Types de droit

En tant qu'étudiant en droit, il est crucial de comprendre les différents types de droit qui régissent le système juridique du Royaume-Uni. Cette connaissance pose les bases de ta formation juridique et te permet d'apprécier la diversité et la complexité du sujet. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les types de lois en vigueur au Royaume-Uni, en fournissant une liste complète à laquelle les étudiants pourront se référer. En outre, nous discuterons de l'objectif des différents types de lois au Royaume-Uni, ce qui te permettra d'acquérir une bonne compréhension du système juridique. Plus loin, nous explorerons plus en détail les différents types de lois, couvrant le droit constitutionnel, le droit pénal, le droit civil et le droit administratif - chacun d'entre eux jouant un rôle essentiel dans la structure juridique du Royaume-Uni. Pour compléter ton apprentissage, nous nous concentrerons également sur des domaines spécifiques tels que le droit des contrats, le droit de la famille, le droit de l'environnement, le droit de la propriété intellectuelle et le droit international, en offrant un aperçu de leurs rôles et de leur importance dans la société moderne. En examinant la multitude de lois qui façonnent le Royaume-Uni, tu seras mieux équipé pour naviguer et réussir dans tes études juridiques et ta future carrière.

C'est parti Inscris-toi gratuitement
Types de droit Types de droit

Crée des supports d'apprentissage sur Types de droit avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères

    Types de lois dans le système juridique britannique

    Le système juridique britannique est assez complexe, car il a évolué au fil des siècles avec des influences provenant de différentes sources telles que la common law, le droit statutaire et le droit européen. Comprendre les principaux types de droit aidera les étudiants à exceller dans leurs études juridiques et à mieux comprendre le cadre juridique du Royaume-Uni.

    Liste complète des types de droit pour les étudiants

    Lorsque l'on parle des types de droit au Royaume-Uni, il existe cinq catégories principales que les étudiants doivent connaître, à savoir :

    En outre, il existe plusieurs domaines juridiques qui peuvent être étudiés plus en profondeur au sein de ces catégories principales, notamment le droit de la responsabilité civile, le droit des contrats, le droit des biens, le droit de la propriété intellectuelle, le droit de la famille, le droit du travail, et d'autres encore. Chaque domaine est régi par une combinaison de principes de common law et de règles statutaires, et ils servent des objectifs différents dans le cadre juridique.

    Les différents types de lois et leurs objectifs au Royaume-Uni

    Chaque type de loi sert un objectif distinct et établit un ensemble particulier de règles et de principes dans le système juridique britannique. Tu trouveras ci-dessous une brève description de chaque type de loi et de son objectif principal :

    Common Law

    La common law, également connue sous le nom de case law ou judge-made law, est un système basé sur les principes juridiques établis par les décisions des tribunaux et les précédents juridiques. Au Royaume-Uni, la common law constitue le fondement du système juridique et son principal objectif est d'assurer la cohérence et l'équité des décisions juridiques. Les juges appliquent les décisions antérieures et les adaptent aux nouvelles circonstances afin de faire évoluer le droit au fil du temps.

    Le droit statutaire

    Le droit statutaire, également connu sous le nom de législation, désigne les lois adoptées par le Parlement. Les lois sont le résultat d'un processus démocratique dans lequel les représentants élus créent, débattent et adoptent des lois pour régir divers aspects de la société. L'objectif principal du droit statutaire est de fournir des règles claires et spécifiques sur des sujets qui sont trop complexes ou détaillés pour s'appuyer uniquement sur les principes de la common law.

    Le droit européen

    Le droit européen consiste en un ensemble de règles et de règlements établis par l'Union européenne (UE) et la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH). Bien que le Royaume-Uni ait quitté l'UE, certains aspects du droit européen continuent d'avoir un impact sur le système juridique britannique. Le droit européen offre un cadre pour assurer une protection cohérente des droits de l'homme et un marché commun dans l'ensemble de ses États membres.

    Le droit pénal

    Le droit pénal traite des infractions commises contre l'État et vise à protéger la société contre les actes préjudiciables. Ce type de droit établit ce qui constitue un crime et définit les peines et les sanctions pour ceux qui commettent des délits. Les crimes peuvent être classés selon différents degrés de gravité, tels que les infractions sommaires, les infractions punissables par mise en accusation et les infractions pouvant faire l'objet d'un procès dans les deux cas.

    Le droit civil

    Le droit civil, également connu sous le nom de droit privé, régit les litiges entre les individus ou les organisations et définit les règles et les procédures de résolution de ces litiges. Il comprend des domaines tels que le droit des contrats, le droit de la responsabilité civile, le droit de la propriété et le droit de la famille. L'objectif principal du droit civil est d'offrir des recours, tels que l'indemnisation ou l'exécution spécifique, à ceux qui ont subi un préjudice ou une perte en raison des actions d'autrui.

    Comprendre les différents types de droit au Royaume-Uni

    En tant qu'étudiant en droit, il est essentiel de comprendre comment ces différents types de lois fonctionnent ensemble au sein du système juridique britannique. Cette compréhension te permettra d'analyser plus efficacement les questions juridiques et de mieux comprendre comment le droit affecte la société dans son ensemble.

    Par exemple, lorsqu'on envisage un scénario impliquant une rupture de contrat, il est important de comprendre les principes de la common law et du droit statutaire qui s'appliquent au droit des contrats. En ayant une compréhension claire des différents types de droit et de leur objectif, tu seras mieux équipé pour appliquer un raisonnement juridique et construire des arguments convaincants dans ton travail universitaire ou dans ta future pratique juridique.

    Explorer les différents types de droit

    Lorsque l'on étudie le système juridique britannique, il est crucial d'approfondir les différents types de droit qui servent différents objectifs et réglementent différents domaines de la vie. Pour cela, il faut explorer plus en profondeur le droit constitutionnel, le droit pénal, le droit civil et le droit administratif.

    Le droit constitutionnel : L'épine dorsale du système juridique britannique

    Le droit constitutionnel est un élément fondateur de tout système juridique et prépare le terrain pour définir les pouvoirs et les limites des institutions gouvernementales, ainsi que les relations entre l'État et ses citoyens. Au Royaume-Uni, contrairement à d'autres pays, il n'existe pas de constitution écrite ou de document unique qui définisse ces principes. Au lieu de cela, le droit constitutionnel britannique est issu d'une combinaison de sources écrites et non écrites, qui comprennent :

    • Les statuts ou la législation primaire, comme la Magna Carta, la Déclaration des droits et la loi sur les droits de l'homme.
    • La common law et les précédents juridiques établis par les juges
    • Les conventions, qui sont des pratiques non juridiques mais largement acceptées qui guident les questions constitutionnelles.
    • Les documents historiques et les traités, tels que les traités de l'Union européenne (UE)
    • les ouvrages d'autorité rédigés par des experts juridiques.

    Parmi les grands principes qui sous-tendent le droit constitutionnel britannique figurent l'état de droit, la séparation des pouvoirs et la souveraineté parlementaire.

    L'état de droit est un concept qui suggère que tout le monde, y compris les représentants du gouvernement, est soumis et égal devant la loi. Il met en œuvre l'idée que les lois doivent être justes, claires et appliquées de manière cohérente.

    La séparation des pouvoirs est un principe qui répartit les pouvoirs gouvernementaux entre différentes branches ou institutions. Au Royaume-Uni, il s'agit de l'exécutif, du législatif et du judiciaire. Chaque branche a ses rôles et responsabilités distincts, ainsi que des freins et contrepoids pour éviter les abus de pouvoir.

    La souveraineté parlementaire, un aspect unique du système juridique britannique, affirme que le Parlement est le législateur suprême et possède l'autorité ultime, aucun tribunal ou institution n'ayant le pouvoir d'annuler la volonté du Parlement.

    Droit pénal : Assurer la sécurité publique et la justice

    Le droit pénal traite des infractions commises à l'encontre du public, par opposition aux infractions commises entre particuliers. Il est conçu pour maintenir la sécurité publique, protéger les citoyens et garantir la justice en poursuivant et en punissant les auteurs de crimes. Au Royaume-Uni, le droit pénal découle principalement des lois, bien que les précédents de la common law jouent un rôle dans la détermination de certains aspects, tels que les règles de preuve et les moyens de défense légaux.

    Les crimes relevant du droit britannique sont généralement classés en deux catégories : les actes criminels et les infractions sommaires. Les actes criminels sont plus graves et impliquent des crimes sérieux comme le meurtre, le vol et le viol, tandis que les infractions sommaires couvrent des actes criminels moins graves, comme les excès de vitesse et les vols mineurs.

    La poursuite d'une affaire criminelle est généralement engagée par le Crown Prosecution Service (CPS) au nom de l'État. Les principales caractéristiques du droit pénal sont la présomption d'innocence, la charge de la preuve qui incombe à l'accusation et la norme de preuve au-delà de tout doute raisonnable.

    Lors du règlement des affaires pénales, les tribunaux peuvent imposer diverses sanctions, en fonction du type et de la gravité de l'infraction, telles que :

    • Amendes
    • l'emprisonnement
    • Ordonnances de travaux d'intérêt général
    • La mise à l'épreuve
    • Ordonnance de dédommagement

    Droit civil : Réglementation des litiges entre particuliers

    Le droit civil traite des litiges entre les individus, les organisations ou les deux. Au Royaume-Uni, il couvre un large éventail de questions juridiques, notamment les délits, les contrats, les conflits de propriété et les affaires familiales. Il comprend également divers domaines spécialisés tels que la propriété intellectuelle, le droit du travail et le droit de l'environnement. L'objectif du droit civil est d'offrir des recours appropriés aux personnes qui ont subi un préjudice ou une perte en raison des actions ou de la négligence d'autrui, ainsi que de résoudre les litiges et de faire respecter les droits privés.

    Dans les affaires de droit civil, la charge de la preuve incombe généralement au demandeur, et la norme de preuve est moins élevée qu'en droit pénal, exigeant une prépondérance des probabilités plutôt qu'une preuve hors de tout doute raisonnable. Les recours en droit civil peuvent impliquer :

    • des dommages-intérêts (compensation financière)
    • Injonctions (interdiction de certaines actions)
    • Exécution spécifique (obliger une partie à remplir un contrat)
    • Rescission (annulation d'un contrat)

    La procédure civile au Royaume-Uni est régie par les règles de procédure civile, qui établissent des directives sur la façon dont les plaintes civiles doivent être gérées et résolues par les tribunaux. Ces règles favorisent la résolution rapide des affaires, garantissent l'équité entre les parties et réduisent les risques de litiges coûteux.

    Droit administratif : Gouverner les organismes et les fonctionnaires publics

    Le droit administratif, un sous-ensemble du droit public, traite de la prise de décision et des actions des organismes gouvernementaux, des agences et des fonctionnaires. Il vise à assurer la transparence, la responsabilité et la légalité des actions des autorités publiques, ainsi qu'à protéger les droits des individus et des organisations concernés par ces décisions.

    La principale source du droit administratif au Royaume-Uni est constituée par les lois qui créent et accordent des pouvoirs à divers organismes et fonctionnaires gouvernementaux. En outre, la common law joue également un rôle important dans l'élaboration du droit administratif, en particulier sous la forme d'un contrôle judiciaire.

    Le contrôle juridictionnel est un processus par lequel les tribunaux examinent la légalité d'une décision, d'une action ou d'une absence d'action d'une autorité publique. Il ne porte pas sur le bien-fondé de la décision mais se concentre plutôt sur le processus de prise de décision et sur la question de savoir s'il a été pris conformément à la loi.

    En matière de contrôle judiciaire, les tribunaux peuvent exercer plusieurs recours s'ils déterminent qu'une autorité publique ou un fonctionnaire a agi de manière illégale :

    • Ordres d'annulation (annuler une décision illégale).
    • Ordres d'interdiction (empêcher une action non autorisée)
    • Ordonnances obligatoires (obligeant une autorité publique à entreprendre une certaine action)
    • Déclarations (énoncer les droits légaux des parties concernées)
    • Dommages-intérêts (octroi d'une compensation)

    Dans l'ensemble, le droit administratif joue un rôle essentiel dans le maintien des freins et des contrepoids qui garantissent un système juridique efficace et juste, en protégeant les individus et les organisations contre d'éventuels abus de pouvoir de la part des autorités publiques.

    Étude ciblée sur des types de droit spécifiques

    Tout en poursuivant une formation ou une carrière juridique, il est crucial de se concentrer sur certains types de droit qui se rapportent à des domaines spécifiques et dont les règles, les droits et les responsabilités sont différents. Ces domaines spécialisés comprennent le droit des contrats, le droit de la famille, le droit de l'environnement, le droit de la propriété intellectuelle et le droit international. La compréhension de chaque type te permettra d'appréhender plus en profondeur le système juridique britannique, ce qui te permettra d'aborder efficacement des questions juridiques complexes dans divers contextes.

    Le droit des contrats et son rôle dans les transactions commerciales

    Le droit des contrats est une composante essentielle du droit privé, qui régit la formation, l'interprétation et l'exécution des accords juridiquement contraignants entre les parties. Dans un contexte commercial, le droit des contrats joue un rôle important en réglementant les transactions commerciales, en garantissant des transactions équitables et en offrant des recours en cas de violation ou d'abus.

    Les contrats peuvent être écrits, verbaux ou implicites, et les exigences fondamentales d'un contrat juridiquement exécutoire sont les suivantes :

    L'étude du droit des contrats implique l'exploration de divers aspects et principes juridiques qui informent sur la façon dont les contrats sont formés et interprétés, tels que les termes et conditions, les représentations, les garanties, les clauses d'exclusion, les facteurs viciant et les recours disponibles en cas de violation. La connaissance de ces concepts aide les étudiants à comprendre :

    • Comment rédiger et réviser des contrats de manière efficace.
    • Les meilleures pratiques pour gérer les relations contractuelles
    • Les moyens de régler les litiges et de faire respecter les droits prévus par les contrats.

    Le droit des contrats joue donc un rôle pratique et vital pour les étudiants en droit et les juristes impliqués dans différents secteurs, notamment la banque, l'immobilier, l'emploi et la propriété intellectuelle.

    Droit de la famille : Droits et devoirs dans les relations domestiques

    Le droit de la famille est un domaine distinct du droit civil qui régit les aspects juridiques des relations domestiques, notamment le mariage, le divorce, la cohabitation, la garde des enfants et le soutien financier. Il est axé sur la protection des droits et du bien-être des individus dans les relations familiales et, à ce titre, a de profondes implications sociétales.

    Les principaux sujets couverts par le droit de la famille sont les suivants :

    • Le mariage, les partenariats civils et les relations de cohabitation.
    • Dissolution des mariages et des partenariats civils, y compris le divorce et l'annulation.
    • La division des biens et les recours financiers en cas de rupture des relations.
    • Responsabilité parentale, garde des enfants et droit de visite
    • Pension alimentaire pour enfants, pension alimentaire pour conjoint et dispositions financières pour les personnes à charge.

    Pour se plonger dans le droit de la famille, il faut comprendre les diverses législations et règles de procédure qui régissent les relations domestiques, telles que le Matrimonial Causes Act 1973, le Children Act 1989, et le Family Law Act 1996, ainsi que les principes clés éclairés par la common law et l'équité. L'étude du droit de la famille permet aux étudiants d'acquérir des connaissances essentielles pour :

    • Conseiller les clients sur leurs droits et responsabilités dans les relations domestiques.
    • Comprendre les critères d'obtention des recours légaux, comme le divorce ou le soutien financier.
    • Aider les clients à résoudre des conflits chargés d'émotion et à concevoir des solutions durables dans l'intérêt de la famille.

    À mesure que la société évolue, les étudiants en droit et les professionnels doivent se tenir au courant des questions et des tendances émergentes en matière de droit de la famille, comme le mariage entre personnes du même sexe, les accords prénuptiaux, les ententes de partage des responsabilités parentales et les mécanismes de résolution des conflits.

    Droit de l'environnement : Protection des ressources naturelles et des écosystèmes

    Le droit de l'environnement est un domaine complexe et en pleine expansion du droit public et privé qui établit des règles, des réglementations et des principes pour protéger et gérer les ressources naturelles, les écosystèmes et la santé humaine. Il couvre un large éventail de sujets, notamment le contrôle de la pollution, la gestion des déchets, la protection des espèces, l'utilisation des terres et les études d'impact sur l'environnement, entre autres.

    Les principales sources du droit de l'environnement sont les suivantes :

    • La législation nationale, telle que la loi sur la protection de l'environnement de 1990 et la loi sur le changement climatique de 2008.
    • Le droit européen, y compris les directives et les règlements en matière d'environnement
    • Le droit international, y compris les conventions, les traités et les pratiques coutumières
    • les décisions judiciaires et les principes de la common law.

    Les étudiants qui se spécialisent en droit de l'environnement doivent tenir compte des divers instruments et mécanismes juridiques qui façonnent la politique et la réglementation environnementales, en se concentrant sur :

    • Les principes de précaution et de pollueur-payeur
    • Contrôle intégré de la pollution et régime d'autorisation
    • Les études d'impact sur l'environnement et la participation du public
    • Les mesures d'application, les responsabilités et les recours.

    Le droit de l'environnement joue un rôle essentiel dans la résolution des problèmes mondiaux urgents, tels que le changement climatique, la perte de biodiversité et le développement non durable. La compréhension de ce domaine préparera les étudiants à des carrières dans des agences gouvernementales, des organisations non gouvernementales, des cabinets privés ou des universités, où ils pourront contribuer à l'élaboration et à la mise en œuvre de politiques et de réglementations environnementales efficaces.

    Droit de la propriété intellectuelle : Sauvegarde de la créativité et des inventions

    Le droit de la propriété intellectuelle est un domaine spécialisé du droit qui protège les actifs incorporels, notamment les œuvres de création, les inventions et les secrets commerciaux. Il accorde des droits exclusifs aux créateurs et aux innovateurs, encourageant la créativité et l'innovation tout en veillant à ce que le grand public bénéficie de ces avancées.

    Le droit de la propriété intellectuelle peut être divisé en deux catégories principales :

    1. La propriété industrielleComprend les brevets, les marques, les dessins et modèles industriels et les indications géographiques.
    2. Le droit d'auteurEnglobe les œuvres artistiques et littéraires, telles que les livres, la musique, les films et les dessins architecturaux, ainsi que les droits des artistes-interprètes et des producteurs.

    La compréhension du droit de la propriété intellectuelle nécessite une connaissance approfondie des lois pertinentes, telles que la loi sur les brevets de 1977, la loi sur le droit d'auteur, les dessins et modèles et les brevets de 1988, et la loi sur les marques de commerce de 1994, en plus des traités européens et internationaux. Les étudiants doivent également saisir les principes et concepts sous-jacents applicables à chaque sous-branche, notamment :

    • Les exigences et l'étendue de la protection pour chaque type de propriété intellectuelle.
    • Les exemptions, les limitations et les moyens de défense en cas d'atteinte à la propriété intellectuelle
    • Les mécanismes d'application, de résolution des litiges et de recours
    • Les considérations éthiques et l'équilibre entre les droits privés et les intérêts publics.

    Se spécialiser dans le droit de la propriété intellectuelle peut conduire à diverses opportunités juridiques dans des domaines tels que la technologie, les produits pharmaceutiques, les médias et le monde universitaire. De plus, avec l'évolution continue de la technologie et de la mondialisation, le droit de la propriété intellectuelle présente des défis et des exigences croissants pour les praticiens du droit et les décideurs politiques.

    Le droit international : Guide des relations entre nations souveraines

    Le droit international est un système de règles et de principes régissant les interactions entre les nations souveraines, les organisations internationales et, dans une certaine mesure, les individus. Il couvre différents domaines, tels que les droits de l'homme, le commerce, l'investissement, la résolution des conflits et l'utilisation de la force. Le droit international sert à maintenir la paix dans le monde, à promouvoir la coopération et à veiller à ce que les États respectent leurs obligations et responsabilités légales.

    Il existe deux sources principales de droit international :

    • Les traités ou les conventions, qui sont des accords écrits entre les États qui créent des obligations juridiquement contraignantes.
    • Le droit international coutumier, établi par des pratiques constantes et générales des États, acceptées comme des obligations légales.

    Les autres sources comprennent les décisions judiciaires et les études juridiques internationales, qui aident à interpréter et à développer le droit international coutumier et les dispositions des traités.

    L'étude du droit international implique de se plonger dans des sujets tels que :

    • la formation, l'interprétation et l'extinction des traités
    • Les principes de la responsabilité et de l'immunité des États
    • La juridiction des États sur les territoires, les ressortissants et les matières
    • Le rôle et la fonction des organisations et institutions internationales
    • Les mécanismes de règlement des différends et d'exécution des obligations juridiques internationales.

    L'approfondissement des connaissances en droit international permet aux étudiants en droit et aux praticiens d'aborder des questions juridiques qui dépassent les frontières nationales et affectent les relations entre les États, les organisations internationales et les individus. Il offre un large éventail d'opportunités professionnelles dans des domaines tels que la diplomatie, les organisations non gouvernementales, les tribunaux internationaux et le conseil juridique sur les questions transfrontalières.

    Types de droit - Principaux points à retenir

    • Types de droit dans le système juridique britannique : Common law, droit statutaire, droit européen, droit pénal, droit civil.

    • Droit constitutionnel : Élément fondateur du système juridique, issu d'une combinaison de sources écrites et non écrites.

    • Droit pénal : Traite des infractions contre l'État, protège la société contre les actions nuisibles et fixe les peines pour les contrevenants.

    • Droit civil : Il régit les litiges entre les individus ou les organisations, en offrant des recours à ceux qui ont subi des préjudices du fait d'autrui.

    • Types spécifiques de droit : Droit des contrats, droit de la famille, droit de l'environnement, droit de la propriété intellectuelle, droit international.

    Questions fréquemment posées en Types de droit
    Quels sont les principaux types de droit?
    Les principaux types de droit sont le droit public, le droit privé, le droit pénal et le droit civil.
    Quelle est la différence entre le droit public et le droit privé?
    Le droit public régule les relations entre les individus et l'État, tandis que le droit privé régule les relations entre individus.
    Qu'est-ce que le droit civil?
    Le droit civil concerne les relations juridiques entre les personnes, y compris les contrats, la propriété et la famille.
    Qu'est-ce que le droit pénal?
    Le droit pénal définit les infractions et les sanctions pour protéger l'ordre public et les droits des individus.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quelles sont les cinq principales catégories de lois dans le système juridique britannique ?

    Quel est le principal objectif de la common law dans le système juridique britannique ?

    Quel est l'objectif principal du droit législatif au Royaume-Uni ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Droit

    • Temps de lecture: 23 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner