Ferroélectricité

Plonge dans le monde de la ferroélectricité, un concept fondamental ancré dans la science et l'ingénierie des matériaux. Ce guide complet vise à démystifier les bases de la ferroélectricité, son développement historique et l'étude des applications pratiques de manière facile à comprendre. Tu auras un aperçu des caractéristiques intrigantes des matériaux ferroélectriques, de l'interaction avec les matériaux piézoélectriques et du rôle critique de la constante diélectrique. L'article anticipe en outre la portée future et les tendances à venir des matériaux ferroélectriques dans le secteur de l'ingénierie, en éclairant son potentiel. Débloque les potentiels de la ferroélectricité dans l'ingénierie et fais l'expérience du voyage innovant dans lequel ce phénomène fascinant est en train de s'embarquer.

Ferroélectricité Ferroélectricité

Crée des supports d'apprentissage sur Ferroélectricité avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Tables des matières
Table des mateères

    Comprendre la ferroélectricité dans l'ingénierie

    La ferroélectricité, un concept qui peut être quelque peu méconnu, joue un rôle crucial dans plusieurs applications d'ingénierie. Compte tenu de son importance, tu apprécieras d'acquérir une solide compréhension de ce phénomène fascinant.

    Définition et principes de base de la ferroélectricité

    La ferroélectricité désigne essentiellement les propriétés électriques inhabituelles de certains matériaux qui présentent une polarisation électrique spontanée. Cette polarisation est réversible et peut être modifiée en appliquant un champ électrique externe.

    Maintenant, plongeons dans certaines des propriétés fondamentales qui caractérisent les matériaux ferroélectriques :

    • L'inversion de la polarisation peut être obtenue par l'application d'un champ électrique.
    • La boucle d'hystérésis, une caractéristique unique des matériaux ferroélectriques, est un manifeste de la dépendance historique du matériau.
    • La température à laquelle un matériau présente une ferroélectricité est connue sous le nom de température de Curie.
    Propriété ferroélectrique Description de la propriété
    Inversion de la polarisation Changement de direction de la polarisation avec l'application d'un champ électrique externe.
    Boucle d'hystérésis Représentation graphique montrant la dépendance de la polarisation par rapport au champ électrique.
    Température de Curie Température au-delà de laquelle les propriétés ferroélectriques cessent d'exister.

    Développement historique de la ferroélectricité

    La ferroélectricité, bien qu'il s'agisse d'un terme moderne, a été découverte à la fin du 19e siècle. Remontons dans le temps pour découvrir les étapes qui ont conduit à notre compréhension actuelle de ce concept clé de l'ingénierie.

    En 1880, Pierre et Jacques Curie découvrent la piézoélectricité, une propriété basée sur la génération d'une charge électrique en réponse à une contrainte mécanique. En 1920, Joseph Valasek a examiné le sel de Rochelle, un matériau piézoélectrique, à différentes températures et a découvert une propriété électrique unique, qui a été reconnue plus tard comme la ferroélectricité.

    Voici une brève chronologie des étapes importantes dans la compréhension de la ferroélectricité :

    • 1880 : Découverte de la piézoélectricité par Pierre et Jacques Curie.
    • 1920 : Joseph Valasek signale des propriétés électriques inhabituelles dans le sel de Rochelle.
    • 1940 : La ferroélectricité est officiellement reconnue et étudiée comme un phénomène distinct.
    • Aujourd'hui : Application des matériaux ferroélectriques dans des industries telles que l'électronique, l'optique et les appareils médicaux.

    La ferroélectricité joue un rôle clé dans le fonctionnement de nombreux appareils modernes, notamment les dispositifs de stockage de mémoire, les capteurs et les actionneurs. La poursuite des recherches sur les propriétés et les applications des matériaux ferroélectriques offre un potentiel important de progrès transformateurs dans ces domaines et dans de nouveaux domaines potentiels.

    Enquête sur les matériaux ferroélectriques

    Lorsque tu plonges dans le monde des matériaux ferroélectriques, tu tombes sur toute une série de matériaux qui présentent cette caractéristique unique. Non seulement ils sont fascinants d'un point de vue scientifique, mais leurs propriétés ouvrent la voie à de nombreuses applications pratiques dans les domaines de la technologie et de l'industrie. Explorons quelques-uns des matériaux ferroélectriques les plus courants et leurs propriétés caractéristiques.

    Liste des matériaux ferroélectriques couramment utilisés en ingénierie

    Dans la vie de tous les jours, tu rencontres une variété de dispositifs employant des matériaux ferroélectriques. Cela est dû à leurs excellentes propriétés telles que la polarisation spontanée, l'effet piézoélectrique et l'effet pyroélectrique. Voici quelques exemples de matériaux ferroélectriques couramment utilisés :

    • Titanate de baryum (BaTiO3) : C'est un matériau céramique courant connu pour sa grande permittivité et largement utilisé dans les condensateurs céramiques multicouches.
    • Ledihydrogénophosphate de potassium (KH2PO4): Ce cristal est souvent employé dans les modulateurs électro-optiques et les systèmes laser à doublement de fréquence.
    • Niobate de plomb et de zinc et titanate de plomb (PZN-PT): il s'agit d'un matériau ferroélectrique relaxant qui possède des propriétés piézoélectriques supérieures utilisées dans les transducteurs d'ultrasonographie médicale.

    Propriétés caractéristiques des matériaux ferroélectriques

    Pour apprécier l'utilité des matériaux ferroélectriques, tu dois comprendre les propriétés distinctives qu'ils présentent. Voici quelques caractéristiques clés qui définissent ces matériaux :

    • Polarisation spontanée: Les matériaux ferroélectriques ont une polarisation spontanée naturelle, même en l'absence de champ électrique. Celle-ci peut être inversée en appliquant un champ électrique externe.
    • Effet piézoélectrique: si une contrainte mécanique est appliquée à un matériau ferroélectrique, celui-ci génère une tension. Cette propriété est largement utilisée dans les capteurs de pression, les microphones et les transducteurs à ultrasons.
    • Permittivité élevée: La permittivité mesure la façon dont un champ électrique affecte et est affecté par un milieu diélectrique. Les matériaux ferroélectriques ont généralement une permittivité élevée, ce qui en fait des choix courants pour les condensateurs.

    Par exemple, considérons la polarisation (\( P \)), induite par un champ électrique \( E \), dans un matériau ferroélectrique. Cette relation peut être représentée mathématiquement comme suit :

    \[ P(E) = \int_0^E \varepsilon(E) \, dE \]

    Où \( \varepsilon(E) \) est la permittivité du matériau et présente un pic significatif à la température de Curie.

    Interaction des matériaux piézoélectriques et ferroélectriques

    Un aspect fascinant des matériaux ferroélectriques est leur intersection avec un autre groupe de matériaux - les matériaux piézoélectriques. L'effet piézoélectrique est la propriété de certains matériaux de générer une charge électrique en réponse à une contrainte mécanique appliquée.

    Ce qui t'intrigue peut-être, c'est que tous les matériaux ferroélectriques sont également piézoélectriques, mais l'inverse n'est pas vrai. Les matériaux piézoélectriques se polarisent sous l'effet d'une contrainte, ce qui constitue la base de nombreux capteurs et actionneurs. Lorsqu'un matériau ferroélectrique est exposé à un champ électrique, non seulement il se polarise, mais il conserve également cette polarisation même lorsque le champ est supprimé. Cet effet de "mémoire" ou d'"historique" est un aspect crucial des mémoires non volatiles et d'autres dispositifs.

    Si l'on approfondit l'interaction, lorsqu'une contrainte est appliquée sur un matériau piézoélectrique (et donc ferroélectrique), elle induit une tension, donnée par :

    \[ V = \frac{Fx}{t}.Q \]

    Où \(F\) est la force appliquée, \(x\) est le déplacement, \(t\) est l'épaisseur du matériau, et \(Q\) est la constante de charge piézoélectrique. Remarque, cette génération de tension constitue l'épine dorsale de diverses technologies de capteurs.

    Le rôle de la constante diélectrique dans les matériaux ferroélectriques

    La constante diélectrique est un paramètre fondamental qui régit l'interaction entre un matériau et un champ électrique appliqué. Dans le domaine des matériaux ferroélectriques, elle joue un rôle crucial dans la détermination de leurs propriétés et comportements uniques. Cette relation essentielle entre la constante diélectrique et la ferroélectricité sous-tend le fonctionnement de nombreuses applications techniques critiques.

    Explication de la constante diélectrique des matériaux ferroélectriques

    Lorsque tu penses à un matériau diélectrique, tu le vois comme un milieu dans lequel existe un champ électrique. La constante diélectrique, également appelée permittivité relative, mesure la façon dont un matériau réagit à l'imposition d'un champ électrique, par rapport au comportement du vide. C'est une grandeur sans dimension qui exprime le degré de polarisation que subit une substance en présence d'un tel champ.

    Par essence, un matériau ayant une constante diélectrique élevée est hautement polarisable, ce qui signifie qu'il aligne facilement ses charges en réponse à un champ externe. Il convient de noter que la capacité de polarisation inhérente à un matériau est un facteur essentiel dans la manifestation du comportement ferroélectrique.

    Par exemple, le titanate de baryum (BaTiO3), un matériau ferroélectrique classique, possède une constante diélectrique particulièrement élevée. Cette propriété facilite son utilisation dans des applications telles que les condensateurs et les transducteurs, car elle permet une plus grande concentration d'énergie électrique dans un espace physique plus petit.

    \[ \text{{Constante diélectrique}}] (\varepsilon_r) = \frac{{\text{{Permittivité du matériau}} (\varepsilon)}}{{\text{{{Permittivité de l'espace libre}} (\varepsilon_0)}} \]

    Ici, \( \varepsilon \) est la permittivité du matériau et \( \varepsilon_0 \) est la permittivité de l'espace libre. Plus la valeur de \( \varepsilon_r \) est élevée, plus la capacité du matériau à stocker l'énergie électrique dans un champ électrique est importante.

    Relation entre la constante diélectrique et la ferroélectricité

    Dévoiler le lien entre la constante diélectrique et les phénomènes ferroélectriques peut permettre de mieux comprendre le monde fascinant de la ferroélectricité. Comme indiqué précédemment, l'une des principales caractéristiques des matériaux ferroélectriques est leur capacité à présenter une polarisation spontanée, un état dans lequel les charges positives et négatives à l'intérieur du matériau s'alignent, créant des dipôles électriques internes. En présence d'un champ électrique externe, ces dipôles peuvent inverser leur direction, un processus clé qui peut être modifié et utilisé dans diverses applications.

    Cet état de polarisation spontanée est à l'origine de la constante diélectrique élevée des composés ferroélectriques. La liberté avec laquelle ces dipôles internes peuvent être réalignés rend le matériau beaucoup plus sensible aux champs électriques externes. Naturellement, une constante diélectrique plus élevée dans ces matériaux permet de meilleures capacités de stockage de l'énergie, ce qui les rend avantageux dans de nombreux domaines de l'électronique et de l'ingénierie.

    De manière plus détaillée, on a constaté qu'à proximité de la température de Curie d'un matériau ferroélectrique (la température à laquelle il passe de l'état ferroélectrique à l'état paraélectrique), la constante diélectrique connaît un pic. \[ \varepsilon_r(T) = \frac{{\varepsilon_r(0)}}{1 - \frac{{T}}{{{T_c}}}} \]

    Ici, \( \varepsilon_r(T) \) est la permittivité relative en fonction de la température, \( T \) est la température absolue, et \( T_c \) est la température de Curie. Cela témoigne de la forte corrélation entre le comportement diélectrique et les caractéristiques ferroélectriques de ces matériaux.

    Ainsi, la valeur de la constante diélectrique des matériaux ferroélectriques n'est pas seulement une mesure de la réponse du matériau à un champ électrique externe, mais elle encapsule également sa nature ferroélectrique sous-jacente.

    Applications pratiques de la ferroélectricité

    La ferroélectricité est plus qu'un phénomène fascinant étudié par les chercheurs en laboratoire ; en fait, cette propriété unique a trouvé diverses applications dans de nombreux domaines de l'ingénierie et a eu un impact significatif sur notre vie quotidienne. Explorons quelques-unes de ces applications du monde réel qui rendent les matériaux ferroélectriques inestimables dans les disciplines de l'ingénierie.

    Utilisation des matériaux ferroélectriques dans les applications d'ingénierie quotidiennes

    Tu ne t'en rends peut-être pas compte, mais l'appareil que tu utilises pour lire cet article contient probablement des composants utilisant des matériaux ferroélectriques. Qu'il s'agisse de ton smartphone, de ton ordinateur portable ou même de l'équipement médical de l'hôpital local, les matériaux ferroélectriques se sont infiltrés au cœur des technologies modernes. Voici comment.

    L'une des principales applications des matériaux ferroélectriques est le stockage des données. La propriété unique des matériaux ferroélectriques de conserver leur polarisation même après la suppression d'un champ électrique externe les rend appropriés pour les applications de mémoire non volatile telles que la mémoire vive ferroélectrique (Ferroelectric Random Access Memory - FeRAM).

    La mémoire non volatile est un type de mémoire qui conserve les données même lorsqu'elle n'est pas alimentée.

    Les avantages de la FeRAM par rapport à d'autres types de mémoire, comme la DRAM, la SRAM et la mémoire flash, comprennent une consommation d'énergie plus faible, des performances d'écriture plus rapides et un nombre maximal de cycles d'écriture et d'effacement beaucoup plus élevé. C'est pourquoi les FeRAM trouvent de nombreuses applications dans l'électronique automobile, médicale et industrielle.

    Les matériaux ferroélectriques constituent également le cœur des capteurs et des actionneurs piézoélectriques. L'effet piézoélectrique observé dans tous les matériaux ferroélectriques, où une charge électrique s'accumule en réponse à une contrainte mécanique appliquée, permet la création d'une variété de dispositifs réactifs.

    Par exemple, les capteurs de pression piézoélectriques sont utilisés dans les voitures pour détecter et surveiller la pression des pneus. De même, les actionneurs piézoélectriques trouvent leur application dans les dispositifs de positionnement de précision nécessaires dans des domaines allant de la recherche scientifique à la fabrication industrielle.

    Les condensateurs ferroélectriques représentent un autre type de composant ferroélectrique fréquemment utilisé. Les condensateurs utilisent la permittivité élevée des matériaux ferroélectriques, ce qui leur permet de contenir une charge plus importante avec la même tension et les mêmes contraintes de taille. Ils sont donc largement utilisés dans les filtres d'alimentation, les condensateurs de couplage et les applications de découplage à haute fréquence.

    Innovations en ingénierie grâce aux matériaux ferroélectriques

    Les matériaux ferroélectriques, grâce à leurs caractéristiques uniques, ont suscité un certain nombre d'innovations dans le domaine de l'ingénierie. Non seulement ils permettent d'améliorer les performances et les caractéristiques des applications existantes, mais ils ouvrent également la voie à des technologies entièrement nouvelles qui étaient auparavant considérées comme irréalistes.

    Prenons l'exemple de la croissance de la technologie de récolte d'énergie. La récolte d'énergie consiste à capturer et à stocker de petites quantités d'énergie qui seraient autrement perdues sous forme de chaleur, de lumière ou de vibration. Des études récentes ont montré que les fluctuations de la polarisation des matériaux ferroélectriques induites par la chaleur peuvent être utilisées pour convertir la chaleur perdue en énergie électrique utilisable.

    Contrairement aux matériaux thermoélectriques traditionnels, les matériaux ferroélectriques peuvent générer de l'énergie à partir de la chaleur perdue à température ambiante, ce qui rend cette approche potentiellement réalisable pour divers appareils électroniques grand public.

    À l'avenir, les matériaux ferroélectriques pourraient détenir la clé pour alimenter la prochaine génération d'appareils de l'Internet des objets (IoT), où l'autonomie énergétique est une aspiration essentielle.

    Une autre innovation de premier plan apportée par les matériaux ferroélectriques se situe dans le domaine de la communication optique. Les modulateurs optiques, dispositifs utilisés pour contrôler l'intensité, la vitesse ou la phase d'un faisceau laser, sont essentiels pour la transmission de données à grande vitesse.

    Les matériaux ferroélectriques tels que le niobate de lithium (LiNbO3) sont en première ligne pour ces applications en raison de leurs excellents coefficients électro-optiques. Ainsi, le développement de systèmes de communication optique à grande vitesse a été rendu possible en exploitant les caractéristiques des matériaux ferroélectriques.

    En outre, les matériaux ferroélectriques sont largement utilisés dans la fabrication d'appareils d'ultrasonographie médicale. Ils constituent l'ossature des sondes d'échographie en raison de leurs excellentes propriétés piézoélectriques. Ils servent à la fois à générer et à détecter les ondes ultrasonores, ce qui permet d'obtenir des images en temps réel des tissus et du flux sanguin, une technique fondamentale dans le diagnostic médical.

    Il ressort clairement de cette brève exploration que les matériaux ferroélectriques - et les propriétés fascinantes qu'ils apportent - ont déjà eu un impact significatif sur divers domaines de l'ingénierie. Les chercheurs pensent en effet que nous n'avons fait qu'effleurer la surface de ce que les matériaux ferroélectriques peuvent réellement accomplir.

    Portée future des matériaux ferroélectriques dans l'ingénierie

    L'impact actuel des matériaux ferroélectriques en ingénierie est indéniable. Cependant, compte tenu du rythme auquel la recherche sur ces matériaux progresse, tu dois certainement t'attendre à voir des percées encore plus étonnantes et des applications plus vastes à l'avenir. Voici un aperçu des orientations futures potentielles de ce domaine passionnant.

    Progrès dans l'étude des matériaux ferroélectriques

    La science moderne et les méthodologies de recherche permettent de comprendre en profondeur le comportement des matériaux ferroélectriques. Une meilleure compréhension de ces matériaux promet de débloquer de nouvelles applications et des progrès dans divers domaines. Voici trois voies clés de progrès dans ce domaine :

    • Comprendre le comportement des matériaux: Les recherches actuelles visent à approfondir le comportement de ces matériaux au niveau atomique. Lorsque les scientifiques commenceront à mieux comprendre les changements de phase microscopiques et les mouvements dipolaires, ils pourront concevoir de nouveaux matériaux dotés de propriétés sur mesure adaptées à des applications spécifiques.
    • Commutation plus rapide: les chercheurs travaillent aujourd'hui à découvrir des moyens de faciliter des mouvements d'ions plus rapides, qui peuvent induire des changements plus rapides de la polarisation. Des changements plus rapides signifient un temps de réponse plus rapide, ce qui peut changer la donne dans des domaines tels que l'informatique et les télécommunications.
    • Matériaux ferroélectriques en couches minces: Les progrès récents dans le domaine des matériaux ferroélectriques ont ouvert une nouvelle ère pour la technologie des couches minces. La réalisation de couches minces ferroélectriques aux propriétés bien définies peut conduire à des avancées futures dans des domaines tels que l'électronique à faible consommation, les applications optiques et la photonique.
    En outre, conformément à la loi de Moore, \[ \text{{\( Taille ∝ 1/Temps \)} \] Les chercheurs s'efforcent continuellement de réduire la taille des composants électriques, ce qui implique que les matériaux ferroélectriques auront un rôle important dans les prochaines générations d'appareils électroniques miniaturisés.

    Tendances à venir avec les matériaux ferroélectriques dans l'ingénierie

    En examinant les tendances, il est clair que les matériaux ferroélectriques sont destinés à jouer un rôle central dans la progression des disciplines de l'ingénierie. Voici quelques-unes des tendances imminentes auxquelles tu peux t'attendre dans ce domaine :
    • Architecture informatique: Les experts estiment que l'avenir de l'informatique réside dans la redéfinition de son architecture de base, où les matériaux ferroélectriques pourraient jouer un rôle clé. L'avènement des transistors ferroélectriques à effet de champ (FeFET) annonce une nouvelle ère où les appareils électroniques peuvent devenir plus rapides, plus compacts et plus efficaces.
    • Photovoltaïque ferroélectrique: L'exploitation des propriétés uniques des matériaux ferroélectriques dans le domaine de la photovoltaïque suscite un intérêt croissant. Grâce à leur capacité à maintenir une polarisation électrique stable sans alimentation externe, ces matériaux offrent des possibilités intéressantes dans les technologies de capture de l'énergie.
    • Ingénierie quantique: Les matériaux ferroélectriques ont été présentés comme des candidats prometteurs pour la construction de processeurs quantiques efficaces. Leur capacité à préserver l'information sous forme de charges et leur réversibilité les rendent idéaux pour l'informatique quantique.
    • Intelligence artificielle: Les experts indiquent que l'utilisation de matériaux ferroélectriques dans la conception de synapses artificielles peut révolutionner le domaine de l'informatique neuromorphique, accélérant ainsi les progrès de l'IA et de l'apprentissage automatique.
    Cependant, ces tendances et applications prometteuses ne vont pas sans poser de problèmes. Les questions fondamentales liées à la stabilité des matériaux, à la transformabilité et à l'évolutivité posent encore des obstacles à la commercialisation de ces technologies. Par conséquent, les études futures doivent non seulement envisager de nouvelles applications, mais aussi trouver des solutions à ces obstacles existants.

    Ferroélectricité - Principaux enseignements

    • La ferroélectricité est une fonction clé dans de nombreux appareils, notamment les dispositifs de stockage de mémoire, les capteurs et les actionneurs.
    • Les matériaux ferroélectriques courants comprennent le titanate de baryum (BaTiO3), le dihydrogénophosphate de potassium (KH2PO4) et le niobate de zinc et titanate de plomb (PZN-PT).
    • Les propriétés clés des matériaux ferroélectriques comprennent la polarisation spontanée, l'effet piézoélectrique et une permittivité élevée.
    • La constante diélectrique, qui mesure la réaction d'un matériau à un champ électrique, joue un rôle crucial dans les matériaux ferroélectriques. Une constante diélectrique plus élevée permet des capacités de stockage d'énergie plus importantes.
    • Les matériaux ferroélectriques ont de nombreuses applications dans le stockage de données, les capteurs et actionneurs piézoélectriques et la technologie de récolte d'énergie.
    Ferroélectricité Ferroélectricité
    Apprends avec 15 fiches de Ferroélectricité dans l'application gratuite StudySmarter

    Nous avons 14,000 fiches sur les paysages dynamiques.

    S'inscrire avec un e-mail

    Tu as déjà un compte ? Connecte-toi

    Questions fréquemment posées en Ferroélectricité
    Qu'est-ce que la ferroélectricité?
    La ferroélectricité est une propriété de certains matériaux qui possèdent une polarisation électrique spontanée pouvant être inversée par un champ électrique externe.
    Quels sont les applications de la ferroélectricité?
    Les applications de la ferroélectricité incluent les mémoires non volatiles, les capteurs, les actuateurs, et les dispositifs de commutation.
    Quels matériaux sont ferroélectriques?
    Les matériaux ferroélectriques courants comprennent le titanate de baryum (BaTiO3) et le titanate de plomb (PbTiO3).
    Comment fonctionne un matériau ferroélectrique?
    Un matériau ferroélectrique fonctionne en changeant sa polarisation sous l'influence d'un champ électrique, permettant des manipulations dans des dispositifs électroniques et de stockage.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quelle est la définition de la ferroélectricité ?

    Quelles sont les trois principales propriétés qui caractérisent les matériaux ferroélectriques ?

    Quels sont les principaux jalons historiques qui ont marqué l'évolution de notre compréhension de la ferroélectricité ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Ferroélectricité

    • Temps de lecture: 21 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !