Taux de mortalité infantile

Imagine que tu aies un bébé et que, malheureusement, ce bébé meure avant d'atteindre l'âge d'un an. Aussi triste que cela puisse paraître, c'est la réalité à laquelle sont confrontées de nombreuses personnes dans le monde. Ce phénomène est connu sous le nom de mortalité infantile. Pour mesurer la fréquence de ce phénomène, on utilise le taux de mortalité infantile. Mais comment ce taux est-il défini exactement ? Le taux de mortalité infantile présente-t-il des avantages ou des limites ? Comment les pays se classent-ils dans le monde en fonction de cette mesure ? Découvrons-le !

Taux de mortalité infantile Taux de mortalité infantile

Crée des supports d'apprentissage sur Taux de mortalité infantile avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    Définition du taux de mortalité infantile

    Le taux de mortalité infantile (TMI) est peut-être l'une des mesures du développement les plus couramment utilisées. En plus d'être un indicateur à part entière, il sert également d'indicateur indirect pour les indicateurs de développement économique, social ou environnemental, tels que le niveau de santé d'un pays.

    Le taux de mortalité infantile est le nombre de décès d'enfants de moins d'un an pour 1 000 naissances vivantes par an (ou période donnée)1,2.

    Au sens strict, le TMI n'est pas un taux. Il s'agit plutôt de la mesure de la probabilité qu'un enfant né au cours d'une période donnée meure avant son premier anniversaire, exprimée sous la forme d'un taux3. Le TMI n'inclut pas les enfants mort-nés. Ceux-ci sont enregistrés/mesurés séparément.

    La mortinaissance fait référence aux fœtus qui meurent à 20 semaines de grossesse ou après.4

    Calcul du taux de mortalité infantile

    Le taux de mortalité infantile est calculé à l'aide de la formule suivante :

    (D0-1 / B) X 1000

    Où :

    D0-1 = Nombre de décès au cours de la première année de vie.

    B = Nombre total de naissances vivantes

    D0-1 = 10,200

    B = 235,000

    TMI = (10 200 / 235 000) x 1000

    = 0.043 x 1000 = 43

    Par conséquent, TMI = 43 pour 1 000

    Facteurs affectant le taux de mortalité infantile

    Le taux de mortalité infantile est affecté par plusieurs facteurs externes. Tu trouveras ci-dessous certains des facteurs qui peuvent avoir un impact sur les décès de nourrissons et influencer le taux de mortalité infantile.

    FacteurDétails
    Âge du porteur de l'enfant au moment de l'accouchement.Des études ont montré que les décès de nourrissons sont plus nombreux chez les mères de moins de 20 ans et de plus de 40 ans.
    Naissances multiplesPlus le nombre de naissances d'une mère est élevé, plus le taux de mortalité infantile augmente. Cela s'explique par le fait que la mère dispose de moins de temps pour se rétablir. Il peut également y avoir des pénuries de nourriture pour les familles ayant plusieurs enfants.
    Accès aux soins prénatalsL'accès à des soins prénataux appropriés réduit le taux de mortalité infantile.
    Niveau de nutritionDe nombreux décès de nourrissons sont liés à un manque de nutrition adéquate. Des niveaux de nutrition plus élevés se traduisent par un TMI plus faible.
    Niveau d'assainissement et qualité de l'eauLe manque d'hygiène et la mauvaise qualité de l'eau sont des causes importantes de mortalité infantile dans les pays économiquement moins développés. La mauvaise qualité de l'eau entraîne un manque d'hydratation, ce qui peut conduire à la mort du nourrisson. La mauvaise qualité de l'eau limite également l'hygiène, ce qui peut aussi entraîner la mort du nourrisson.
    Taux de féconditéUne réduction du taux de fécondité entraîne une baisse du TMI. Un TMI plus élevé peut également réduire le taux de fécondité.
    Revenu par habitantUn revenu par habitant plus élevé se traduit par un TMI plus faible.
    Participation des femmes à la population activeEn général, plus les femmes participent à la population active, moins elles auront d'enfants. Cela réduit le TMI.
    Taux d'alphabétisation des femmesLes femmes ayant un niveau d'éducation plus élevé ont tendance à accoucher plus tard et à rechercher de meilleurs soins de santé. Par conséquent, un taux d'alphabétisation des femmes plus élevé entraîne un TMI plus faible.

    Tableau 1 - Facteurs affectant le taux de mortalité infantile

    Taux de mortalité infantile la relation entre les taux de fécondité et les taux de mortalité infantile 1950-2010 StudySmarterFig. 1 - la relation entre les taux de fécondité et les taux de mortalité infantile 1950-2010

    Taux de mortalité infantile par rang de pays

    À l'échelle mondiale, en 2015, la mortalité infantile moyenne est cinq fois moins importante qu'en 19505. Bien que cela représente un progrès mondial significatif dans la réduction de la mortalité infantile, il est essentiel de reconnaître qu'il existe des variations spatiales dans le taux de mortalité infantile. En règle générale, les pays économiquement plus développés ont tendance à avoir des TMI plus bas que les pays économiquement moins développés. En effet, ces derniers connaissent généralement des problèmes liés aux soins de santé, à la nutrition et à l'insécurité alimentaire, ainsi que des taux de natalité et de fécondité élevés.

    Jette un coup d'œil à la vue d'ensemble ci-dessous:6

    • Le taux moyen de mortalité infantile dans le monde était de 27,4 pour 1 000 en 2020.
    • Selon les données du TMI mondial de 2020, les pays à revenu élevé avaient le taux moyen le plus bas, soit 4 pour 1 000.
    • Les pays à revenu intermédiaire avaient un taux moyen de 26 pour 1 000.
    • Les pays à faible revenu avaient un taux moyen de 47 pour 1 000, soit plus de 10 fois le taux des nations à revenu élevé.
    • Si l'on considère les régions, l'Union européenne et les pays de la zone euro ont le TMI moyen le plus bas, soit 3 pour 1 000.
    • L'Afrique subsaharienne a la moyenne la plus élevée avec 50 pour 1 000.
    • Les régions considérées comme fragiles et touchées par des conflits ont un TMI moyen de 52 pour 1 000.
    • Au niveau de chaque pays, en 2020, l'Islande se classe première avec un taux de mortalité infantile de 1,54 décès pour 1 000 naissances vivantes.
    • La Sierra Leone se classe dernière avec 80,10 décès pour 1 000 naissances vivantes.

    Taux de mortalité infantile Variations spatiales des taux de mortalité infantile StudySmarterFig. 2 - variations spatiales des taux de mortalité infantile dans le monde

    Taux de mortalité infantile au Royaume-Uni

    Le Royaume-Uni a connu une baisse assez notable de son taux de mortalité infantile, qui est passé de 23 pour 1 000 en 1960 à 4 pour 1 000 en 2020, se classant ainsi au 34e rang de la liste mondiale des TMI7. Cette baisse significative peut être attribuée à l'amélioration des soins de santé, en particulier des soins prénatals et néonatals. En outre, le TMI est resté pratiquement stable entre 2014 et 2020.

    Malgré cette baisse substantielle au cours des 60 dernières années, le Royaume-Uni a en fait un TMI plus élevé que de nombreuses autres nations à revenu élevé qui disposent également d'un système de soins de santé universel. En outre, il existe des disparités en matière de mortalité infantile entre les zones riches et les zones pauvres du Royaume-Uni, c'est-à-dire que la mortalité infantile est plus élevée dans les quartiers pauvres que dans les quartiers aisés. Les facteurs qui influencent le TMI au Royaume-Uni comprennent, entre autres, l'âge de la mère, le faible poids à la naissance et les bébés nés avant 24 semaines de gestation (qui se développent dans l'utérus).

    Le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), parfois appelé "mort subite du nourrisson", désigne la mort inattendue, inexpliquée ou soudaine d'un bébé en bonne santé âgé de moins d'un an. Le SMSN survient principalement au cours des six premiers mois de la vie et est plus fréquent chez les garçons que chez les filles. Elle survient généralement pendant que le bébé dort, mais elle peut aussi se produire lorsqu'il est éveillé. Il y a environ 200 cas de MSN par an au Royaume-Uni.

    Avantages du taux de mortalité infantile

    Examinons quelques-uns des avantages de l'utilisation du taux de mortalité infantile comme mesure du développement.

    1. Le taux de mortalité infantile est un bon indicateur de la santé générale d'un pays ou d'une communauté. Les causes de la mortalité infantile peuvent être liées aux facteurs qui mesurent le bien-être.
    2. Le TMI peut aider les gouvernements et les ministères de la santé à prendre des décisions sur l'allocation des ressources.
    3. Il s'agit d'une mesure assez universelle, car les États exigent généralement que les naissances et les décès soient enregistrés. Les données enregistrées sont donc faciles à retrouver.
    4. Il est assez facile à calculer, à comprendre et à interpréter.

    Limites du taux de mortalité infantile

    Comme tout indicateur de développement, le taux de mortalité infantile présente des inconvénients. Ci-dessous, nous allons explorer certaines des limites du taux de mortalité infantile.

    1. Dans de nombreux pays, le nombre de décès infantiles rapporté est inexact, car il y a un sous-enregistrement des décès infantiles. Cela est particulièrement vrai dans les régions isolées des pays en voie de développement.
    2. Les taux de mortalité infantile sont calculés sur une base nationale et cachent donc les inégalités en matière de mortalité infantile qui peuvent exister au sein d'un pays donné (comme tu l'as lu plus haut à propos du Royaume-Uni).
    3. Le TMI est utilisé comme indicateur de la santé d'un pays. Par conséquent, il est souvent au centre des politiques de santé. Ces politiques peuvent faire baisser le taux de mortalité infantile, mais la santé globale du pays peut rester stationnaire ou même diminuer. Cela s'explique par le fait que la mortalité infantile a été privilégiée par rapport à tous les autres domaines de la santé.
    4. Il existe des divergences dans la définition du terme " naissance vivante" ; les chiffres de mortalité enregistrés peuvent varier d'un pays à l'autre, ce qui rend les comparaisons quelque peu problématiques. L'Autriche, par exemple, utilise la définition de la naissance vivante de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'Allemagne utilise une version légèrement modifiée de celle-ci, tandis que le Japon utilise une définition complètement différente de la naissance vivante.
    5. On suppose souvent qu'un TMI élevé est le résultat de facteurs socio-économiques. Cependant, ils peuvent aussi être dus à des raisons politiques. La politique de l'enfant unique en Chine en est un exemple ; cette politique a ralenti la réduction du TMI.

    Taux de mortalité infantile Politique de l'enfant unique en Chine StudySmarterFig. 3 - La politique de l'enfant unique en Chine : faits et chiffres

    Taux de mortalité infantile - Principaux enseignements

    • Le taux de mortalité infantile est le nombre d'enfants qui meurent avant leur premier anniversaire pour 1 000 naissances vivantes pendant une période donnée.
    • Il existe un certain nombre de facteurs socio-économiques qui influencent le taux de mortalité infantile, comme l'âge du porteur de l'enfant au moment de l'accouchement, ou le niveau de nutrition, par exemple.
    • En 2020, le taux moyen de mortalité infantile dans le monde était de 27,4 pour 1 000. L'Islande a le taux de mortalité infantile le plus bas, tandis que la Sierra Leone a le taux le plus élevé.
    • Le Royaume-Uni se classe 34e en termes de taux de mortalité infantile. Il existe également des différences dans la valeur du TMI au sein du Royaume-Uni.

    Références

    1. D.D. Reidpath et P. Allotey, Le taux de mortalité infantile comme indicateur de la santé de la population. Journal of Epidemiology and Community Health, Vol. 57, 2003.
    2. CDC, Mortalité infantile, 2022.
    3. OMS, Taux de mortalité infantile (entre la naissance et 11 mois pour 1000 naissances vivantes, L'observatoire mondial de la santé, 2022.
    4. NIH, Mortinaissance, 2022.
    5. Max Roser, Hannah Ritchie et Bernadeta Dadonaite, Mortalité infantile et juvénile, Notre monde en données, 2019.
    6. Banque mondiale, taux de mortalité, nourrisson (pour 1000 naissances vivantes), 2022.
    7. Banque mondiale, Taux de mortalité, nourrisson (pour 1000 naissances vivantes) - Royaume-Uni, 2022.
    8. Fig. 1 : graphique de la mortalité infantile et des taux de fécondité totaux 1950-2050 pays sélectionnés (https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11888313) par Fm122 (https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Fm122&action=edit&redlink=1) sous licence CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en)
    9. Fig. 2 : taux de mortalité infantile, 2020 (https://ourworldindata.org/grapher/infant-mortality) par Our World in Data (https://ourworldindata.org/) sous licence CC BY 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/deed.en_US)
    10. Fig. 3 : La politique de l'enfant unique en Chine (https://www.flickr.com/photos/46756575@N00/5576987758) par Nuno Luciano (https://www.flickr.com/photos/nunoluciano/) sous licence CC BY 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/)
    Questions fréquemment posées en Taux de mortalité infantile
    Qu'est-ce que le taux de mortalité infantile?
    Le taux de mortalité infantile est le nombre de décès d'enfants de moins d'un an pour 1000 naissances vivantes sur une année donnée.
    Quelles sont les principales causes de la mortalité infantile?
    Les principales causes de la mortalité infantile sont les infections, les complications liées à la prématurité, les troubles congénitaux et les problèmes liés à l'accouchement.
    Comment a évolué le taux de mortalité infantile au cours de l'histoire?
    Au cours de l'histoire, le taux de mortalité infantile a diminué grâce aux progrès médicaux, aux améliorations en matière de santé publique et à la hausse du niveau de vie.
    Quel est le lien entre le taux de mortalité infantile et la géographie?
    Le taux de mortalité infantile varie géographiquement en fonction des facteurs socio-économiques, des infrastructures de santé et des conditions de vie des populations.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Les mortinaissances font référence à :

    Laquelle des affirmations suivantes est FAUSSE ?

    Laquelle des affirmations suivantes est VRAIE ?

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Taux de mortalité infantile

    • Temps de lecture: 12 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !