Classes de polymères

Découvre le monde fascinant des polymères dans ce guide complet, en te concentrant sur les diverses classes de polymères qui existent. En tant qu'aspect intégral de l'ingénierie des matériaux, la compréhension des différentes classes de polymères est d'une importance capitale. Ce guide donnera un aperçu clair de leurs classifications en fonction de la structure, de la source et des forces moléculaires. En outre, tu découvriras les utilisations pratiques des différentes classes de polymères et leur influence dans les applications quotidiennes. Glanes des informations clés en explorant cet élément vital de l'ingénierie.

Classes de polymères Classes de polymères

Crée des supports d'apprentissage sur Classes de polymères avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Tables des matières
Table des mateères

    Comprendre les différentes classes de polymères

    Les polymères sont un composant crucial dans diverses industries telles que l'automobile, l'emballage, l'électronique et les soins de santé. Le terme "polymère" vient des mots grecs qui signifient "plusieurs parties". Il s'agit de grosses molécules composées de sous-unités répétitives appelées monomères. Il existe différents types de polymères classés en fonction de leur source, de leur structure et de leur mode de polymérisation. Reconnaître les diverses classes de polymères n'est pas seulement crucial pour les spécialistes des matériaux et les ingénieurs, mais aussi pour ceux qui souhaitent explorer les sciences avancées.

    Importance de l'étude des classes de polymères dans l'ingénierie des matériaux

    Le génie des matériaux est un domaine qui traite de la conception et de la découverte de nouveaux matériaux, ce qui inclut les polymères. L'étude des différentes classes de polymères permet de découvrir la grande diversité et les capacités de ces matériaux.

    Pour apprécier les polymères, tu dois d'abord comprendre les attributs clés qui les distinguent. En voici quelques-uns :
    • Le poids moléculaire
    • la structure chimique
    • Niveau de polymérisation
    • les caractéristiques thermiques.
    Ces attributs ont un impact sur les propriétés globales des matériaux, telles que la résistance, la flexibilité et la stabilité thermique. Ces connaissances permettent aux ingénieurs d'utiliser efficacement les polymères, qu'il s'agisse de fabriquer des récipients en plastique, de concevoir des pièces de voiture, de créer des implants médicaux ou de mettre au point des gadgets de haute technologie. Par conséquent, l'étude des différentes classes de polymères est une connaissance fondamentale pour les percées potentielles dans la science et l'ingénierie des matériaux.

    Par exemple, comprendre la différence entre les polymères thermodurcissables et les polymères thermoplastiques a un impact sur la façon dont un produit sera fabriqué et sur son utilisation finale. Les polymères thermodurcissables deviennent définitivement durs lorsqu'ils sont chauffés et ne peuvent pas être remodelés sans se casser. En revanche, les polymères thermoplastiques peuvent être chauffés et remodelés à plusieurs reprises, ce qui les rend idéaux pour des applications telles que les récipients alimentaires ou les jouets.

    Connaître les principales classes de polymères

    Il existe trois classes de base de polymères :
    Polymères d'addition Polymères de condensation Les copolymères
    Tout d'abord, les polymères d'addition sont formés par la réaction en chaîne de monomères insaturés contenant une double liaison carbone-carbone. Les propriétés de ces polymères dépendent de la nature des monomères, de leur arrangement et de leur poids moléculaire. Le polyéthylène (PE), le polypropylène (PP) et le chlorure de polyvinyle (PVC) sont des exemples de polymères d'addition. Les polymères de condensation, également connus sous le nom de polymères à croissance par étapes, sont formés par des réactions de condensation répétitives entre deux unités monomères bifonctionnelles ou trifonctionnelles différentes. Contrairement aux polymères d'addition, ces polymères peuvent être recyclés. Les exemples incluent le polyéthylène téréphtalate (PET) souvent utilisé dans les fibres synthétiques et les bouteilles de boisson, et les polyuréthanes généralement utilisés dans les mousses et les adhésifs. Enfin, les copolymères sont constitués de deux types de monomères ou plus. Ici, les propriétés peuvent être affinées pour répondre aux exigences spécifiques, ce qui offre un large éventail d'applications et rend l'étude de cette classe de polymères très intéressante.

    Savais-tu que le polystyrène, un type de polymère courant, a été découvert en 1839 ? Il est fascinant de constater que ce polymère polyvalent est passé d'une utilisation initiale pour l'isolation des maisons au 19e siècle à une utilisation pour la fabrication d'équipements de sécurité et de jouets au 20e siècle !

    Classification des polymères en fonction de leur structure

    Une autre classification essentielle des polymères réside dans leurs attributs structurels. La structure d'un polymère est dictée par l'arrangement de ses unités monomères et fournit des informations essentielles sur ses propriétés.

    Définir les classes de polymères en fonction de leur structure

    À un niveau fondamental, les polymères peuvent être répartis en trois classes basées sur la structure : 1. Polymères linéaires 2. Polymères ramifiés 3. Polymères réticulés ou en réseauPolymères linéaires : Ce sont les polymères les plus simples où les monomères se connectent bout à bout en file indienne, formant de longues chaînes droites. Leurs forces intermoléculaires sont faibles, ce qui leur confère des points de fusion plus bas. Ils sont simples à transformer et ont un degré élevé de cristallinité. La formule chimique d'un polymère linéaire avec des monomères \( x \N) et des unités polymères \( n \N) peut être représentée comme suit : \((x)_n\).Polymères ramifiés : Ils comportent des chaînes supplémentaires attachées à la chaîne principale. Les polymères ramifiés ont la même formule chimique que les polymères linéaires, mais leur organisation spatiale diffère, ce qui entraîne des propriétés physiques différentes. Les branches empêchent les chaînes de s'empiler étroitement, ce qui les rend moins cristallins et donc moins denses que leurs homologues linéaires.Polymères réticulés ou en réseau : Ils sont constitués d'unités monomères formant des réseaux tridimensionnels. Ici, des liens covalents solides relient les chaînes de polymères. Les polymères réticulés, en raison de leur structure moléculaire, présentent des points de fusion élevés, une solidité supérieure et une bonne résistance chimique.

    Exemples et caractéristiques des polymères à base de structure

    Pour clarifier les choses, considérons quelques exemples de polymères appartenant à chaque classe structurelle :
    ClasseExemplesCaractéristiques
    Polymères linéairesPolyéthylène, chlorure de polyvinyle Résistance modérée, flexibilité, facile à traiter
    Polymères ramifiésPolyéthylène basse densité (LDPE)Densité et résistance moindres, plus de flexibilité
    Polymères réticulésCaoutchouc vulcanisé, Bakélite Grande solidité, rigidité et résistance à la température
    Pour comprendre la corrélation entre la structure et les propriétés des polymères, prenons l'exemple des variantes du polyéthylène. Le polyéthylène haute densité (PEHD, un polymère linéaire) et le polyéthylène basse densité (PEBD, un polymère ramifié) sont tous deux constitués de monomères d'éthène. Cependant, le PEBD est créé par polymérisation radicalaire, ce qui entraîne une ramification des chaînes, tandis que le PEHD est synthétisé par polymérisation Ziegler-Natta, ce qui entraîne des chaînes linéaires. Cette différence de structure se traduit par des densités et des résistances différentes. Le caoutchouc vulcanisé, un polymère réticulé, est un autre bon exemple. L'ajout de ponts de soufre pendant la vulcanisation entraîne des liaisons transversales, ce qui renforce la résistance et l'élasticité du caoutchouc naturel et le rend moins sensible aux changements de température. La lecture de cette classification des polymères nous fait prendre conscience qu'en manipulant la structure des polymères, tu peux modifier leurs caractéristiques de façon spectaculaire, en influençant les propriétés du produit final et en élargissant le spectre des applications.

    Plongée dans la classification des polymères en fonction de leur source

    Un autre critère important de classification des polymères est leur source. Les polymères peuvent être classés en deux catégories : naturels et synthétiques, selon qu'ils sont obtenus naturellement ou synthétisés artificiellement.

    Naturels ou synthétiques : Comprendre les polymères basés sur la source

    Polymères naturels : Il s'agit d'une catégorie de polymères produits naturellement par les plantes et les animaux. Ils jouent un rôle essentiel dans leurs structures et leurs fonctions biologiques. Voici quelques exemples courants de polymères naturels :
    • Les protéines (comme la soie et la laine).
    • Les acides nucléiques (comme l'ADN et l'ARN)
    • Les polysaccharides (comme la cellulose et l'amidon)
    • Le caoutchouc

    Par exemple, les protéines sont des polymères naturels composés de monomères d'acides aminés reliés par des liaisons peptidiques. La séquence des acides aminés et la configuration de ces liaisons aboutissent à la conformation tridimensionnelle des protéines, définissant ainsi leur fonction biologique.

    De même, la cellulose est un autre polymère naturel que l'on trouve en abondance dans les parois cellulaires des plantes. Les longues chaînes d'unités de glucose lui confèrent la rigidité et la résistance nécessaires, ce qui en fait un excellent matériau pour le papier et les textiles.Polymères synthétiques : Au contraire, les polymères synthétiques sont des polymères fabriqués par l'homme et obtenus par polymérisation d'unités monomères simples. Ces polymères peuvent être fabriqués sur mesure pour présenter les propriétés souhaitées, ce qui les rend applicables à un large éventail d'industries. Voici quelques exemples courants de polymères synthétiques :
    • le polystyrène
    • Acrylonitrile butadiène styrène (ABS)
    • Chlorure de polyvinyle (PVC)
    • le polypropylène
    • le polyéthylène

    Par exemple, le polystyrène, un polymère d'addition, est synthétisé à partir du monomère styrène. En raison de ses propriétés de légèreté, d'isolation et de transparence, il est largement utilisé dans les emballages, les isolants et les produits ménagers.

    Principales différences entre les polymères naturels et synthétiques

    Outre leurs sources de dérivation, les polymères naturels et synthétiques présentent des différences significatives au niveau de leurs propriétés et de leurs applications.
    Type de polymèrePropriétésApplications
    Polymères naturelsBiodégradables, structure très complexe et diversifiée Applications biomédicales, textiles, industrie alimentaire
    Polymères synthétiquesNon biodégradables, propriétés adaptables, production à grande échelle Emballage, automobile, électronique, construction
    Les polymères naturels, qui font partie des systèmes biologiques, présentent une complexité et une diversité extrêmes. Leurs propriétés telles que la biocompatibilité, la biodégradabilité et l'origine renouvelable les rendent appropriés pour les secteurs biomédical, alimentaire et textile. Les polymères synthétiques, quant à eux, sont conçus pour présenter une série de propriétés telles que la solidité, la flexibilité, la clarté et la résistance à la chaleur et aux produits chimiques. Grâce à ces caractéristiques, ils sont largement utilisés dans l'industrie de l'emballage et dans les secteurs technologiques. La possibilité de produire des polymères synthétiques à grande échelle et de les modifier selon les besoins offre des avantages significatifs, mais l'un des principaux problèmes est la pollution de l'environnement due à leur nature non biodégradable. Ainsi, comprendre les classes de polymères en fonction de leur source te permet d'apprécier à la fois les avantages inhérents et les défis associés aux polymères naturels et synthétiques. Ces connaissances essentielles peuvent te guider dans le choix du matériau idéal pour des applications spécifiques, qu'il s'agisse de l'emballage d'un produit, de la construction d'un bâtiment ou de la conception d'un implant médical.

    La classification des polymères en fonction des forces moléculaires

    Un critère souvent négligé mais crucial pour la classification des polymères est le type et la force des forces moléculaires opérant entre les chaînes de polymères. Ces forces, qui résultent de la nature chimique des monomères qui les constituent, dictent les propriétés physiques de ces polymères, comme la ténacité, la flexibilité, le point de fusion, la solubilité, etc.

    Le rôle des forces moléculaires dans les propriétés des polymères

    Les polymères, dont la structure tridimensionnelle complexe résulte de longues chaînes de monomères, présentent un labyrinthe de forces intermoléculaires qui interagissent entre les chaînes. Ces forces, bien que spécifiques à la nature chimique des monomères, peuvent être classées en quatre catégories : 1. Forces de Van der Waals : Ce sont les plus faibles parmi les forces intermoléculaires, mais elles jouent pourtant un rôle important dans les polymères. Nées de la polarisation temporaire des nuages d'électrons, ces forces contribuent à la flexibilité et au faible point de fusion des matériaux polymères non polaires tels que le polyéthylène et le polystyrène. 2. Interactions dipôle-dipôle : Dans les polymères avec des monomères polaires, le dipôle permanent des liaisons polaires peut induire des attractions avec d'autres dipôles. Un exemple classique est le chlorure de polyvinyle (PVC), où les liaisons polaires \(\text{C-Cl}\) donnent lieu à des interactions plus fortes, ce qui se traduit par une plus grande résistance et une meilleure stabilité thermique par rapport aux polymères non polaires. 3. Les liaisons hydrogène : Bien qu'elles soient classées comme un type d'interaction dipôle-dipôle, les liaisons hydrogène méritent une mention spéciale en raison de leur force nettement plus élevée. Ces forces existent dans les polymères contenant des groupes \(\text{N-H}\) ou \(\text{O-H}\), tels que le nylon et l'alcool polyvinylique (PVA). Les fortes liaisons hydrogène améliorent considérablement la rigidité, le point de fusion et la résistance aux solvants de ces polymères. 4. Liaisons covalentes ou réticulations : Dans certains polymères, la liaison covalente entre les chaînes de polymères peut produire une structure immensément solide, infusible et insoluble. La réticulation rigoureuse observée dans le caoutchouc vulcanisé ou la bakélite renforce la solidité et la durabilité de ces matériaux. Le type et l'étendue de ces forces présentes influencent considérablement les propriétés du polymère. Par exemple, les polymères dont les forces intermoléculaires dominantes sont faibles, comme celles de Van der Waals, sont souples et flexibles, ce qui est idéal pour les emballages ou les isolants. À l'inverse, les polymères exposés à la liaison hydrogène ou à la réticulation font preuve de rigidité et de ténacité, ce qui les qualifie pour les applications techniques et lourdes.

    Principales classes de polymères définies par les forces moléculaires

    Les polymères peuvent être classés en trois catégories distinctes en fonction des forces moléculaires : Les élastomères, les fibres et les thermoplastiques. 1. Les élastomères : Ces matériaux sont très élastiques, capables de reprendre leur forme initiale après une déformation importante. Cette flexibilité est due aux faibles forces de Van der Waals qui maintiennent leurs chaînes peu serrées. Le caoutchouc naturel et le néoprène en sont des exemples notables. 2. Fibres : Caractérisées par leur rigidité, leur résistance et leur durabilité, les fibres sont composées de chaînes de polymères linéaires liées par de fortes forces intermoléculaires, y compris la liaison hydrogène. La soie, la laine et le nylon en sont des exemples marquants. 3. Thermoplastiques : Ces matériaux se ramollissent en chauffant et durcissent en refroidissant, une propriété conférée par des forces de force modérée comme les interactions dipôle-dipôle et les forces de Van der Waals. Le polyéthylène, le polypropylène et le PVC en sont des exemples. Voici comment les forces moléculaires classent ces classes de polymères :
    ClasseForces moléculairesExemples de forces moléculaires
    ÉlastomèresFaibles forces de Van der Waals Caoutchouc naturel, Néoprène
    FibresLiaisons hydrogène fortes Soie, laine, nylon
    Thermoplastiques Forces de force modérée (dipôle-dipôle, Van der Waals)Polyéthylène, polypropylène, PVC
    En conclusion, la compréhension de ces grandes classes de polymères en fonction de leurs forces moléculaires peut aider les utilisateurs à choisir un polymère approprié pour une application particulière. Par exemple, si la flexibilité est souhaitée, le choix d'un élastomère peut être la solution. Si la résistance à la chaleur et aux produits chimiques est nécessaire, les fibres ou les thermoplastiques peuvent constituer un choix approprié. Il est donc essentiel de reconnaître le lien entre les forces moléculaires et les propriétés des polymères pour tirer le meilleur parti de leur potentiel.

    Utilisations pratiques des différentes classes de polymères

    Comprendre les applications pratiques des différentes classes de polymères est essentiel pour choisir le bon matériau pour des applications relatives, car les propriétés des polymères dictent grandement leur fonctionnalité. Étudions les applications quotidiennes des différentes classes de polymères, et comment leurs propriétés uniques jouent un rôle essentiel dans la définition de leur utilisation industrielle.

    Applications quotidiennes des différentes classes de polymères

    En ce qui concerne les applications quotidiennes, les différentes classes de polymères répondent à divers secteurs et besoins grâce à leurs structures et propriétés chimiques distinctes. 1. Les élastomères : En raison de leur grande flexibilité et de leur élasticité, les élastomères tels que le caoutchouc naturel et synthétique trouvent leur place dans de nombreuses applications quotidiennes. De la fabrication de pneus, de tuyaux et de courroies dans l'industrie automobile aux matériaux vestimentaires tels que les gants et les bandes, les élastomères font partie intégrante de notre mode de vie. 2. Fibres : La principale application des polymères tels que la soie, la laine et le nylon réside dans l'industrie textile en raison de leur robustesse et de leur résistance. Le nylon, très durable, est également utilisé dans la production de filets de pêche, de cordes, de tentes et de parachutes. En outre, ils sont utilisés dans la fabrication de fils chirurgicaux en raison de leur biocompatibilité. 3. Thermoplastiques : En raison de leur adaptabilité et de leur facilité de moulage à chaud, les thermoplastiques comme le polyéthylène, le polypropylène et le PVC sont abondamment utilisés dans l'industrie de l'emballage, du film étirable aux bouteilles de boisson et aux sacs en plastique. Ils sont également utilisés dans l'industrie de la construction pour les tuyaux et les isolants. Le chlorure de polyvinyle, qui présente une grande résistance à la corrosion, est couramment utilisé dans les cadres de fenêtres et les tuyaux de plomberie.

    Notamment, l'industrie électronique exploite largement les propriétés isolantes des thermoplastiques. Ils sont utilisés pour recouvrir les câbles électriques et former les circuits imprimés, protégeant ainsi les composants des facteurs environnementaux.

    Ainsi, la classe des polymères détermine leurs applications quotidiennes, qui s'adressent à de nombreuses industries et de nombreux secteurs.

    Influence de la classe du polymère sur son utilisation

    L'influence de la classe du polymère, basée sur la source et les forces intermoléculaires, a un impact profond sur ses applications industrielles.Polymères naturels ou synthétiques : La nature biodégradable et non toxique des polymères naturels tels que la cellulose et les protéines les rend appropriés pour les applications d'emballage alimentaire, l'agriculture et les textiles. En outre, ils sont populaires pour les applications médicales en raison de leur biocompatibilité, le collagène étant utilisé dans les pansements et la gélatine dans les capsules de médicaments. En revanche, les polymères synthétiques, comme le PVC et le polystyrène, avec leurs propriétés sur mesure, dominent dans les applications robustes telles que la construction, l'électronique et les pièces automobiles. En ce qui concerne la force des forces intermoléculaires : lesélastomères étant caoutchouteux et flexibles en raison de la faiblesse des forces intermoléculaires, ils sont utilisés dans des applications qui exigent de la résilience. Lesfibres, en raison de la force fournie par les fortes forces intermoléculaires, sont employées dans la fabrication de matériaux solides et durables comme les cordes, les filets et les vêtements. Lesthermoplastiques sont parfaits pour les applications qui nécessitent que le polymère soit moulé dans différentes formes et tailles en raison de leur nature fluide lorsqu'ils sont chauffés. Ils sont donc idéaux pour l'emballage, l'isolation électrique et la fabrication de composants dans l'industrie électronique.

    Le polyéthylène, un thermoplastique, se divise en deux grandes catégories : le polyéthylène haute densité (PEHD) et le polyéthylène basse densité (PEBD). Les PEHD sont utilisés dans des applications rigides telles que les systèmes de tuyauterie, les bidons de gaz et les planches à découper en raison de leur solidité. En revanche, les PEBD, qui sont flexibles, sont préférés pour les films, les sacs et l'isolation des fils en raison de leur bonne résistance à la déchirure et de leur transparence.

    En conclusion, la classe d'un polymère a une influence significative sur son utilisation. En intégrant des propriétés chimiques et physiques spécifiques dans les structures des polymères, les scientifiques et les ingénieurs en matériaux peuvent mettre au point des matériaux innovants pour relever toute une série de défis dans différentes applications. Comprendre le lien entre la classe d'un polymère et ses propriétés associées fait partie intégrante d'une utilisation efficace et durable des polymères dans divers secteurs.

    Classes de polymères - Principaux enseignements

    • Les polymères de condensation sont formés par des réactions de condensation répétitives. Le polyéthylène téréphtalate (PET) et les polyuréthanes en sont des exemples.
    • Les copolymères sont constitués de deux ou plusieurs types de monomères, ce qui permet d'affiner leurs propriétés pour des applications spécifiques.
    • Les polymères peuvent être classés en trois catégories en fonction de leur structure : Les polymères linéaires, les polymères ramifiés et les polymères réticulés ou en réseau.
    • Les polymères peuvent être classés en fonction de leur source, naturelle ou synthétique, comme les protéines (naturelles) et le polyéthylène (synthétique).
    • La classification des polymères peut également être basée sur les forces moléculaires, y compris les forces de Van der Waals, les interactions dipôle-dipôle, les liaisons hydrogène et les liaisons covalentes ou réticulaires.
    Classes de polymères Classes de polymères
    Apprends avec 15 fiches de Classes de polymères dans l'application gratuite StudySmarter

    Nous avons 14,000 fiches sur les paysages dynamiques.

    S'inscrire avec un e-mail

    Tu as déjà un compte ? Connecte-toi

    Questions fréquemment posées en Classes de polymères
    Qu'est-ce qu'un polymère en ingénierie ?
    Un polymère est une grande molécule composée de répétition d'unités plus petites appelées monomères. Ils se distinguent par leur légèreté, durabilité et résistance chimique.
    Quels sont les types de polymères courants ?
    Les polymères courants incluent les thermoplastiques, les thermodurcissables, et les élastomères. Chacun possède des propriétés et des utilisations spécifiques dans diverses applications industrielles.
    Comment les polymères sont-ils utilisés en ingénierie ?
    Les polymères sont utilisés en ingénierie pour créer des matériaux légers, résistants à la corrosion, et utilisés dans les pièces automobiles, les dispositifs médicaux, et l'électronique.
    Pourquoi les polymères sont-ils importants en technologie ?
    Les polymères sont importants en technologie car ils offrent des solutions légères, flexibles et résistantes pour de nombreux produits, favorisant l'innovation et l'efficacité dans divers secteurs.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quels sont les principaux attributs qui distinguent les polymères ?

    Quelles sont les trois classes de base des polymères ?

    Quelles sont les différences entre les polymères thermodurcissables et les polymères thermoplastiques ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Classes de polymères

    • Temps de lecture: 22 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !