Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

Le monde méditerranéen

Want to get better grades?

Nope, I’m not ready yet

Get free, full access to:

  • Flashcards
  • Notes
  • Explanations
  • Study Planner
  • Textbook solutions

Au fil des siècles de l'histoire de l'humanité, de sa genèse à aujourd'hui, aucun lieu n'a été témoin d'autant de changements que la carte de la Méditerranée antique. Véritable théâtre intemporel de notre histoire, le bassin méditerranéen a vu la naissance et la chute de plusieurs empires et civilisations à ses portes. Géographiquement, le monde méditerranéen regroupe donc l'ensemble des territoires adjacents à sa mer.

Historiquement, c'est là que l'histoire de l'Antiquité commence avec les premières civilisations méditerranéennes, la Grèce antique et sa démocratie athénienne et l'Empire romain. Jusqu'au début de l'époque moderne au XVᵉ siècle, la Méditerranée médiévale est le terrain de nombreux rebondissements historiques entre trois mondes religieux : l'Empire byzantin (plus tard remplacé par l'Empire ottoman), l'Occident chrétien et la civilisation musulmane. Cette zone est aussi un épicentre du commerce et d'échanges culturels, notamment avec l'avènement de Venise comme puissance maritime et commerciale et des icônes comme Avicenne et Marco Polo.

  • D'abord, on passera en revue ce qu'est le bassin méditerranéen.
  • Ensuite, on va détailler ce qu'est la Méditerranée antique.
  • Après coup, on abordera la Méditerranée médiévale avec ses civilisations majeures et ses conflits.
  • Enfin, on conclura sur la mer Méditerranée comme espace d'échanges culturels et de diffusion du savoir.

Bassin méditerranéen

Le bassin méditerranéen est l'une des régions les plus importantes au monde pour l'Histoire. Plus particulièrement, c'est là que notre civilisation occidentale trouve ses origines. En effet, ce lieu fait office de lien entre continents et la navigation maritime sert de véhicule commercial et culturel entre les différentes villes et civilisations. Avant la démocratie athénienne et la chute de Rome du VIᵉ siècle avant. J.-C jusqu'au Ier siècle avant. J.-C, d'autres civilisations prospèrent et nous allons brièvement les présenter.

Civilisations/empires/culturesÉléments connus
Civilisation de l'Égypte antiqueLe règne des pharaons ou de Cléopâtre sur la vallée du Nil et leurs grandes constructions comme les pyramides et leurs tombeaux édifiées par des hordes d'esclaves.
Mésopotamie, la patrie des « premières »1 Entre système agraire révolutionnaire, un commerce florissant, l'écriture cunéiforme et le début de littérature avec Gilgamesh, la Mésopotamie est l'instigatrice de bien des choses.
Hittites d'AnatolieC'est l'un des premiers empires et royaumes avec une vraie hiérarchie.
Civilisation minoenneLa mythologie grecque fait mention de Minos, le roi légendaire de l'île de Crète et de son labyrinthe avec Dédale, Icare et le Minotaure.
PerseLes rois Darius, Cyrus et Xerxès participent à l'expansion de l'empire Perse et de sa capitale Persépolis. Ahura Mazdà est le dieu de la religion iranienne ancienne.
Cités de Grèce, Phénicie, MacédoineBerceau de la démocratie et de philosophes comme Aristote, les cités de Grèce et leurs comptoirs et ports sont au cœur du commerce maritime méditerranéen. Alexandre le Grand de Macédoine avec Alexandrie et sa bibliothèque sont aussi des piliers de ces cultures.

Genèse et carte : Méditerranée antique

La Méditerranée antique regroupe de nombreux sujets, mais nous allons nous focaliser sur la Grèce antique et l'Empire romain.

Grèce antique

Du VIIIᵉ siècle av. J.-C jusqu'à la fin de l'époque classique au IVᵉ siècle av. J.-C, des cités se construisent avec des villes dotées d'une langue, de croyances et d'une structure économique communes. C'est aussi à cette époque que plusieurs formes de gouvernements apparaissent comme la monarchie, l'oligarchie, la tyrannie ou la démocratie. Outre tous ces accomplissements, le monde moderne bénéficie encore des fondements de la démocratie athénienne et de ses institutions (Ecclésia, Boulé, Héliée, agora, citoyenneté, ligue de Délos, magistrats, etc.).

L'expansion grecque ne s'est pas faite sans effusion de sang :

  • Guerres médiques : Marathon et Salamine.

  • Guerre du Péloponnèse lorsque Sparte vainc Athènes.

  • Alexandre le Grand, roi de Macédoine, conquiert un vaste empire en Orient et y diffuse la culture grecque.

Le modèle colonialiste et expansionniste de la Grèce est l'un des premiers exemples d'asservissements et de conquêtes de territoires voisins pour l'enrichissement personnel d'une nation donnée dotée d'une armée et d'une capacité de diffusion de son modèle.

Empire romain

Entre mutations politiques et expansions territoriales, l'Empire romain et sa Res publica demeure l'une des périodes les plus emblématiques de l'histoire occidentale. Fondée en 753 av. J.-C, Rome est une monarchie jusqu'en 509 av. J-C, avant de devenir une République jusqu'en 27 av. J.-C.

Rome met en place un système électoral complexe où les citoyens peuvent participer à la vie publique selon leur statut social. Ces derniers ont aussi le rôle de soldats et forment les fameuses légions romaines. Certains éléments de notre vie politique sont hérités de Rome, comme la composition du Sénat ou la direction de l'État et de l'armée par des figures s'apparentant aux consuls romains.

Rome poursuit son expansion sur l'ensemble de la péninsule italienne au IIIᵉ siècle av. J.-C, en Afrique du Nord avec les 3 guerres puniques, en Espagne, en Grèce et à Carthage en 146 av. J.-C et enfin au Proche-Orient, avec l'Égypte, et une partie de la Gaule. On appelle ça la romanisation de la Méditerranée. On doit ces conquêtes à des empereurs de renom comme Jules César, Auguste, Caracalla ou Constantin qui souhaitent imposer la Pax Romana à tout le territoire romain.

Ceci dit, comme la gravité, tout ce qui monte doit redescendre. La recrudescence d'invasions barbares, le déclin économique, la difficulté de maintenir les colonies et l'Édit de Milan, qui fait du christianisme la religion officielle pour tous les Romains, suscitant la colère des non-chrétiens, entrainent la chute de l'Empire en 476.

Le monde méditerranéen Peinture chute Rome StudySmarterImage 2. Peinture de la chute de Rome

Romanisation : le fait d'imposer la langue et la civilisation romaine aux peuples conquis.

Cette romanisation te fait-elle penser à un autre mouvement similaire ? En effet, cela doit te rappeler le phénomène de christianisation, sujet sur lequel nous allons revenir avec les guerres saintes.

Méditerranée médiévale

La Méditerranée médiévale est une période particulièrement riche en rebondissements avec l'entrée dans le Moyen Âge et l'avènement de plusieurs civilisations qui existent encore aujourd'hui. Durant le Moyen Âge, cette division persistante de l'Europe et de la Méditerranée en une partie chrétienne et une autre islamique devient une division entre l'Occident latin et un Orient grec à domination byzantine.

Civilisations méditerranéennes

À cette époque, trois civilisations se partagent les frontières du bassin méditerranéen. Entre conflits et rapports commerciaux et culturels, elles incarnent notre héritage de l'Antiquité.

  • La chrétienté d'Orient avec l'Empire byzantin.

  • La chrétienté d'Occident avec les États d'Europe occidentale.

  • Le monde musulman.

Le monde méditerranéen Conquête Constantinople 1204 quatrième croisade StudySmarterImage 3. Conquête de Constantinople en 1204 (4ᵉ croisade)

Empire byzantin et christianisme orthodoxe

Cet empire résulte du partage de l'Empire romain entre Orient et Occident en 395 par Théodose et survit jusqu'en 1453 avec la chute de Constantinople par les Turcs ottomans.

L'empereur qui gouverne cet empire s'appelle un basileus et il dispose d'un pouvoir absolu grâce à la religion chrétienne qui fait de lui un « émissaire du Christ ». Dès le VIIIᵉ siècle, un clivage s'agrandit entre les chrétiens d'Occident et ceux sous l'autorité du pouvoir religieux de Constantinople. On va alors les différencier en appelant ces derniers « orthodoxes » et ces premiers « catholiques » (qui demeurent sous l'autorité sacrée du pape de Rome et qui ont différents rites et hiérarchie religieuse).

Suite à la 4ᵉ croisade qui affaiblit l'Empire byzantin en 1204, la puissance ottomane provoque la chute de Constantinople en 1453 et met ainsi un terme à cet empire. Après la conquête de l'Anatolie, l'Empire ottoman domine la Grèce et une grande partie des Balkans avant de poursuivre son expansion sur l'Afrique du Nord et le Maroc. Les puissances européennes s'unissent pour bloquer cette expansion fulgurante et y parviennent lors de la bataille de Lépante qui réduit à néant la flotte ottomane et permet la reprise du commerce maritime des Italiens et Espagnols. À savoir qu'à la fin du XVIᵉ siècle, près de 2/3 des côtes de la Méditerranée sont ottomanes.

Occident chrétien

Contrairement à d'autres empires, la civilisation de l'Occident chrétien regroupe plusieurs royaumes en son sein sous l'autorité du pape :

  • Royaume de France ;

  • Saint-Empire romain germanique ;

  • États italiens et royaume de Naples.

À partir du XIᵉ siècle, l'Occident entre dans un système féodal où le roi est à la tête d'une pyramide sociale régie par la fidélité de ses sujets grâce à l'obtention d'un fief donné par un seigneur à ses vassaux. Ce système féodal s'articule autour de trois ordres :

  • Le clergé : prières et paradigme religieux.

  • La noblesse : les guerriers et soldats.

  • Le tiers état : la main-d'œuvre.

Il faut savoir que l'unité de l'Occident est principalement religieuse. Dès le XIᵉ siècle, ce ne sont plus les seigneurs les plus puissants, mais uniquement le pape qui attribue le titre d'empereur du Saint-Empire romain germanique. Ce grand pouvoir est source de conflits entre les souverains qui veulent pouvoir jouir d'une autonomie accrue comme bon leur semble. Cette décision va indirectement participer au schisme d'Orient.

Civilisation musulmane

C'est le début de la civilisation de l'Islam en 622 avec l'Hégire. Les pouvoirs religieux sont entre les mains du calife (successeur du prophète Mahomet) qui fait office de chef religieux, politique et militaire.

Au VIIIᵉ siècle, le monde musulman possède des territoires conséquents sur les rives de la Méditerranée à l'ouest, au sud et à l'est. Au sein de ces territoires, certaines minorités juives et chrétiennes subsistent et ont le statut de « gens du Livre ». Les dynasties des Omeyyades et des Abbassides se succèdent avant que les Turcs n'envahissent cet empire à partir du XIIᵉ siècle.

L'Hégire, c'est l'exil du prophète de l'islam Mahomet de la Mecque pour Médine. Le calendrier musulman est basé sur cette date et sa première année correspond à l'an 622 du calendrier chrétien.

Conflits internes

L'espace méditerranéen médiéval est le théâtre de moult conflits catastrophiques.

Chiites et sunnites

Autour de 658, un schisme politique et religieux apparaît entre les partisans d'Ali (chiites) et ceux des Omeyyades (sunnites) pour la succession du Prophète en tant que calife. Les dynasties sunnites Omeyyades et Abbassides précédemment mentionnées vont ainsi avoir le rôle de Calife jusqu'à l'arrivée des Turcs, mais les chiites dirigent certains États comme l'Égypte.

Crise iconoclaste

De 726 à 843, la chrétienté d'Orient est déchirée par la crise iconoclaste qui engendre une guerre civile. Pour une partie des orthodoxes, le culte des images n'est que facétie alors que pour l'autre partie, les images sont une vraie icône qui reflète certaines réalités spirituelles et ne sont pas de simples idoles. Ce sont ces derniers qui triomphent.

Hérésies

À partir du XIIᵉ siècle, l'Église catholique d'Occident est confrontée à ce qu'elle appelle des hérésies, soit des croyances différentes des siennes. Parmi ces hérétiques, on retrouve notamment les cathares dans le sud du Royaume de France ou les vaudois dans la vallée du Rhône.

Des croisades entre chrétiens ont aussi lieu après transformation des États musulmans, qui appartenaient autrefois à l'Empire byzantin, en États latins. En effet, l'empereur de Byzance redoute les ambitions des chrétiens d'Occident et en 1182, les Occidentaux de Constantinople sont massacrés lors d'une émeute. Durant la 4ᵉ croisade de 1204 (qui a pour but de reprendre Jérusalem), les croisés vont plutôt piller Constantinople et installer un empereur latin sous la tutelle de la république de Venise. Il faut attendre 1261 pour que les Byzantins rétablissent un pouvoir orthodoxe, mais les voilà désormais affaiblis face à une menace ottomane grandissante.

Conflits externes

Divers conflits entre civilisations se produisent durant cette longue période. Certains ont des répercussions dans le monde moderne.

Schisme d'Orient

Le schisme entre les chrétiens d'Orient et ceux d'Occident continue de s'agrandir. Les Byzantins sont contre le fait que le pape puisse nommer un empereur en Occident. En 1054, c'est la rupture entre l'Église catholique de Rome et celle orthodoxe de Constantinople.

Guerre sainte et jihad

La guerre sainte entre les deux civilisations chrétiennes et celle musulmane est l'un des conflits religieux les plus tristement célèbres de notre histoire. Celle-ci commence avec la conquête (jihad) de Mahomet et de ses successeurs dès le VIIᵉ siècle pour propager l'islam. Celui-ci met la main sur des territoires byzantins comme l'Égypte et la Syrie ou chrétiens d'Occident comme l'Afrique du Nord, la Sicile et l'Espagne.

Il faut savoir que les courants du christianisme voient d'un mauvais œil cette religion musulmane qui vient compromettre leur revendication d'universalisme. Ils considèrent ses références aux messages de la Bible comme une hérésie schismatique, car même si l'islam reconnaît un Dieu unique, il réfute l'idée de Trinité. Une tension va alors s'accroître au fil des siècles et l'Occident chrétien finit par considérer les fidèles de Mahomet comme des infidèles qui se détournent de la « vraie foi ».

Croisades

À partir du XIᵉ siècle, les croisades vont marquer toute une partie de l'histoire religieuse. Après destruction des églises de Jérusalem par le calife Al-Hakim en 1009 et l'interdiction aux pèlerins chrétiens de venir dans la ville sainte en 1078, l'Église catholique contre-attaque. Le pape Urbain II va encourager des croisades pour reprendre la ville sainte de Jérusalem. Ils y parviennent dès 1099 et établissent sur les rives de la Méditerranée des États latins régis par des seigneurs du royaume chrétien d'Occident avec leur système féodal. Entre le Jihad, la Reconquista de la péninsule ibérique par les chrétiens et des figures emblématiques comme Bernard de Clairvaux ou Saladin qui reprend Jérusalem en 1187, près de 8 croisades ont lieu. Finalement, les chrétiens obtiennent gain de cause avec la garantie du libre accès aux lieux saints de pèlerinage.

Croisade : expédition militaire permettant la rémission des péchés de ses participants qu'on appelle des croisés.

La reconquête de l'Espagne par les chrétiens du nord de la péninsule face aux États musulmans touche au but en 1212 avec la bataille de Las Navas de Tolosa. Seule Grenade demeure sous l'influence du royaume musulman jusqu'en 1492.

Méditerranée : espace d'échanges

Du rayonnement commercial de Venise et Gênes à Marco Polo ou Avicenne, la Méditerranée est aussi un espace d'échange économique et culturel qui permet de définir et de sublimer les savoirs partagés entre civilisations.

Échanges économiques

Principalement par le biais de la navigation, des routes sont créées pour échanger les productions des différentes civilisations venant d'Orient et celles du Nord. La route des « Grecs aux Varègues » est un bon exemple de route commerciale entre la Scandinavie et le monde byzantin. Elle est plus tard empruntée par Cyrille et Méthode, deux missionnaires byzantins qui cherchent à évangéliser les peuples slaves au Xᵉ siècle.

Constantinople sert de point de passage dans le monde musulman pour le commerce des produits orientaux comme l'encens, les épices ou les soieries. Dès le XIᵉ siècle, c'est Venise qui devient le nouveau cœur commercial du bassin méditerranéen. Venise va établir des comptoirs commerciaux en Méditerranée orientale et participe aux croisades en assurant le transport des troupes et le ravitaillement.

Marco Polo est un marchand, explorateur et auteur vénitien notamment connu pour son voyage en Chine qui dure près de 24 ans. C'est l'un des premiers à faire mention du papier-monnaie en Chine, les lamaseries du Tibet ou encore l'existence du Japon.

Échanges culturels

Malgré des discriminations et un manque de tolérance entre les différentes religions, des débats intellectuels et des mélanges culturels ont lieu.

Certains lieux passent de la civilisation byzantine à musulmane puis chrétienne occidentale au fil des conquêtes. Cela a des conséquences sur les architectures, notamment avec une association des mosaïques byzantines aux stucs et entrelacs de l'art islamique. La chapelle palatine de Palerme en est l'exemple parfait.

Le monde méditerranéen Chapelle palatine Palerme StudySmarterImage 5. Chapelle palatine de Palerme2

Jérusalem est aussi un exemple parfait de creuset culturel entre les cultures musulmanes, juives et chrétiennes qui échangent idées et inventions. On pense notamment à la redécouverte de la philosophie de Platon et d'Aristote ou le célèbre médecin, inventeur et philosophe Avicenne qui la remet en cause en essayant de la rapprocher davantage de la vie réelle.

De l'Antiquité à la Méditerranée médiévale, le bassin méditerranéen incarne un vrai espace de rencontre entre civilisations où se sont dessinées des cultures bien définies. L'époque moderne qui fait suite à cette période va marquer un changement de paradigme dans le monde méditerranéen avec l'ouverture vers les océans, notamment celui atlantique et la découverte d'un Nouveau Monde.

Le monde méditerranéen - Points clés

  • Le bassin méditerranéen est le berceau de la civilisation occidentale telle qu'on la connaît aujourd'hui.
  • La Méditerranée antique se caractérise par l'avènement de la Grèce Antique et de l'Empire romain jusqu'à sa chute en 476.
  • La Méditerranée médiévale est une période riche regroupant trois civilisations (musulmane, chrétienne d'Occident et chrétienne d'Orient) qui au fil des siècles, entre conquêtes et échanges, définissent progressivement leur identité.
  • La Méditerranée reste avant tout un espace d'échanges économiques et culturels et participe largement à la consolidation et l'émergence des différentes civilisations qui la bordent.

Références

  1. 10 choses à savoir sur la Mésopotamie - https://www.worldhistory.org/trans/fr/2-1600/dix-choses-a-savoir-sur-la-mesopotamie-antique/
  2. Image 5. Chapelle palatine de Palerme https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cappella_Palatina_(27774519079).jpg Par Andrea Schaffer (https://www.flickr.com/people/49021451@N00) Autorisé par CC-BY-2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/deed.fr)

Questions fréquemment posées en Le monde méditerranéen

Les 3 grandes civilisations méditerranéennes sont :


  • la chrétienté d'Orient avec l'Empire byzantin ;

  • la chrétienté d'Occident avec les États d'Europe occidentale ;

  • le monde musulman.

Parmi les pays méditerranéens principaux, on retrouve :


  • Europe
    • Espagne, France, Italie, Grèce, Malte, Slovénie, Croatie, Albanie, Monténégro, Chypre
  • Proche-Orient
    • Turquie, Syrie, Liban, Israël, Palestine
  • Afrique du Nord
    • Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte

La civilisation qui domine l'espace méditerranéen dépend de sa position géographique : 


  • Au sud : civilisation musulmane
  • Au nord : chrétienté d'Occident
  • À l'est : chrétienté d'Orient (Empire Byzantin plus tard remplacé par Empire Ottoman)

Le monde méditerranéen traverse des conflits comme :

 

  • Les conflits religieux (romanisation, guerre sainte, croisades, jihad, schismes, crise iconoclaste, hérésies).
  • L'évolution des civilisations (système féodal, chute de Rome, Empire Ottoman qui remplace Empire Byzantin).

Évaluation finale de Le monde méditerranéen

Question

Comment s'appelle l'époque qui suit celle de la Méditerranée médiévale ?

Montrer la réponse

Réponse

Époque moderne

Montrer la question

Question

Quelles sont les 3 grandes civilisations de la Méditerranée médiévale ?

Montrer la réponse

Réponse

Chrétienté d'Orient

Montrer la question

Question

Comment s'appelle le légendaire conquérant de Macédoine ?

Montrer la réponse

Réponse

Alexandre le Grand

Montrer la question

Question

Dans quel conflit Sparte vient à bout d'Athènes ? 

Montrer la réponse

Réponse

Guerre du Péloponnèse

Montrer la question

Question

Quel est le nom latin de la République de Rome ?

Montrer la réponse

Réponse

Res publica

Montrer la question

Question

Qu'est-ce qui cause la chute de Rome en 476 ?

Montrer la réponse

Réponse

Invasions des barbares

Montrer la question

Question

Que fait Théodose en 395 ?

Montrer la réponse

Réponse

Division de l'Empire romain entre Orient et Occident

Montrer la question

Question

Quelle est la date de la chute de Constantinople ?

Montrer la réponse

Réponse

1453

Montrer la question

Question

Le système féodal s'articule autour de trois ordres : 

Montrer la réponse

Réponse

Clergé

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que l'Hégire ?

Montrer la réponse

Réponse

Exil du prophète Mahomet de la Mecque pour Médine

Montrer la question

Question

Comment s'appelle la crise qui déchire la chrétienté d'Orient au sujet d'images et de leur symbolique ?

Montrer la réponse

Réponse

Crise iconoclaste

Montrer la question

Question

En quelle année se produit le schisme d'Orient ?

Montrer la réponse

Réponse

1054

Montrer la question

Question

En quelle année les croisés parviennent-ils à récupérer Jérusalem ?

Montrer la réponse

Réponse

1099

Montrer la question

Question

Comment s'appelle le sultan qui reprend Jérusalem des mains des croisés en 1187 ?

Montrer la réponse

Réponse

Saladin

Montrer la question

Question

Quelle ville va supplanter Constantinople et devenir le cœur commercial du bassin méditerranéen ?

Montrer la réponse

Réponse

Venise

Montrer la question

Question

Comment s'appelle le fameux marchand vénitien qui fit un voyage de 24 ans en Chine ?

Montrer la réponse

Réponse

Marco Polo

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Le monde méditerranéen ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !