Modèle d'excellence opérationnelle

Dans le domaine de l'ingénierie, le modèle d'excellence commerciale joue un rôle essentiel dans l'amélioration des performances organisationnelles. Ce guide complet propose une exploration en profondeur du modèle d'excellence commerciale, en retraçant ses origines et son évolution. Tu découvriras les différentes variantes du modèle, les outils qu'il emploie et la façon dont ils peuvent être appliqués dans des scénarios réels. Ce guide fournit également une comparaison approfondie des différents modèles et offre des perspectives tangibles grâce à des études de cas réussies. Plonge dans l'essence du modèle d'excellence commerciale et comprends comment il stimule l'innovation dans le domaine de l'ingénierie.

Modèle d'excellence opérationnelle Modèle d'excellence opérationnelle

Crée des supports d'apprentissage sur Modèle d'excellence opérationnelle avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Tables des matières
Table des mateères

    Comprendre le modèle d'excellence en affaires

    Le modèle d'excellence commerciale est au cœur des projets d'ingénierie réussis. Ce modèle est une boîte à outils de gestion de la qualité qui fournit une approche systématique pour améliorer les performances et atteindre un succès durable. Les grandes entreprises et les cabinets d'ingénieurs prospères du monde entier tirent d'immenses avantages de son application.

    Définition : Qu'est-ce que le modèle d'excellence commerciale ?

    Le modèle d'excellence commerciale, également connu sous le nom de modèle d'excellence de la Fondation européenne pour la gestion de la qualité (EFQM), est fondé sur une vision visant à atteindre une excellence durable. Les entreprises d'ingénierie en devenir utilisent ce modèle pour évaluer leur niveau de performance par rapport aux références établies dans l'industrie et pour ajuster leurs stratégies en conséquence afin d'obtenir des résultats optimaux.

    Essentiellement, le modèle fournit une vision holistique de l'organisation et il peut être utilisé pour déterminer comment ces domaines sont interconnectés. Il s'agit d'un cadre de gestion intégral qui favorise l'amélioration et encourage l'innovation et l'apprentissage.

    Le modèle met l'accent sur :

    • le leadership
    • la stratégie
    • Le personnel
    • Partenariats et ressources
    • Processus, produits et services
    • Résultats pour les clients
    • Résultats pour les personnes
    • Résultats de la société
    • Résultats des performances clés

    Origine et évolution du modèle d'excellence commerciale

    Le concept du modèle d'excellence en affaires remonte à la philosophie de la gestion de la qualité totale (TQM) qui a proliféré dans la seconde moitié du 20e siècle.

    À l'origine, la gestion de la qualité totale a été développée au Japon après la Seconde Guerre mondiale pour reconstruire les industries lourdement dévastées. En l'espace de plusieurs décennies, la philosophie a mûri et a évolué vers différents cadres - l'un d'entre eux étant le modèle d'excellence EFQM. Ce modèle a été introduit en 1991 par la Fondation européenne pour le management de la qualité (EFQM) pour contrer le Malcolm Baldrige National Quality Award aux États-Unis.

    Depuis sa création, le modèle d'excellence commerciale a fait l'objet de plusieurs révisions afin de suivre l'évolution des tendances du secteur et des pratiques commerciales. La dernière version a été publiée en 2020 par l'EFQM.

    Ce modèle a facilité les organisations à incarner l'excellence dans chaque sphère de conséquence de manière flexible. Son évolution continue garantit son applicabilité et sa pertinence face à la dynamique changeante des entreprises.

    Différentes variantes du modèle d'excellence en affaires

    Le modèle d'excellence en affaires comporte plusieurs variantes conçues pour répondre à différents objectifs et besoins organisationnels. Bien que les principes fondamentaux restent similaires, ces modèles reconnaissent et répondent aux exigences spécifiques de l'environnement commercial en mettant l'accent sur différents domaines. L'objectif central de toutes ces variantes est d'assurer une transition en douceur vers des opérations de haute qualité axées sur les performances. Examinons plus en détail certaines de ces variantes.

    Explorer les types de modèles d'excellence commerciale

    La myriade de types de modèles d'excellence en affaires fonctionne selon des principes similaires, mais possède ses propres ensembles d'éléments, ce qui lui permet de se démarquer en tant qu'entité individuelle. Voici quelques-uns des modèles les plus connus :

    1. Le modèle d'excellence de la Fondation européenne pour la gestion de la qualité (EFQM).
    2. Le modèle du Malcolm Baldrige National Quality Award (MBNQA)
    3. Le cadre australien d'excellence en affaires (ABEF)
    4. Le modèle du prix Deming
    5. Le modèle du Prix de la qualité de Singapour (SQA)

    Lemodèle d'excellence EFQM, basé en Europe, jouit d'une grande popularité en raison de l'importance qu'il accorde à tous les aspects de l'organisation, y compris le leadership, la stratégie, les partenariats, les ressources et les résultats. Il préconise un contrôle constant du haut vers le bas, l'innovation et l'ajustement des stratégies.

    Le modèle MBNQA met en évidence une approche systématique des processus organisationnels en soulignant spécifiquement le rôle du leadership, de la planification stratégique, de la cohésion et de la mesure des indicateurs clés de performance. Le modèle MBNQA a largement influencé le modèle EFQM.

    L'EFQM donne la priorité à l'engagement des dirigeants, à l'orientation client, à l'implication des personnes, à la gestion des processus et à l'amélioration, entre autres. Il favorise l'idée d'un développement holistique et d'une amélioration des performances.

    Lemodèle du prix Deming provient du Japon et met l'accent sur la gestion des processus, la gestion basée sur les faits (par exemple, les décisions fondées sur des preuves) et les processus d'apprentissage.

    Le modèle SQA, connu pour avoir propulsé Singapour au rang de puissance économique mondiale, met l'accent sur le leadership, la planification stratégique, l'orientation client et la gestion des connaissances. Il encourage le partage des connaissances, l'innovation et le respect des engagements.

    Exemples notables de modèles d'excellence en affaires

    Les modèles d'excellence en affaires sont appliqués dans un large éventail d'industries, allant de la fabrication aux services, dans le secteur privé comme dans le secteur public. Voici quelques profils de la façon dont différentes organisations ont adopté les modèles respectifs :

    Bosch Automotive Electronics, en Allemagne, a adopté le modèle d'excellence EFQM. Elle a évalué ses performances en les comparant aux références du secteur. Cela a permis de découvrir des lacunes. Pendant ce temps, ils ont repensé leurs stratégies et réduit les rebuts de 6000 pièces par million à seulement 50.

    L'entreprise de santé américaine Alamo a utilisé le modèle MBNQA comme principe directeur. Le modèle a permis de redéfinir le département des services bénévoles, de rationaliser les processus, de reconfigurer stratégiquement et d'améliorer la satisfaction des clients. Alamo a reçu le Texas Quality Award pour ses efforts.

    Parkway Shenton, une entreprise de soins de santé à Singapour, a adopté le modèle d'excellence commerciale de l'AQS. Cela les a aidés à redéfinir leurs systèmes de gestion de la qualité. Un nouvel élan vers l'innovation et l'engagement des dirigeants leur a permis d'obtenir le prestigieux prix de la qualité de Singapour en 2002.

    Ces exemples mettent en évidence les avantages considérables de la mise en œuvre d'un modèle d'excellence commerciale. De l'identification des lacunes stratégiques à l'optimisation des opérations, ces modèles servent de feuille de route vers l'excellence organisationnelle en générant une culture d'amélioration continue dans les entreprises d'ingénierie.

    Outils utilisés dans le modèle d'excellence commerciale

    L'un des piliers de la réussite du modèle d'excellence commerciale réside dans la série d'outils qu'il incorpore. Ces outils offrent des mécanismes structurés pour analyser, évaluer et améliorer les performances organisationnelles. La nature de ces outils est telle qu'ils peuvent être appliqués à un large éventail d'industries, y compris l'ingénierie.

    Principaux outils du modèle d'excellence commerciale et leurs avantages

    Le modèle d'excellence en affaires offre une variété d'outils, chacun englobant son domaine d'expertise.

    Les principaux outils sont les suivants :

    • L'analyse comparative
    • Réingénierie des processus d'affaires (BPR)
    • Planifier, faire, vérifier, agir (PDCA)
    • Les sept outils de base de la qualité (7QC)

    L'analyse comparative consiste à comparer les performances d'une organisation aux leaders du secteur ou aux meilleures pratiques. L'objectif est d'identifier les lacunes, d'en tirer des enseignements et de fixer des objectifs d'amélioration.

    Les avantages de l'analyse comparative comprennent l'identification des domaines d'amélioration, l'apprentissage des meilleures pratiques auprès des leaders du secteur, la fixation d'objectifs de performance et l'amélioration de la satisfaction des clients.

    Laréingénierie des processus d'entreprise (BPR) est une approche stratégique qui se concentre sur la refonte radicale des processus d'entreprise afin d'obtenir des améliorations spectaculaires dans des domaines critiques tels que le coût, la qualité, le service et la rapidité.

    Cette méthode permet de créer des flux de travail plus efficaces, d'améliorer les processus, de réduire les coûts et d'améliorer la prestation de services.

    Le Plan-Do-Check-Act (PDCA), également connu sous le nom de cercle/cycle/roue de Deming, cycle de Shewhart ou cercle/cycle de contrôle, est une technique itérative de résolution de problèmes. Les quatre étapes du cycle PDCA sont : planifier, faire, vérifier (étudier) et agir. L'utilisation intégrée des outils PDCA et 7QC constitue une base solide sur laquelle les organisations peuvent construire une amélioration continue.

    Ses avantages comprennent, entre autres, la facilitation de l'amélioration continue, la promotion d'une culture de résolution des problèmes et l'aide au suivi des changements et des améliorations.

    Les sept outils de qualité de base (7QC ) sont des techniques graphiques simples identifiées comme étant les plus utiles pour résoudre les problèmes liés à la qualité. Ils sont qualifiés de basiques parce qu'ils conviennent à des personnes ayant peu de formation formelle en statistiques et parce qu'ils peuvent être utilisés pour résoudre la grande majorité des problèmes liés à la qualité. Les sept outils de base sont :

    • Diagramme de cause à effet (également appelé diagramme d'Ishikawa ou diagramme en arête de poisson).
    • Feuille de contrôle
    • Carte de contrôle
    • Histogramme
    • Diagramme de Pareto
    • Diagramme de dispersion
    • Diagramme de flux

    Les avantages de ces outils comprennent l'identification et la visualisation des problèmes, le suivi et la surveillance des problèmes, et la facilitation de l'analyse statistique.

    Comment appliquer les outils du modèle d'excellence en affaires dans des projets réels

    L'application des outils du modèle d'excellence en affaires nécessite une solide compréhension des processus organisationnels et de l'environnement. Voyons maintenant comment appliquer les outils mentionnés précédemment :

    Utiliser l'analyse comparative :

    Créer une "équipe de benchmarking" dont la responsabilité principale réside dans l'identification, l'étude et les processus de benchmarking. Identifie les entreprises les plus performantes qui excellent dans le domaine que tu souhaites comparer. Ensuite, rassemble des informations sur leurs processus, compare-les aux tiens, identifie les lacunes et fixe des objectifs pour combler ces lacunes. Un aspect important de cette étape est de comprendre pourquoi ces organisations réussissent et comment leurs pratiques peuvent être appliquées à ton propre contexte.

    Utiliser le BPR :

    L'étape initiale consiste à identifier les processus commerciaux qui nécessitent une réorganisation. À ce stade, la compréhension du processus actuel est primordiale. Utilise la cartographie des processus, si nécessaire. Analyse le processus, identifie les problèmes, puis redéfinis l'ensemble du processus à partir de zéro. La mise en œuvre du processus assurant un suivi à chaque étape devient ici cruciale.

    Appliquer le PDCA :

    Commence par planifier et identifier le processus ou le produit qui doit être amélioré. Définis le problème, recueille des données et comprends les relations de cause à effet du processus. Vient ensuite la phase "Faire", au cours de laquelle tu mets en œuvre les changements à petite échelle dans un premier temps. Vient ensuite la phase "Check" ou "Study", au cours de laquelle tu mesures l'efficacité du changement et tu vérifies s'il a conduit à une amélioration. Enfin, à l'étape "Agir", lorsque la mise en œuvre est réussie, le processus amélioré est appliqué à plus grande échelle et devient la nouvelle norme.

    Appliquer les outils du 7QC :

    Différents outils sont utilisés en fonction du problème à résoudre. Par exemple, on utilise le diagramme de cause et d'effet pour identifier les causes profondes, un histogramme pour analyser la fréquence et les schémas des problèmes qui surviennent, un diagramme de Pareto pour mettre en évidence les domaines prioritaires, etc. Les outils 7QC permettent d'organiser les données d'une manière significative qui facilite la prise de décision.

    N'oublie pas que l'utilisation de ces outils ne doit pas être ponctuelle mais doit faire partie intégrante d'une culture d'amélioration continue. En intégrant ces outils dans tes processus, tu prolonges ta trajectoire vers l'excellence commerciale dans ton entreprise d'ingénierie.

    Comparaison des modèles d'excellence commerciale

    Il existe sans aucun doute plusieurs modèles d'excellence commerciale dans le monde, chacun présentant un ensemble unique de composants et de domaines d'intérêt. Par conséquent, il devient crucial de comprendre les subtilités et les différences entre ces modèles. Dans cette section, tu vas te plonger dans une comparaison complète, qui facilitera le processus de prise de décision lors de la sélection du bon modèle pour ton organisation ou ton entreprise d'ingénierie.

    La comparaison doit être interprétée dans le contexte des besoins uniques de l'organisation. Des environnements professionnels différents peuvent nécessiter différentes adaptations du modèle.

    Une comparaison complète des modèles d'excellence en affaires

    Pour comparer les différentes variantes du modèle d'excellence en affaires, il faut d'abord comprendre leur structure de base et leurs domaines d'intérêt.

    Modèle Composants clés Principaux points d'intérêt
    Modèle d'excellence EFQM Résultats, diriger, habiliter Amélioration globale de l'entreprise
    Modèle MBNQA Leadership, stratégie, clients, mesures, personnel Favoriser une culture de l'excellence
    ABEF Leadership, stratégie et planification, personnel, information et connaissances, sécurité et prestation de services, résultats et performance durable Planification stratégique efficace et prestation de services de haute qualité
    Modèle du prix Deming Utilisation de l'information, élaboration de politiques, assurance de la qualité, effets Amélioration continue grâce à une prise de décision basée sur les faits
    Modèle SQA Leadership, planification, information, personnel, processus, clients, résultats Gestion de la qualité totale et création de valeur pour les clients

    Bien qu'il existe des similitudes entre les modèles, comme l'accent mis sur le leadership et la satisfaction des clients, leurs domaines de préoccupation diffèrent. Par exemple, alors que le modèle du prix Deming met l'accent sur l'élaboration de politiques et les effets, le modèle ABEF intègre la sécurité et la prestation de services. Comprendre ces différences permet de sélectionner un modèle en fonction des besoins et des objectifs spécifiques de l'organisation.

    Si une organisation donne la priorité à l'innovation ou reconnaît qu'il existe des domaines considérables à améliorer, l'approche globale d'amélioration de l'entreprise du modèle EFQM peut être bien adaptée. À l'inverse, si l'objectif de ton entreprise est de développer une culture de l'excellence et de rationaliser les processus d'entreprise, envisage d'adopter le modèle MBNQA.

    Facteurs clés de succès des différents modèles d'excellence commerciale

    Certains facteurs de réussite se distinguent dans tous les modèles d'excellence commerciale. Ces facteurs représentent les éléments critiques communément identifiés dans les différents modèles, démontrant ainsi leur importance universelle dans la conduite de l'excellence commerciale, quel que soit le modèle spécifique employé.

    • Engagement des dirigeants : Dans chaque modèle, un leadership fort est apparu comme un facteur de réussite essentiel. Les dirigeants sont tenus de définir la vision, d'élaborer la stratégie et de créer un environnement propice à l'amélioration et à l'innovation.
    • Une orientation stratégique claire : Une orientation stratégique claire fournit à l'organisation une feuille de route qui permet de suivre les performances et d'apporter des améliorations. Une vision et une mission claires, alignées sur les objectifs de l'entreprise, se retrouvent dans tous les modèles d'excellence commerciale.
    • Orientation client : L'importance de comprendre les besoins des clients et de leur apporter de la valeur est reconnue à plusieurs reprises dans tous les modèles. La satisfaction et la fidélité des clients représentent des indicateurs vitaux de l'excellence commerciale et de la compétitivité. Une forte orientation client est envisagée pour conduire le succès et la croissance à l'avenir.
    • Gestion efficace des processus : Des processus définis, mesurés et contrôlés constituent un autre facteur essentiel pour assurer la cohérence de la prestation de services et des performances opérationnelles. Le respect de ce principe permet de réduire la variabilité, d'accroître l'efficacité et, par la suite, d'obtenir des résultats de haute qualité.
    • Amélioration et apprentissage continus : L'apprentissage et l'amélioration sont considérés comme un cycle dans ces modèles. Une organisation ne peut jamais rester stagnante et doit continuellement s'efforcer d'améliorer ses procédures, ses produits et ses services. Cette recherche incessante d'amélioration instaure une culture de l'apprentissage et permet à l'organisation de s'adapter rapidement aux changements.

    N'oublie pas que ces facteurs de réussite se développent dans une culture organisationnelle favorable qui valorise l'amélioration, l'orientation client et l'apprentissage. Par conséquent, une considération importante lors de la mise en œuvre d'un modèle d'excellence en affaires devrait être de créer un tel environnement au sein de ton organisation.

    Bien que ces facteurs représentent des points communs entre les modèles, chaque modèle a ses propres forces et domaines d'intérêt. Il est prudent de choisir celui qui correspond le mieux au contexte, à la stratégie et aux objectifs de ton organisation.

    Mise en œuvre pratique du modèle d'excellence commerciale

    Comprendre comment le modèle d'excellence en affaires fonctionne en théorie n'est que la moitié de l'histoire ; voir son application dans des scénarios du monde réel complète le tableau. Dans cette section, nous allons nous pencher sur la mise en œuvre pratique du modèle d'excellence en affaires, sur son interprétation basée sur l'application et sur la façon dont d'autres entreprises ont réussi à tirer parti de ce modèle pour favoriser une culture de l'excellence et de l'amélioration continue.

    Comprendre la signification du modèle d'excellence en affaires par l'application

    Le modèle d'excellence en affaires englobe une approche structurée de la gestion organisationnelle qui vise à améliorer les performances et à obtenir un succès durable. Mais qu'est-ce que la mise en œuvre du modèle d'excellence en affaires implique dans la pratique ?

    Tout d'abord, il est important de noter que le modèle d'excellence en affaires n'est pas un outil normatif. Il s'agit plutôt d'un cadre de gestion complet axé sur des domaines clés, souvent désignés par les termes "facilitateurs" et "résultats". Les éléments facilitateurs comprennent généralement des domaines tels que le leadership, la politique et la stratégie, le personnel, les ressources et les processus. Les "résultats", quant à eux, couvrent les résultats pour les clients, les résultats pour les personnes, les résultats pour la société et les résultats pour les performances clés. Ces domaines reflètent ce qu'une organisation fait, et comment elle le fait, respectivement.

    Pour interpréter et internaliser le modèle d'excellence commerciale, il est utile de le considérer comme un système intégré dans lequel les "facilitateurs" ont un impact sur les "résultats", créant ainsi un cycle continu d'amélioration. Par exemple, au sein d'une organisation, un leadership efficace et une orientation stratégique claire (catalyseurs) conduiront probablement à de meilleurs résultats en matière de satisfaction de la clientèle et d'indices clés de performance (résultats).

    Traduisons le modèle d'excellence en affaires en disant :

    "Si tu gères efficacement ces éléments (facilitateurs), tu obtiendras ces éléments (résultats)".

    Ensuite, l'évaluation continue, le retour d'information et l'amélioration font partie intégrante du modèle. Les résultats fournissent des données et des idées pertinentes pour évaluer ce qui fonctionne bien et ce qui ne fonctionne pas. Ce retour d'information permet ensuite d'apporter des modifications aux éléments facilitateurs.

    En résumé, la compréhension du modèle d'excellence commerciale par l'application implique :

    • Avoir une vision holistique de l'organisation où les différents domaines sont interdépendants - un changement dans un domaine peut en affecter un autre.
    • Mettre l'accent sur l'évaluation et l'amélioration des résultats finaux, sur la base desquels les processus et les stratégies de l'organisation sont affinés.
    • Favoriser une culture de l'apprentissage et de l'amélioration continus, incarnée par tous les membres de l'équipe.

    Études de cas : Comment des entreprises ont appliqué avec succès le modèle d'excellence commerciale

    La présentation de quelques exemples concrets explique comment les entreprises peuvent appliquer avec succès le modèle d'excellence commerciale. Cela montre également comment sa mise en œuvre peut conduire à des améliorations tangibles en matière de performance et de réussite.

    Baxter International : Baxter, une entreprise mondiale de soins de santé, a utilisé le modèle d'excellence du Malcolm Baldrige National Quality Award comme principal modèle d'entreprise. Elle a intégré son processus d'auto-évaluation dans ses activités. Baxter a constaté des améliorations dans plusieurs domaines de performance clés - meilleure qualité des produits, fiabilité accrue, plus grande satisfaction des clients et réduction globale des coûts.Ritz-Carlton : La chaîne d'hôtels de luxe a utilisé le modèle d'excellence commerciale pour mettre l'accent sur une approche équilibrée visant à répondre aux besoins de toutes les parties prenantes. Le respect des principes du modèle a permis d'assurer la cohérence du service, de responsabiliser le personnel et d'accroître la satisfaction des clients, ce qui leur a permis de remporter deux Malcolm Baldrige National Quality Awards.Singapore Airlines : En mettant en œuvre le Singapore Quality Award (SQA), l'entreprise a réussi à améliorer la qualité de ses services : En mettant en œuvre le modèle Singapore Quality Award (SQA), Singapore Airlines a mis l'accent sur l'amélioration continue et a accru la satisfaction de ses clients. De plus, en favorisant une culture d'entreprise alignée sur le modèle d'excellence commerciale, la compagnie aérienne a maintenu sa position parmi les meilleures compagnies aériennes du monde pendant des décennies.

    Dans chacune de ces études de cas, un schéma clair se dégage. Le modèle d'excellence commerciale guide les efforts d'amélioration ciblés basés sur une évaluation et une mesure méticuleuses des domaines de résultats clés. Plus important encore, lorsqu'il est mis en œuvre de manière cohérente, le modèle d'excellence commerciale crée une culture de l'excellence et de la qualité qui imprègne l'ensemble de l'organisation et se manifeste dans ses produits, ses services et ses opérations.

    Modèle d'excellence en affaires - Points clés à retenir

    • Modèle d'excellence commerciale : Un modèle qui met l'accent sur tous les aspects d'une organisation, en favorisant le contrôle descendant, l'innovation et les modifications stratégiques.
    • Modèle MBNQA : Souligne le rôle du leadership, de la planification stratégique, de la cohésion et de la mesure des indicateurs clés de performance dans le processus d'une organisation.
    • ABEF : Donne la priorité à l'engagement des dirigeants, à l'orientation client, à la gestion des processus et à l'amélioration de la qualité. Préconise le développement holistique et l'amélioration des performances.
    • Modèle de prix Deming : Modèle dérivé du Japon, qui met l'accent sur la gestion des processus, la prise de décision basée sur les faits et les processus d'apprentissage.
    • Modèle SQA : Met l'accent sur le leadership, la planification stratégique, l'orientation client et la gestion des connaissances.
    • Outils du modèle d'excellence commerciale : Instruments utilisés dans le cadre du modèle pour examiner, évaluer et améliorer les performances de l'organisation. Ces outils comprennent l'analyse comparative, la réingénierie des processus d'affaires (BPR), le Plan-Do-Check-Act (PDCA) et les sept outils de qualité de base (7QC).
    Modèle d'excellence opérationnelle Modèle d'excellence opérationnelle
    Apprends avec 15 fiches de Modèle d'excellence opérationnelle dans l'application gratuite StudySmarter

    Nous avons 14,000 fiches sur les paysages dynamiques.

    S'inscrire avec un e-mail

    Tu as déjà un compte ? Connecte-toi

    Questions fréquemment posées en Modèle d'excellence opérationnelle
    Qu'est-ce que le modèle d'excellence opérationnelle?
    Le modèle d'excellence opérationnelle est un cadre visant à améliorer les processus, l'efficacité et la compétitivité des entreprises, particulièrement dans les domaines de l'ingénierie et de la technologie.
    Pourquoi l'excellence opérationnelle est-elle importante?
    L'excellence opérationnelle est cruciale car elle permet d'optimiser les ressources, de réduite les coûts et d'améliorer la qualité des produits et services dans un environnement technologique en constante évolution.
    Comment atteindre l'excellence opérationnelle?
    Pour atteindre l'excellence opérationnelle, il faut adopter des méthodes comme Lean, Six Sigma ou Kaizen permettant d'identifier et éliminer les gaspillages et d'améliorer continuellement les processus.
    Quels sont les avantages de l'excellence opérationnelle?
    Les avantages incluent une meilleure productivité, une réduction des coûts, une amélioration de la qualité et une augmentation de la satisfaction client.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Qu'est-ce que le modèle d'excellence commerciale ?

    Quelle est l'origine du modèle d'excellence commerciale ?

    Sur quels aspects le modèle d'excellence commerciale met-il l'accent ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Modèle d'excellence opérationnelle

    • Temps de lecture: 23 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !