Se connecter Inscris-toi gratuitement !
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

All-in-one learning app

  • Flashcards
  • NotesNotes
  • ExplanationsExplanations
  • Study Planner
  • Textbook solutions
Start studying

Économie et société

Want to get better grades?

Nope, I’m not ready yet

Get free, full access to:

  • Flashcards
  • Notes
  • Explanations
  • Study Planner
  • Textbook solutions

Ça y est, grâce à l'apprentissage des sciences économiques et sociales, ton esprit d'analyse commence à s'aiguiser. Plutôt cool mais bon... dans quel but ?

Et bien pour pouvoir comprendre l'actualité mêlant économie et société par exemple ! Par définition, l'économie va produire des biens et des services aux individus qui constituent la société. La société est composée d'un groupe organisé socialement et juridiquement, par l'intermédiaire de lois et de coutumes.

Dans cette explication, on va aborder les questions fondamentales du thème Économie et société. Tu pourras ensuite étudier les sujets de façon plus poussés si tu souhaites approfondir tes connaissances ! On va parler de faits de société tels que : les inégalités économiques, les inégalités de revenus, le principe de justice sociale et les moyens mis en oeuvre par l'action publique pour y remédier. On va même se pencher sur les problèmes environnementaux. Tu vas voir, ça va être intéressant !

Inégalités économiques

Les inégalités économiques sont des inégalités entre individus et/ou groupes sociaux, qui ne bénéficient pas des mêmes avantages économiques. On peut les retrouver à travers les inégalités de revenus (et donc de consommation et d'épargne), de patrimoine, de formation et de conditions de vie.

Au sein d'une société démocratique, comme celle dans laquelle nous évoluons, "tous les citoyens naissent libres et égaux en droits". Pourtant, nous ne pouvons que constater la présence d'inégalités économiques qui viennent ternir l'article 1er de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Alors quelle est la nature de ces inégalités économiques, et comment peut-on les mesurer ?

Indicateurs des inégalités économiques

Pour mesurer les inégalités économiques, il faut d'abord dissocier les différents concepts de revenus. Grâce à cela, on pourra utiliser certains outils statistiques permettant de mesurer les inégalités de revenus qui subsistent entre individus. Voici une petite liste pour que tu comprennes les types de revenus :

  • Le revenu primaire. Il s'agit du revenu associée directement à l'activité économique. Il inclut les revenus du travail (le salaire), les revenus du patrimoine (biens immobiliers, dividendes) et les revenus mixtes (entrepreneurs individuels et professions libérales);

  • Le revenu de transfert. Pour réduire les inégalités économiques, l'Etat intervient en distribuant des revenus de transfert. Cela permet une redistribution plus équitable des richesses (CAF, allocations chômages);

  • Le revenu disponible. C'est ce qu'il reste aux ménages après avoir déduit les prélèvements obligatoires (cotisations sociales et impôts) de leur salaire. C'est le revenu final qui va leur permettre de consommer ou d'épargner.

Calcul du RDB (revenu disponible brut) = RP (revenu primaire) + RT (revenu de transfert) - PO (prélèvements obligatoires)

Outils statistiques - mesurer les inégalités de revenus

Pour mesurer les inégalités de revenus, les économistes ont mis en place un panel d'outils statistiques. À savoir qu'ils en existent autant que le nombre d'inégalités. Alors étudions ceux qui sont les plus couramment utilisés afin d'avoir un aperçu de leurs utilisations.

- La disparité

Ici, il s'agira de comparer les inégalités de revenus et de salaires en se basant sur une moyenne entre deux catégories.

On va pouvoir comparer la disparité de salaires entre hommes et femmes pour un type de poste équivalent. On obtient alors un pourcentage de l'écart de salaire selon le genre.

Autre outil statistique intéressant que nous détaillerons dans un prochain article, la dispersion, qui s'intéresse aux inégalités économiques au sein d'une même catégorie, avec un ensemble de données plus homogènes.

- La courbe de Lorenz

Toujours à l'aide du même type de données, un autre outil statistique est apprécié par les économistes pour rendre compte des inégalités économiques : la courbe de Lorenz. Je vais t'illustrer cela à l'aide d'un petit schéma.

Économie et Société, Courbe inégalités de revenus, StudySmarterFig 1 - Courbe de Lorenz pour mesurer les inégalités économiques

La courbe de Lorenz est une représentation graphique des inégalités de revenus. On peut voir sur l'axe des abscisses la proportion cumulée de la population. Sur l'axe des ordonnées la proportion cumulée des revenus. En se référant à cette courbe, on constate que 50% de la population perçoit seulement 5% du revenu national du pays. Il y a donc de fortes inégalités économiques.

- Le coefficient de Gini (que nous verrons plus en détail dans une prochaine explication, chanceux).

Il s'agit d'un indicateur qui rend compte des inégalités économiques selon une variable prédéterminée. L'indice de Gini se situe entre 0 (égalité parfaite) et 1 (très forte inégalité). Plus le coefficient est élevé, plus l'inégalité est importante. On pourra mesurer grâce à cet outil les inégalités économiques relatives au niveau de vie.

Inégalités et justice sociale

Pour combattre les inégalités économiques et permettre une distribution plus juste des ressources, le principe de justice sociale à vu le jour. Comme je le mentionne plus haut, une société démocratique se doit de promouvoir l'égalité pour être juste. Pour y parvenir, l'action publique va mettre en oeuvre différentes mesures.

La justice sociale est un concept politique et moral qui définit les modalités de distribution et de redistribution des richesses, pour apporter plus d'égalités. La conception de justice sociale peut être très différente d'une société à une autre.

L'action publique représente l'action menée par l'État et les administrations publiques pour résoudre les problèmes politiques.

Action publique - comment lutter contre les inégalités

L'égalité ne se mesure pas simplement aux droits politiques. Il faut impérativement y ajouter l'égalité des chances et des situations. Pour bien comprendre les fondements de l'action publique, il faut donc insister sur son objectif premier : assurer l'équité, principe de justice naturelle.

Selon Aristote, il faut dissocier l'équité, principe distributif (qui prend en considération la valeur de l'individu, par ses mérites inégaux); et l'égalité, principe commutatif (où l'individu se doit de recevoir autant qu'il donne).

C'est en s'assurant de l'équité que l'on obtient une plus grande égalité.

La société a donc une responsabilité vis-à-vis de l'individu. Elle ne cherche pas l'égalité totale, mais à réduire les inégalités économiques et sociales à des fins légitimes de démocratie. L' action publique va instaurer des mesures pour protéger les individus des potentiels risques (chômage, vieillesse, accident du travail, maladie). Elle va également octroyer des droits comme les revenus de transfert mentionnés plus haut.

L'accès à l'éducation gratuite est une action menée par les pouvoirs publiques pour réduire les inégalités d'accès aux études supérieures.

Les principaux outils de la justice sociale

Pour contribuer à la justice sociale, l'action publique va oeuvrer à l'aide de plusieurs moyens : la fiscalité, la redistribution, la protection sociale, les services collectifs, et les mesures de luttes contre la discrimination. Tu pourras retrouver ces dispositifs plus détaillés dans notre article sur la justice sociale, mais je vais quand même te présenter certains points.

La redistribution et la fiscalité pour réduire les inégalités de revenus

On parle de redistribution verticale lorsque celle-ci a pour objectif de réduire les inégalités économiques. C'est le cas par exemple des prélèvements obligatoires (cotisations sociales et impôts) sur les revenus primaires, qui sont ensuite distribués sous forme de revenus de transfert pour aider les moins favorisés. La fiscalité y contribue également. La redistribution horizontale va quant à elle transmettre des transferts similaires pour tous les individus de même statut. Par exemple l'assurance et le système de protection sociale.

Réduire les inégalités économiques grâce aux services collectifs

Ces services sont pris en charge par la collectivité. Ils permettent d'assurer plus d'égalité en évitant une exclusion par manque de capacité économique.

La sécurité sociale, la santé, les services de transports publics, la vaccination, le service d'éducation publique et beaucoup d'autres sont des biens collectifs mis à disposition en France.

L'un des points fondamentaux de la justice et de favoriser l'égalité des chances. Peut-on y prétendre en résolvant le problème d'inégalités d'accès aux études supérieures ? L'une des solutions apportées par l'action publique est d'ouvrir des médiathèques au public afin de faciliter l'accès à la culture et à l'éducation pour tous.

Justice sociale et lutte contre la discrimination

La discrimination est le fait de traiter un individu ou groupe d'individus différemment des autres, souvent de façon injuste et ségrégative.

Plusieurs facteurs peuvent être source de discrimination dans nos société : le genre, l'orientation sexuelle, la couleur de peau, la situation professionnelle etc. Ces différences faisant l'objet de discriminations vont parfois remettre en cause nos droits.

Les principes de non-discriminations se doivent de garantir l'égalité des droit et des chances. Le non-respect de celles-ci peut notamment avoir lieu lors d'une discrimination à l'embauche. On parle aussi de l'égalité des situations. Un exemple courant de violation de ce principe serait la prétention salariale, beaucoup moins élevée chez une femme. . Pour lutter contre ces discriminations et bien d'autres, l'action publique met en place certains dispositifs :

- La créations de quotas : par exemple la loi sur la parité en politique ou l'embauche de personnes en situations d'handicap.

- Les mesures de discriminations positives : le REP (réseau d'éducation prioritaire) qui permet d'apporter un meilleur accompagnement d'apprentissage pour les élèves de classes sociales défavorisées.

Attention toutefois, ces mesures de justice sociale peuvent présenter certaines limites. Notamment en accentuant la différenciation et la stigmatisation des groupes qui bénéficient de ces avantages. De plus, certains critiquent ces dispositifs qui ne résolvent pas le problème de fond, à savoir le système ayant induit l'inégalité en premier lieu.

Quelle action publique pour l'environnement ?

Les problèmes environnementaux sont au coeur de l'actualité et des débats politiques. L'impact de l'homme et de la production sur l'environnement ne sont plus à prendre à la légère, et des mesures de l'action publique doivent être prises rapidement. Voyons les principaux acteurs des questions environnementales et leur participation à la "mise sur la place publique".

Pour sensibiliser l'opinion publique et les mesures instaurées sur les questions environnementales, plusieurs acteurs se mobilisent :

  • Les ONG (comme Greenpeace ou WWF) ;

  • Les experts environnementaux (Biologiste, Climatologue, Géo-ingénierie etc.) ;

  • Les entreprises (par les actions opérées en faveur de l'environnement) ;

  • Les mouvements citoyens ;

  • Les partis politiques (Les Verts, parti écologique) ;

  • Les pouvoirs et l'action publique (il faut des états volontaristes).

Ces acteurs sont primordiaux pour rendre un problème d'ordre public, car c'est en faisant connaitre les enjeux qu'ils vont susciter des débats. C'est cette sensibilisation qui va permettre une mise à l'agenda de l'action publique. Alors, quelles sont ces mesures mises en place face aux problèmes environnementaux (réchauffement climatique, pollution atmosphérique, rareté des ressources naturelles) ?

Les instruments de l'État pour résoudre les problèmes environnementaux

Prenons l'exemple d'un des problèmes environnementaux le plus problématique, à savoir le réchauffement climatique. Pour y remédier, la solution serait de réduire la production de gaz à effet de serre. Les économistes considèrent cette question environnementale comme une externalité négative, que seul l'État peut résoudre définitivement.

Une externalité négative est situation engendrée par un agent économique, qui par le biais de son activité provoque des répercussions négatives sur la société.

Pour résoudre les problèmes environnementaux, l'action publique peut oeuvrer à l'aide de plusieurs instruments. Ces derniers présentent des avantages mais aussi certaines limites que nous allons voir ensemble :

- La réglementation

L'État peut lutter contre l'impact écologique en instaurant des lois limitant l'impact des agents économiques. Pour que celles-ci soient efficaces, il faut que les nouvelles normes écologiques soient coercitive, avec des sanctions en cas de non-respect.

Cependant, ce moyen n'est pas le plus efficace dans le cas de la politique climatique, car il faut pouvoir prendre en compte la conjoncture économique et les différents types de secteurs visés.

Depuis le 1er Janvier 2022 en France, et dans le cadre de la transition écologique, certaines normes écologiques ont vu le jour. Désormais, les opérateurs mobiles sont dans l'obligation de mentionner les émissions de gaz à effets de serre liées à la consommation Internet et mobile. Grâce à cela, le consommateur est informé de son propre impact environnemental.

- Mesures d'incitations (subventions) et de dissuasions (taxes)

L'État peut inciter les entreprises à devenir plus vertes en octroyant des subventions. Il peut également financer certaines dépenses des entreprises liées à la recherche et au développement. Autre méthode, plus dissuasive : la taxation, que l'on appelle aussi "éco-taxe", et qui répond au principe du "pollueur-payeur".

Ces recours peuvent permettre à l'action publique de recevoir des recettes fiscales, et de financer d'autres actions environnementales. Toutefois les économistes parlent de "perte-sèche", qui implique que la mise en place de taxes interfère au bien-être économique.

- Le marché des quotas d'émissions

L'État va déterminer un niveau maximal de pollution autorisée sur son territoire. Les entreprises auront donc un quota d'émission de polluants à ne pas dépasser. Pourquoi parle-t-on de marché? Car dans le cas où l'entreprise ne dépense pas toute son "enveloppe" admissible d'émission de CO2, elle a le droit de la vendre. Ce marché est ainsi soumis à la loi de l'offre et de la demande.

Économie et Société - Points à retenir

  • Pour rendre compte des inégalités économiques, on peut mesurer les inégalités de revenus qui subsistent entre individus.
  • Plusieurs outils statistiques permettent de mesurer les inégalités de revenus : la disparité, la dispersion, la courbe de Lorenz et le coefficient de Gini.
  • L'action publique va mettre en oeuvre plusieurs dispositifs selon le principe de la justice sociale, pour lutter contre les inégalités économiques.
  • Pour résoudre les problèmes environnementaux, l'État peut instaurer de nouvelles réglementations (en terme de quotas d'émission par exemple), augmenter les subventions et/ou les taxes.

Références

  1. Inégalités économiques. (2022). ses.webclass. https://ses.webclass.fr/notions/inegalites-economiques/
  2. "La mesure des inégalités économiques: une diversité d'outils". Schoolmouv. https://www.schoolmouv.fr/cours/la-mesure-des-inegalites-economiques-une-diversite-d-outils/fiche-de-cours
  3. IEFP, C. Lorec. (2021). Savoir-Faire, les quantiles. https://www.schoolmouv.fr/cours/la-mesure-des-inegalites-economiques-une-diversite-d-outils/fiche-de-cours
  4. M. Ropert. "Inégalités et justice sociale". http://blog.ac-versailles.fr/sespissarro/public/Marc/TERMINALE_specialite_SES/Chapitre_9_Inegalites_et_justice_sociale/Chap9_inegalites_et_justice_sociale.Cours.pdf

Questions fréquemment posées en Économie et société

Le revenu représente l'argent disponible après le paiement des impôts et l'encaissement des prestations sociales. Les inégalités de revenus représentent les différences de revenus entre les agents économiques au sein d'une société. Elles peuvent également avoir lieu entre des ménages, des groupes sociaux et des pays.


La justice sociale est un concept politique et moral qui définit les modalités de distribution et de répartition des richesses, pour atteindre plus d'égalités. L'implication et la perception de la justice sociale peut être très différente d'une culture, société à une autre. 

Pour réduire les inégalités de revenus, l'action publique peut redistribuer l'argent. Ceci est fait à l'aide des prélèvements obligatoires (cotisations sociales et impôts) sur les revenus primaires, qui sont ensuite distribués sous forme de revenus de transfert (CAF, allocations sociales). La création de services publics ainsi que la lutte contre la discrimination sont d'autres moyens. 

Questionnaire final de Économie et société

Question

Parmi ces types d'inégalités, lesquels sont des inégalités économiques? 

Montrer la réponse

Réponse

Les inégalité de revenus 

Montrer la question

Question

Nous sommes des revenus primaires

Montrer la réponse

Réponse

Le salaire 

Montrer la question

Question

Je permets une redistribution plus équitable des richesses 

Montrer la réponse

Réponse

Le revenu de transfert 

Montrer la question

Question

Je représente le revenu final des ménages, qui va leur permettre d'épargner ou de consommer 

Montrer la réponse

Réponse

Le revenu disponible 

Montrer la question

Question

Quelle est la formule du RDB (revenu disponible brut) ? 

Montrer la réponse

Réponse

(Revenu primaire + Revenu de transfert)

- Prélèvements obligatoires

Montrer la question

Question

La courbe de Lorenz est une représentation graphique des inégalités de revenus. 

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Quelle est la définition de la justice sociale ? 

Montrer la réponse

Réponse

La justice sociale est un concept politique et moral qui aspire à plus d'égalités. Elle définit les modalités de distribution et de redistribution des richesses. 

Montrer la question

Question

L'______ ________ représente l'action menée par l'État et les administrations publiques pour résoudre les problèmes politiques. 

Montrer la réponse

Réponse

Action publique

Montrer la question

Question

Parmi ces propositions, lesquelles sont des exemples de redistribution verticale? 

Montrer la réponse

Réponse

Les prélèvements obligatoires 

Montrer la question

Question

Le système de protection sociale est une redistribution

Montrer la réponse

Réponse

Verticale

Montrer la question

Question

Quelle est la définition de la discrimination ? 

Montrer la réponse

Réponse

La discrimination est le fait de traiter un individu ou groupe d'individus différemment des autres, de manière injuste et ségrégative. 

Montrer la question

Question

Quels mesures peut prendre l'action publique pour lutter contre les discriminations? 

Montrer la réponse

Réponse

Créations de quotas 

Montrer la question

Question

Quels sont les risques des dispositifs instaurés pour la lutte contre la discrimination? 

Montrer la réponse

Réponse

Ces mesures peuvent accentuer la stigmatisation et la différenciation des groupes disposant de l'avantage. 

Montrer la question

Question

Cite deux ONG environnementales

Montrer la réponse

Réponse

Greenpeace, WWF (World Wildlife Fund)

Montrer la question

Question

Que faut-il instaurer pour une mise à l'agenda politique des problèmes environnementaux? 

Montrer la réponse

Réponse

La sensibilisation 

Montrer la question

Question

"Je suis engendrée par un agent économique et son activité. Je provoque des répercussions négatives sur la société."

Que suis-je? 

Montrer la réponse

Réponse

Une externalité négative

Montrer la question

Question

Par quels dispositifs l'État peut-il oeuvrer contre les problèmes environnementaux ? 

Montrer la réponse

Réponse

La réglementation 

Montrer la question

AUTRES THÈMES EN Économie et société
60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Économie et société ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !