L'État providence

La Seconde Guerre mondiale a dévasté la Grande-Bretagne. Le conflit a décimé les villes, anéanti l'industrie et près d'un demi-million de Britanniques ont perdu la vie. Les destructions de la Seconde Guerre mondiale ont inscrit de nouvelles priorités à l'ordre du jour politique de la Grande-Bretagne. Les soins de santé, le logement, l'éducation et les prestations d'emploi étaient désormais des politiques nécessaires dans la Grande-Bretagne de l'après-guerre. Alors que des voix s'élèvent depuis le début des années 1900 pour réclamer un "État providence", la Seconde Guerre mondiale donne l'élan nécessaire à la mise en place de ces politiques. Discutons des origines, des circonstances et des politiques de l'État providence, puis analysons ses effets à long terme sur la société britannique.

L'État providence L'État providence

Crée des supports d'apprentissage sur L'État providence avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    L'État providence

    L'État providence est un système de gouvernement dans lequel l'État protège le bien-être économique et social de sa population.

    Chronologie de l'État providence

    Tu trouveras ci-dessous une chronologie qui explique l'évolution et l'établissement de l'État providence moderne :

    AnnéeÉvénementDescription de l'événement
    1601La loi élisabéthaine sur les pauvresDes secours étaient accordés aux personnes incapables de travailler en raison de leur âge, d'un handicap ou d'une maladie.
    1834Nouvelle loi sur les pauvresVeille à ce que les travailleurs soient logés, habillés et nourris. En outre, les enfants placés dans les workhouses sont scolarisés.
    1908Loi sur les pensions de vieillesseIntroduit des pensions pour les personnes âgées de plus de 70 ans.
    1909Loi sur les bourses du travailCrée les bourses du travail.
    Loi sur les fonds de développement et d'amélioration des routesFournit des fonds pour améliorer et réparer les routes.
    Loi sur les conseils du commerceÉtablit un salaire minimum.
    1911Loi sur l'assurance nationaleProtège les travailleurs contre la perte de revenus en cas de maladie et prévoit des prestations de chômage.
    1925Loi sur les pensions contributives de veuves, d'orphelins et de vieillesseAccorde des pensions aux personnes âgées de plus de 65 ans et instaure des allocations de veuvage.
    1942William Beveridge publie "Social Insurance and Allied Services" (Assurance sociale et services connexes).Connu sous le nom de "Rapport Beveridge", il a servi de modèle à l'État providence.
    1944Loi ButlerPromet un "enseignement secondaire pour tous". La loi relève l'âge de la fin de la scolarité obligatoire et met en place l'enseignement primaire et secondaire.
    1945Loi sur les allocations familialesAccorde des allocations familiales aux familles.
    1946Loi sur l'assurance nationaleFournit une protection financière aux chômeurs et aux malades.
    1948Loi sur le service national de santéÉtablit des soins de santé complets pour les habitants de l'Angleterre et du Pays de Galles.

    Les origines de l'État providence

    Le terme "État providence" a d'abord décrit la politique sociale d'après-guerre des travaillistes. Cependant, les origines de l'État providence remontent au début des années 1900 avec les réformes du Premier ministre libéral Herbert Asquith entre 1908 et 1910.

    L'État providence H. H. Asquith StudySmarterFig. 1 - H.H. Asquith

    Voici un bref aperçu des politiques d'aide sociale mises en place par le gouvernement libéral d'Asquith :

    Politique d'aide socialeDescription
    1908 Loi sur les pensions de vieillesseFournit un revenu aux personnes âgées de plus de 70 ans. Les individus de plus de 70 ans recevaient 5 shillings par semaine, et les couples de plus de 70 ans recevaient 7 shillings 5 pence par semaine.
    1909 Loi sur les bourses du travailA vu la création de bourses du travail chargées d'aider les chômeurs à trouver un emploi.
    1909 Development and Road Improvement Funds Act (loi sur les fonds de développement et d'amélioration des routes)Fournit des fonds pour construire et réparer les routes à travers le Royaume-Uni.
    1909 Trade Boards ActÉtablit un salaire minimum pour l'industrie et les travailleurs faiblement rémunérés.
    1911 Loi sur l'assurance nationaleÉtablit les allocations de chômage et les indemnités de maladie.

    La création de l'État providence

    Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement travailliste de Clement Attlee a mis en place une série de mesures pour lutter contre les inégalités sociales. Ces politiques ont établi l'État-providence moderne en Grande-Bretagne. Ces politiques émanent d'un rapport sur la protection sociale rédigé en temps de guerre par l'économiste britannique William Beveridge. Voici un bref aperçu de Beveridge :

    • Nom: William Beveridge
    • le : 5 mars 1879
    • Formation: A suivi une formation d'avocat avant de devenir un politicien libéral. Au début des années 1900, William Beveridge aide le chancelier David Lloyd George à établir la loi sur les pensions de vieillesse (1908) et la loi sur l'assurance nationale (1911).
    • Pourquoi il est important: Il a publié le rapport Beveridge, qui a conduit à l'établissement de l'État providence moderne.

    Le rapport Beveridge

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, William Beveridge a dirigé un comité chargé d'enquêter sur la protection sociale en Grande-Bretagne. Le comité de Beveridge a identifié cinq problèmes fondamentaux dans la société britannique qui empêchaient les gens de s'améliorer ; il a intitulé ces problèmes"les cinq géants".

    Les cinq géants sont les suivants :

    • La maladie.
    • L'ignorance.
    • L'oisiveté.
    • La misère.
    • La misère.

    L'État providence La destruction de la Seconde Guerre mondiale StudySmarterFig. 2 - Norwich après le bombardement

    Les conclusions de William Beveridge ont été publiées en 1942 dans un rapport intitulé"Social Insurance and Allied Services". Le "rapport Beveridge", extrêmement populaire, cherchait à rectifier les cinq géants, en proposant une sécurité sociale pour les Britanniques"du berceau à la tombe". Le rapport, qui a finalement conduit à l'établissement de l'État-providence moderne, demandait un système qui serait :

    • Complet - Le système doit couvrir toutes les questions "du berceau à la tombe".
    • Obligatoire - Toutes les assurances sociales seraient obligatoires et tous les travailleurs devraient y contribuer.
    • Contributif - Les travailleurs cotiseraient à hauteur d'une partie de leur salaire.
    • Sans condition de ressources - accessible à tous, quelle que soit la situation financière.
    • Universel - accessible à tous.

    Réformes du travail 1945 - 1951

    Entre 1945 et 1951, le gouvernement travailliste a mis en place une série de politiques de protection sociale. Ces politiques ont été conçues pour lutter contre les "cinq géants" de Beveridge. Voyons comment chaque géant a été combattu.

    Les cinq géantsPolitiques
    La maladieLes travaillistes ont introduit laloi sur le service national de santé en 1948. Cette politique a établi un accès gratuit aux soins de santé (hôpitaux, médecins, dentistes et opticiens), permettant pour la première fois aux personnes les plus pauvres d'accéder aux soins de santé. Malgré son succès initial, les dépenses annuelles du NHS ont atteint près de 360 millions de livres sterling en l'espace de deux ans.
    L'ignoranceLaloi sur l'éducation de1944 a permis à tous les enfants de bénéficier d'une éducation primaire, secondaire et continue.
    OisivetéLes travaillistes ont nationalisé les industries de l'acier, du charbon, du fer, de l'électricité, des chemins de fer et du gaz. Cela a permis de maintenir le chômage à un niveau relativement bas.
    La misèreLaloi sur les villes nouvelles (1946) a créé 12 villes nouvelles pour lutter contre le surpeuplement. Cette loi aété suivie par la Housing Act (1949), qui a créé des logements sociaux et accordé aux propriétaires une aide financière pour améliorer leur logement .
    VouloirEn 1946, les travaillistes ont introduit la loi sur l'assurance nationale, qui offrait une protection financière aux malades et aux chômeurs. Deux lois importantes ont suivi la loi sur l'assurance nationale. La loi sur les accidents du travail (1946) a permis d'indemniser les personnes blessées au travail. La loi sur l'assistance nationale (1948) a fourni une aide financière aux chômeurs qui n'avaient pas cotisé au régime d'assurance nationale.

    L'État providence William Beveridge StudySmarterFig. 3 - William Beveridge

    L'État providence sous le thatchérisme

    La dirigeante conservatrice Margaret Thatcher a été élue Premier ministre en 1979. Tout au long de son mandat de 11 ans, elle a démantelé de nombreuses politiques de protection sociale mises en place par les travaillistes après la guerre.

    Politiques économiques

    Margaret Thatcher a suivi la théorie économique du monétarisme de Friedrich Hayek, selon laquelle les gouvernements doivent contrôler la quantité d'argent en circulation. En 1979, pour freiner l'inflation, le gouvernement Thatcher a porté le taux d'intérêt de base à 30 %.

    Malgré l'introduction de cette politique, l'inflation a atteint 20 % en 1980. Cela a conduit le gouvernement Thatcher à augmenter les impôts et à réduire les dépenses publiques. Bien que cette politique ait permis de juguler l'inflation, le taux de chômage a atteint 9,6 %.

    Le syndicalisme

    En 1980, le gouvernement Thatcher a adopté la loi sur l'emploi. Cette politique limitait le nombre de personnes pouvant se joindre à un piquet de grève et interdisait les "actions secondaires". Cette politique a été suivie par la loi sur l' emploi de 1982, qui a interdit les grèves politiques et a rendu les syndicats financièrement responsables des dommages résultant de l'action syndicale.

    Action secondaire

    Lorsqu'un groupe se met en grève pour soutenir les travailleurs d'un autre employeur que le sien.

    L'État providence Margaret Thatcher StudySmarterFig. 4 - Margaret Thatcher

    Logement

    La loi sur le logement de 1980 a permis aux locataires d'acheter des logements sociaux à un taux réduit. En 1987, plus d'un million de locataires avaient acheté des logements sociaux. Bien que la classe ouvrière "aspirante" ait salué cette politique, les conseils ne pouvaient pas réinvestir les fonds dans la construction de nouvelles maisons. Cela a conduit à l'épuisement des logements sociaux dans tout le Royaume-Uni.

    La Poll Tax

    En 1989, la première ministre Thatcher a introduit la Poll Tax en Écosse. La Poll Tax était un tarif fixe et forfaitaire pour les résidents adultes. Avant l'introduction de la Poll Tax, les ménages payaient un montant basé sur la valeur de leur propriété.

    Avec l'introduction de la Poll Tax, les personnes vivant seules ont vu leurs impôts diminuer, mais les grands ménages ont connu une augmentation substantielle. La Poll Tax a été introduite dans toute la Grande-Bretagne l'année suivante.

    La privatisation

    En 1982, Margaret Thatcher a vendu la National Freight Company à ses employés. Au fur et à mesure de son accession au pouvoir, Thatcher s'est montrée plus audacieuse dans sa volonté de vendre les entreprises nationalisées. En commençant par British Telecom en 1984, Thatcher privatise ensuite British Gas, British Steel, British Airways, British Petroleum et British Coal.

    L'État providence sous Thatcher : historiographie

    La relation de Margaret Thatcher avec l'État providence divise les historiens en deux camps :

    • Ceux qui pensent que les politiques de Thatcher ont été dictées par les circonstances dans lesquelles elle travaillait.
    • Ceux qui pensent que les politiques de Thatcher ont été dictées par ses propres convictions politiques et économiques.

    Ce différend historiographique est connu sous le nom de débat Structure VS Agence.

    Historiographie structuraliste

    Les structuralistes pensent que les actions d'une personne sont dictées par les circonstances dans lesquelles elle évolue. Dans le cas de Thatcher, les structuralistes pensent qu'elle n'avait pas d'autre choix que de démanteler l'État providence. Ils pensent que les choix de Thatcher ont été dictés par des dépenses publiques élevées et des difficultés économiques écrasantes.

    Le thatchérisme était un processus politique de mise en récit des troubles auxquels l'économie et la société britanniques étaient confrontées dans les années19701.

    - Stuart Hall 1983.

    Le thatchérisme pourrait donc être considéré comme un produit du contexte économique des années19702.

    - E. H. H. Green, 1999.

    Historiographie de l'agence

    L'agence fait référence à la capacité d'un individu à agir de manière indépendante. Les tenants du débat sur l'agence estiment que les choix de Margaret Thatcher ont été dictés par ses propres convictions politiques et économiques.

    Les décisions de Margaret Thatcher ont été prises en fonction de quelques convictions et croyances personnelles profondes, voire passionnées.3

    - Sir Bryan Cartledge 2003.

    Elle aime que tout soit tranché : absolument en faveur d'une chose, absolument contre une autre.4

    - Francis Pym 1984.

    Le résumé de l'État providence

    Il est intéressant de noter que les deux dirigeants britanniques les plus importants de l'après-guerre sont Clement Attlee - le fondateur de l'État providence, et Margaret Thatcher - l'ennemie de l'État providence. Outre un sentiment d'ironie amère, cette observation démontre la prédominance de la protection sociale à la fois dans la politique et dans la société britanniques.

    Bien qu'aux extrémités opposées du spectre politique, Attlee et Thatcher ont tous deux créé un impact durable sur la politique qui a transcendé l'idéologie travailliste/ conservatrice. Le leader conservateur Winston Churchill a augmenté les dépenses de protection sociale au cours de son second mandat, et le New Labour a poursuivi de nombreux thèmes de Thatcher tout au long du mandat de Tony Blair. Bien que l'importance d'Attlee et de Thatcher ne puisse être contestée, une question demeure : Quel est l'héritage social qui reste le plus apparent dans la Grande-Bretagne d'aujourd'hui ?

    L'État providence - Points clés

    • Les origines de l'État providence remontent au gouvernement Asquith au début des années 1900. Le gouvernement libéral d'Asquith a introduit les pensions, l'assurance nationale et un salaire minimum.

    • La dévastation et la destruction de la Seconde Guerre mondiale ont incité à revoir la réforme de l'aide sociale en 1945.

    • Le gouvernement travailliste de Clement Attlee s'est inspiré du rapport Beveridge pour créer une politique sociale globale.

    • Les politiques d'aide sociale d'Attlee comprenaient la mise en place d'un service national de santé, d'une éducation gratuite pour les enfants et d'une aide financière pour les personnes malades ou au chômage.

    • Tout au long des années 1980, le Premier ministre conservateur Margaret Thatcher s'est attaqué à l'État-providence ; cependant, les historiens ne sont pas d'accord pour dire si le démantèlement de l'État-providence par Thatcher était dû aux circonstances économiques de l'époque ou à ses propres opinions.


    Références

    1. Stuart Hall, La politique du thatchérisme (1983)
    2. Ewen Henry Harvey Green, Les idéologies du conservatisme : Conservative Political Ideas in the Twentieth Century Ideologies of Conservatism : Conservative Political Ideas in the Tw entieth Century (2002), p. 214.
    3. Sir Bryan Cartledge 'Margaret Thatcher : Personality and Foreign Policy' in S. Pugliese, The Political Legacy of Margaret Thatcher (2022), p. 158.
    4. Francis Pym, The Politics of Consent (1984)
    Questions fréquemment posées en L'État providence
    Qu'est-ce que l'État providence?
    L'État providence est un système politique et économique dans lequel l'État intervient activement pour assurer la protection sociale et la redistribution des richesses à ses citoyens.
    Quels sont les objectifs de l'État providence?
    Les objectifs de l'État providence incluent : assurer la sécurité sociale, garantir les droits individuels, réduire l'instabilité économique, combattre les inégalités et favoriser la solidarité entre les citoyens.
    Comment fonctionne l'État providence?
    L'État providence fonctionne principalement par le biais de la redistribution des richesses, l'établissement de politiques de protection sociale (assurance maladie, retraites, allocations familiales) et l'instauration de services publics gratuits ou à tarif réduit.
    Quels sont les avantages et les inconvénients de l'État providence?
    Les avantages de l'État providence comprennent la réduction des inégalités et l'accès aux services de base pour tous. Les inconvénients peuvent inclure une charge fiscale élevée, un risque d'abus du système et une dépendance accrue envers l'État.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quel pourcentage de la population masculine s'est marié respectivement en 1938 et en 1940 ?

    Quel pourcentage de la population masculine s'est marié respectivement en 1938 et en 1940 ?

    La Grande-Bretagne ne fait plus partie de l'OTAN.

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants L'État providence

    • Temps de lecture: 13 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !