Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

Époque moderne

Want to get better grades?

Nope, I’m not ready yet

Get free, full access to:

  • Flashcards
  • Notes
  • Explanations
  • Study Planner
  • Textbook solutions

L'époque moderne, que l'on appelle aussi les temps modernes, est une période historique généralement comprise entre 1492, avec la découverte de l'Amérique et 1789, au moment de la Révolution française. On note parfois que l'époque moderne débute à la chute de l'empire byzantin en 1453.

Au niveau commercial, la fin du Moyen Âge sonne l'époque de la colonisation du continent américain et du commerce triangulaire, ainsi que l'émergence de progrès techniques qui modifient en profondeur l'économie. Au niveau politique, la monarchie aborde plusieurs formes : la monarchie absolue en France et la monarchie parlementaire en Grande-Bretagne, tandis que les notions d'indépendance et d'État-nation font progressivement leur chemin. Au niveau des idées, la Renaissance, puis le siècle des Lumières transforment les sociétés européennes.

  • Tu étudieras d'abord la découverte et l'exploitation de l'Amérique à partir de 1492, ainsi que l'établissement du commerce triangulaire.
  • Tu liras ensuite les principales caractéristiques de la Renaissance.
  • Puis, tu pourras en apprendre plus sur la Réforme protestante.
  • Tu découvriras après les différences monarchiques de la France et de la Grande-Bretagne autour du XVIᵉ siècle.
  • Tu te pencheras ensuite sur le siècle des Lumières.
  • Tu apprendras le déroulement de la révolution américaine aux États-Unis.
  • Enfin, tu verras quels sont les principaux progrès techniques de l'époque moderne.

La découverte de l'Amérique

Les grandes découvertes, en particulier la présumée découverte de l'Amérique, marquent la fin du Moyen Âge et l'entrée dans l'époque moderne.

Explorations maritimes des Temps modernes

Au XVᵉ siècle, les empires européens, en particulier portugais et espagnols, lancent des expéditions maritimes pour développer le commerce avec les continents africains et asiatiques. Elles reprennent les routes développées aux siècles précédents par des hommes comme Marco Polo et Zeng He.

Ainsi, on retient la date de 1492 lors de laquelle Christophe Colomb accoste sur une île des Caraïbes, pensant être arrivé aux Indes.

Christophe Colomb n'est pas le premier européen à arriver sur le continent américain. Du Xᵉ au XIIIᵉ siècle, des expéditions vikings traversent l'Atlantique et des explorateurs portugais et danois établissent plus tard des contacts avec des peuples d'Amérique du Sud.1

À la même époque que C. Colomb, d'autres explorateurs s'aventurent sur la route occidentale vers les Indes, comme Jean Cabot qui débarque au Canada ou Amerigo Vespucci qui est le premier à parler de Nouveau Monde.

En 1507, le cartographe allemand Martin Waldseemüller nomme le « nouveau continent » Amérique, en s'inspirant du nom d'Amerigo Vespucci.

Colonisation de l'Amérique à l'époque moderne

Le 7 juin 1494, les puissances de Castille et du Portugal se partagent le monde à coloniser en signant le traité de Tordesillas. Les royaumes de France et de Grande-Bretagne s'opposent au traité, qui n'est pas toujours respecté.

Se construit rapidement en Europe le mythe de l'Eldorado : l'Amérique est vue comme une mine d'or à exploiter le plus rapidement possible. Les immenses butins ramenés par Hernán Cortés du Mexique et Francisco Pizarro du Pérou contribuent à sublimer ce mythe.

La conquête de l'Amérique par les Espagnols est brutale : ils profitent des conflits civils déjà en cours pour prendre le pouvoir. Ils se lancent alors dans l'exploitation du territoire, associée à une mission d'évangélisation, dans le but de « civiliser » des populations considérées comme barbares.

La controverse de Valladolid (1550-1551)

Au milieu du XVIᵉ siècle, des juristes et théologiens sont réunis par l'empereur Charles Quint. Il s'agit de déterminer la manière dont peut se faire la soumission et la conversion des populations du Nouveau Monde.

Deux voix s'élèvent :

  • Sepúlveda justifie la conquête par les armes, affirmant que la barbarie des Indiens les condamne à être dominés par les peuples civilisés, donc les Européens. Les colons soutiennent sa thèse.
  • Las Casas argue d'une forme pacifique de conquête et de conversion, rejetant l'idée que les peuples sont barbares et affirmant qu'ils suivent la loi naturelle et sont souverains de leurs biens et de leurs terres.

Cette dispute n'a jamais été officiellement résolue.

Il est estimé qu'en un siècle, 56 millions d'Amérindiens perdent la vie, soit 90 % de la population autochtone et 10 % de la population mondiale à cette époque.2 La plupart meurent de maladies jusque-là inconnues sur le continent : elles sont apportées par les colons Européens et la population amérindienne n'y est pas immunisée. C'est ce que l'on appelle le choc microbien.

La traite transatlantique des esclaves

Au début du XVIᵉ siècle et jusqu'au XVIIIᵉ siècle, un commerce esclavagiste basé sur la traite négrière se met en place. L'objectif est de pouvoir exploiter les terres américaines et ni les Amérindiens, décimés par la conquête et les maladies, ni les colons européens, peu nombreux, ne peuvent accomplir cette tâche.

Sur les côtes d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale, les Européens échangent des biens manufacturés contre des captifs fournis par certains négriers africains. Ils les déportent ensuite sur le continent américain où ces populations sont vendues et réduites en esclavage. Les marchandises qu'elles produisent, comme le sucre, le coton ou le tabac, sont rapportées en Europe. Ce commerce triangulaire contribue à l'essor des ports. Les parties contribuant à ce trafic d'êtres humains s'enrichissent, soit les empires coloniaux, certains royaumes africains et les colons en Amérique.

Époque moderne Commerce triangulaire StudySmarterImage 1. Carte du commerce triangulaire du XVIᵉ siècle au XIXᵉ siècle3

Le premier pays à abolir durablement l'esclavage est la république d'Haïti, en 1804, après sa révolte contre la France coloniale.

On estime que plus de 12 millions de personnes sont déportées d'Afrique sur près de 400 ans. Nombre d'entre elles meurent avant même d'embarquer, lors de leur capture ou de leur marche forcée vers le littoral. Plus d'un million périssent pendant la traversée du « passage du milieu ».

La Renaissance

La Renaissance démarre en Italie au milieu du XIVᵉ siècle, mais s'intensifie les siècles suivants pour s'éteindre aux alentours du XVIᵉ siècle. Elle influence une majeure partie de l'Europe, dont la France et les Pays-Bas, où le mouvement est appelé Renaissance flamande.

Il s'agit d'une période d'effervescence artistique, philosophique et scientifique. Elle s'oppose au Moyen Âge, période à laquelle les arts et les idées sont toujours liés à la religion catholique. La pensée humaniste est désormais de mise : l'humain est au centre d'une philosophie prônant tolérance, liberté de pensée, épanouissement de l'individu et paix. Que ce soit dans l'éducation des plus aisés ou dans les beaux-arts, la mythologie de l'Antiquité grecque et romaine refait surface.


C'est aussi à cette époque qu'a lieu la révolution copernicienne : Copernic remet en question la théorie de Ptolémée et soutient que la Terre tourne autour du Soleil et non l'inverse. Il bouleverse ainsi la vision de l'univers et du monde : on passe d'une vision géocentrique à une vision héliocentrique.

Les arts
Philosophie
La diffusion des idées

Parmi les artistes de cette période, on compte Raphaël, Michel-Ange, Jan van Eyck, le Caravage ou encore Léonard de Vinci.

La prospérité de l'art de la Renaissance est possible grâce à de riches mécènes, qui financent les artistes.

Époque moderne Laurent de Medicis StudySmarter
Image 2. Portrait de Laurent de Médicis, mécène

Parmi les philosophes de la Renaissance, tu peux retenir Érasme, Rabelais, Montaigne ou encore Machiavel.

Époque moderne Homme de Vitruve De Vinci StudySmarterImage 3. L'Homme de Vitruvepar Léonard de Vinci

En 1450, Johan Gutenberg révolutionne l'imprimerie et rend possible une reproduction rapide d'un même texte en plusieurs exemplaires.

Époque moderne Presse Gutenberg StudySmarterImage 4. La presse de Gutenberg

Son invention permet une diffusion plus facile des idées, contribuant à la volonté humaniste de démocratiser le savoir.

L'apparition du protestantisme à l'époque moderne

À partir du XVIᵉ siècle, l'Europe occidentale traverse des conflits religieux dus à l'émergence du protestantisme et à l'impossibilité apparente d'une tolérance entre catholiques et protestants.

La Réforme

La presse de Gutenberg permet la lecture et l'interprétation des textes religieux par un plus grand nombre. Le moine augustin Martin Luther s'oppose alors à l'Église catholique, trop hiérarchisée et trop puissante selon sa lecture de la Bible. Il publie en 1517 des thèses contre les indulgences papales.

Indulgence : achat du salut ou du pardon auprès de l'Église par une personne croyante ayant péché.

Luther accuse ce qui est devenu un véritable commerce, assurant que seule la foi assure le salut aux yeux de Dieu.

Cet acte de rupture est appelé la Réforme protestante. Le mouvement se répand en Europe, dans des approches différentes.

  • La doctrine de Luther s'appelle le luthéranisme.

  • Le roi d'Angleterre et d'Irlande Henri VIII émancipe son pays de Rome et fonde l'anglicanisme en 1531 avec la création de l'Église d'Angleterre.

  • Jean Calvin entame une Réforme plus politique dès 1536 : c'est le calvinisme.

En réaction, le Pape Paul III convoque le Concile de Trente qui réaffirme les bases de la religion catholique.

Guerres de Religion

Ce schisme entraîne des conflits entre catholiques et protestants, aussi appelés huguenots. La France est particulièrement touchée : huit guerres civiles se succèdent entre 1562 et 1598.

Voici les évènements marquants des guerres de Religion en France :

  • Massacre de Wassy (1562) : début du conflit, lorsque le duc de Guise attaque la ville de Wassy et tue 76 protestants.

  • Michelade (1567) : des protestants exécutent près d'une centaine de catholiques pour prendre le pouvoir à Nîmes.

  • Édit de Saint-Germain (1570) : signé par Charles IX, il rétablit la tolérance civile.

  • Massacre de la Saint-Barthélemy (1572) : dans la nuit du 23 au 24 août, le Conseil royal ordonne l'élimination des principaux chefs huguenots. Après ces exécutions, une tuerie sauvage s'ensuit et plus de 4 000 protestants sont tués à Paris, 10 000 dans le reste de la France.

  • Édit de Nantes (1598) : signé par Henri IV, il met un terme aux guerres de Religion. Il instaure notamment la coexistence religieuse entre catholiques et protestants, faisant de la France le premier royaume européen dont la religion du roi n'est pas imposée aux sujets.

Époque moderne Saint-Barthélemy StudySmarterImage 5. Catherine de Médicis devant les corps des protestants après la Saint-Barthélemy4

La monarchie absolue et l'État-nation

La France de l'époque moderne se caractérise par l'absolutisme royal. Le roi détient les trois pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, mais reste soumis à certaines lois. Sa toute-puissance se fonde sur l'idée de monarchie de droit divin : le roi est le représentant de Dieu dans la nation, les sujets sont ses enfants.

Les différents dirigeants, comme le roi Henri IV et les cardinaux Richelieu et Mazarin plus tard, renforcent le pouvoir du roi. C'est Louis XIV, surnommé le Roi-Soleil, qui incarne l'apogée de cette monarchie absolue. À la mort de Mazarin en 1661, il décide de gouverner seul, c'est le début de son règne personnel. Le château de Versailles, où il installe sa cour en 1682, devient l'incarnation du rayonnement de la puissance française.

Époque moderne Château de Versailles StudySmarterImage 6. Le château de Versailles en 1668 par Pierre Patel5

En accélérant le processus de centralisation entamé par ses prédécesseurs et en affinant une forme d'identité collective sous son égide, Louis XIV concrétise l'idée d'État-nation.

État-nation : juxtaposition d'une organisation politique, l'État, à des individus considérés comme appartenant au même groupe, la nation.

Le modèle britannique

Si la France se caractérise à partir du XVIᵉ siècle par l'établissement de l'absolutisme, l'Angleterre opte pour la monarchie parlementaire.

Monarchie parlementaire : régime politique dans lequel le pouvoir exécutif, représenté par le monarque, est limité par un Parlement, disposant du pouvoir législatif.

Ce changement de régime se fait progressivement. La première révolution anglaise, de 1642 à 1651, se termine par l'exécution du roi Charles Iᵉʳ et la fin de la monarchie absolue, instaurant le Commonwealth d'Angleterre. La Glorieuse Révolution, de 1688 à 1689, est une révolution plus ou moins pacifique. Le Parlement est renforcé et la Charte des droits (Bill of Rights), définit les principes de la monarchie parlementaire.

Les philosophes britanniques motivent l'instauration de ce type de monarchie. John Locke et David Hume font notamment l'apologie d'un État protégeant les libertés des individus et d'une société basée sur la raison.

Le siècle des Lumières

Ces penseurs et la nouvelle monarchie parlementaire influencent un mouvement philosophique et littéraire qui se diffuse dans toute l'Europe au XVIIIᵉ siècle. C'est le mouvement des Lumières. Il défend le retour à la nature et la recherche du bonheur individuel. Il s'oppose ainsi à l'obscurantisme de l'Église catholique et à l'arbitraire du pouvoir royal.

Les racines de l'appellation Lumières viennent des philosophes désirant « éclairer » le plus de personnes possible en les éduquant.

Les savants s'intéressent à la condition humaine et de nombreux philosophes théorisent des idées qui influencent plus tard les révolutionnaires américains et français :

  • Voltaire s'oppose tout au long de sa vie au pouvoir arbitraire de la monarchie française et à l'intolérance religieuse. Il défend aussi la doctrine du despotisme éclairé.

  • Dans De l'Esprit des lois, publié en 1748, Montesquieu présente plusieurs régimes politiques, délégitimant la monarchie absolue et reprend la thèse de Locke de la séparation des trois pouvoirs.

  • Diderot rassemble pour la première fois en France les connaissances dans un seul ouvrage, L'Encyclopédie, éditée de 1751 à 1772.

  • Rousseau affirme en 1762 la nécessité de la souveraineté du peuple dans Du Contrat social.

  • Condorcet se porte en défenseur de la cause abolitionniste et du droit de vote des femmes.

Des avancées sont aussi faites dans le domaine scientifique. On retient notamment :

  • Antoine-Laurent Lavoisier et Marie Anne Pierrette Paulze en chimie ;

  • Isaac Newton et la théorie de la gravité ;

  • Blaise Pascal et la machine à calculer ;

  • Descartes et Leibniz en mathématiques.

La guerre d'indépendance américaine

La révolution américaine débute en 1773 et ouvre la voie à la guerre d'indépendance américaine en 1775. Elle se termine en 1783. Voici une rapide chronologie des évènements.

Date

Évènement

1765

Stamp Act : établit une taxe sur les timbres. Elle est abrogée l'année suivante face à la contestation.

1767-1768

Townshend Acts : décrets établissant de nouvelles taxes sur les produits importés aux colonies, notamment sur le thé. L'absence d'un représentant des colonies au Parlement où sont décidées ces taxes en fait un abus de pouvoir.

5 mars 1770

Massacre de Boston : des soldats britanniques tuent sept colons lors d'une protestation.

16 décembre 1773

Boston Tea Party : des colons se déguisent en amérindiens et jettent des ballots de thé anglais dans le port de Boston.

1775

Début de la guerre d'indépendance

4 juillet 1776

Déclaration d'indépendance des États-Unis, inspirée des Lumières

6 février 1778

Traité d'alliance franco-américain : entrée officielle de la France dans la guerre aux côtés des États-Unis.

17 octobre 1781

Capitulation de Yorktown : les Anglais baissent les armes face aux insurgés américains et à l'armée française. C'est la fin des conflits armés et le début des négociations.

3 septembre 1783

Traité de Paris : reconnaissance de l'indépendance des États-Unis.

17 septembre 1787

Constitution écrite des États-Unis. Elle influence ensuite les mouvements révolutionnaires européens.

1789

La constitution entre en application et George Washington devient le premier président des États-Unis.

Les progrès techniques des Temps modernes

L'époque moderne se caractérise par un nombre important de progrès techniques, dont certains découlent de découvertes scientifiques. On assiste ainsi à l'apparition du thermomètre, du paratonnerre et de la montgolfière, tandis que les outils d'études scientifiques comme le microscope, la lunette astronomique ou le baromètre sont perfectionnés.

Si ces progrès n'influencent pas tant le domaine agricole, ils permettent surtout la croissance du secteur industriel. La proto-industrialisation s'intensifie. Les premières inventions dans l'industrie du textile, dont la navette de tissage en 1733 et la machine à filer dans les années 1760-1770, augmentent considérablement le rythme de production.

Proto-industrialisation : forme rurale de production de biens destinés à des régions extérieures précédant l'industrialisation.

La machine à vapeur perfectionnée par James Watt en 1769 ouvre quant à elle la voie à la mécanisation des usines en Grande-Bretagne et à la première industrialisation.

L'époque moderne - Points clés

  • L'époque moderne dure environ trois siècles. Selon les historiens, elle débute en 1453 ou 1492 et se termine en 1789.
  • L'arrivée de Christophe Colomb en Amérique en 1492 est suivie d'un mouvement de colonisation par les puissances européennes, notamment espagnole, et la mise en place du commerce triangulaire.
  • La Renaissance est un mouvement artistique et littéraire majeur qui débute au milieu du XIVᵉ siècle et se finit au milieu du XVIᵉ siècle.
  • L'émergence du protestantisme au début du XVIᵉ siècle entraîne des conflits entre catholiques et huguenots, connus en France sous le nom de guerres de Religion (1562-1598).
  • L'État moderne en France est caractérisé par la monarchie absolue, incarnée par Louis XIV.
  • La Grande-Bretagne adopte le régime de la monarchie parlementaire au cours du XVIIᵉ siècle.
  • Le XVIIIᵉ siècle est surnommé le siècle des Lumières, du nom d'un mouvement philosophique et littéraire qui aspire au bonheur de l'être humain.
  • La révolution américaine (1773-1783) entraîne la création et l'indépendance des États-Unis.
  • Les progrès techniques des Temps modernes, particulièrement au XVIIIᵉ siècle, pose les bases de la première révolution industrielle.

Références

  1. https://www.geo.fr/histoire/pourquoi-dit-on-que-christophe-colomb-a-decouvert-lamerique-201451
  2. https://theconversation.com/european-colonisation-of-the-americas-killed-10-of-world-population-and-caused-global-cooling-110549
  3. Commerce triangulaire entre l'Europe occidentale, l'Afrique subsaharienne et les Amériques (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Triangular_trade.png?uselang=fr) par Sémhur (https://commons.wikimedia.org/wiki/User:S%C3%A9mhur) Autorisé par CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr) Modifications : ajout des flèches et du texte.
  4. DEBAT-PONSAN, Édouard, Un matin devant la porte du Louvre, huile sur toile, 1880, musée d'art Roger-Quilliot de Clermont-Ferrand.
  5. PATEL, Pierre, Le Château de Versailles en 1668, huile sur toile, 1668, château de Versailles.

Questions fréquemment posées en Époque moderne

Les dates de l'époque moderne sont débattues. Elle débute en 1453, après la chute de l'empire byzantin ou en 1492, quand Christophe Colomb arrive en Amérique. Elle se termine à la Révolution française, en 1789.

L'ère moderne succède au Moyen Âge. Deux dates de début sont admises :

  • 1453, après la chute de l'empire byzantin ;
  • 1492, après l'arrivée de Christophe Colomb en Amérique. 

L'époque moderne succède au Moyen Âge et dure trois siècles, de la fin du XVᵉ à la fin du XVIIIᵉ siècle. Elle est caractérisée par la colonisation de l'Amérique, la Renaissance ou encore les Lumières.

L'époque contemporaine comprend la période qui suit, soit du XIXᵉ siècle à de nos jours. Elle est notamment caractérisée par le déclin des monarchies, la colonisation européenne, les guerres mondiales et la mondialisation.

L'époque moderne est caractérisée par plusieurs mouvements politiques et philosophiques et des progrès techniques.

On peut retenir :

  • la colonisation de l'Amérique ;
  • la Renaissance ;
  • la monarchie absolue en France ;
  • la monarchie parlementaire en Grande-Bretagne ;
  • les Lumières ;
  • la guerre d'indépendance américaine.

Évaluation finale de Époque moderne

Question

Quelles sont les deux dates généralement retenues pour le début de l'époque moderne ?

Montrer la réponse

Réponse

1453

Montrer la question

Question

Quel évènement marque la fin de l'époque moderne ?

Montrer la réponse

Réponse

La Révolution française

Montrer la question

Question

Par quel traité la Castille et le Portugal se partagent-ils le monde en 1494 ?

Montrer la réponse

Réponse

Le traité de Tordesillas

Montrer la question

Question

Combien d'Amérindiens perdent la vie lors de la conquête européenne au XVIᵉ siècle ? 

Montrer la réponse

Réponse

56 millions

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que le commerce triangulaire ?

Montrer la réponse

Réponse

Traite négrière au moyen d'échanges entre l'Europe, l'Afrique et les Amériques.

Montrer la question

Question

Dans quel pays débute la Renaissance ?

Montrer la réponse

Réponse

Italie

Montrer la question

Question

Quelles mythologies sont réétudiées à la Renaissance ?

Montrer la réponse

Réponse

Grecque

Montrer la question

Question

Qui révolutionne l'imprimerie en 1450 ?

Montrer la réponse

Réponse

Johan Gutenberg

Montrer la question

Question

Qui sont les fondateurs des trois principaux courants du protestantisme ? 

Montrer la réponse

Réponse

Jean Calvin

Montrer la question

Question

En quelle année a lieu le massacre de la Saint-Barthélemy ?

Montrer la réponse

Réponse

1572

Montrer la question

Question

Quel est le régime politique en France à la fin du XVIIᵉ siècle ?

Montrer la réponse

Réponse

Monarchie absolue

Montrer la question

Question

Quel roi est surnommé le Roi-Soleil ?

Montrer la réponse

Réponse

Louis XIV

Montrer la question

Question

Quel texte définit les principes de la monarchie parlementaire britannique ?

Montrer la réponse

Réponse

La Charte des droits

Montrer la question

Question

Quel siècle est surnommé le siècle des Lumières ?

Montrer la réponse

Réponse

XVIIIᵉ siècle

Montrer la question

Question

Quelle est la date de la déclaration d'indépendance américaine ?

Montrer la réponse

Réponse

4 juillet 1776

Montrer la question

Question

Comment s'appelle le conflit qui de 1562 à 1598 déchire le royaume et détruit l'économie ?

Montrer la réponse

Réponse

Guerres de religion

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que le sacre ?

Montrer la réponse

Réponse

Cérémonie religieuse

Montrer la question

Question

Selon la théorie de l'absolutisme royal, comment Jean Bodin considère-t-il le monarque ? 

Montrer la réponse

Réponse

Une figure paternelle

Montrer la question

Question

Quel âge a Louis XIV lorsqu'il monte sur le trône de France ?

Montrer la réponse

Réponse

13 ans

Montrer la question

Question

À quel évènement Louis XIV met-il un terme en 1653 ?

Montrer la réponse

Réponse

La Fronde

Montrer la question

Question

Comment s'appelle le cardinal qui était ministre des relations extérieures sous Louis XIV ?

Montrer la réponse

Réponse

Mazarin

Montrer la question

Question

Comment s'appelle celui qui est nommé contrôleur général des finances en 1665 ?

Montrer la réponse

Réponse

Colbert

Montrer la question

Question

Qui est le premier souverain absolutiste de France ?

Montrer la réponse

Réponse

Louis XIII

Montrer la question

Question

Quel est le surnom de Louis XIV ?

Montrer la réponse

Réponse

Le Roi-Soleil

Montrer la question

Question

À partir de 1682, où se trouve la résidence principale de Louis XIV et de son gouvernement ?

Montrer la réponse

Réponse

Château de Versailles

Montrer la question

Question

Quels symboles sont liés à la monarchie de droit divin ? 

Montrer la réponse

Réponse

Sceptre

Montrer la question

Question

Quelle est la date de fin de la monarchie de droit divin en France ?

Montrer la réponse

Réponse

1789

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Époque moderne ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !