Les écologistes cherchent à expliquer :

    • Interaction entre les organismes vivants

    • Comment les organismes interagissent avec leurs habitats

    • Transfert d'énergie entre les organismes

    • La répartition des organismes vivants dans le monde

    Système écologique

    En écologie, un système désigne une communauté spécifique de facteurs biologiques et physiques qui interagissent les uns avec les autres. Ces composantes sont appelées respectivement facteurs biotiques et abiotiques. Les relations écologiques dépendent de la dynamique entre les facteurs abiotiques et biotiques .

    Lesfacteurs biotiques sont des êtres vivants au sein d'un écosystème. Ils comprennent également les organismes qui étaient autrefois vivants. Les animaux, les champignons, les plantes, les bactéries, etc. sont des exemples de facteurs biotiques.

    Les facteursabiotiques sont des facteurs non vivants de l'environnement. Ils comprennent les conditions météorologiques, telles que la température, l'humidité, la vitesse du vent et l'intensité de la lumière, parmi de nombreux autres facteurs.

    Si tu es désireux d'en savoir plus à ce sujet, lis notre article sur les Facteurs biotiques et abiotiques!

    Une grande partie de l'écologie consiste à comprendre comment et pourquoi les organismes vivants vivent dans les endroits qu'ils occupent ou pourquoi leurs populations augmentent ou diminuent. Lesfacteurs biotiques et abiotiques influencent ces schémas.

    • Les facteurs biotiques et abiotiques jouent tous deux un rôle crucial dans le fonctionnement d'un écosystème. Tout changement dans les facteurs biotiques ou abiotiques d'une zone aura un impact sur la dynamique de l'écosystème.

    Pour comprendre ce que sont les facteurs biotiques et abiotiques, prenons l'exemple des cloportes.

    Les cloportes préfèrent les environnements humides, comme les sols humides. C'est pourquoi tu les trouveras peut-être en train de ramper dans le sol de ton jardin. L'humidité du sol est un exemple de facteur abiotique, une composante non vivante de l'environnement qui affecte la façon dont les organismes vivants sont répartis (dissémination).

    En ce qui concerne l'alimentation, les cloportes se nourrissent de matières organiques comme les plantes. C'est pourquoi on trouve des cloportes dans les jardins. Les plantes sont des facteurs biotiques, une composante vivante de l'environnement qui influe sur la répartition des organismes vivants.

    Niche écologique

    Laniche écologique décrit le rôle que joue un organisme au sein d'une communauté. Cela inclut tous les facteurs biotiques et abiotiques qui influencent cet organisme.

    Lorsque l'on parle de la niche écologique d'un organisme, il faut prendre en compte des facteurs tels que :

    • Les facteurs abiotiques qu'un organisme peut tolérer, comme les conditions météorologiques, l'humidité, etc.

    • Les ressources dont ces organismes ont besoin. Il peut s'agir de l'eau dont l'organisme a besoin et de la nourriture.

    • La façon dont cet organisme interagit avec d'autres organismes. Il s'agit notamment de savoir s'il entre en compétition avec d'autres organismes pour les ressources, s'il agit comme un parasite ou s'il est impliqué dans une relation prédateur-proie ou mutualiste.

    Lacompétition peut être interspécifique ou intraspécifique. La compétition interspécifique fait référence à une situation où les organismes doivent entrer en compétition avec des organismes d'une autre espèce pour les ressources. Lacompétition intraspécifique fait référence à une situation dans laquelle les organismes sont en compétition avec les organismes de leur propre espèce pour les ressources.

    Il existe de nombreux types de relations entre les organismes que nous devons prendre en compte lorsque nous réfléchissons à une niche écologique. Lesrelations +/- impliquent des relations où un organisme bénéficie, tandis que l'autre souffre. Nous appelons ces relations des relations parasitaires.

    Les interactions prédateur/proie ou la compétition en sont des exemples.

    Un autre type de relation est unerelation +/+ , c'est-à-dire une relation où les deux organismes en profitent. De telles relations sont appelées mutualistes.

    La relation entre l'araignée de mer et les algues en est un exemple. Les araignées de mer vivent dans les zones peu profondes du fond de l'océan, tandis que les algues brun-vert vivent sur le dos des crabes, les camouflant ainsi de leurs prédateurs en leur permettant de se fondre dans le fond de l'océan. En aidant les crabes, les algues obtiennent un endroit où vivre.

    Le troisième type de relation, +/O , est celui où un organisme profite d'un autre organisme sans lui apporter ni lui nuire. Ces relations sont appelées relations commensales.

    Un exemple de ce type de relation est celui qui existe entre les bernaches et les baleines. Les balanes s'attachent aux baleines et les utilisent pour se protéger des prédateurs.

    Savais-tu que la différence entre un parasite et un prédateur est la durée pendant laquelle ils causent des dommages ?

    • Un parasite a tendance à avoir un effet plus long sur l'hôte, en drainant les ressources et en causant des dommages au fil du temps.
    • Un prédateur, en revanche, chasse et tue ses proies dans un laps de temps plus court.
    Ces deux interactions sont des relations +/-.

    Écologie des populations

    Les écologistes étudient l'écologie à six niveaux, allant du plus petit au plus grand (voir la figure sur les niveaux d'écologie). Ces niveaux sont énumérés dans le tableau ci-dessous :

    Tableau 1. Présentation de la hiérarchie écologique et de l'importance de chaque niveau écologique.

    Hiérarchie écologiqueDéfinition Importance écologique
    Individu Un individu est un système organique vivant qui fonctionne comme une entité individuelle.Les écologistes qui étudient l'écologie au niveau de l'organisme s'intéressent principalement à la façon dont les organismes vivants sont adaptés pour vivre dans leur environnement ou habitat.
    PopulationUne population est un groupe d'organismes vivants de la même espèce qui vivent ensemble dans la même zone. Les écologistes qui étudient les populations s'intéressent au nombre d'individus qui les composent et à la façon dont la taille des populations évolue au fil du temps, ainsi qu'aux raisons de cette évolution.
    CommunautéUne communauté biologique comprend des populations d'espèces différentes qui vivent dans la même zone. Les écologistes étudient les communautés pour découvrir pourquoi et comment les différentes populations interagissent entre elles.
    ÉcosystèmeUn écosystème comprend tous les organismes vivants d'une communauté biologique et leurs interactions avec l'environnement. Les écologistes étudient les écosystèmes pour découvrir comment l'énergie et les nutriments sont transférés entre les organismes d'un écosystème, et comment différents facteurs peuvent affecter la stabilité des écosystèmes.
    Biome Un biome est une zone de vie avec des communautés d'organismes ayant une adaptation particulière à cette zone. Les écologistes étudient les biomes pour déterminer quel type de vie habite un biome particulier, comme les prairies, les déserts, les lacs, etc. Les conditions abiotiques comme l'eau, la disponibilité de l'air et le type de sol aident à comprendre quel type de vie existe dans un biome.
    La biosphèreLa biosphère est l'ensemble des organismes vivants et des écosystèmes de la Terre. Les écologistes étudient l'écologie au niveau de la biosphère pour explorer les schémas de migration (déplacements sur de longues distances) des animaux, les interactions entre les différents écosystèmes, ainsi que la façon dont le réchauffement climatique peut affecter les différents écosystèmes.

    Succession écologique est le processus par lequel les facteurs biotiques et abiotiques changent au fil du temps dans un écosystème. Il existe deux principaux types de succession écologique :

    1. Successionprimaire

    2. Succession secondaire

    Succession primaire

    Dans la succession primaire, une roche nouvellement formée est colonisée par des organismes vivants pour la première fois. La première espèce qui colonise la région est appelée espèce pionnière. Ces espèces sont spécialement adaptées pour vivre dans des environnements très hostiles avec peu de profondeur de sol, de disponibilité d'eau ou d'autres ressources.

    Un exemple de succession primaire est la succession qui se produit après une éruption volcanique.

    Succession secondaire

    Dans la succession secondaire, une zone qui était déjà colonisée auparavant est recolonisée. Un exemple de cas où la succession secondaire se produit est après un feu de forêt. La succession secondaire se produit beaucoup plus rapidement que la succession primaire, car la zone était déjà colonisée avant l'apparition des nouvelles espèces.

    Au fur et à mesure que la succession progresse, les tendances suivantes se produisent :

    • Laprofondeur du sol augmente

    • Augmentation de ladisponibilité de l'eau

    • Augmentation de labiodiversité

    • Laqualité du sol s'améliore

    Les tendances suivantes se produisent jusqu'à ce qu'une communauté climatique soit atteinte.

    La communauté clim ax est le point où les facteurs biotiques et abiotiques peuvent coexister dans un environnement stable.

    Il existe deux types de communautés climaciques : le climax climatique et le climax biotique.

    • Un climax climatique est atteint lorsque les facteurs abiotiques déterminent le climax de la communauté

    • Un climax biotique est la communauté climacique atteinte lorsque les facteurs biotiques déterminent le climax.

    L'écologie humaine

    Jusqu'à présent, nous avons parlé de concepts écologiques importants en biologie, mais l'écologie est un concept qui n'est pas exclusif à cette matière. Des scientifiques d'autres disciplines se sont également inspirés de la façon dont les biologistes étudient les interactions entre les organismes et leur environnement. L'écologie humaine en est un exemple.

    L'écologie humaine est un concept utilisé dans les sciences sociales. Elle étudie la façon dont la qualité des ressources naturelles et l'existence d'autres humains influencent le comportement collectif des hommes, donnant naissance à différents systèmes et structures sociaux.

    plantesanimaux

    Écologie - Principaux enseignements

    • L'écologie fait référence à la façon dont les organismes vivants interagissent entre eux et avec leur environnement physique.

    • Un facteur biotique est une composante vivante de l'environnement qui affecte la répartition des organismes vivants.

    • Un facteur abiotique est un élément non vivant de l'environnement qui influe sur la répartition des organismes vivants.

    • Les écologistes étudient l'écologie principalement à six niveaux : l'individu, la population, la communauté, l'écosystème, le biome et la biosphère.

    • La succession est le processus par lequel les facteurs biotiques et abiotiques changent au fil du temps. Il existe deux types de succession écologique : la succession primaire et la succession secondaire.

    Questions fréquemment posées en Écologie
    Qu'est-ce que l'écologie en biologie?
    L'écologie est l'étude des interactions entre les êtres vivants et leur environnement.
    Pourquoi l'écologie est-elle importante?
    L'écologie est importante car elle aide à comprendre la biodiversité et à protéger les écosystèmes.
    Quels sont les principaux types d'écosystèmes?
    Les principaux types d'écosystèmes incluent les forêts, les déserts, les océans et les eaux douces.
    Comment puis-je contribuer à la protection de l'environnement?
    On peut contribuer en réduisant les déchets, en recyclant et en utilisant des ressources durables.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Les écologistes cherchent à expliquer comment les organismes interagissent les uns avec les autres dans un environnement particulier

    Lequel des facteurs suivants n'est PAS un facteur abiotique ?

    L'interaction prédateur/proie est un exemple de

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Biologie

    • Temps de lecture: 11 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner