|
|
Mao Zedong

C'est une idée assez archaïque, mais que signifie être un « grand homme de l'histoire » ? Que doit-on accomplir, pour le meilleur ou pour le pire, pour atteindre ce statut ? Mao Zedong fait partie de ces personnes qui sont toujours mentionnées quand on fait allusion à cette idée. En effet, l'histoire de la Chine de Mao est unique en son genre et représente l'avènement du communisme dans un pays qui se cherche. Mao Zedong, un leader charismatique qui n'hésite pas à utiliser tous les moyens à sa disposition, va tout faire pour réaliser sa vision d'une Chine communiste forte et indépendante.

Mockup Schule

Explore notre appli et découvre plus de 50 millions de contenus d'apprentissage gratuitement.

Mao Zedong

Illustration

Lerne mit deinen Freunden und bleibe auf dem richtigen Kurs mit deinen persönlichen Lernstatistiken

Jetzt kostenlos anmelden

Nie wieder prokastinieren mit unseren Lernerinnerungen.

Jetzt kostenlos anmelden
Illustration

C'est une idée assez archaïque, mais que signifie être un « grand homme de l'histoire » ? Que doit-on accomplir, pour le meilleur ou pour le pire, pour atteindre ce statut ? Mao Zedong fait partie de ces personnes qui sont toujours mentionnées quand on fait allusion à cette idée. En effet, l'histoire de la Chine de Mao est unique en son genre et représente l'avènement du communisme dans un pays qui se cherche. Mao Zedong, un leader charismatique qui n'hésite pas à utiliser tous les moyens à sa disposition, va tout faire pour réaliser sa vision d'une Chine communiste forte et indépendante.

La création de la Chine populaire ne s'est pas faite du jour au lendemain et commence avec Mao et le parti communiste chinois en 1921. En 1927, Mao s'installe dans les montagnes du Jinggang où il établit le Parti soviétique chinois à l'aide d'une petite armée de paysans. En 1949, le dictateur chinois en devenir prend la tête du RPC et s'apprête à imposer ce qu'on appelle le maoïsme. La Chine de Mao connaît bien des effusions de sang et l'apogée de cette violence se fait durant la Révolution culturelle, un mouvement initié par Mao pour « purger » le parti de ses traîtres comme Liu Shaoqi, son successeur au RPC. Entre le Grand Bond en avant, la révolution culturelle et le livre rouge de Mao, la Chine populaire n'est pas en reste d'évènements majeurs qui fondent les bases de sa domination économique sur le monde d'aujourd'hui.

  • D'abord, nous aborderons les origines et la Chine de Mao et la genèse du Parti communiste chinois.
  • Ensuite, on analysera l'avènement du dictateur chinois et de son Grand Bond en avant et ce qu'il représente dans le déclenchement de la révolution culturelle.
  • On passera en revue les éléments de propagande comme le Livre rouge de Mao ou la publication massive de portraits qui permettent à Mao d'imposer son culte de la personnalité, le maoïsme et d'asseoir la Chine populaire.
  • Enfin, on examinera les accomplissements et l'héritage de Mao Zedong pour la Chine d'aujourd'hui.

La Chine de Mao Zedong

Mao Zedong Portait Mao Zedong jeune StudySmarterImage 1. Portrait de Mao Zedong dans sa jeunesse, 1913

La Chine de Mao allait un jour réellement prendre forme. En attendant, Mao Zedong, homme d'État et théoricien politique marxiste, est né dans la province chinoise du Hunan en 1893. Adolescent, Mao étudie dans la capitale provinciale de Changsha. C'est là qu'il découvre pour la première fois les idées révolutionnaires du monde occidental.

À 18 ans, Mao s'engage pour combattre dans le camp républicain, qui finit par vaincre les forces impériales, établissant ainsi la première République chinoise le 12 février 1912. En 1918, Mao est diplômé de la première École normale provinciale de Changsha et travaille comme assistant de bibliothèque à l'université de Pékin.

Mao et le parti communiste chinois

Le Parti communiste chinois (PCC) est créé le 23 juillet 1921.

En 1924, Mao en est un membre établi. Mao constate que la classe des paysans est ignorée. En octobre 1927, Mao s'installe dans les montagnes de Jinggang, dans le sud-est de la Chine, avec une petite armée de révolutionnaires paysans où il développe sa première base « rouge ». En 1931, l'Armée rouge communiste instaure la première République soviétique chinoise dans la province de Jiangxi, avec Mao comme président.

En 1934, les forces de Mao abandonnent leurs postes et mettent un an pour atteindre le nord-ouest de la province de Shaanxi (un voyage de 12 000 km). : c'est la Longue Marche. Après, l'Armée rouge de Mao doit faire acte d'allégeance aux nationalistes, mettant ainsi fin à la guerre civile. Leurs forces unies se concentrent sur la menace croissante de l'Empire japonais, qui cherche à englober toute la Chine dans ses territoires.

PCC et RPC

Pendant cette période, Mao est également impliqué dans des querelles intestines au sein du PCC. Il s'engage à développer une forme de communisme spécifiquement chinoise et c'est cette idée qui le place à la tête du PCC en mars 1943.

Au cours des six années suivantes, il s'efforce de paver la route pour la nation, proclamée République populaire de Chine (RPC). C'est lui qui présidera cette Chine populaire dès décembre 1949.

Dictateur chinois en devenir ?

Nous allons voir comment les réformes de Mao s'assimilent à une dictature. Dans le domaine économique, il adopte le modèle stalinien des plans quinquennaux pour fixer les objectifs de l'économie nationale. Un élément clé de ce plan est la collectivisation du secteur agricole, que Mao considère depuis toujours comme le fondement de la société chinoise.

Le Grand Bond en avant

Fort de sa confiance inébranlable dans les classes paysannes pour atteindre les quotas établis, Mao élabore ses plans.

Le Grand Bond en avant (1958–1960) est introduit par Mao pour réorganiser la société chinoise agricole en une nation moderne et industrialisée indépendante. Selon le plan initial de Mao, seules cinq années sont nécessaires pour y parvenir.

Pour concrétiser cette ambition, Mao prend la mesure radicale d'introduire des communes structurées dans les zones rurales. Des millions de citoyens chinois sont relogés de force dans ces communes, certains travaillant dans des coopératives agricoles collectivisées et d'autres rejoignant de petites usines pour fabriquer des biens.

Ce plan est empreint de zèle idéologique et de propagande, mais dépourvu de tout sens pratique. Tout d'abord, aucune des classes paysannes n'avait d'expérience en matière d'agriculture coopérative ou de fabrication industrielle. Les individus sont même encouragés à créer de l'acier chez eux, dans des fours à acier qu'ils gardent dans leur jardin.

Le programme est un désastre total. Plus de 30 millions de personnes meurent, principalement dans les zones rurales où la collectivisation forcée entraîne la pauvreté et la famine en masse. Le Grand Bond en avant est annulé après seulement deux ans, en raison de terres ruinées par l'agriculture excessive et un air intensément pollué.

Liu Shaoqi

En 1959, dix ans après la proclamation de la République populaire, Mao est évincé du PCC à cause des échecs liés à son Grand Bond. C'est d'abord Liu Shaoqi qui lui succède, puis après le retour temporaire de Mao à la tête du PCC, Deng Xiaoping est le prochain successeur. Fort de son expérience durant la Longue Marche et en tant que l'un des six vice-présidents de la RPC en 1949, Shaoqi est le choix logique. Malgré cela, il va devenir la cible des Gardes rouges de Mao durant la révolution culturelle initiée par ce dernier. Accusé d'avoir dévié du chemin communiste, il est limogé et mis en prison en 1969, où il décède la même année.

Révolution culturelle

Mao Zedong Statue Mao Zedong Zhongshan Square StudySmarterImage 2. Statue de Mao Zedong érigée sur la Zhongshan Square à Shenyang célébrant la victoire de la pensée maoïste, 1970

Après la fin calamiteuse du Grand Bond en avant, le pouvoir de Mao est progressivement remis en question. Certains membres du PCC remettent en cause son plan économique et le remplacent. En 1966, Mao déclenche une Révolution culturelle pour purger le parti et la nation de ses éléments contre-révolutionnaires. Lors des dix années suivantes, des centaines de milliers de personnes sont tuées.

Le livre rouge de Mao, le Grand Timonier

Mao Zedong Livre rouge Mao StudySmarter

Image 3. Le Petit livre rouge de Mao, l'un des instruments de propagande du dictateur1

Étant le second livre le plus vendu au monde après la Bible avec des ventes avoisinant les 2 milliards d'exemplaires, on comprend l'importance de cette œuvre dans l'histoire moderne de la Chine communiste. Cet ouvrage d'éducation politique devient l'un des outils phares des Gardes rouges qui l'utilisent pour diffuser son contenu au plus grand nombre.

Les Gardes rouges sont composés majoritairement d'étudiants et de lycéens instrumentalisés par Mao et ses dirigeants pour concrétiser sa révolution culturelle (1966-1976). Ils plongent tout le pays dans une guerre civile en s'attaquant aux cadres, intellectuels, artistes et créateurs.

Les réalisations de Mao Zedong

Les réalisations de Mao Zedong sont souvent éclipsées par sa brutalité. Qu'a-t-il réalisé ?

La Chine populaire

Le communisme a toujours été, et reste, une idéologie qui divise. Ses tentatives d'application dans un certain nombre de pays tout au long du XXᵉ siècle tiennent rarement les promesses d'égalité et de justice. Il est vrai, cependant, que par sa croyance en l'idéologie communiste, Mao développe un système qui existe encore aujourd'hui.

À la création de la RPC en 1949, il passe du statut de chef du PCC à celui de président Mao, leader de la nouvelle République chinoise. Malgré des négociations difficiles avec Staline, Mao réussit à établir une relation commerciale avec l'URSS. C'est ce financement soviétique qui, au cours des 11 années suivantes, soutient l'État chinois naissant.

Maoïsme

Mao Zedong Portait officiel Mao Zedong  Tiananmen StudySmarterImage 4. Portrait officiel de Mao Zedong par Zhang Zhenshi de la place Tian'anmen 2

S'il y a des cases à cocher pour tout dictateur de renom souhaitant établir un culte de la personnalité, on y retrouve sûrement la diffusion en masse d'un portrait sur tout un territoire. En effet, Mao ne fait pas exception à la règle et diffuse plus de 2 milliards d'exemplaires de son portrait à travers le pays.

Une autre case à cocher est sans doute la création d'un -isme au nom d'un individu ou d'un courant de pensée (ex : stalinisme, hitlérisme, léninisme, impérialisme, franquisme, jihadisme, thatcherisme, euroscepticisme, etc.). Le culte de la personnalité autour de Mao Zedong s'étoffe et devient le maoïsme.

Le maoïsme est une philosophie communiste introduite en Chine par Mao Zedong. Il s'agit d'une doctrine basée sur les principes du marxisme-léninisme. Cependant, le maoïsme a sa propre perspective révolutionnaire distincte en ce qu'il envisage que la classe paysanne dirige la révolution plutôt que la classe ouvrière du prolétariat comme ce fut le cas avec la révolution bolchévik.

Une industrialisation rapide

Grâce au soutien soviétique, Mao peut mettre en place un processus d'industrialisation rapide qui modifie fondamentalement l'économie chinoise. La foi de Mao dans les classes paysannes pour transformer la nation remonte à avant 1949, et grâce à l'industrialisation, il pense prouver que la révolution commence dans les campagnes.

Mao est conscient qu'il hérite de l'une des économies les plus pauvres et les moins développées du monde. En conséquence, il lance un processus d'industrialisation rapide qui transforme l'économie chinoise en une économie fondée sur la production et l'industrie.

Héritage : le pays de Mao Zedong

La plus grande preuve de l'influence de Mao est peut-être le fait que, jusqu'à ce jour, la République populaire de Chine reste théoriquement alignée sur l'idéologie communiste. Le PCC conserve son monopole total sur le pouvoir politique et les ressources productives. La dissidence politique en Chine est encore aujourd'hui motif à être jeté en prison ou pire.

En 2017, le premier ministre chinois Xi Jinping suit les traces de Mao en ajoutant son nom à la Constitution. En 1949, Mao établit sa « Pensée Mao Zedong » comme les principes directeurs selon lesquels la Chine va révolutionner son économie. En ajoutant sa propre pensée à la Constitution sur « le socialisme aux caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère », Xi Jinping montre que l'idéalisation de Mao est toujours bien vivante en Chine aujourd'hui.

Bien que ce dernier soit responsable de la mort d'environ 80 millions d'individus, il reste paradoxalement célébré dans son pays comme l'homme qui a permis à la Chine de trouver son indépendance et d'entrer dans la modernité.

Mao Zedong - Points clés

  • Le parti communiste chinois (PCC) est créé en 1921.
  • La République populaire de Chine (RPC) est proclamée en décembre 1949 avec Mao Zedong à sa tête.
  • Le Grand Bond en avant consiste à réorganiser la société chinoise agricole en une nation moderne et industrialisée indépendante.
  • Après l'échec de ce projet, Mao est d'abord remplacé par Liu Shaoqi à la RPC ; après son retour, c'est Deng Xiaoping qui lui succédera.
  • Mao contre-attaque et lance la Révolution culturelle pour purger le parti et la nation de ses traîtres.
  • La propagande est l'un des outils phares qui permet de diffuser le maoïsme, une idéologie faisant l'apologie de Mao Zedong comme sauveur de la nation.
  • Son héritage perdure et permet à la Chine d'être l'une des superpuissances mondiales d'aujourd'hui.

Références

  1. Image 3. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:China_-_Xian_13_-_Maos_red_book_on_sale_at_the_market_(135950846).jpg Par McKay Savage (https://www.flickr.com/people/56796376@N00) Autorisé par CC BY 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/deed.fr)
  2. Image 4. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mao_Zedong_portrait.jpg Par Ultimate Destiny (https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Ultimate_Destiny) Autorisé par CC BY 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/deed.fr)

Questions fréquemment posées en Mao Zedong

L'idéologie de Mao Zedong est le maoïsme qui repose sur l'indépendance de la Chine et le développement de son économie grâce à la paysannerie et à l'industrialisation.

Le rôle de Mao dans la révolution chinoise permet la création de la République de Chine le 12 février 1912. Cette première république lui sert de fondation  pour mettre en place la RPC qu'il présidera en 1949.

Avant Mao Zedong et la proclamation de la RPC en 1949, c'est le parti unique du Kuomintang avec Tchang Kaï-chek à sa tête qui dirige la République de Chine.

Le successeur de Mao à la République populaire de Chine (1949–1959) est Liu Shaoqi de 1959–1968.

Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

Comment s'appelle le projet lancé par Mao en 1958 pour réorganiser la société chinoise agricole en une nation moderne et industrialisée indépendante ?

En quelle année est créé le Parti communiste chinois ?

Combien de personnes décèdent suite au programme du Grand Bond en avant ?

Suivant

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter ! Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

Entdecke Lernmaterial in der StudySmarter-App

Google Popup

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !