Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

Le cancer est une maladie dévastatrice qui peut affecter de nombreuses parties du corps en même temps. Des perturbations mineures du cycle cellulaire conduisent au cancer et aux vastes répercussions qu'il peut avoir sur l'organisme.

Qu'est-ce que le cancer ?

Le cancer est une maladie non transmissible causée par la croissance et la division incontrôlées des cellules. Cette croissance et cette division conduisent à des tumeurs, et certaines de ces tumeurs peuvent provoquer un cancer.

Le cancer peut avoir de nombreux symptômes différents ; la plupart du temps, cela dépend de la zone qui est touchée. En tant que maladie non transmissible, il peut être difficile d'identifier le cancer à un stade précoce. De nombreuses personnes ne découvrent qu'elles ont un cancer que plusieurs mois après le développement de la tumeur, car les symptômes peuvent être inexistants ou très légers.

Un symptôme du cancer du sein peut être la découverte d'une bosse sur le sein. Un autre symptôme du cancer du sein peut être une rougeur autour de la zone de la poitrine.

Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, les symptômes du cancer peuvent varier d'un cancer à l'autre :

  • si nous examinons le cancer de la gorge, les symptômes concerneront la gorge et les zones environnantes ;
  • les symptômes du cancer des yeux concerneront la tête, les yeux et la vision ;
  • les symptômes du cancer du poumon peuvent présenter des problèmes respiratoires et entraîner une toux et un essoufflement.

Comme tu peux le constater, les symptômes du cancer varient.

Le cancer ne peut être guéri mais peut être traité. Son traitement peut varier selon les différentes formes de cancer, allant de la chimiothérapie à la chirurgie en passant par d'autres formes de traitement du cancer. Il peut être utilisé pour essayer de minimiser les symptômes.

Cellules cancéreuses

Pour comprendre le cancer, nous devons examiner le cycle cellulaire. Comme tu t'en souviens peut-être, les cellules se développent et se divisent ensuite par mitose. Ce processus ne se produit que lorsque l'organisme a besoin de nouvelles cellules, par exemple lorsqu'il se développe ou qu'il doit remplacer des cellules endommagées. Dans le cas du cancer, ce processus est modifié et affecté par la présence de mutations de l'ADN dans les cellules cancéreuses. Les cellules cancéreuses ne passent pas par le cycle cellulaire « normal ».

Toutes les cellules ne sont pas cancéreuses, et toutes les cellules ne causeront pas un cancer, mais la plupart des cellules peuvent causer un cancer. Lorsqu'une cellule devient cancéreuse, elle commence à croître et à se diviser de manière incontrôlée.

Habituellement, la croissance et la division des cellules sont contrôlées dans le cycle cellulaire, mais dans le cas du cancer, les cellules peuvent ignorer ce contrôle. Elles produisent alors de nombreuses nouvelles cellules, même lorsque l'organisme n'en a pas besoin, ce qui donne lieu à des tumeurs. Voir la Figure 1 ci-dessous, qui illustre les différentes étapes du cycle cellulaire.

Cancer Cycle cellulaire StudySmarterFig. 1 - Les différentes étapes cycle cellulaire.

Tumeurs

Lorsqu'un groupe de cellules cancéreuses se rassemblent, elles produisent une excroissance appelée tumeur. Toutes les tumeurs ne sont pas cancéreuses. Il existe deux types différents de tumeurs que nous devons connaître, les tumeurs bénignes et les tumeurs malignes. Les tumeurs malignes sont cancéreuses ; les tumeurs bénignes ne le sont pas. Nous allons en parler plus en détail ci-dessous !

Qu'est-ce qu'une tumeur bénigne ?

Le premier type de tumeur que nous devons connaître est la tumeur bénigne. Voici quelques informations à connaître sur les tumeurs bénignes :

  • elles se développent et se propagent très lentement ;

  • elles possèdent une membrane qui les entoure et les empêche de se propager à d'autres parties du corps ;

  • il n'y a pas de métastases ;

  • en raison de leur croissance lente et de l'absence de métastases, elles sont plus faciles à traiter ;

  • pas de cancer.

La métastase désigne la propagation des cellules cancéreuses d'une partie du corps (où le cancer a pris naissance) à une autre partie (des tumeurs secondaires peuvent se former). Cela signifie que le cancer peut se développer dans d'autres parties du corps que celle où il a commencé. Ainsi, la propagation du cancer peut entraîner des symptômes de cancer à d'autres endroits.

Les tumeurs bénignes peuvent également entraîner des symptômes, mais elles ne conduisent généralement pas au cancer. Ces dernières peuvent parfois conduire à des tumeurs malignes, elles ne doivent donc pas être ignorées.

Bien que nous les décrivions comme étant moins dangereuses que les tumeurs malignes, les tumeurs bénignes doivent tout de même être traitées avec prudence !

Qu'est-ce qu'une tumeur maligne ?

Le deuxième type de tumeur que nous devons connaître est la tumeur maligne. Voici quelques informations à connaître sur les tumeurs malignes :

  • elles se développent rapidement ;

  • elles se propagent rapidement, car elles n'ont pas de membrane qui les entoure ;

  • elles peuvent conduire à des métastases, formant des tumeurs secondaires dans le corps ;

  • cela les rend plus dangereuses ;

  • elles sont plus difficiles à traiter en raison de leur croissance rapide et de leurs métastases ;

  • elles sont plus susceptibles d'être cancéreuses.

Comme tu peux le constater, les tumeurs malignes sont beaucoup plus dangereuses que les tumeurs bénignes. La Figure 2 ci-dessous illustre la différence entre la division de cellules saines et de cellules cancéreuses.

Cancer Division cellulaire StudySmarterFig. 2 - La division des cellules cancéreuses.

Causes du cancer

De nombreuses causes et facteurs de risque différents peuvent augmenter nos chances de développer un cancer, mais la cause fondamentale commune est l'ADN muté. Jette un coup d'œil ci-dessous pour plus d'informations à ce sujet.

Que sont les agents cancérigènes ?

Les agents cancérigènes (ou carcinogènes, ou encore cancérogènes) sont des agents qui provoquent le cancer.

Cela ne signifie pas que tous les agents cancérigènes causeront toujours le cancer, mais ils ont le potentiel de causer le cancer. Les agents cancérigènes agissent en interférant avec notre ADN d'une manière ou d'une autre, en affectant différentes étapes du cycle cellulaire. Ils donnent naissance à des cellules cancéreuses, qui se développent et se divisent de manière incontrôlée, ce qui conduit au cancer.

Il existe de nombreux types différents de carcinogènes. Ils peuvent être naturels ou synthétiques et conduire au cancer dans les deux cas.

Un cancérigène commun dont tu as peut-être entendu parler est l'amiante. L'amiante est un cancérigène fortement lié au cancer du poumon. Savais-tu que l’amiante était par le passé fréquemment utilisé comme composant de matières isolantes pour les maisons, car on ignorait sa dangerosité pour la santé ! Si tu veux voir à quoi ressemble l’amiante, jette un œil à la Figure 3 ci-dessous. Un exemple de cancérigène naturel serait le rayonnement du soleil, qui est lié au cancer de la peau.

Cancer Amiante StudySmarterFig. 3 - Photographie d'un morceau d'amiante.

Avec le cancer, il est essentiel de prendre en compte la corrélation et la causalité. Les agents cancérigènes peuvent agir seuls ou avec d'autres agents cancérigènes pour augmenter le risque qu'une personne développe un cancer.

Par exemple, si une personne a fumé toute sa vie et travaillé avec de l'amiante, nous pourrions constater que ces deux agents cancérigènes ont contribué à son cancer du poumon.

Les symptômes du cancer peuvent ne commencer à se manifester que des mois ou des années après l'exposition à ces agents cancérigènes. La force des symptômes du cancer peut être liée à la durée d'exposition aux agents qui ont contribué à la croissance du cancer.

Que sont les mutations ?

Lorsque l'on parle de cancer, il faut penser aux mutations. Tu as peut-être déjà étudié les mutations en examinant l'ADN et les acides nucléiques, mais il est essentiel de relier ces informations au cancer. Les mutations jouent un rôle considérable dans le cancer.

Les mutations sont des changements dans la séquence ou le code de l'ADN. Les mutations ne sont pas toujours négatives. Certaines mutations sont favorables et nous aident à éviter des dysfonctionnements et des maladies spécifiques. En revanche, dans le cas du cancer, les mutations sont néfastes.

Dans le cas du cancer, les mutations cellulaires signifient que le cycle cellulaire n'est plus régulé efficacement. Comme nous l'avons mentionné plus haut, ces cellules se divisent et se développent de manière incontrôlée. Cette division et cette croissance incontrôlées sont dues à des mutations, qui conduisent au cancer.

Tu n'as pas besoin de connaître les mutations spécifiques qui conduisent à différents types de cancer, et n'oublie pas que toutes les mutations ne sont pas nuisibles.

Facteurs environnementaux

Les facteurs environnementaux sont des éléments de notre environnement qui peuvent influencer notre santé et notre bien-être. L'exposition à certains facteurs environnementaux peut augmenter notre risque de développer un cancer. Voici quelques exemples de facteurs environnementaux :

  • la pollution de l'air et l'augmentation des niveaux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère ;

  • le manque d'accès aux soins de santé ;

  • les problèmes d'infrastructure tels que l'utilisation d'amiante dans un bâtiment ;

  • la mauvaise qualité de l'eau ;

  • les traitements médicaux, par exemple, les radiations des rayons X ;

  • les agents naturels tels que les rayons UV.

Les facteurs ci-dessus peuvent potentiellement contribuer à des problèmes de santé, y compris le cancer. Cependant, le fait d'entrer en contact avec un agent cancérigène ou d'être affecté par l'un des facteurs ci-dessus ne signifie pas que tu développeras un cancer. La probabilité de développer un cancer peut dépendre du temps pendant lequel tu as été exposé au facteur de risque !

N'oublie pas qu'un agent cancérigène peut rarement causer un cancer par lui-même !

Facteurs génétiques

Le développement d'un cancer peut être influencé par la génétique. Un facteur génétique signifie que tout ou partie du risque associé à la caractéristique est lié à des mutations dans le génome.

Le génome est le nombre total de gènes dans notre corps.

Lorsque nous parlons de facteurs génétiques, nous faisons référence à notre ADN et à notre code génétique. Il est extrêmement important de comprendre notre génome lorsqu'on parle de cancer. Nous avons une autre explication relative aux gènes et aux mutations ; va le consulter ! Dans notre génome, les mutations spontanées ou induites de l'ADN peuvent conduire au cancer lorsque la mutation dérégule les gènes impliqués dans le cycle cellulaire. Ces mutations peuvent également avoir été héritées et augmenter le risque qu'une personne développe un cancer. Certaines d'entre elles sont connues et peuvent être dépistées.

Les mutations des gènes BRCA1 ou BRCA2 augmentent le risque pour un homme ou une femme de développer un cancer du sein. Tu as peut-être entendu dire que la célèbre actrice Angelina Jolie a subi une double mastectomie (l'ablation chirurgicale de ses deux seins) à titre de mesure préventive contre le cancer du sein, qui est courant dans sa famille. Elle l'a fait parce qu'elle est porteuse de la variante à risque du gène BRCA1.

Lorsque l'on parle de génétique et de cancer, il est essentiel de connaître la différence entre les maladies génétiques et les maladies héréditaires. La différence est que les maladies héréditaires peuvent être transmises d'une génération à l'autre. En revanche, une maladie congénitale implique toujours un changement mutationnel dans le génome mais n’est pas nécessairement héréditaire.

Dépistage du cancer

Le cancer peut être diagnostiqué de plusieurs façons. Les dépistages de certains cancers particuliers, comme le cancer de la prostate, peuvent aider à les diagnostiquer à un stade précoce.

La détection précoce du cancer est importante pour augmenter le taux de réussite du traitement.

Exemples de tests pour détecter le cancer

Tests de laboratoire les fluides corporels (sang et urine) et les échantillons de tissus peuvent être testés pour détecter les marqueurs tumoraux (protéines produites par les cellules cancéreuses).

Tests d'imagerie tomodensitométrie (TDM) (une série d'images aux rayons X) et imagerie par résonance magnétique (IRM).

Biopsie un échantillon de tissu cancéreux est prélevé et examiné au microscope.

Endoscopie un tube éclairé est inséré pour examiner l'intérieur du corps.

Tests physiques le corps est examiné à la recherche d'indicateurs tels que des changements de couleur de la peau (cancer de la peau) ou des bosses anormales (cancer du sein).

En 1951, des cellules cancéreuses ont été prélevées sur le col de l'utérus d'Henrietta Lacks, que nous appelons cellules HeLa. La lignée cellulaire issue d'Henrietta a été rendue immortelle et vit encore aujourd'hui. Habituellement, les cellules cancéreuses ne survivent que quelques jours, contrairement à celles d'Henrietta. La lignée cellulaire HeLa est largement utilisée dans la recherche pour les traitements contre le cancer, la cartographie des gènes, et autres.

Exemples de cancers

Il existe de nombreux types de cancers, et certains des types les plus courants seront abordés dans cette section.

Le cancer de la peau

Le cancer de la peau est le type de cancer le plus courant. Le cancer de la peau est le plus souvent causé par les rayons UV qui peuvent endommager l'ADN des cellules de la peau. Toute modification ou croissance de la peau peut être un signe de cancer de la peau. Cela inclut les taches rouges ou décolorées, les changements de grains de beauté et les plaies ouvertes. Le mélanome est un type de cancer de la peau qui commence dans les mélanocytes, les cellules de la peau qui synthétisent la mélanine, et c'est la forme la plus dangereuse.

Cancer de l'intestin

Le cancer de l'intestin commence le plus souvent dans le côlon (gros intestin), mais en de rares occasions, il peut se produire dans l'intestin grêle (qui se compose du duodénum, du jéjunum et de l'iléon). Les patients présentent des symptômes tels que des douleurs abdominales et du sang dans les selles. Les facteurs augmentant le risque de contracter un cancer du côlon sont l'âge, le régime alimentaire et la consommation d'alcool, tandis que les facteurs impliqués dans le cancer de l'intestin grêle sont la maladie cœliaque (intolérance au gluten) non traitée, la maladie de Crohn et autres.

Cancer de l'ovaire

Le cancer de l'ovaire prend naissance dans les ovaires des femmes. Parmi les facteurs de risque figurent la génétique, le traitement hormonal substitutif et l'endométriose. Les symptômes peuvent parfois ressembler à ceux des personnes souffrant du syndrome du côlon irritable (SCI), notamment des ballonnements, des douleurs pelviennes et des mictions très fréquentes.

L'endométriose se produit lorsque des tissus ressemblant à la muqueuse utérine commencent à se développer anormalement dans les ovaires et les trompes de Fallope.

Cancer du pancréas

Le cancer du pancréas se développe dans le pancréas. Les symptômes comprennent la jaunisse, la fatigue, la température et des effets sur la digestion, comme la constipation. Les facteurs de risque incluent la génétique et la consommation excessive d'alcool.

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate se développe lentement dans la prostate, et les patients peuvent ne pas présenter de symptômes pendant des années. Les symptômes comprennent des douleurs pendant la miction, la sensation que la vessie n'est pas vide après avoir uriné, la présence de sang dans l'urine ou le sperme et des dysfonctionnements érectiles. Les causes du cancer de la prostate ne sont pas bien connues, mais l'obésité et la génétique semblent jouer le plus grand rôle.

Traitement du cancer

Les traitements du cancer diffèrent selon le type de cancer et sa progression dans l'organisme. Les gènes, les protéines et d'autres substances pertinentes seront testés à la recherche de biomarqueurs afin de mieux comprendre l'état de la personne.

Certains patients peuvent même s'inscrire à des essais cliniques, où ils recevront de nouveaux traitements considérés comme efficaces.

Voici quelques exemples de traitements contre le cancer :

  • la chimiothérapie les médicaments peuvent arrêter ou ralentir la croissance des cellules cancéreuses. Pendant la chimiothérapie, les cellules saines seront tuées et leur croissance sera ralentie. Cela entraîne de nombreux effets secondaires tels qu'une fatigue extrême, des vomissements et la perte de cheveux.

  • la radiothérapie des radiations (internes ou externes) sont délivrées et dirigées vers les cellules cancéreuses pour les détruire.

  • la greffe de cellules souches (moelle osseuse) remplacement de la moelle osseuse malade.

  • la chirurgie les tumeurs peuvent être enlevées par voie chirurgicale.

  • l'immunothérapie - utilisation du système immunitaire pour reconnaître les protéines à la surface des cellules cancéreuses. Cela inclut la thérapie adoptive par cellules T (le transfert de cellules T dans le patient).

  • l'hormonothérapie les cancers, comme celui de la prostate, ont besoin d'hormones pour continuer à se diviser. Si la production de ces hormones est inhibée, la croissance du cancer peut être ralentie.

Oncologie

L'oncologie est l'étude du cancer. C'est une branche de la médecine qui s'occupe du diagnostic et du traitement du cancer. Comme mentionné plus haut, le cancer est une maladie dans laquelle les cellules du corps se développent de manière incontrôlée. Les oncologues sont des médecins qui utilisent divers traitements, comme la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, pour traiter le cancer. C'est un domaine très important de la médecine, car elle traite d'une maladie très mortelle. Le cancer est l'une des principales causes de décès dans le monde, et les oncologues travaillent dur pour trouver de nouvelles façons de le traiter.

L'oncologie est un domaine très complexe, et il y a encore beaucoup à apprendre sur le cancer. Cependant, les oncologues font de grands progrès dans la lutte contre le cancer, et ils contribuent à sauver de nombreuses vies.

Un autre cancer sensible aux hormones est le cancer du sein. L'augmentation des niveaux de l'hormone œstrogène est un facteur de risque majeur pour le développement et la croissance du cancer du sein. Cela est dû au fait que les œstrogènes se lient au récepteur d'œstrogènes, et que le complexe hormone-récepteur peut activer la transcription des gènes dans le noyau. Un exemple de gène que le complexe hormone-récepteur peut activer est celui des facteurs de croissance qui entraînent une division cellulaire incontrôlable lorsqu'ils sont produits en excès.

Cancer - Points clés

  • Le cancer est une maladie non transmissible causée par la croissance et la division incontrôlables des cellules.
  • Il existe deux types de tumeurs. Les tumeurs bénignes se développent lentement et ne se propagent pas. Les tumeurs malignes se développent rapidement et peuvent entraîner des métastases.
  • Les agents cancérigènes sont des agents qui provoquent le cancer. Ils ne provoquent pas toujours le cancer, mais l'exposition à un agent cancérigène peut augmenter le risque de développer un cancer.
  • Les composantes génétiques, environnementales et le mode de vie peuvent augmenter le risque de développer un cancer.
  • Le cancer peut être diagnostiqué de plusieurs façons, telles que les tests de laboratoire, les tests d'imagerie, les biopsies, les endoscopies et les tests physiques.

Questions fréquemment posées en Cancer

Il n'existe pas de réponse définitive à la question de savoir quel type de cancer est le plus dangereux, car cela dépend en fin de compte de divers facteurs tels que le stade au moment du diagnostic, la disponibilité de traitements efficaces et les caractéristiques individuelles du patient. Toutefois, le cancer du pancréas et le cancer du poumon sont des cancers pour lesquels le taux de survie est historiquement faible.

Les premiers symptômes du cancer peuvent varier selon le type et la localisation de la tumeur, mais les symptômes courants sont une fatigue persistante, une perte de poids inexpliquée et des saignements ou écoulements anormaux.

Malheureusement, il n'y a pas de réponse définitive à la question de savoir quel cancer n'est pas guérissable. Bien que certains cancers aient des taux de survie plus élevés et soient plus faciles à traiter, la nature même du cancer fait qu'il peut être difficile d'en venir à bout complètement.

Les quatre principaux types de cancer sont le carcinome, le sarcome, le lymphome et la leucémie. Les carcinomes trouvent leur origine dans les cellules épithéliales qui forment la paroi des organes, les sarcomes se développent dans le tissu conjonctif tel que les muscles ou les os, les lymphomes trouvent leur origine dans le système immunitaire et les leucémies impliquent une production anormale d'anticorps dans le sang.

Évaluation finale de Cancer

Question

Le cancer est-il transmissible ?

Montrer la réponse

Réponse

Non, le cancer est une maladie non transmissible.

Montrer la question

Question

Quels sont les deux différents types de tumeurs ?

Montrer la réponse

Réponse

Bénigne et maligne

Montrer la question

Question

Quel type de tumeur se propage rapidement ?

Montrer la réponse

Réponse

Maligne

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que le cancer ?

Montrer la réponse

Réponse

Le cancer est une maladie non transmissible causée par la croissance et la division incontrôlées des cellules. Cette croissance et cette division entraînent des tumeurs, et certaines de ces tumeurs peuvent provoquer un cancer.

Montrer la question

Question

Quels sont les symptômes du cancer ?

Montrer la réponse

Réponse

Les symptômes du cancer diffèrent selon la partie du corps touchée, et peuvent être légers, graves ou inexistants.

Montrer la question

Question

Le cancer peut-il être guéri ?

Montrer la réponse

Réponse

Le cancer ne peut être guéri, mais il peut être traité et géré.

Montrer la question

Question

Toutes les cellules sont-elles cancéreuses ?

Montrer la réponse

Réponse

Toutes les cellules ne sont pas cancéreuses, et toutes les cellules ne provoquent pas de cancer, mais la plupart des cellules peuvent provoquer un cancer. Lorsqu'une cellule devient cancéreuse, elle commence à croître et à se diviser de manière incontrôlée.

Montrer la question

Question

Qu'est-ce qu'une métastase ?

Montrer la réponse

Réponse

La métastase désigne la propagation des cellules cancéreuses d'une partie du corps (où le cancer a pris naissance) à une autre partie du corps (des tumeurs secondaires peuvent se former). Cela signifie que le cancer peut se développer dans d'autres parties du corps que celle où il a commencé. La propagation du cancer peut entraîner des symptômes de cancer dans d'autres parties du corps.

Montrer la question

Question

Quelle tumeur peut entraîner des métastases ?

Montrer la réponse

Réponse

Tumeur maligne

Montrer la question

Question

Définis les substances cancérigènes.

Montrer la réponse

Réponse

Les substances cancérigènes sont des agents qui provoquent le cancer.

Montrer la question

Question

Une cellule cancéreuse continue sans cesse à se _____.

Montrer la réponse

Réponse

diviser

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Cancer ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

Get FREE ACCESS to all of our study material, tailor-made!

Over 10 million students from across the world are already learning smarter.

Get Started for Free
Illustration