Colonisation Afrique du Sud

Connais-tu la légende de l'arc-en-ciel ? Et sais-tu en quoi elle est comparable à la colonisation en Afrique du Sud ?
Un jour lointain datant d'avant l'apparition des hommes et des animaux, les couleurs eurent une importante querelle. Il était tout bonnement impossible de les faire s'entendre. Chacune prétendait être la plus belle et la plus importante. Ainsi, la nature envoya un torrent de pluie et un tonnerre si violent que les couleurs prirent peur. Elles se blottirent les unes contre les autres pour chercher du réconfort dans la tempête. C'est ainsi que les couleurs apprirent qu'ensemble, dans l'harmonie d'un arc-en-ciel, elles étaient plus fortes et plus belles que jamais. 

Colonisation Afrique du Sud Colonisation Afrique du Sud

Crée des supports d'apprentissage sur Colonisation Afrique du Sud avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    L'Afrique du Sud, pays situé à la pointe du continent africain, a connu une période dominée par les colons occidentaux. La nation porte encore aujourd'hui les cicatrices de leurs actions à travers les siècles. De nos jours, la population parle officiellement 11 langues et est multiculturelle.

    Dans ce résumé de cours, nous te conterons l'histoire de la nation arc-en-ciel au moment de la colonisation européenne. Tu apprendras comment la puissance coloniale néerlandaise et l'Empire britannique se sont disputés les terres sud-africaines. La population autochtone a été opprimée pendant cette période. Nous verrons que la période de l'apartheid ne leur a pas offert de répit. C'est en partie l'action de Nelson Mandela qui a mis fin à cette ère.

    Plongeons-nous à présent dans l'histoire du colonialisme en Afrique du Sud.

    Qu'est-ce que la colonisation dans le contexte de l'Afrique du Sud ?

    Tu as certainement déjà entendu dire que le Royaume-Uni, la France et d'autres pays européens avaient autrefois de nombreuses colonies. L'Afrique du Sud a été l'une d'entre elles. Mais, de quoi s'agit-il exactement ?

    Le colonialisme désigne la prise de contrôle politique et la domination par l'oppression et l'exploitation économique d'un peuple. Du 17e au 20e siècle, les Européens ont envahi et colonisé de nombreux pays d'Afrique, d'Amérique et d'Asie.

    L'Afrique du Sud a été une colonie de 1652 à 1961. Le pays a d'abord été dominé par les Pays-Bas, avant la prise de pouvoir par le Royaume-Uni en 1806. Ce changement a entraîné un important conflit entre les Britanniques et les Boers.

    Les colons parlant afrikaans et vivant en Afrique du Sud étaient appelés les Boers, mot signifiant paysan en néerlandais. Ils étaient originaires des Pays-Bas, de l'Allemagne et de la France.

    Tu te demandes sûrement pourquoi ces puissances ont créé des colonies et opprimé ces peuples. À l’époque la colonisation était un moyen pour un pays d'asseoir sa puissance économique et politique à travers le monde. Les Européens ont ainsi eu accès aux ressources de matières premières présentes en Afrique du Sud pour leur propre exploitation. C'est également une solution politique pouvant s'avérer utile en cas de guerre. Aujourd'hui, il est admis que la colonisation a eu des effets dévastateurs sur les peuples des pays colonisés. Nous verrons ceux-ci plus loin dans le résumé de cours.

    L'histoire de la colonisation de la nation-arc-en-ciel

    Maintenant que tu sais ce qu'est le colonialisme, observons le développement de celui-ci en Afrique du Sud. Le tableau ci-contre résume quelques-unes des dates les plus importantes de cette période.

    AnnéeÉvénement
    16521re colonie néerlandaise : la Colonie du Cap.
    16792e colonie néerlandaise : Stellenbosch.
    1794Les Pays-Bas commencent à manquer de moyens pour financer les colonies.
    1795Les Britanniques prennent le pouvoir du Cap.
    1806Les colonies sont officiellement britanniques.
    1807Le transport d'esclaves à bord des bateaux britanniques est interdit.
    1833Abolition de l'esclavage.

    Observons comment s'est construite la colonisation de l'Afrique du Sud.

    La puissance coloniale néerlandaise en Afrique du Sud

    Depuis la fin du 15e siècle, l'Afrique du Sud est une escale pour les navires marchands européens en route vers les Indes. Le capitaine néerlandais Johan van Riebeck est envoyé à ce titre avec 90 compagnons néerlandais. L'objectif est d'établir une station de ravitaillement permanente pour fournir nourriture et hébergement aux Européens de passage.

    À cette époque, il ne s'agit pas encore de coloniser les terres. On y trouve quelques bases d'ancrage où l'on fait du commerce avec les autochtones. C'est la VOC qui détient le monopole de ce point de commerce.

    La VOC (Verenigde Oost Indische Compagnie) ou Compagnie des Indes orientales est fondée en 1602 par des marchands hollandais. Ces derniers négocient avec les territoires des Indes orientales pour leurs épices.

    Création de la première colonie : La Colonie du Cap

    Les Néerlandais réalisent rapidement que la station d'approvisionnement fondée par Riebeck génère des coûts élevés. Ils décident donc de s'installer au Cap en 1652 et de s'approvisionner eux-mêmes sur place. Les Néerlandais ne se préoccupent pas du fait que des autochtones occupent déjà les lieux. Ils distribuent des terres en Afrique du Sud à leurs confrères souhaitant s'y installer. Le Cap de Bonne Espérance accueille de plus en plus d'Européens. Parmi eux se trouvent également des Français fuyant la persécution religieuse.

    Les premiers conflits avec les autochtones éclatent alors. Plus les besoins des Européens en terres s'agrandissent, plus les autochtones sont repoussés vers l'intérieur du continent. Néanmoins, la cohabitation entre les Néerlandais et la population noire est parfois inévitable. Le terme Coloureds est inventé pour la distinguer.

    Colonisation Afrique du Sud Le Cap de Bonne Espérance StudySmarterCarte 1. La ville du Cap en Afrique du Sud

    Création de la deuxième colonie : Stellenbosch

    La Colonie du Cap initialement fondée par Riebeck continue à croître et à se développer. Une deuxième voit alors le jour : Stellenbosch. Elle est nommée après Simon van der Stel, le chef de la Colonie du Cap.

    Colonisation Afrique du Sud Simon Van der Stel StudySmarterImage 2. Simon Van der Stel

    De plus en plus d’immigrants européens, dont un grand nombre d’Allemands, s’installent en Afrique du Sud. Le pays abrite à présent de multiples cultures différentes. Les « Malais du Cap » sont arrivés les premiers en Afrique du Sud, suivis par les « Huguenots » de France.

    Par ailleurs, la VOC est une figure majeure de la traite négrière et « importe » des esclaves dans le pays. Cette main d'œuvre asservie travaille dans des conditions inhumaines dans les champs des Blancs.

    Les Malais du Cap sont des exilés politiques des colonies néerlandaises en Indonésie. Les Huguenots sont quant à eux des Français persécutés suite à l'abrogation de l'édit de Nantes en 1685. De confession protestante, ils fuient l'Hexagone et représentent une ressource importante pour la VOC en Afrique du Sud.

    Le travail de la terre commence à devenir une source de concurrence entre les colons et les autochtones dont les ethnies Xhosa et San. De nombreux conflits s'ensuivent. Rien qu'entre 1785 et 1795, les Boers ont assassiné près de 2 500 San et capturé pas moins de 700 d'entre eux.

    En plus de ces affrontements, la VOC et le Royaume-Uni rencontrent également des points de désaccord. En 1780, l'Empire britannique tente de s'emparer de la colonie du Cap à l'aide d'une flotte maritime. Après un premier échec, les Britanniques réussissent finalement à s'approprier la colonie sud-africaine en 1795.

    L'Empire colonial britannique et la colonisation de l'Afrique du Sud

    Lorsque le gouvernement néerlandais vient à manquer de fonds pour entretenir la colonisation, les Britanniques prennent le contrôle de l'Afrique du Sud. C'est seulement en 1806 que les colonies sud-africaines sont considérées comme colonies de la Couronne.

    De nombreuses innovations émergent à partir de ce moment. Dès 1807, le transport d'esclaves est interdit sur les navires britanniques. En 1809, la loi Hottentote garantit l'assujettissement et la soumission des autochtones à la Couronne britannique. Cette loi précise que les chefs des tribus indigènes n'ont aucun pouvoir.

    À partir des années 1820, les Britanniques affluent vers l'Afrique du Sud. On parle à cette époque de l'anglicisation de la population.

    L'anglicisation désigne la domination de la culture et de la langue anglaise dans un autre pays.

    En 1828, la « Magna Charta des Hottentots » est promulguée. Cette réforme garantit aux autochtones l'égalité juridique par rapport aux colons. Elle déclenche de nombreux conflits entre les Britanniques et les Boers.

    Conflits entre les Britanniques et les Boers

    Les réformes adoptées par les Britanniques telles que l'abolition de l'esclavage provoquent une division entre les Européens. Les Boers dépendent du commerce triangulaire pour la main d'œuvre à faible coût et ne voient pas d'un bon œil la nouvelle législation. En conséquence, les Boers décident de migrer vers le nord du territoire sud-africain.

    Après de multiples conflits avec les Britanniques et les peuples autochtones matabele et zoulou, l'État libre d'Orange, la première république des Boers, voit le jour. Deux ans plus tard, les Boers fondent leur deuxième république au Transvaal.

    La province du Transvaal se trouvait au nord de l'Afrique du Sud. En 1994, la province a été dissoute et divisée en ce que sont aujourd'hui les provinces du Nord-Ouest, du Limpopo, du Gauteng et du Mpumalanga.

    Le Royaume-Uni veut également étendre son pouvoir. Cette ambition politique donne lieu à des affrontements meurtriers contre le peuple Xhosa. Le territoire de cette ethnie tombe finalement entre les mains de la Couronne. Cette conquête ne diminue pas la peur des Britanniques d'être devancés par les Boers. Le Royaume-Uni tente alors de renverser la République des Boers et de prendre le contrôle.

    La République sud-africaine est fortement opposée au transfert de pouvoir à la Grande-Bretagne. La politique sud-africaine devenant de plus en plus antibritannique, l'État s'associe à l'État libre d'Orange. Les Britanniques déclarent la guerre aux Boers en 1899.

    En infériorité numérique, ces derniers capitulent en 1902. L'Afrique du Sud est entièrement aux mains de la Couronne et devient une colonie britannique.

    La fin du colonialisme en Afrique du Sud

    En 1909, les Britanniques élaborent une nouvelle constitution pour les territoires sud-africains. Les Boers y sont favorisés en comparaison aux Coloureds. En 1910, les colonies britanniques du territoire se réunissent en un seul État, l'Union sud-africaine. Dans celui-ci, ce sont surtout les Blancs qui restent aux commandes.

    Les populations non blanches n'ont, par exemple, plus le droit de voter. Pendant un demi-siècle, les restrictions qui leur sont imposées ne cessent de se durcir. Parallèlement, l'Afrique du Sud s'éloigne de l'Empire colonial britannique.

    En 1913, la loi sur les terres indigènes est promulguée. Elle stipule que les Noirs ne peuvent acheter qu'une portion déterminée de terres.

    As-tu déjà entendu parler du National Party (NP) en Afrique du Sud ? C'est un parti politique dirigé par des Blancs. Les membres estiment qu'il existe une supériorité des personnes de couleur de peau blanche sur les Noirs. C'est ce parti qui est à la source des lois de ségrégation raciale et de sa forme la plus poussée : l'apartheid.

    Le Royaume-Uni est en désaccord avec cette politique raciste de séparation des personnes. Le nouveau gouvernement sud-africain ne veut cependant plus obéir aux ordres de la Couronne. La nation arc-en-ciel se retire du Commonwealth et devient une république en 1961. L'Afrique du Sud est désormais un État démocratique dans lequel le peuple est censé détenir la plupart des pouvoirs par le biais d'élections. C'est ainsi que l'ère coloniale prend fin en Afrique du Sud.

    Pour rappel, le Commonwealth of Nations est une confédération d'États composée d'anciens États membres de l'Empire colonial britannique.

    Quand vient le moment de voter la sortie du Commonwealth, les Coloureds n'ont pas leur mot à dire. Seuls les Blancs sont autorisés à voter. Ces disparités dans la population mènent à des vagues de protestation chez de nombreux Noirs. Les soulèvements sont lourdement réprimés.

    De la colonisation à l'apartheid en Afrique du Sud

    La colonisation en Afrique du Sud touche à sa fin et l'apartheid devient la nouvelle norme.

    Qu'appelle-t-on l'apartheid en Afrique du Sud ?

    L'Union sud-africaine (ancien nom de l'Afrique du Sud) élabore une constitution largement influencée par les Boers. La loi suprême impose le système de l'apartheid dans le pays.

    Le terme apartheid désigne la période de ségrégation raciale légale en Afrique du Sud. Le système s'appuie sur une idéologie raciste qui considère les Blancs supérieurs aux personnes de couleur. L'apartheid opprime et sépare une frange entière de la population de 1948 jusqu'aux années 1990.

    Colonisation Afrique du Sud Apartheid StudySmarterImage 3. Apartheid en Afrique du Sud

    L'action de Nelson Mandela en Afrique du Sud

    Nelson Mandela est l'une des personnes qui a activement mis fin à l'apartheid en Afrique du Sud. Ce militant membre de l'ANC, parti opposé au NP en Afrique du Sud, veut lutter contre l'injustice. À cette période en Afrique du Sud, le racisme fait de nombreuses victimes.

    Celui qu'on surnomme Madiba passe 27 ans de sa vie en prison et plus d'années encore à combattre cette politique d'oppression.

    Nelson Mandela est élu président en 1994. C'est le premier président noir du pays.

    Colonisation Afrique du Sud Nelson Mandela StudySmarterImage 4. Nelson Mandela

    Nous t'offrons plus de détails sur sa vie dans un résumé de cours dédié.

    Les effets du colonialisme en Afrique du Sud

    Le colonialisme et l'apartheid en Afrique du Sud ont eu des effets qui sont encore perceptibles de nos jours. On les considère même comme des crimes contre l'humanité. Observons quelques faits liés à la colonisation de l'Afrique du Sud :

    • Génocide : des tribus indigènes entières ont été décimées.
    • L'Afrique du Sud et le racisme : l'apartheid était encore en vigueur il y a seulement 30 ans. Certaines personnes ont encore une mentalité discriminatoire.
    • La violence : la ville du Cap enregistre un nombre très élevé d'homicides chaque année.
    • La pauvreté : les populations les moins privilégiées vivent dans des Townships. Ce sont des lotissements à la périphérie des grandes villes.
    • La diversité linguistique : l'une des langues officielles est l'anglais en Afrique du Sud. Cependant, on parle aussi le zoulou, l'afrikaans ou le swati.
    • La diversité culturelle : les cultures se rencontrent depuis les vagues d'immigrations et de colonisations qu'a connues le pays.

    Colonisation Afrique du Sud - Points clés

    • Les premiers Européens à avoir établi une colonie en Afrique du Sud sont les Néerlandais. En 1652, ils s'imposent sur le Cap de Bonne Espérance malgré la présence d'autochtones.
    • Les Européens se font appeler boers, c'est un terme néerlandais signifiant paysan. Parmi eux se trouvent des Néerlandais, des Français et également des Allemands.
    • L'Empire colonial britannique et les Pays-Bas se sont disputés les terres sud-africaines. Les populations indigènes ont tenté de résister contre la domination européenne, en vain.
    • Les différentes colonies du territoire sud-africain sont réunies par le Royaume-Uni et deviennent l'Union sud-africaine. La Constitution de cette union favorise les Blancs au détriment de la population noire.
    • L'oppression des Coloureds se poursuit même après l'ère de la colonisation à travers l'apartheid. C'est grâce à l'action de Nelson Mandela que le système légal de ségrégation raciale prend fin.
    Questions fréquemment posées en Colonisation Afrique du Sud

    Quand est-ce que les Britanniques ont colonisé l'Afrique du Sud ?

    Les Britanniques ont colonisé l'Afrique du Sud dès le 16e siècle. C'est seulement à partir de 1806 que les colonies du territoire sont officiellement considérées sous la gouvernance du Royaume-Uni.

    Quel pays a envahi l'Afrique du Sud en (1652) ?

    Les Pays-Bas ont envahi et colonisé l'Afrique du Sud à partir de 1652.

    Quel est l'ancien nom de l'Afrique du Sud ?

    Sous la dominance du Royaume-Uni, l'ancien nom de l'Afrique du Sud était l'Union sud-africaine.

    Pourquoi les Sud-Africains ont-ils des noms français ? 

    Certains Européens ayant colonisé l'Afrique du Sud étaient Français. Ce sont des exilés protestants ayant fui l'Hexagone pour cause de persécution religieuse à partir de 1685. Leur descendance s'étant établie dans le pays, il n'est pas anormal de rencontrer des Sud-Africains aux noms français.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Qui sont les premiers européens à avoir colonisé l'Afrique du Sud ?

    Lequel de ces groupes d'Européens a fui la persécution religieuse dans son pays en s'installant en Afrique du Sud ?

    En quelle années les colonies européennes en Afrique du Sud deviennent officiellement britanniques ?

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Colonisation Afrique du Sud

    • Temps de lecture: 14 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !