Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

Glycolyse

Comme tu le sais déjà, notre corps a besoin de sucre, appelé glucose, pour vivre. Le glucose peut entrer dans notre corps en mangeant des aliments qui contiennent des glucides comme le pain et les fruits. Nous pouvons utiliser ce glucose pour créer une molécule porteuse d'énergie connue sous le nom d'ATP. L'ATP est ce qui permet de transporter l'énergie dans le corps pour différents processus. La glycolyse, une voie métabolique centrale dans tous les organismes vivants, des bactéries les plus simples aux formes de vie les plus avancées, est un processus biochimique important qui mérite d'être étudié. Ce résumé de cours présentera des informations détaillées sur la glycolyse et son rôle essentiel dans la respiration cellulaire. Nous aborderons sa définition, son bilan, ses étapes, son schéma et sa régulation dans les molécules.

Qu'est-ce-que la glycolyse ?

La glycolyse est le processus qui consiste à fractionner les sucres dans le corps pour créer de l'énergie. C'est la première étape de la respiration aérobie et anaérobie. La glycolyse produit de l'énergie sous la forme de deux molécules d'ATP et crée deux molécules de NADH et deux ions hydrogène positifs. La glycolyse utilise un processus de réactions multiples pour créer ces produits qui sont essentiels à la vie.

La glycolyse est un terme qui signifie prendre du sucre (glyco-) et le diviser (-lyse.) La glycolyse est la première étape de la respiration cellulaire aérobie et anaérobie.

Quelle est l'équation de la glycolyse ?

L'équation générale de la glycolyse est la suivante :


Le pyruvate est parfois appelé acide pyruvique, alors ne t'embrouille pas si tu vois ces deux termes ! Nous utilisons les deux noms de manière interchangeable.

Glycolyse aérobie

La glycolyse est une voie biochimique vitale qui permet aux cellules de convertir l'énergie du glucose en formes biologiques d'énergie. Bien que la glycolyse puisse se produire à la fois en aérobie et en anaérobie, il existe plusieurs différences entre les deux voies. La glycolyse aérobie se produit à l'intérieur des cellules en présence d'oxygène. Ce type de glycolyse est plus efficace que son homologue anaérobie; car il génère beaucoup plus d'ATP en utilisant plusieurs réactions enzymatiques et chaînes de transport d'électrons.

En revanche, la glycolyse anaérobie ne produit qu'une petite quantité d'ATP et se produit en l'absence d'oxygène. Le produit final de la glycolyse anaérobie est l'acide lactique qui s'accumule à l'intérieur de la cellule, ce qui entraîne des conditions telles que la fatigue musculaire pendant un exercice prolongé.

Par conséquent, la glycolyse aérobie est fondamentale pour générer des impulsions électriques dans les cellules et alimenter les muscles, tandis que la glycolyse anaérobie fournit des rafales d'énergie à plus court terme pour les activités rapides comme le sprint ou le saut.

Les étapes de la glycolyse

La glycolyse se produit dans le cytoplasme et consiste à diviser une seule molécule de glucose à 6 carbones en deux molécules de pyruvate à 3 carbones. De multiples réactions plus petites, contrôlées par des enzymes, se produisent pendant la glycolyse. Elles se déroulent en dix étapes. Le processus général de la glycolyse suit ces différentes phases :

  1. Deux molécules de phosphate sont ajoutées au glucose à partir de deux molécules d'ATP. Ce processus s'appelle la phosphorylation.

  2. Le glucose est divisé en deux molécules de triose-phosphate isomérase, une molécule à 3 carbones.

  3. Une molécule d'hydrogène est retirée de chaque molécule de triose-phosphate isomérase. Ces groupes hydrogène sont ensuite transférés à une molécule porteuse d'hydrogène, le NAD (Nicotinamide Adénine Dinucléotide). Cela forme le NAD/NADH réduit.

  4. Les deux molécules de triose-phosphate isomérase, maintenant oxydées, sont ensuite converties en une autre molécule à 3 carbones appelée pyruvate. Ce processus régénère également deux molécules d'ATP par molécule de pyruvate, ce qui permet de produire quatre molécules d'ATP pour deux molécules d'ATP utilisées pendant la glycolyse.

Glycolyse : schéma

Glycolyse Schéma StudySmarter

Fig. 1 - Un diagramme étape par étape de la glycolyse

Nous allons maintenant examiner ce processus plus en détail et expliquer les différentes enzymes impliquées à chaque étape du processus.

La phase d'investissement en énergie

Cette phase fait référence à la première moitié de la glycolyse, au cours de laquelle nous investissons deux molécules d'ATP pour diviser le glucose en deux molécules à 3 carbones.

1. Le glucose est catalysé par l'hexokinase en glucose-6-phosphate. Ce processus utilise une molécule d'ATP, qui donne un groupe phosphate. L'ATP est ensuite converti en ADP. Le rôle de la phosphorylation est de rendre la molécule de glucose suffisamment réactive pour procéder aux réactions enzymatiques suivantes.

2. L'enzyme phosphoglucose isomérase catalyse le glucose-6-phosphate. Cela isomérise (même formule moléculaire, mais formule structurelle différente d'une substance) le glucose-6-phosphate. Elle change la structure de la molécule en un autre sucre phosphorylé à 6 carbones, créant ainsi le fructose-6-phosphate.

Le glucose-6-phosphate et le fructose-6-phosphate ont la même formule moléculaire C6H13O9P mais n'ont pas la même structure.

3. Le fructose-6-phosphate est catalysé par l'enzyme phosphofructokinase-1 (PFK-1), qui ajoute un phosphate de l'ATP au fructose-6-phosphate. L'ATP est converti en ADP, et le fructose-1,6-bisphosphate est formé. Encore une fois, cette phosphorylation augmente la réactivité du sucre pour permettre à la molécule de poursuivre son chemin dans le processus de glycolyse.

4. L'enzyme aldolase divise la molécule à 6 carbones en deux molécules à 3 carbones. Ce sont le glycéraldéhyde-3-phosphate (G3P) et le dihydroxyacétone phosphate (DHAP.)

5. Entre G3P et DHAP, seul G3P est utilisé dans l'étape suivante de la glycolyse. Par conséquent, nous devons convertir le DHAP en G3P en utilisant une enzyme appelée triose-phosphate isomérase. Cette enzyme isomérise le DHAP en G3P, créant ainsi deux molécules de G3P, qui seront toutes deux utilisées à l'étape suivante.

La phase de récolte de l'énergie

Cette deuxième phase fait référence à la deuxième moitié de la glycolyse, qui génère deux molécules de pyruvate et quatre molécules d'ATP.

À partir de l'étape 5 de la glycolyse, tout se produit deux fois, car nous avons deux molécules de G3P à 3 carbones.

6. Le G3P se combine avec l'enzyme glycéraldéhyde-3-phosphate déshydrogénase (GAPDH), le NAD+ et le phosphate inorganique. Cela produit du 1,3-biphosphoglycérate (1,3-BPh). En tant que sous-produit, le NADH est également produit.

7. Un groupe phosphate du 1,3-biphosphoglycérate (1,3-BPh) se combine à l'ADP pour produire de l'ATP. Cela produit du 3-phosphoglycérate. L'enzyme phosphoglycérate kinase catalyse la réaction.

8. L'enzyme phosphoglycérate mutase convertit le 3-phosphoglycérate en 2-phosphoglycérate.

9. Une enzyme appelée énolase convertit le 2-phosphoglycérate en phosphoénolpyruvate, qui produit de l'eau comme sous-produit.

10. Grâce à l'enzyme pyruvate kinase, le phosphoénolpyruvate perd un groupe phosphate, gagne un atome d'hydrogène et se transforme en pyruvate. L'ADP reprend le groupe phosphate perdu et devient l'ATP.

Au total, la glycolyse produit 2 molécules de pyruvate, 2 molécules d'ATP et 2 molécules de NADH (qui vont dans la chaîne de transport des électrons.)

Le bilan de la glycolyse

Le rendement global d'une seule molécule de glucose après la glycolyse est :

  • Deux molécules d'ATP : bien que le processus produise quatre molécules d'ATP, deux sont utilisées pour phosphoryler le glucose.

  • Deux molécules de NADH ont le potentiel de fournir de l'énergie et de produire plus d'ATP pendant la phosphorylation oxydative.

  • Deux molécules de pyruvate sont essentielles pour la décarboxylation oxydative pendant la respiration aérobie et l'étape de fermentation de la respiration anaérobie.

Le bilan global de la glycolyse est : glucose + 2 ADP + 2 Pi + 2 NAD+ ---> 2 pyruvate + 2 ATP + 2 H2O + 2 NADH

Sans la glycolyse, les cellules ne disposeraient pas d'ATP ou de NADH pour soutenir l'activité métabolique. Par conséquent, la glycolyse joue un rôle important en permettant aux cellules de respirer et de créer des formes d'énergie utilisables.

La glycolyse a été utilisée comme preuve indirecte de l'évolution. Les enzymes impliquées dans la glycolyse se trouvent dans le cytoplasme des cellules, la glycolyse n'a donc pas besoin d'un organite ou d'une membrane pour avoir lieu. Elle n'a pas non plus besoin d'oxygène pour se produire, car la respiration anaérobie se produit en l'absence d'oxygène, convertissant le pyruvate en lactate ou en éthanol. Cette étape est nécessaire pour ré-oxyder le NAD. En d'autres termes, retirer le H+ du NADH pour que la glycolyse puisse continuer à se produire.

Lorsque la vie est apparue sur Terre, il n'y avait pas autant d'oxygène dans l'atmosphère qu'aujourd'hui, alors certains (ou peut-être tous) des premiers organismes ont utilisé des réactions ressemblant à la glycolyse pour produire de l'énergie !

Régulation de la glycolyse

Un certain nombre de facteurs peuvent réguler la glycolyse, notamment les hormones et les facteurs de croissance. Par exemple, l'insuline est une hormone produite par le pancréas qui stimule l'absorption du glucose par les cellules. Cela permet à davantage de glucose d'entrer dans la glycolyse, augmentant ainsi la production d'énergie.

Une enzyme clé impliquée dans la régulation de la glycolyse est la PFK-1 (phosphofructokinase). Cette enzyme contrôle la vitesse ou la lenteur de la progression de la glycolyse. Si son niveau est faible, cela signifie qu'il n'y a pas beaucoup d'ATP à utiliser comme énergie. Par conséquent, le pyruvate kinase sera activé, et le taux de conversion du pyruvate en lactate augmentera. Cela permet de maintenir la glycolyse à un rythme régulier.

Une autre enzyme impliquée dans la régulation de la glycolyse est l'hexokinase, qui sert de barrière initiale pour le glucose. Si les niveaux de glucose sont faibles ou si l'énergie est faible, l'hexokinase sera activée et moins de glucose pourra entrer dans la cellule. Cela permet d'éviter que l'énergie excédentaire ne soit utilisée quand elle n'est pas nécessaire.

Globalement, la régulation de la glycolyse permet de s'assurer que les cellules disposent de suffisamment d'énergie pour fonctionner de manière efficace. Si la glycolyse est interrompue ou altérée de quelque manière que ce soit, la santé globale de la cellule peut être affectée.

Glycolyse - Points clés

  • La glycolyse consiste à diviser le glucose, une molécule à 6 carbones, en deux molécules de pyruvate à 3 carbones.
  • La glycolyse se produit dans le cytoplasme de la cellule.
  • L'équation globale de la glycolyse est la suivante :
  • La glycolyse implique une série de réactions contrôlées par des enzymes. Celles-ci comprennent la phosphorylation du glucose, la scission du glucose phosphorylé, l'oxydation du triose-phosphate isomérase et la production d'ATP.
  • Globalement, la glycolyse produit deux molécules d'ATP, deux molécules de NADH et deux ions H+.

Questions fréquemment posées en Glycolyse

La glycolyse est une voie métabolique qui décompose le glucose en petites molécules, libérant ainsi de l'énergie. 

Elle se déroule lorsque les cellules ont besoin de générer rapidement des sources d'énergie, notamment pendant les périodes de forte demande énergétique (comme le sport).

Le produit final de la glycolyse est constitué de deux molécules de pyruvate, ainsi que de deux molécules d'ATP et de deux molécules de NADH.  

Les étapes de la glycolyse sont les suivantes : 1) le glucose est converti en fructose-6-phosphate par l'enzyme hexokinase ; 2) le fructose-6-phosphate est ensuite divisé en deux molécules à trois carbones appelées glycéraldéhyde-3-phosphate ; 3) ces molécules sont ensuite converties en pyruvate, qui libère de l'énergie sous forme d'ATP ; et 4) le pyruvate est ensuite utilisé pour générer d'autres intermédiaires métaboliques ou décomposés davantage par la respiration cellulaire. 

Glucose + 2 ADP + 2 Pi + 2 NAD+ ---> 2 pyruvate + 2 ATP + 2 H2O + 2 NADH 

Évaluation finale de Glycolyse

Question

Quand la glycolyse se produit-elle pendant la respiration cellulaire ?

Montrer la réponse

Réponse

La glycolyse est la première étape de la respiration cellulaire.

Montrer la question

Question

Où la glycolyse se produit-elle dans la cellule ?

Montrer la réponse

Réponse

Dans le cytoplasme.

Montrer la question

Question

La glycolyse n'est nécessaire que pour la respiration aérobie. 

Montrer la réponse

Réponse

Faux

Montrer la question

Question

Quelle est l'équation chimique de la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

Montrer la question

Question

Quels sont les principaux produits de la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

Pyruvate, ATP et NADH.

Montrer la question

Question

Combien de molécules d'ATP sont utilisées pour la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

Deux

Montrer la question

Question

Quel est le nom de la molécule de sucre en laquelle le glucose est divisé après avoir été phosphorylé ?

Montrer la réponse

Réponse

Triose-phosphate isomérase

Montrer la question

Question

Comment le NADH est-il formé pendant la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

Une molécule d'hydrogène est retirée de chaque molécule de triose-phosphate. Ces groupes d'hydrogène sont ensuite transférés à une molécule porteuse d'hydrogène, le NAD. Cela forme le NAD/NADH réduit.

Montrer la question

Question

Lesquelles des enzymes énumérées ci-dessous ne participent pas à la glycolyse ? 

Montrer la réponse

Réponse

Amylase

Montrer la question

Question

Quelle molécule fournit le groupe phosphate afin de phosphoryler le glucose pendant la première étape de la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

ATP

Montrer la question

Question

Combien de molécules d'ATP la glycolyse utilise-t-elle au total ?

Montrer la réponse

Réponse

Quatre

Montrer la question

Question

Pourquoi est-il essentiel que le NADH soit produit pendant la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

Le NADH produit plus d'ATP pendant la phosphorylation oxydative.

Montrer la question

Question

Qu'arrive-t-il au pyruvate après la glycolyse si l'oxygène n'est pas présent ?

Montrer la réponse

Réponse

Le pyruvate reste dans le cytoplasme et subit une fermentation. Il est transformé en éthanol ou en lactate.

Montrer la question

Question

Que signifie la glycolyse ?

Montrer la réponse

Réponse

Cela signifie prendre du sucre et le diviser

Montrer la question

Question

Que signifie aérobie ?

Montrer la réponse

Réponse

La présence d'oxygène

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Glycolyse ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !