Afrique du Sud

Bienvenue en Afrique du Sud ! Ce pays du monde anglophone est l'un des plus grands du continent africain et le 25e au monde. C'est un membre du Commonwealth à la pointe de l'hémisphère sud de la planète. Les langues d'Afrique du Sud varient selon les ethnies et l'on en compte pas moins de 11 officielles dans le pays. Tu l'auras compris, l'Afrique du Sud est une nation multiethnique et cosmopolite. Les plages, les températures chaudes et les paysages uniques en font une destination de plus en plus prisée.

Afrique du Sud Afrique du Sud

Crée des supports d'apprentissage sur Afrique du Sud avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    Dans ce résumé de cours, nous te présenterons l'histoire de l'Afrique du Sud et sa géographie; ses différentes provinces et ses capitales. Ensuite, nous étudierons la diversité démographique du pays ainsi que son lourd passé colonial. En effet, la colonisation en Afrique du Sud est marquée par la brutalité d'un système abusif imposé par les Européens à l'égard des populations locales. Nelson Mandela est une figure emblématique de la lutte contre ce système communément appelé « apartheid ». Il sera emprisonné pour ses idées mais deviendra par la suite le premier président d'une Afrique du sud libre avant de décéder en 2013. Pour finir, nous analyserons les enjeux politiques et culturels du pays.

    Géographie de l'Afrique du Sud

    L'Afrique du Sud est le pays le plus méridional du continent africain. Il a une superficie d'1,2 million de km², soit plus de deux fois celle de la France. Il existe trois zones climatiques sur le territoire.

    Côte ouestCôte estIntérieur des terres
    ClimatÉté chaud et sec Hiver froid et humideHumide et chaudSec et chaud
    Saison des pluiesJuin à aoûtDécembre à mars-

    Carte de l'Afrique du Sud

    Le pays est bordé au nord par la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe, et au nord-est par le Mozambique et l'Eswatini (anciennement Swaziland). Un autre pays voisin est le Lesotho, qui se trouve au centre du pays et qui est ainsi entièrement entouré par l'Afrique du Sud en tant qu'État dit enclavé.


    La situation particulière du Lesotho peut s'expliquer par le Drakensberg : une chaîne de montagnes abruptes qui s'étend de la côte est jusqu'au Lesotho et qui isole géographiquement le pays du reste de l'Afrique du Sud.

    Afrique du Sud Pays voisins StudySmarterCarte 1. L'Afrique du Sud et les pays voisins

    Depuis 1994, l'Afrique du Sud est divisée en neuf provinces :

    • le Cap occidental (Western Cape) ;
    • le Cap-Nord (Northern Cape) ;
    • le Cap oriental (Eastern Cape) ;
    • l'État libre (Orange Free State) ;
    • la Province du nord-ouest (North West) ;
    • Limpopo ;
    • Gauteng ;
    • Mpumalanga ;
    • Kwazulu-Natal.

    Observons leur agencement sur la carte ci-dessous.

    Afrique du Sud Provinces StudySmarterCarte 2. Provinces d'Afrique du Sud

    L'Afrique du Sud est riche en matières premières. Cela signifie qu'il y a de nombreuses quantités d'or, de platine, de diamant et de charbon sur le territoire. Ces dernières années, l'exportation et la transformation de ces matières ont permis à la nation sud-africaine de connaître un essor économique. Elle fait partie du groupe des BRICS (Brazil, Russia, India, China, South Africa). C'est un ensemble de pays en voie de développement qui connaît une forte croissance depuis le début du 21e siècle.

    Quelle est la capitale de l'Afrique du Sud ?

    La capitale administrative de l'Afrique du Sud est Pretoria située dans la province de Gauteng. Mais, savais-tu que c'est l'une des trois capitales officielles du pays ? En effet, Pretoria est le siège du gouvernement et est donc la capitale administrative de l'Afrique du Sud.

    Découvrons ensemble les deux autres capitales sud-africaines :

    • Pretoria : capitale administrative, siège du gouvernement ;
    • Le Cap : capitale législative, siège du Parlement ;
    • Bloemfontein : capitale judiciaire, siège de la Cour Suprême.

    Tu te demandes sûrement pourquoi il existe trois capitales pour un seul et même pays. La raison est liée à la colonisation de l'Afrique du Sud. Les différentes puissances européennes installées dans le pays ont chacune créé leur propre capitale. Aujourd'hui, seules Pretoria, Le Cap et Bloemfontein ont subsisté. Cette division s’explique également par une volonté de séparer les trois pouvoirs de la démocratie afin d'éviter qu'ils ne s'influencent.

    Le pouvoir législatif élabore les lois. Le pouvoir judiciaire garantit la justice. Le pouvoir exécutif ou le gouvernement veille à la bonne application des lois.

    Tu as certainement déjà entendu parler de Johannesburg ou Joburg. C'est l'une des plus grandes mégapoles du monde, située à seulement une heure de Pretoria dans le nord-est du pays. Johannesburg est la plus grande ville d'Afrique du Sud et compte près de 6 millions d'habitants.

    Voyons à présent comment est réparti l'ensemble de la population en Afrique du Sud.

    Afrique du Sud : population et ethnies

    L'Afrique du Sud est souvent appelée la nation arc-en-ciel en raison de ses habitants : il y a beaucoup de cultures différentes et la population a des racines si diverses qu'elle est aussi colorée et variée qu'un arc-en-ciel.Même si la majorité de la population a la peau noire (80 %), cela ne signifie pas que tout est uniforme ! En Afrique du Sud, la population se différencie donc en ethnies.

    Les ethnies d'Afrique du Sud

    Une ethnie est un groupe de personnes qui partage une histoire, une culture, une langue ou un dialecte commun. Ce patrimoine s'étend à la religion et aux coutumes et même jusqu'au style vestimentaire.

    On reconnaît plusieurs groupes ethniques en Afrique du Sud. Comme nous l'avons vu, la population noire sud-africaine représente plus de 80 % de la population totale. Parmi elles, on retrouve notamment :

    • les Zoulous ;
    • les Xhosas ;
    • les Basotho ;
    • les Venda ;
    • les Swazis.

    Les plus nombreux et les plus célèbres en Afrique du Sud sont les Zoulous. Ils se distinguent d'autres peuples par leur musique et leurs danses traditionnelles.

    Afrique du Sud Population Afrique du Sud StudySmarterImage 3. Ethnie Zoulou d'Afrique du Sud

    Outre la majorité de la population noire coexistent des minorités blanches comme les Afrikaners. Ces derniers sont des descendants des colons néerlandais. D'autres groupes ethniques ont des origines allemande, britannique ou française. Cette minorité blanche est estimée à environ 9 %. Enfin, on estime que les 11 % de la population restante sont constitués de personnes originaires d'Asie, souvent appelés Coloured People.

    Coloured People peut être traduit par « personnes de couleur ». En Afrique du Sud, ce terme désigne les personnes qui ne correspondent pas au schéma noir / blanc de couleur de peau. Il s'agit généralement de personnes issues de familles mixtes ou de pays d'Asie du Sud comme les Philippines.

    Dans le groupe des Coloured, on trouve également la population indigène du pays, souvent regroupée sous le nom de Khoisan. On estime que cette catégorie a l'ascendance la plus mixte au monde.

    Afrique du Sud Drapeau StudySmarterImage 4. Drapeau de l'Afrique du Sud

    Quelles sont les langues d'Afrique du Sud ?

    Il y a 11 langues officielles en Afrique du Sud. L'anglais est la langue parlée dans le contexte officiel. Cependant, l'une des langues d'Afrique du Sud la plus parlée est l'Afrikaans. C'est aussi la langue de la minorité blanche. On distingue toutefois les langues maternelles des sud-africains comme, par exemple, le Zulu parlé par 24 % de la population.

    Histoire de l'Afrique du Sud, pays africain anglophone

    D'anciens fossiles d'ancêtres humains ont été découverts en Afrique du Sud, datant d'il y a environ quatre millions d'années. Le pays a connu de multiples migrations au cours de son histoire. Le peuple San s'est d'abord installé dans le sud du territoire. Puis, il y a approximativement 2000 ans, ce groupe a donné naissance aux Khoikhoi, les indigènes d'Afrique du Sud. Enfin, les peuples bantous ont migré du nord vers l'est du pays.

    Au 15e siècle, les premiers Européens sont arrivés et avec eux l'ère de la colonisation de l'Afrique du Sud a commencé.

    La colonisation de l'Afrique du Sud

    Les premiers colons à s’établir en Afrique du Sud en 1488 sont français. 200 ans plus tard, les Néerlandais et les Allemands débarquent à leur tour au Cap. Les Néerlandais font de la ville un poste stratégique de commerce. À partir de 1750, celui-ci est repris par les Britanniques qui s'y installent. On appelle les premiers immigrés issus de ces colonies les Boers, un terme néerlandais signifiant paysan (aujourd'hui remplacé par le terme Afrikaners).

    Alors que les colons se multiplient dans la province du Cap, la place vient à manquer. Ces derniers veulent plus de pâturages et de terres à cultiver. Ils aspirent aussi à l'indépendance de la Couronne britannique. Les Boers se déplacent vers le nord et le nord-est où ils fondent les républiques libres d'Orange (Free State) en 1842 et Transvaal en 1848.

    La province Transvaal correspond aux provinces actuelles de Gauteng, Mpumalanga et Limpopo.

    Dans la République d'Orange, la ville de Bloemfontein est déclarée capitale. La Couronne britannique tente alors de s'approprier ces nouvelles républiques pour leurs précieuses réserves en or et en diamant.

    De 1848 à 1910, le pays est marqué par un conflit permanent entre les Britanniques et les Boers.

    L'enjeu, notamment lors des « guerres des Boers », est la souveraineté des États libres. En 1910, les Britanniques s'emparent de villes importantes comme Bloemfontein, Johannesburg et Pretoria. Une décision est prise par les Européens de réunir les régions de la province du Cap, de l'État libre d'Orange, du Natal et du Transvaal en un seul pays. C'est ainsi qu'est née l'Union of South Africa.

    Pour cette union, la Couronne britannique concède du pouvoir politique aux Boers. Il est, par exemple, interdit aux Noirs d'acheter des terres. C'est en 1934, suite au Statue of Westminster, que l'Afrique du Sud obtient le statut de pays indépendant du Commonwealth.

    Le Statute of Westminster est une loi sur l'indépendance d'anciennes colonies de la Couronne britannique. Elle concerne entre autres le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud. L'Empire britannique se disloque pour devenir le Commonwealth. C'est le groupement politique de ces pays anciennement colonisés. Ils partagent des similitudes culturelles, mais n'ont aujourd'hui plus de liens politiques.

    L'apartheid en Afrique du Sud

    L'apartheid est une politique de séparation raciale. Elle est fondée sur l'idéologie raciste de séparer les personnes en fonction de leur couleur de peau. On retrouve ainsi des lieux publics réservés aux Noirs et d'autres aux Blancs. Cela concerne les écoles, les transports en communs, mais aussi les hôpitaux et même des quartiers.

    De 1945 à 1991, l'Afrique du Sud est marquée par l'apartheid.

    Afrique du Sud Apartheid StudySmarterImage 5. Apartheid en Afrique du Sud

    L'apartheid est une politique répressive qui vise la majorité de personnes noires d'Afrique du Sud. Celle-ci est instaurée légalement par le National Party (NP) qui prend le pouvoir en 1948. L'opposition s'appelle le African National Congress (ANC), un parti engagé pour les droits des Noirs en Afrique du Sud.

    En 1960, les membres de l'ANC manifestent contre les lois discriminantes du gouvernement. La répression est dure et 70 personnes noires meurent en conséquence. Le parti ANC est alors interdit. D'autre part, le NP quitte le Commonwealth dans une volonté de rompre tout lien avec la Couronne britannique.

    À partir de 1970, trois millions de Noirs sont expulsés et déplacés de force dans des Homelands.

    Les Homelands sont des zones résidentielles dans lesquelles la population est exclusivement noire. Les habitants y sont intimidés par la police au moyen d'arrestations arbitraires et de violences. Dans les Homelands, il n'existe pas de soutien de l'État, les salaires y sont faibles et les services publics défaillants.

    L'apartheid ne prend fin qu'en 1991 sous la pression internationale et locale des militants. L'Afrique du Sud en porte néanmoins encore les stigmates.

    Nelson Mandela, président de l'Afrique du Sud

    Nelson Mandela est un symbole du mouvement de libération des Noirs en Afrique du Sud. Il détient un prix Nobel de la paix et représente la réconciliation à travers le monde. C'est le premier président noir de l'Afrique du Sud. Anciennement président du parti ANC, il a été arrêté en 1964, car opposant du régime.

    Afrique du Sud Histoire de l'Afrique du Sud StudySmarterImage 6. Statue de Nelson Mandela à Cape Town

    Après sa libération par le président Frederik Willem de Klerk, il négocie une constitution de transition avec le gouvernement et remporte les premières élections libres en Afrique du Sud en 1994. La même année Mandela veille à ce que l'Afrique du Sud redevienne membre du Commonwealth. Trois ans plus tard, une constitution est établie, tous les citoyens d'Afrique du Sud sont égaux devant la loi. Il décède en 2013. Pour en savoir plus, nous te réservons un résumé de cours détaillé sur sa vie et ses accomplissements.

    Culture et politique en Afrique du Sud

    Ce pays membre du Commonwealth est en voie de développement. Bien qu'il compte parmi l'une des plus fortes croissances au monde, l'Afrique du Sud connaît encore de nombreuses disparités.

    Politique de l'Afrique du Sud

    L'Afrique du Sud est une démocratie constitutionnelle et parlementaire. Cela signifie que le mode de gouvernement s'appuie sur une Constitution et que le Parlement y tient un rôle important. Le Parlement de l'Afrique du Sud se situe au Cap (Cape Town). Le chef d'État est le président Cyril Ramaphosa. Élu en 2021, il siège à Pretoria. Conformément au principe de la séparation des pouvoirs, l'action du président et du Parlement est complétée par la Cour suprême à Bloemfontein.

    L'Afrique du Sud se trouve aujourd'hui sur le devant de la scène grâce à une force économique : ses ressources naturelles et sa puissance industrielle. Cependant, le gouvernement doit faire face à un écart important entre les pauvres et les riches. La discrimination y est toujours très présente et l'on retrouve encore des Townships (anciennement Homelands). Le pays est également en proie à d'importants taux de personnes infectées par le VIH. Enfin, la criminalité atteint des taux élevés.

    Culture de l'Afrique du Sud

    Maintenant que tu connais l'histoire et quelques enjeux politiques de l'Afrique du Sud, découvre la culture du pays.

    Tout d'abord, le territoire regorge de sites uniques au monde comme :

    • le parc national Kruger (le plus grand parc naturel de l'Afrique du Sud - 20 000 km²) ;
    • la ville de Johannesburg (9,7 millions d'habitants) ;
    • Table Mountain, l'une des sept merveilles du monde ;
    • Le cap de Bonne Espérance (pointe du pays et réserve naturelle) ;
    • Blyde River Canyon (canyon de 26 km de long et 800 m de profondeur) ;
    • Les chutes d'Augrabies (chutes de 135 m de long et 60 m de profondeur).

    Afrique du Sud paysage sudafricain StudySmarterImage 7. Le Cap

    Selon les provinces, la culture sud-africaine a des inspirations hollandaises, anglaises ou même malaisiennes. Le pays est le théâtre de rencontres multiculturelles dans la musique, les dialectes et les arts. L'Afrique du Sud accueille, par exemple, le Festival International de Jazz à Cape Town. Par ailleurs, il existe plusieurs fêtes nationales spécifiques au pays. Par exemple, la fête des Droits de l'Homme en mars est un hommage aux morts du massacre de 1960. Le 27 avril, jour de la fête nationale, on célèbre les premières élections démocratiques de 1994 et l'abolition de l'apartheid.

    L'Afrique du Sud - Points clés

    • L'Afrique du Sud s'étend sur 1,2 million de km² dans l'hémisphère sud de la planète. Le pays est divisé en neuf provinces.
    • L'Afrique du Sud a trois capitales : Pretoria (administrative), Le Cap (législative) et Bloemfontein (judiciaire).
    • La population de l'Afrique du Sud est à 80 % noire. Il existe de nombreuses ethnies dont les Zoulous et les Xhosas. Il y a une minorité de personnes blanches descendantes de Néerlandais.
    • Les langues d'Afrique du Sud sont diverses : on parle en majorité le zulu et le xhosa. L'anglais est utilisé dans le contexte officiel.
    • L'histoire de l'Afrique du Sud est marquée par la colonisation européenne et l'apartheid.
    • Nelson Mandela, anciennement membre du parti ANC est le premier président noir d'Afrique du Sud.
    • Aujourd'hui, c'est un pays émergent aux nombreux enjeux économiques, sécuritaires et sanitaires.
    Questions fréquemment posées en Afrique du Sud

    Quelle est la nationalité des personnes originaires d'Afrique du Sud ?

    Les personnes ayant la nationalité d'Afrique du Sud sont appelés les Sud-africains.

    Quel est le surnom que l'on donne à l'Afrique du Sud ?

    Le surnom de l'Afrique du Sud est la « nation arc-en-ciel ».

    Pourquoi les Sud-africains ont des noms français ?

    Après la révocation de l'édit de Nantes en 1685, un groupe de Français a quitté la France pour fuir la persécution religieuse. On appelle ces protestants français les Huguenots d'Afrique du Sud. Aujourd'hui, ces noms français sont communs chez la descendance de ces groupes d'exilés. 

    Quelle est la langue la plus parlée en Afrique du Sud ? 

    En Afrique du Sud, la langue la plus parlée est le zoulou. 

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    En quelle année se sont installés les plus premiers colons français en Afrique du Sud ?

    Comment appelle t-on les colons européens installés en Afrique du Sud à partir du 18ème siècle ?

    Qui est concerné par la guerre des Boers ?

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Afrique du Sud

    • Temps de lecture: 15 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !