Se connecter Inscris-toi gratuitement !
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

All-in-one learning app

  • Flashcards
  • NotesNotes
  • ExplanationsExplanations
  • Study Planner
  • Textbook solutions
Start studying

Acide nucléique

Tu as très probablement déjà entendu parler de l'ADN, mais as-tu entendu parler de l'ARN ? Ces deux macromolécules essentielles à l'hérédité dans toutes les cellules vivantes sont l'ADN (acide désoxyribonucléique) et l'ARN (acide ribonucléique). L'ADN et l'ARN sont tous deux des acides nucléiques importants car ils remplissent des fonctions vitales pour le maintien de la vie.

Fonctions de l'ADN

La principale fonction de l'ADN est de stocker l'information génétique dans des structures appelées chromosomes. Dans les cellules eucaryotes, l'ADN se trouve dans le noyau, la mitochondrie et le chloroplaste (chez les plantes uniquement). Chez les procaryotes, l'ADN se trouve dans le nucléoïde, qui est une région du cytoplasme, ainsi que dans les plasmides.

Fonctions de l'ARN

L'ARN transfère l'information génétique de l'ADN situé dans le noyau aux ribosomes, des organites spécialisés composés d'ARN et de protéines. Les ribosomes sont particulièrement importants, car c'est là que se produit la traduction (l'étape finale de la synthèse des protéines). Il existe différents types d'ARN, tels que l'ARN messager (ARNm), l'ARN de transfert (ARNt) et l'ARN ribosomal (ARNr), chacun ayant une fonction spécifique.

Chez les eucaryotes, l'ARN se trouve dans le nucléole, un organite situé dans le noyau, et dans les ribosomes. Chez les procaryotes, l'ARN se situe dans le nucléoïde, les plasmides et les ribosomes.

Fonctions de l'ARN messager

L'ARNm est le produit final de la transcription, la première étape de la synthèse des protéines, qui a lieu dans le noyau. Ces molécules sont plus courtes que l'ADN et stockent la séquence de base d'un gène spécifique sous forme de nucléotides d'ARN. L'ARNm peut migrer hors du noyau vers un ribosome, où il sert de matrice pour l'étape suivante de la synthèse des protéines. Sa fonction première est donc de transférer l'information génétique des protéines aux ribosomes, où elle est utilisée pour déterminer la séquence d'acides aminés d'un polypeptide. Acide nucléique, définition simple.

ARN messager : molécule monocaténaire qui transporte le code génétique de l'ADN aux ribosomes.

Pendant tes études, tu verras certainement le pré-ARNm, qui est le type d'ARN fabriqué dans les cellules eucaryotes. Les eucaryotes contiennent des introns et des exons (des séquences nucléotidiques au sein d'un gène). Par conséquent, ce pré-ARNm doit subir un épissage (coupe et réarrangement de sections d'ARNm), qui élimine les introns indésirables. Les cellules procaryotes ne possèdent pas d'introns.

Fonctions de l'ARN de transfert

L'ARNt participe à la traduction, qui a lieu au niveau des ribosomes. Ces molécules intéressantes en forme de trèfle (voir la Figure 1 ci-dessous) ont pour fonction de livrer l'acide aminé correct aux ribosomes pour construire la chaîne polypeptidique. Penses-y comme à des facteurs ; les ARNt transportent le courrier (qui est constitué d'acides aminés) vers les foyers (qui sont les ribosomes).

ARN de transfert : ARN qui transporte les acides aminés du cytoplasme de la cellule aux ribosomes.

Rappelle-toi que les ribosomes se trouvent dans le cytoplasme des cellules et sur le réticulum endoplasmique rugueux (RER).

Acide nucléique Structure de l'ARNt StudySmarter

Fig. 1 - Schéma de l'ARNt en forme de trèfle.

Fonctions de l'ARN ribosomal

L'ARN ribosomal travaille spécifiquement avec la synthèse des protéines. Il aide à créer des protéines en se liant à l'ARNm et à l'ARNt.

Acide nucléique : structure

L'ADN et l'ARN sont des polynucléotides, c'est-à-dire des polymères constitués de monomères. Ces monomères sont appelés nucléotides. Nous allons explorer ici leurs structures et leurs différences (l'acide nucléique et sa structure, et l'acide nucléique et sa composition).

Structure des nucléotides de l'ADN

Un seul nucléotide d'ADN est constitué de 3 composants :

  • un groupe phosphate ;
  • un sucre pentose (désoxyribose) ;
  • une base organique azotée.

Fig. 2 - Structure de l'ADN.

Dans la figure 1 ci-dessus, tu verras comment ces différents composés sont organisés au sein d'un seul nucléotide. Il existe quatre différents types de nucléotides de l'ADN, tout comme il existe quatre types différents de bases azotées : l'adénine (A), la thymine (T), la cytosine (C) et la guanine (G). Ces quatre bases différentes peuvent être divisées en deux groupes : les pyrimidines et les purines.

Les bases pyrimidiques sont les plus petites, car elles sont composées d'une structure cyclique à un carbone. Les bases pyrimidiques sont la thymine et la cytosine. Les bases puriques sont les plus grandes, parce qu'elles sont composées de structures cycliques à deux atomes de carbone. Les bases puriques sont l'adénine et la guanine.

Structure des nucléotides de l'ARN

Un nucléotide d'ARN a une structure très semblable à celle d'un nucléotide d'ADN (voir la Figure 3 ci-dessous illustrant la structure de l'ARN) et, comme l'ADN, il est composé de trois éléments :

  • un groupe phosphate ;
  • un sucre pentose (ribose) ;
  • une base organique azotée

Fig. 3 - Structure des nucléotides de l'ARN.

Tu verras la structure d'un seul nucléotide d'ARN ci-dessus dans la figure 2. Un nucléotide d'ARN peut contenir quatre types différents de bases azotées : adénine, uracile, cytosine ou guanine. L'uracile, une base pyrimidine, est une base azotée exclusive à l'ARN et ne se trouve pas dans les nucléotides de l'ADN.

Comparaison des nucléotides de l'ADN et de l'ARN

Les principales différences entre les nucléotides de l'ADN et de l'ARN sont les suivantes :

  • les nucléotides de l'ADN contiennent un sucre désoxyribose, tandis que les nucléotides de l'ARN contiennent un sucre ribose ;

  • seuls les nucléotides de l'ADN peuvent contenir une base thymine, tandis que seuls les nucléotides de l'ARN contiennent potentiellement une base uracile.

Les principales similitudes entre les nucléotides de l'ADN et de l'ARN sont les suivantes :

  • les deux nucléotides contiennent un groupe phosphate ;

  • les deux nucléotides contiennent un sucre pentose ;

  • les deux nucléotides contiennent une base azotée.

Structure de l'ADN et de l'ARN

Les polynucléotides de l'ADN et de l'ARN sont formés par des réactions de condensation entre des nucléotides individuels. Une liaison phosphodiester est formée entre le groupe phosphate d'un nucléotide et le groupe hydroxyle (OH) du carbone en position 3 du sucre pentose d'un autre nucléotide. Un dinucléotide est créé lorsque deux nucléotides sont reliés par une liaison phosphodiester. Un polynucléotide d'ADN ou d'ARN est créé lorsque de nombreux nucléotides sont reliés entre eux par des liaisons phosphodiester. Le schéma de la figure 4 ci-dessous montre où se situe la liaison phosphodiester entre 2 nucléotides. Une réaction d'hydrolyse doit avoir lieu pour rompre les liaisons phosphodiester.

Un dinucléotide est constitué de seulement 2 nucléotides alors qu'un polynucléotide est constitué d'un grand nombre de nucléotides !

Fig. 4 - Liaison phosphodiester.

Structure de l'ADN

La molécule d'ADN est une double hélice antiparallèle formée de deux brins de polynucléotides. Elle est antiparallèle, car les brins d'ADN vont dans des directions opposées l'un à l'autre. Les deux brins de polynucléotides sont reliés entre eux par des liaisons hydrogène entre des paires de bases complémentaires, que nous étudierons plus tard. La molécule d'ADN est également décrite comme ayant un squelette désoxyribose-phosphate — certains manuels peuvent également l'appeler « squelette sucre-phosphate ».

Structure de l'ARN

La molécule d'ARN est un peu différente de l'ADN dans la mesure où elle est constituée d'un seul polynucléotide, plus court que l'ADN. Cela l'aide à remplir l'une de ses principales fonctions, qui est de transférer l'information génétique du noyau aux ribosomes — le noyau contient des pores que l'ARNm peut traverser en raison de sa petite taille, contrairement à l'ADN, une molécule plus grosse. Dans la figure 4 ci-dessous, tu peux voir comment l'ADN et l'ARN diffèrent l'un de l'autre, tant par leur taille que par le nombre de brins de polynucléotides.

Fig. 5 - Structure de l'ADN et de l'ARN.

Qu'est-ce que l'appariement des bases ?

Les bases peuvent s'apparier en formant des liaisons hydrogène, c'est ce que l'on appelle l'appariement des bases complémentaires. Cela permet de maintenir ensemble les deux molécules polynucléotidiques de l'ADN et c'est essentiel à la réplication de l'ADN ainsi qu'à la synthèse des protéines.

L'appariement complémentaire des bases nécessite la liaison d'une base pyrimidine à une base purine par des liaisons hydrogène. Dans l'ADN, cela signifie :

  • l'adénine se couple à la thymine par 2 liaisons hydrogène ;
  • la cytosine se couple à la guanine par 3 liaisons hydrogène.

Dans l'ARN, cela signifie que :

  • l'adénine s'associe à l'uracile par 2 liaisons hydrogène ;
  • la cytosine s'associe à la guanine par 3 liaisons hydrogène.

Fig. 6 - Liaisons entre nucléotides.

La figure 6, présentée ci-dessus, doit t'aider à visualiser le nombre de liaisons hydrogène formées lors de l'appariement de bases complémentaires. Bien que tu n'aies pas besoin de connaître la structure chimique des bases, tu dois connaître le nombre de liaisons hydrogène formées.

En raison de l'appariement complémentaire des bases, il y a des quantités égales de chaque base d'une paire dans un acide nucléique. Par exemple, s'il y a environ 23 % de bases guanine dans une molécule d'ADN, il y aura également environ 23 % de cytosine.

Stabilité de l'ADN

Comme la cytosine et la guanine forment 3 liaisons hydrogène, cette paire est plus forte que l'adénine et la thymine qui ne forment que 2 liaisons hydrogène. Cela contribue à la stabilité de l'ADN. Les molécules d'ADN présentant une proportion élevée de liaisons cytosine-guanine sont plus stables que les molécules d'ADN présentant une proportion plus faible de ces liaisons.

Un autre facteur qui stabilise l'ADN est le squelette de désoxyribose-phosphate. Celui-ci maintient les paires de bases à l'intérieur de la double hélice, et cette orientation protège ces bases, qui sont très réactives.

Différences et similitudes entre l'ADN et l'ARN

Il est important de savoir que même si l'ADN et l'ARN travaillent en étroite collaboration, ils sont différents. Utilise le tableau ci-dessous pour voir les différences et les similitudes entre ces acides nucléiques (exemple).

Tableau 1. Différences entre l'ADN et l'ARN

ADN
ARN
Fonction
Stocke l'information génétique
Synthèse des protéines — transfert de l'information génétique aux ribosomes (transcription) et traduction
Taille
2 grands brins polynucléotidiques
1 brin polynucléotidique, relativement plus court que l'ADN
Structure
Double hélice antiparallèle
Chaîne simple brin
Localisation dans la cellule (eucaryotes)
Noyau, mitochondries, chloroplaste (chez les plantes)
Nucléole, ribosomes
Localisation dans la cellule (procaryotes)
Nucléoïde, plasmide
Nucléoïde, plasmide, ribosomes
Bases
Adénine, thymine, cytosine, guanine
Adénine, uracile, cytosine, guanine
Sucre pentose
Désoxyribose
Ribose

Les acides nucléiques en cours, c'est fini ! Cela devrait t'aider à réussir un test sur les acides nucléiques !

Acide nucléique - Points clés

  • L'ADN stocke l'information génétique tandis que l'ARN transfère cette information génétique aux ribosomes pour la traduction.
  • L'ADN et l'ARN sont constitués de nucléotides qui se composent de 3 éléments principaux : un groupe phosphate, un sucre pentose et une base organique azotée.
  • L'ADN est une double hélice antiparallèle composée de deux brins de polynucléotides, tandis que l'ARN est une molécule à chaîne unique composée d'un brin de polynucléotide.
  • L'appariement complémentaire des bases se produit lorsqu'une base pyrimidine s'apparie avec une base purine par des liaisons hydrogène.

References

  1. Fig. 1 - Schéma de l'ARNt en forme de trèfle. Auteur : Pixeltoo. Source : Wikipedia Commons. Licence : https://www.gnu.org/licenses/gpl-3.0.html
  2. Fig. 2 - Structure de l'ADN. Source : StudySmarter Original
  3. Fig. 3 - Structure des nucléotides de l'ARN. Source : StudySmarter Original
  4. Fig. 4 - Liaison phosphodiester. Source : StudySmarter Original
  5. Fig. 5 - Structure de l'ADN et de l'ARN. Source : StudySmarter Original
  6. Fig. 6 - Liaisons entre nucléotides. Source : StudySmarter Original

Questions fréquemment posées en Acide nucléique

L'ADN est un constituant fondamental du noyau de la cellule, il contient l'information génétique.

Les acides nucléiques transmettent l'information génétique des individus, essentielle à la reproduction.

Les acides nucléiques transmettent l'information génétique pour faire de nouvelles cellules.

Les acides nucléiques se trouvent dans le noyau des cellules.

Questionnaire final de Acide nucléique

Question

Quelles sont les bases pyrimidine et purine ? 

Montrer la réponse

Réponse

Pyrimidine : thymine, cytosine et uracile.  


Purine : adénine et guanine.

Montrer la question

Question

L'ARN est à simple brin.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Il existe deux types d'ARN

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que l'ARNm ?

Montrer la réponse

Réponse

L'ARNm est le produit final de la transcription

Montrer la question

Question

L'ARNm aide à la synthèse des protéines

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'ARNt contribue à la traduction

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Quels sont les trois composants de l'ARN ?

Montrer la réponse

Réponse

  • Un groupe phosphate
  • Un sucre ribose pentose 
  • Une base organique azotée (adénine, uracile, cytosine ou guanine).

Montrer la question

Question

Quelles sont les régions les plus importantes de l'ARNt ?

Montrer la réponse

Réponse

  • Une boucle anticodon 
  • Un site de fixation d'un acide aminé


Montrer la question

Question

Quel est le site de fixation des acides aminés ? 

Montrer la réponse

Réponse

Le site où l'acide aminé correspondant se fixe temporairement

Montrer la question

Question

Qu'est-ce qu'une boucle anticodon ?

Montrer la réponse

Réponse

Trois nucléotides d'ARN complémentaires aux codons présents sur l'ARNm. 

Montrer la question

Question

Quelle est la similitude entre l'ADN et l'ARN ?

Montrer la réponse

Réponse

Ils sont constitués d'au moins un brin de polynucléotide.

Montrer la question

Question

L'ARN contient du désoxyribose, un sucre pentose.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'ARN est plus court que l'ADN

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'ARN contient de la thymine et l'ADN de l'uracile.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'ARNt a la forme d'une feuille de trèfle.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'ARNm est linéaire 

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'ARN a une forme de double hélice

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

La fonction de l'ADN est de stocker l'information génétique dans les chromosomes.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Seuls les eucaryotes possèdent de l'ADN

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Quels sont les trois types d'ARN ?

Montrer la réponse

Réponse

ARN ribosomal

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que l'ARN messager ?

Montrer la réponse

Réponse

Une molécule simple brin qui transporte le code génétique de l'ADN aux ribosomes. 

Montrer la question

Question

La fonction de l'ADN est de stocker l'information génétique dans les chromosomes.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Acide nucléique ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !