|
|
Wilhelm Wundt

Connu comme le père de lapsychanalyse, Sigmund Freud est l'une des personnes les plus influentes du 20e siècle. Il a développé la théorie psychanalytique de la personnalité, a théorisé les mécanismes de défense de l'ego et a influencé d'autres psychologues éminents comme Alfred Adler et Erik Erikson. Sigmund Freud a laissé un héritage durable que beaucoup étudieront dans les années à venir.

Mockup Schule

Explore notre appli et découvre plus de 50 millions de contenus d'apprentissage gratuitement.

Wilhelm Wundt

Want to get better grades?

Nope, I’m not ready yet

Get free, full access to:

  • Flashcards
  • Notes
  • Explanations
  • Study Planner
  • Textbook solutions
Illustration

Lerne mit deinen Freunden und bleibe auf dem richtigen Kurs mit deinen persönlichen Lernstatistiken

Jetzt kostenlos anmelden

Nie wieder prokastinieren mit unseren Lernerinnerungen.

Jetzt kostenlos anmelden
Illustration

Connu comme le père de lapsychanalyse, Sigmund Freud est l'une des personnes les plus influentes du 20e siècle. Il a développé la théorie psychanalytique de la personnalité, a théorisé les mécanismes de défense de l'ego et a influencé d'autres psychologues éminents comme Alfred Adler et Erik Erikson. Sigmund Freud a laissé un héritage durable que beaucoup étudieront dans les années à venir.

  • Quelles sont les informations générales et factuelles sur Sigmund Freud ?
  • Quelle est la théorie de la personnalité de Sigmund Freud ?
  • Pourquoi la théorie de la personnalité de Sigmund Freud est-elle importante ?
  • Quelles sont les autres théories développées par Sigmund Freud ?
  • Quelles expériences Sigmund Freud a-t-il menées ?

Faits sur Sigmund Freud

Né le 6 mai 1856, Sigmund Freud a été élevé par un père marchand de laine et une mère câline. Bien que Sigmund soit le premier enfant de sa mère, il a deux demi-frères issus du précédent mariage de son père. En fin de compte, il est devenu le grand frère de six jeunes frères et sœurs. La famille de Freud a vécu en Moravie (République tchèque) jusqu'à ce qu'elle déménage à Vienne (Autriche) lorsque Freud avait environ 5 ans.

Freud a continué à vivre à Vienne pendant la majeure partie de sa vie jusqu'à ce qu'il immigre en Angleterre avant la Seconde Guerre mondiale, à l'âge adulte. La raison de cette immigration soudaine est que Freud était juif et craignait pour sa sécurité sous le régime d'Hitler. À Vienne, Freud excelle dans ses premières études, ce qui lui vaut d'être encadré par Ernst Brücke, un professeur de physiologie.

Grâce au mentorat de Brücke, Freud reçoit des bourses pour effectuer des recherches sous la direction de scientifiques et de psychologues comme le Dr Joseph Breuer. Breuer et Freud mènent une étude de cas sur le traitement de la santé mentale avec une patiente de Breuer connue sous le nom d'Anna O. (le vrai nom d'Anna était Bertha Pappenheim !).

Freud a épousé une femme nommée Martha Bernays en 1886, et ensemble ils ont eu 6 enfants : 3 filles et 3 garçons. Sa fille cadette, Anna Freud, est également devenue une psychologue de renom en développant les théories et les travaux de son père.

Bien que la plupart des gens associent le nom Freud à Sigmund Freud, il existe un autre Freud célèbre : Anna, la fille de Sigmund. La plus jeune des six enfants de Freud, Anna a développé la théorie de la psychanalyse de son père en créant le domaine de la psychanalyse de l'enfant. Sa théorie était controversée car Freud pensait que les enfants ne pouvaient pas être traités par la psychanalyse.

Dans sa théorie de la psychanalyse de l'enfant, Anna croyait en la création d'une union thérapeutique forte avec l'enfant ; elle voulait que l'enfant participe volontairement à la thérapie et qu'il n'y soit pas contraint. Anna mettait également l'accent sur le traitement de l'enfant en tant qu'individu. Comme son père, Anna a influencé la façon dont les psychologues qui l'ont suivie ont abordé le domaine, et elle a contribué à lancer le secteur de la psychologie de l'enfant et du développement !

Sigmund Freud, une photographie en noir et blanc de Sigmund Freud, StudySmarter Sigmund Freud, pixabay.com

La théorie de la personnalité de Sigmund Freud

Comme nous l'avons déjà mentionné, Freud a développé la théorie psychanalytique de la personnalité. Cette théorie spécifique de la personnalité tourne autour de l'inconscient que Freud définit comme toute activité mentale interne en dehors de notre conscience.

L'inconscient, le conscient et le préconscient

Dans sa théorie, Freud croit fermement que chaque personnalité est influencée par l'inconscient. Parallèlement, de nombreuses personnes ne comprennent pas pourquoi elles se comportent comme elles le font. En d'autres termes, parce que nous ne sommes pas mentalement conscients de notre inconscient, nous risquons de ne jamais comprendre pleinement les raisons de notre comportement.

Outre l'inconscient, Freud a également parlé de l'esprit conscient et de l'esprit préconscient. L'esprit conscient est l'exact opposé de l'inconscient car c'est tout ce que nous savons qui se passe à l'intérieur de notre esprit. Pendant que tu lis cette phrase, tu es conscient que ton esprit traite les mots que tu lis et leur donne un sens. Tu es conscient de la signification de ces mots (si tu es attentif !).

Selon Freud, le préconscient est constitué de tout ce qui peut facilement être amené à la conscience, comme nos souvenirs. Les souvenirs sont un excellent exemple de notre préconscient car ce sont des informations que nous stockons mais que nous pouvons rappeler quand nous le voulons.

Qu'as-tu mangé hier midi ? Si tu t'en souviens, Freud dirait que l'information a été stockée dans ton préconscient parce que tu as été capable de la retrouver ! Si tu ne peux pas te souvenir, Freud dira que les informations sont stockées dans ton inconscient.

L'idée de l'inconscient et du conscient existait déjà avant les travaux de Freud, mais ce dernier a popularisé ces idées.

Le Ça, le Moi et le Surmoi

Maintenant que nous avons abordé la question de l'inconscient, nous pouvons discuter des trois composantes qui, selon Freud, influencent notre personnalité : le Ça, le Moi et le Surmoi. Selon Freud, les relations entre ces trois éléments sont essentielles pour comprendre pourquoi nous nous comportons, pensons et ressentons certaines choses.

Le Ça est totalement inconscient, ce qui signifie qu'aucune partie ne fait partie de l'esprit conscient ou préconscient.

Le Ça est la composante de la personnalité qui réside entièrement dans l'inconscient et c'est notre instinct de plaisir qui l'anime.

Il est motivé par le plaisir (nourriture, eau, sécurité et même sexe). Dans cette optique, le Ça est contrôlé par le principe de plaisir et, si notre désir de plaisirs n'est pas satisfait et devient incontrôlable, il causera des problèmes dans la vie de la personne.

Une bonne façon de visualiser le Ça est d'imaginer un bébé affamé qui pleure et crie. Dès que le bébé reçoit un biberon, il se calme immédiatement parce que son désir ou son besoin de nourriture a été satisfait.

À l'autre extrémité du spectre se trouve l'ego, qui est partiellement conscient. Contrairement au Ça, l'Ego est contrôlé par le principe de réalité qui s'efforce de réaliser ce que veut le Ça, mais d'une manière appropriée.

Le Moi est la composante de la personnalité qui est partiellement consciente et qui fonctionne comme un médiateur entre le Ça et le Surmoi.

As-tu déjà vu ces dessins animés où l'ange et le diable sont sur les épaules d'un personnage qui essaie de choisir entre une mauvaise et une bonne décision ? Eh bien, dans ce cas, le Ça est le diable et le Surmoi est l'ange. La personne sur les épaules de laquelle ils se trouvent est le Moi parce qu'il représente la réalité et un médiateur entre les deux autres.

Le Surmoi réside surtout dans l'inconscient et le préconscient ; c'est la composante de notre personnalité qui vise la perfection. Si nous n'y parvenons pas, nous nous sentons coupables ou pris de remords de ne pas avoir respecté ces normes.

Le surmoi est la composante de la personnalité qui réside à la fois dans l'inconscient et le conscient. Il agit comme notre sens de la moralité et peut être très exigeant ou strict à notre égard.

Contrairement au Ça et au Moi, le Surmoi peut être divisé en deux parties : la conscience et l'idéal du Moi. La conscience surveille les comportements que nous considérons comme mauvais, tandis que l'idéal du moi surveille les bons comportements. Si nous nous comportons bien (c'est-à-dire que nous suivons les règles) et que nous sommes félicités par quelqu'un que nous considérons comme une figure d'autorité, nous nous sentons bien dans notre peau. En revanche, si nous faisons quelque chose que notre conscience considère comme mauvais ou inapproprié, nous nous sentons mal.

Alice n'a que trois ans, mais elle est déjà très gourmande. Lorsqu'elle va à l'épicerie avec sa mère, elle la supplie de lui donner une sucette. Sa mère lui dit non parce qu'elle a déjà mangé des bonbons. Pendant que sa mère paie les courses, Alice vole une sucette et la met dans sa poche. Alice sait que ce n'est pas bien, mais elle en avait envie. Lorsqu'elles quittent le magasin et rentrent chez elles, Alice se sent mal et pleure à cause de sa culpabilité.

Alors, comment ces trois parties de la personnalité contribuent-elles à ce que nous sommes ? Selon Freud, il doit y avoir un équilibre sain entre les trois composantes pour que notre personnalité et nos comportements se reflètent d'une manière socialement acceptable et "normale".

Sigmund Freud, une infographie présentant les 3 parties de la théorie de la personnalité de Freud, StudySmarter.Les 3 parties de la personnalité selon Freud, StudySmarter Original

Voici une astuce pour te souvenir des parties de la personnalité de Freud : le Ça = instinctif. Le moi = fait respecter laréalité. Le surmoi = strict.

Importance de la théorie de Sigmund Freud

Bien que de nombreuses personnes critiquent la théorie de la personnalité de Freud, elle reste importante pour la psychologie. C'est la toute première théorie psychologique complète de la personnalité à avoir été élaborée ! Elle tente d'expliquer pourquoi nous nous comportons comme nous le faisons.

Que se passe-t-il si les trois parties de la personnalité définies par Freud sont malsaines ou déséquilibrées? Que se passe-t-il si quelqu'un a un Ça dominant qui écrase à la fois le Moi et le Surmoi, par exemple ? Freud pensait que cela se traduirait par de l'impulsivité et une mauvaise prise de décision. Le principe de plaisir serait plus fort que le principe de réalité, ce qui pousserait la personne à rechercher des plaisirs de manière dangereuse ou inappropriée.

Ces trois parties doivent fonctionner ensemble pour qu'une personne puisse satisfaire correctement ses désirs et ses besoins. La théorie de la personnalité de Freud est également importante car elle constitue le fondement de sa théorie des mécanismes de défense de l'ego.

Bien que cela ait été tabou à l'époque, Anna Freud était lesbienne. C'est intéressant parce que Freud a théorisé que les filles qui s'identifient comme lesbiennes le font à cause d'une mauvaise éducation de la part de leur père !

La théorie des mécanismes de défense de Sigmund Freud

À partir de ce que tu as appris sur le moi, est-il vrai ou faux que le moi doit équilibrer les exigences du ça ? Si tu as choisi "vrai", tu as raison ! Cependant, que se passe-t-il lorsque les désirs du Ça sont trop forts ou que le Surmoi est trop exigeant ? Eh bien, le Moi réagit en devenant anxieux et submergé, ce qui l'amène finalement à se mettre sur la défensive.

Freud a théorisé le fait que la défense de l'ego contre les exigences du ça peut se manifester de manière spécifique dans la vie d'une personne. Il a appelé cela les mécanismes de défense du moi, et il pensait qu'ils étaient tous inconscients ou automatiques. Les mécanismes de défense sont une façon d'essayer de se protéger des instincts du Ça et des exigences du Surmoi.

Le tableau ci-dessous présente trois mécanismes de défense avec des définitions et des exemples.

Mécanisme de défense
Définition simple
Exemple de mécanisme de défense

Répression

Choisir de ne pas se souvenir d'une situation ou d'un événement dangereux.

Lorsque Anna a appris à conduire pour la première fois, elle a été victime d'une collision qui a failli lui être fatale. Bien qu'elle ait été blessée, elle est sortie pratiquement indemne de l'accident. Cependant, Anna refuse de parler de la situation et dit qu'elle ne s'en souvient pas, même si sa mémoire fonctionne bien d'habitude.

Déplacement

Redirection des émotions causées par une source sur quelqu'un ou quelque chose d'autre qui est moins menaçant.

Ollie est en colère contre son professeur qui l'a mis en retenue. Ne voulant pas avoir d'ennuis pour avoir répliqué, il reste silencieux et laisse sa colère s'accumuler. Une fois rentré à la maison, il passe sa colère sur son jeune frère en lui criant dessus.

Projection

Transférer des sentiments répréhensibles sur une autre personne.

Jake est souvent jaloux du nombre d'amis masculins de sa petite amie. Au lieu d'admettre ce qu'il ressent et d'en parler avec elle, Jake s'énerve contre elle et finit par l'accuser d'être jalouse de lui.

Expériences de Sigmund Freud

En 1884, Freud publie un article détaillant les effets positifs de la cocaïne sur le soulagement des symptômes des maladies mentales et physiques. Freud a étayé son affirmation en admettant qu'il avait utilisé la cocaïne pour traiter des maux de tête et de l'anxiété. Cependant, en raison d'une immense réaction négative, Freud a dû mettre l'étude de côté en raison d'un pic de consommation de cocaïne et de dépendance après sa publication.

Néanmoins, Freud a mené d'autres expériences réussies. Freud pensait que l'objectif principal de tout thérapeute était d'amener le client à exprimer des pensées, des émotions et des souvenirs refoulés afin qu'ils puissent être reconnus à un niveau conscient (n'oublie pas que le refoulement se produit inconsciemment). Freud a testé ses idées sur le traitement des troubles mentaux en organisant de longues séances avec ses clients dans un appartement qui lui servait de bureau.

Le client s'allongeait sur un canapé tandis que Freud s'asseyait dans un fauteuil hors de la vue du client. Freud pensait que le fait de rester hors de la vue du client l'aiderait à être plus ouvert. Freud dit au client de dire tout ce qui lui vient à l'esprit.

Son approche du traitement, connue sous le nom de psychanalyse, a été la toute première approche thérapeutique jamais mise au point.

Sigmund Freud, une photographie de la sculpture du divan de thérapie de Freud à l'extérieur du musée Sigmund Freud, StudySmarter.Sculpture du divan de Freud, wikimedia.commons.org

Sigmund Freud - Points clés

  • Sigmund Freud est connu comme le père de la psychanalyse.
  • Dans sa théorie, Freud croit fermement que chaque personnalité est influencée par l'inconscient.
  • La théorie de la personnalité de Freud est également importante parce qu'elle est à la base de sa théorie des mécanismes de défense de l'ego.
  • Voici une astuce pour te souvenir des composantes de la personnalité selon Freud : le Ça = instinctif. Le Moi = impose laréalité. Le Surmoi = strict.
  • Freud pensait que l'objectif principal de tout thérapeute était d'amener son client à exprimer des pensées, des émotions et des souvenirs refoulés afin qu'ils puissent être reconnus à un niveau conscient.

Questions fréquemment posées en Wilhelm Wundt

Wilhelm Wundt est un psychologue et philosophe allemand, considéré comme le fondateur de la psychologie en tant que science expérimentale.

Wundt est important en psychologie car il a créé le premier laboratoire de psychologie expérimentale et a jeté les bases de la psychologie scientifique moderne.

Wundt a développé la théorie de la psychologie structurale qui étudie la structure de la conscience humaine en utilisant l'introspection.

Wundt a contribué à la psychologie en établissant la discipline comme une science expérimentale, en fondant le premier laboratoire de psychologie et en développant la psychologie structurale.

Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

Quel est le nom de Sigmund Freud ?

En quelle année Sigmund Freud est-il né ?

Vrai ou faux : Freud a eu six enfants, dont un qui est également devenu psychologue.

Suivant

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter ! Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

Entdecke Lernmaterial in der StudySmarter-App

Google Popup

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !