Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

ADN Polymérase

L'ADN est essentiel à la vie, présent dans tous les organismes, des bactéries les plus simples aux plantes et aux animaux les plus complexes. Sans l'ADN, la vie biologique ne serait pas possible. La réplication de cette molécule essentielle est un processus complexe réalisé par un complexe enzymatique spécialisé, l'ADN polymérase. Ce complexe comprend plusieurs sous-unités, dont l'enzyme polymérase alpha, qui joue un rôle clé dans la réplication de l'ADN. Dans cette explication, nous verrons comment cette enzyme essentielle assure la duplication du matériel génétique afin qu'il puisse être transmis de génération en génération.

Enzyme polymérase

L'enzyme polymérase est le principal composant de l'ADN polymérase, et elle est responsable de la synthèse de nouveaux brins d'ADN. Cette enzyme catalyse le processus de réplication en fixant les désoxyribonucléotides à un brin d'ADN existant dans le sens 5' vers 3'. L'enzyme polymérase fonctionne en reconnaissant les séquences de nucléotides sur le brin d'ADN qui sont complémentaires aux désoxyribonucléotides qu'il ajoute.

Il existe différents types d'enzymes polymérases, mais cette explication se concentre spécifiquement sur l'ADN polymérase en général, et un de ses sous-unités, l'ADN polymérase alpha. Nous étudierons en particulier leurs rôles dans la structure et la fonction de la réplication et de la réparation de l'ADN.

ADN polymérase alpha

L'ADN polymérase alpha est un autre composant de l'ADN polymérase, et contribue à assurer la précision de la réplication. Cette enzyme se lie à des séquences de nucléotides sur le nouveau brin émergent, ce qui inclut les bases non complémentaires en le brin d'ADN. Si la polymérase alpha détecte une base incorrecte sur le nouveau brin émergent, elle arrête la réplication et signale aux autres enzymes de la corriger. Cela garantit que les nouveaux brins sont produits avec une grande précision.

Ensemble, l'enzyme polymérase et la polymérase alpha travaillent de concert pour assurer une réplication efficace et précise de l'ADN. Ces enzymes sont essentielles pour la vie, car elles sont nécessaires à la production de nouvelles cellules et d'ADN dans les organismes vivants. Sans ces enzymes, la réplication de l'ADN ne serait pas possible et la vie telle que nous la connaissons ne pourrait pas exister. Globalement, l'ADN polymérase joue un rôle essentiel dans tous les organismes vivants en assurant une réplication précise de l'ADN.

Complexe enzymatique

Le complexe enzymatique est une machinerie moléculaire spécialisée qui réalise le processus crucial de la réplication de l'ADN. Ce complexe est constitué de plusieurs sous-unités, dont la polymérase alpha et d'autres enzymes impliquées dans la synthèse de l'ADN. Comme mentionné précédemment, la fonction principale de la sous-unité alpha de la polymérase est d'assurer la précision de la réplication et de synthétiser de nouveaux brins d'ADN en ajoutant des désoxyribonucléotides sur un brin d'ADN dans le sens 5' vers 3'.

Outre la polymérase alpha, d'autres enzymes jouent également un rôle important dans la réplication de l'ADN. Par exemple, l'enzyme hélicase aide à dérouler le brin double de l'ADN pour permettre l'ajout de nouveaux désoxyribonucléotides. D'autres enzymes, telles que la ligase et la topoisomérase, sont aussi impliquées pour garantir que la réplication de l'ADN s'effectue avec une grande précision et efficacité.

Ensemble, ces enzymes constituent le complexe enzymatique crucial responsable de la réplication de l'ADN. Continue à lire pour en apprendre plus sur le processus de réplication de l'ADN !

La réplication de l'ADN

Lorsque les cellules se divisent, elles produisent de nouvelles cellules. La cellule qui se divise est appelée la cellule mère, tandis que les cellules qui en résultent sont appelées cellules filles. Lorsqu'une cellule se divise, elle produit deux nouvelles cellules filles ; de même, quand deux cellules se divisent, elles produisent quatre nouvelles cellules filles, et ainsi de suite.

La réplication de l'ADN est un processus au cours duquel l'ADN d'un génome est copié afin qu'une cellule mère produise des cellules filles avec le même génome après une division cellulaire.

Un génome est l'ensemble du matériel génétique d'une cellule ou d'un organisme.

Pendant la réplication, les deux brins d'ADN sont séparés, ainsi chaque brin sert de modèle pour produire de nouveaux brins complémentaires. Après la division cellulaire, les deux ADN filles auront chacune un brin préexistant et un brin nouvellement formé. Pour cette raison, la réplication de l'ADN est décrite comme semi-conservatrice, car la moitié de la molécule d'ADN d'origine est conservée dans chaque molécule d'ADN nouvellement synthétisée.

Adn Polymérase Mitose StudySmarterFig. 1 - Formation de deux cellules filles identiques génétiquement à la cellule mère.

Comment fonctionne la réplication de l'ADN ?

Quelle est la série d'étapes nécessaires à la réussite de la réplication de l'ADN ? La section suivante couvre l'ordre des événements qui se déroulent en trois étapes générales : initiation, élongation et terminaison.

Initiation

Une enzyme appelée hélicase provoque le déroulement de la double hélice d'ADN en brisant les liaisons hydrogène entre les deux brins d'ADN parentaux. Cela commence dans une région spécifique du brin d'ADN appelée l'origine de la réplication. Ce déroulement et la séparation ultérieure des deux brins complémentaires donnent lieu à des fourches de réplication en forme de Y, un peu comme la façon dont une fermeture éclair est ouverte (Fig. 1).

Adn polymérase Fourche de réplication StudySmarterFig. 2 - Lorsque l'hélice d'ADN se déroule, des fourches de réplication en forme de Y se forment à l'origine de réplication.

Au niveau des fourches de réplication, toutes les protéines impliquées dans la réplication de l'ADN se rassemblent pour former un complexe de pré-réplication appelé le réplisome. Bien que le réplisome varie d'un organisme à l'autre, il existe des composants fondamentaux qui sont conservés dans toutes les cellules :

  • les hélicases qui déroulent l'ADN double brin ;

  • les ADN polymérases qui synthétisent les nouveaux brins d'ADN ;

  • les clamps à ADN qui organisent le complexe sur l'ADN.

Les protéines de liaison à l'ADN simple brin (SSB) se fixent à chaque brin, les empêchant de se rejoindre. Ensuite, des enzymes appelées topoisomérases créent des cassures dans l'ADN. En coupant les brins d'ADN, les topoisomérases relâchent la tension causée par le processus de déroulage, empêchant les brins de s'enrouler excessivement ou de se déformer.

SSB vient de l'anglais single-strand binding protein.

Ensuite, une enzyme appelée primase assemble l'amorce (un court segment d'ARN) sur le brin d'ADN parental. Cela fournit un 3' OH auquel l'enzyme ADN polymérase peut ensuite ajouter de nouveaux nucléotides.

Des protéines telles que le clamp à ADN aident à fixer l'ADN polymérase au brin d'ADN matrice amorcé. La protéine de clamp aide à attacher un complexe protéique à la fourche de réplication. Le clamp glissant augmente la processivité de l'ADN polymérase.

Processivité : la capacité de l'ADN polymérase à continuer à ajouter des nucléotides d'ADN à une molécule d'ADN en croissance sans tomber fréquemment de la fourche de réplication.

Avec cette fixation, l'ADN polymérase peut commencer à synthétiser le nouveau brin d'ADN en ajoutant de nouveaux nucléotides complémentaires à l'amorce.

Élongation

Rappelle-toi que chaque nucléotide est composé de désoxyribose (un sucre à cinq carbones), d'une base azotée et de trois groupes phosphate. Les ADN polymérases créent des liaisons phosphodiester pour joindre le groupe phosphate 5' du nouveau nucléotide et le groupe OH 3' du nucléotide précédent, utilisant au passage deux des groupes phosphate pour servir de source d'énergie.

L'ADN polymérase construit ensuite les brins d'ADN de l'extrémité 5' à l'extrémité 3'. Comme les brins d'ADN sont antiparallèles, un brin (appelé brin avancé) peut être fabriqué en continu dans la même direction que la fourche de réplication, c'est-à-dire de 5' à 3'. Cependant, l'autre brin (appelé brin retardé) a besoin de plusieurs amorces d'ARN pour être déposé et pour que l'ADN soit coupé en courts fragments qui seront joints plus tard. De tels fragments sont appelés fragments d'Okazaki. Les fragments d'Okazaki sont composés d'une amorce d'ARN et de 1000 à 2000 nucléotides d'ADN.

Comme les brins sont formés en ajoutant des nucléotides à l'amorce, chaque nouvelle molécule d'ADN a un segment d'ARN devant. Cela signifie que des nucléotides d'ARN sont présents dans chaque molécule d'ADN nouvellement formée. Ces nucléotides d'ARN sont finalement retirés et les espaces créés sont remplis de nucléotides d'ADN.

Terminaison

La dernière étape de la réplication de l'ADN s'appelle la terminaison. Pendant la terminaison, les segments d'ADN sont joints par une enzyme appelée ADN ligase, produisant deux molécules d'ADN identiques, tandis que le complexe de réplication subit un désassemblage programmé.

Adn polymérase Réplication ADN StudySmarterFig. 3 - Schéma représentatif de la réplication de l'ADN.

Adn polymérase - Points clés

  • L'enzyme polymérase est responsable de la synthèse de nouveaux brins d'ADN. Cette enzyme catalyse le processus de réplication en fixant les désoxyribonucléotides à un brin d'ADN existant dans le sens 5' vers 3'.
  • L'enzyme polymérase alpha est un autre composant de l'ADN polymérase, et contribue à assurer la précision de la réplication. Ensemble, l'enzyme polymérase et la polymérase alpha travaillent de concert pour assurer une réplication efficace et précise de l'ADN.
  • La réplication de l'ADN est un processus au cours duquel l'ADN d'un génome est copié afin qu'une cellule mère produise des cellules filles avec le même génome après une division cellulaire.
  • La réplication de l'ADN est décrite comme semi-conservatrice, car la moitié de la molécule d'ADN d'origine est conservée dans chaque molécule d'ADN nouvellement synthétisée.
  • Les trois étapes de la réplication de l'ADN sont l'initiation, l'élongation et la terminaison.

Références

  1. Fig. 2 : Replication fork, Wikimedia Commons (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Replication_fork.svg), par Masur (https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Masur), autorisé par GNU Free Documentation License (https://en.wikipedia.org/wiki/GNU_Free_Documentation_License)

Questions fréquemment posées en ADN Polymérase

L'ADN polymérase est une enzyme essentielle qui joue un rôle clé dans la réplication de l'ADN, en servant de catalyseur pour la synthèse de nouveaux brins d'ADN. Sa principale fonction est d'ajouter des nucléotides au brin d'ADN en cours de croissance en lisant le brin matrice et en lui faisant correspondre des bases complémentaires. 

Par rapport à l'ARN polymérase, l'ADN polymérase est beaucoup plus précise dans sa réplication de l'ADN, du fait qu'elle ne travaille qu'avec un seul brin à la fois au lieu des deux brins simultanément.

L'ARN polymérase est située dans le noyau .

L'ADN polymérase est impliquée dans un certain nombre de processus clés, notamment la réplication, la réparation et la recombinaison. Elle est responsable de la synthèse de nouvelles copies d'ADN lorsque les cellules se divisent, ainsi que de la réparation des séquences d'ADN endommagées ou mutées. 

Évaluation finale de ADN Polymérase

Question

Qu'est-ce que la réplication de l'ADN ?

Montrer la réponse

Réponse

Processus par lequel l'ADN d'un génome est copié de façon à ce qu'une cellule mère produise des cellules filles avec le même génome après la division cellulaire.

Montrer la question

Question

Quelle enzyme est responsable du déroulement de la double hélice de l'ADN ?

Montrer la réponse

Réponse

Helicase

Montrer la question

Question

Quelle enzyme est responsable de l'ajout des nucléotides à l'amorce ?

Montrer la réponse

Réponse

ADN polymérase

Montrer la question

Question

Quelle enzyme est responsable de l'assemblage de l'amorce ?

Montrer la réponse

Réponse

Primase

Montrer la question

Question

Quelle enzyme est responsable de la jonction des segments d'ADN nouvellement formés ?

Montrer la réponse

Réponse

Ligase

Montrer la question

Question

La réplication de l'ADN commence dans une région spécifique du brin d'ADN appelée __.

Montrer la réponse

Réponse

Origine de réplication

Montrer la question

Question

Qu'est-ce qu'une amorce dans la réplication de l'ADN ?

Montrer la réponse

Réponse

Une amorce est un court segment d'ARN qui fournit un OH 3' auquel l'ADN polymérase peut ajouter de nouveaux nucléotides. 

Montrer la question

Question

Que signifie la processivité ?

Montrer la réponse

Réponse

La processivité est la capacité de l'ADN polymérase à continuer à ajouter des nucléotides à une molécule d'ADN en croissance sans tomber fréquemment de la fourche de réplication.

Montrer la question

Question

Ce brin peut être fabriqué en continu dans la direction de la fourche de réplication.

Montrer la réponse

Réponse

Brin avancé

Montrer la question

Question

Comme il va dans la direction opposée à celle de la fourche de réplication, ce brin est fabriqué de manière discontinue sous forme de fragments d'Okazaki.

Montrer la réponse

Réponse

Brin retardé

Montrer la question

Question

De quoi sont faits les fragments d'Okazaki ?

Montrer la réponse

Réponse

Les fragments d'Okazaki se composent d'une amorce d'ARN et de 1000 à 2000 nucléotides d'ADN.

Montrer la question

Question

Qu'arrive-t-il aux nucléotides de l'ARN de l'amorce ?

Montrer la réponse

Réponse

Les nucléotides d'ARN sont retirés et les espaces créés sont remplis de nucléotides d'ADN. 

Montrer la question

Question

Comment la correction de l'ADN est-elle effectuée ?

Montrer la réponse

Réponse

L'ADN polymérase effectue une relecture de l'ADN lorsqu'elle ajoute des nucléotides à une molécule en croissance. Elle le fait en vérifiant si le nucléotide nouvellement ajouté s'apparie correctement avec le nucléotide du brin matrice. 

Montrer la question

Question

Comment se fait la réparation de l'ADN ?

Montrer la réponse

Réponse

Les enzymes de réparation des mutations détectent le nucléotide muté et retirent le segment qui le contient. 

Montrer la question

Question

L'ADN polymérase alpha est une ____ de l'ADN polymérase et assure la _____ de la réplication.

Montrer la réponse

Réponse

sous-unité / précision

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de ADN Polymérase ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !