Concurrence parfaite

Comment te sentirais-tu si tu vivais dans un monde où tous les produits sont homogènes ? Ce serait aussi le monde où ni toi, en tant que consommateur, ni l'entreprise, en tant que vendeur, n'auraient la possibilité d'influencer le prix du marché ! C'est ce que représente une structure de marché parfaitement concurrentielle. Bien qu'elle n'existe pas dans le monde réel, la concurrence parfaite sert de référence importante pour évaluer si les ressources sont allouées efficacement dans les structures de marché réelles de l'économie. Ici, tu apprendras tout ce qu'il y a à savoir sur la concurrence parfaite. Tu es intéressé ? Lis la suite !

C'est parti Inscris-toi gratuitement
Concurrence parfaite Concurrence parfaite

Crée des supports d'apprentissage sur Concurrence parfaite avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Lequel des éléments suivants n'est PAS une caractéristique clé de la concurrence parfaite ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Les entreprises en concurrence parfaite peuvent-elles réaliser un profit économique positif dans l'équilibre à court terme ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Les entreprises en concurrence parfaite peuvent-elles réaliser un profit économique positif dans l'équilibre à long terme ?


Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

En cas de concurrence parfaite, le résultat d'équilibre est-il efficace ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Par rapport à l'équilibre à court terme, lequel des énoncés suivants est vrai en ce qui concerne l'équilibre à long terme dans un contexte de concurrence parfaite ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

En cas de concurrence parfaite, lequel des éléments suivants détermine si la courbe d'offre du marché à long terme est ascendante, descendante ou horizontale ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Dans une industrie parfaitement concurrentielle à coûts constants, la courbe d'offre du marché à long terme est :

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Lequel des énoncés suivants est vrai en ce qui concerne l'efficacité ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Comment appelle-t-on un marché qui n'est PAS en concurrence parfaite ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Dans un marché parfaitement concurrentiel, qu'est-ce qui détermine le prix du marché ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Dans le cadre d'une concurrence parfaite, quel est le terme pour atteindre le seuil de rentabilité dans un équilibre à long terme ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Lequel des éléments suivants n'est PAS une caractéristique clé de la concurrence parfaite ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Les entreprises en concurrence parfaite peuvent-elles réaliser un profit économique positif dans l'équilibre à court terme ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Les entreprises en concurrence parfaite peuvent-elles réaliser un profit économique positif dans l'équilibre à long terme ?


Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

En cas de concurrence parfaite, le résultat d'équilibre est-il efficace ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Par rapport à l'équilibre à court terme, lequel des énoncés suivants est vrai en ce qui concerne l'équilibre à long terme dans un contexte de concurrence parfaite ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

En cas de concurrence parfaite, lequel des éléments suivants détermine si la courbe d'offre du marché à long terme est ascendante, descendante ou horizontale ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Dans une industrie parfaitement concurrentielle à coûts constants, la courbe d'offre du marché à long terme est :

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Lequel des énoncés suivants est vrai en ce qui concerne l'efficacité ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Comment appelle-t-on un marché qui n'est PAS en concurrence parfaite ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Dans un marché parfaitement concurrentiel, qu'est-ce qui détermine le prix du marché ?

Show Answer
  • + Add tag
  • Immunology
  • Cell Biology
  • Mo

Dans le cadre d'une concurrence parfaite, quel est le terme pour atteindre le seuil de rentabilité dans un équilibre à long terme ?

Show Answer

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères

    Définition de la concurrence parfaite

    La concurrence parfaite est une structure de marché dans laquelle il existe un grand nombre d'entreprises et de consommateurs. Il s'avère que l'efficacité d'un marché peut avoir beaucoup à voir avec le nombre d'entreprises et de consommateurs sur ce marché. Nous pouvons considérer qu'un marché où il n'y a qu'un seul vendeur (un monopole) se situe à l'une des extrémités d'un spectre de structures de marché, comme l'illustre la figure 1. La concurrence parfaite se trouve à l'autre extrémité du spectre, où il y a tellement d'entreprises et de consommateurs qu'on peut penser que leur nombre est presque infini.

    Concurrence parfaite Spectre des structures de marché StudySmarterFig. 1 Le spectre des structures de marché

    Cependant, il y a un peu plus que cela. La concurrence parfaite se définit par plusieurs caractéristiques :

    • Un grand nombre d'acheteurs et de vendeurs - il y en a apparemment une infinité des deux côtés du marché.
    • Des produits identiques - en d'autres termes, les produits de chaque entreprise sont indifférenciés.
    • Pas de pouvoir de marché - les entreprises et les consommateurs sont des "preneurs de prix", ils n'ont donc pas d'impact mesurable sur le prix du marché.
    • Pas de barrières à l'entrée ou à la sortie - il n'y a pas de coûts d'installation pour les vendeurs qui entrent sur le marché et pas de coûts d'élimination lors de la sortie.

    La plupart des exemples réels de marchés concurrentiels présentent certaines de ces caractéristiques, mais pas toutes. Tout ce qui n'est pas une concurrence parfaite est appelé concurrence imparfaite, ce qui inclut les cas de concurrence monopolistique, d'oligopole, de monopole et tout ce qui se trouve entre les deux, comme le montre la figure 1 ci-dessus.

    Laconcurrence parfaite se produit lorsqu'il y a un grand nombre d'acheteurs et de vendeurs, tous pour un produit identique. Les vendeurs sont des preneurs de prix et n'ont aucun contrôle sur le marché. Il n'y a pas de barrières à l'entrée ou à la sortie.

    Exemples de concurrence parfaite : Marchés des matières premières

    Les produits agricoles, comme le maïs, sont échangés sur une bourse de marchandises. Une bourse de marchandises est similaire à une bourse de valeurs, sauf que les échanges de marchandises représentent un engagement à livrer des biens tangibles. Les marchés de matières premières sont considérés comme un exemple proche de la concurrence parfaite. Le nombre de participants qui achètent ou vendent le même bien un jour donné est très, très important (apparemment infini). On peut supposer que la qualité du produit est la même pour tous les producteurs (peut-être en raison de réglementations gouvernementales strictes), et tout le monde (acheteurs et vendeurs) se comporte comme des "preneurs de prix". Cela signifie qu'ils considèrent le prix du marché comme donné et qu'ils prennent des décisions qui maximisent le profit (ou l'utilité) en fonction du prix du marché donné. Les producteurs n'ont aucun pouvoir sur le marché pour fixer un prix différent.

    Graphique de la concurrence parfaite : Maximisation du profit

    Examinons de plus près, à l'aide d'un graphique, la façon dont les entreprises en situation de concurrence parfaite maximisent leurs profits.

    Mais avant de regarder un graphique, rappelons les principes généraux de maximisation des profits dans la concurrence parfaite.

    Les entreprises en concurrence parfaite maximisent leurs profits en choisissant la quantité à produire pendant la période en cours. C'est la décision de production à court terme. En concurrence parfaite, chaque vendeur fait face à une courbe de demande pour son produit qui est une ligne horizontale au prix du marché, car les entreprises peuvent vendre n'importe quel nombre d'unités au prix du marché.

    Chaque unité supplémentaire vendue génère une recette marginale (RM) et une recette moyenne (RM) égales au prix du marché. Le graphique de la figure 2 ci-dessous montre la courbe de demande horizontale à laquelle est confrontée l'entreprise individuelle, notéeDi au prix du marchéPM.

    Prix du marché en concurrence parfaite : MR =Di = AR = P

    Nous supposons que le coût marginal (CM) est croissant. Pour maximiser son profit, le vendeur produit toutes les unités pour lesquelles MR > MC, jusqu'au point où MR = MC, et évite de produire toutes les unités pour lesquelles MC > MR. En d'autres termes, en cas de concurrence parfaite, la règle de maximisation du profit pour chaque vendeur est la quantité pour laquelle P = MC.

    La règle de maximisation du profit est MR = MC. En cas de concurrence parfaite, elle devient P = MC.

    La quantité optimale est représentée par Qi dans le panneau (a) du graphique de la figure 2. Étant donné que la quantité qui maximise le profit pour un prix de marché donné se situe sur la courbe du coût marginal, la section de la courbe du coût marginal qui se trouve au-dessus de la courbe du coût variable moyen est la courbe d'offre de l'entreprise individuelle,Si. Cette section est représentée par une ligne plus épaisse dans le panneau (a) de la figure 2. Si le prix du marché est inférieur au coût variable moyen minimum de l'entreprise, la quantité à produire qui maximise le profit (ou plus précisément, qui minimise les pertes) est égale à zéro.

    Concurrence parfaite Graphiques de maximisation du profit et d'équilibre en concurrence parfaite StudySmarterFig. 2 Graphique de maximisation du profit et équilibre en concurrence parfaite

    Tant que le prix du marché est supérieur au coût variable moyen minimum de l'entreprise, la quantité qui maximise le profit est où, sur un graphique, P = MC.Cependant, l'entreprise ne réalise un profit économique positif (illustré par la zone ombrée en vert dans le panneau (a) de la figure 2) que si le prix du marché est supérieur au coût total moyen (CTM) minimum de l'entreprise.

    Si le prix du marché se situe entre le coût variable moyen minimum (CVM) et le coût total moyen minimum (CTM) sur un graphique, l'entreprise perd de l'argent. En produisant, l'entreprise gagne des revenus qui couvrent non seulement tous les coûts de production variables, mais qui contribuent également à couvrir les coûts fixes (même s'ils ne les couvrent pas entièrement). De cette façon, la quantité optimale est toujours où, sur un graphique, P = MC.Produire le nombre optimal d'unités est le choix qui minimise les pertes.

    La règle d'arrêt est P < AVC.

    Si le prix du marché se situe en dessous du coût variable moyen minimum de l'entreprise, alors la production qui maximise le profit (ou qui minimise les pertes) est zéro. En d'autres termes, l'entreprise a intérêt à arrêter sa production. Pour un prix de marché donné dans cette fourchette, aucun niveau de production ne peut générer des revenus qui couvrent le coût variable moyen de la production.

    Concurrence parfaite Pouvoir de marché

    En raison du grand nombre d'entreprises et de consommateurs dans le cadre de la concurrence parfaite, aucun acteur individuel n'a de pouvoir sur le marché. Cela signifie que les entreprises ne peuvent pas fixer leur propre prix. Au lieu de cela, elles prennent le prix du marché et peuvent vendre n'importe quel nombre d'unités au prix du marché.

    Lepouvoir de marché est la capacité d'un vendeur à fixer son propre prix ou à influencer le prix du marché, maximisant ainsi son profit.

    Réfléchis à ce qui se passerait si une entreprise en concurrence parfaite augmentait son prix au-dessus du prix du marché. Les consommateurs n'achèteront donc aucune unité au prix le plus élevé, ce qui se traduira par un revenu nul. C'est pourquoi la demande à laquelle est confrontée une entreprise individuelle est horizontale. Tous les produits sont des substituts parfaits, la demande est donc parfaitement élastique.

    Considère ce qui se passerait si cette entreprise baissait son prix. Elle peut toujours vendre un nombre illimité d'unités, mais elle les vend maintenant à un prix inférieur et fait moins de bénéfices. Comme il y a beaucoup, beaucoup de consommateurs en concurrence parfaite, cette entreprise aurait pu demander le prix du marché et continuer à vendre n'importe quel nombre d'unités (c'est ce que nous dit la courbe de demande horizontale). Par conséquent, pratiquer un prix plus bas ne permet pas de maximiser les profits.

    Pour ces raisons, les entreprises parfaitement concurrentielles sont des "preneurs de prix", ce qui signifie qu'elles considèrent le prix du marché comme donné, ou immuable. Les entreprises n'ont aucun pouvoir sur le marché ; elles ne peuvent maximiser leurs profits qu'en choisissant soigneusement la quantité optimale à produire.

    Équilibre à court terme de la concurrence parfaite

    Examinons de plus près l'équilibre à court terme de la concurrence parfaite. Même si chaque vendeur individuel en concurrence parfaite est confronté à une courbe de demande horizontale pour ses produits, la loi de la demande stipule que la demande du marché est en pente descendante. À mesure que le prix du marché diminue, les consommateurs se détournent des autres biens et consomment davantage de biens sur ce marché.

    Le panneau (b) de la figure 2 montre la demande et l'offre sur ce marché. La courbe de l'offre provient de la somme des quantités fournies par les entreprises individuelles à chaque prix (tout comme la courbe de la demande est la somme des quantités demandées par tous les consommateurs individuels à chaque prix). Le point d'intersection de ces lignes est l'équilibre (à court terme), qui détermine le prix qui est alors "pris" par les entreprises et les consommateurs sur le marché parfaitement concurrentiel.

    Par définition, dans un marché parfaitement concurrentiel, il n'y a pas de barrières à l'entrée ou à la sortie, et il n'y a pas de pouvoir de marché. Ainsi, l'équilibre à court terme est efficace du point de vue de la répartition, ce qui signifie que le prix du marché est précisément égal au coût marginal de production(P = MC).Cela signifie que le bénéfice marginal privé de la dernière unité consommée est égal au coût marginal privé de la dernière unité produite.

    L'efficacité allocative est atteinte lorsque le coût marginal privé de la production de la dernière unité est égal à l'avantage marginal privé de sa consommation. En d'autres termes , P = MC.

    En concurrence parfaite, le prix du marché transmet publiquement des informations sur le producteur et le consommateur marginaux. Les informations transmises sont exactement celles dont les entreprises et les consommateurs ont besoin pour être incités à agir. Ainsi, le système de prix incite à une activité économique qui aboutit à un équilibre efficace sur le plan de la répartition.

    Calcul du profit dans l'équilibre à court terme

    Les entreprises en concurrence parfaite peuvent réaliser un profit ou une perte dans l'équilibre à court terme. Le montant du profit (ou de la perte) dépend de la position de la courbe du coût variable moyen par rapport au prix du marché. Pour mesurer le bénéfice du vendeur à Qi, utilise le fait que le bénéfice est la différence entre les recettes totales et les coûts totaux.

    Profit = TR - TC

    La recettetotaleest donnée dans le panneau (a) de la figure 2 par l'aire du rectangle dont les coins sontPM, le point E, Qi et l'origine O. L'aire de ce rectangle estPM x Qi.

    TR = P× Q

    Comme les coûts fixes sont irrécupérables à court terme, la quantité Qi qui maximise le profit ne repose que sur les coûts variables (plus précisément, le coût marginal). Cependant, la formule du profit utilise les coûts totaux (TC). Les coûts totaux comprennent tous les coûts variables et les coûts fixes, même s'ils sont irrécupérables. Ainsi, pour mesurer les coûts totaux, nous trouvons le coût total moyen à la quantité Qi et nous le multiplions par Qi.

    TC = ATC × Q

    Le bénéfice de l'entreprise est le carré vert ombré de la figure 2, panneau (a). Cette méthode de calcul des bénéfices est résumée ci-dessous.

    Comment calculer le bénéfice

    Coût total = ATC x Qi (où l'ATC est mesuré à Qi)

    Bénéfice = TR - TC = (PM x Qi ) - (ATC x Qi) =Qi x (PM - ATC)

    Équilibre à long terme en cas de concurrence parfaite

    À court terme, les entreprises en concurrence parfaite peuvent réaliser un profit économique positif à l'équilibre. Cependant, à long terme, les entreprises entrent et sortent de ce marché jusqu'à ce que les profits soient ramenés à zéro en équilibre. En d'autres termes, le prix du marché d'équilibre à long terme dans le cadre d'une concurrence parfaite est le suivant PM = ATC.Ceci est illustré dans la figure 3, où le panneau (a) montre la maximisation du profit de l'entreprise, et le panneau (b) montre l'équilibre du marché au nouveau prix.

    Concurrence parfaite Graphique de l'équilibre à long terme en concurrence parfaite profit StudySmarterFig. 3 Profit d'équilibre à long terme en cas de concurrence parfaite

    Considère les autres possibilités. Lorsque PM > ATC,les entreprises réalisent un profit économique positif, elles sont donc plus nombreuses à entrer sur le marché. Lorsque les entreprises perdent de l'argent, elles commencent à abandonner le marché. PM < ATC,les entreprises perdent de l'argent, elles commencent à se retirer du marché. À long terme, une fois que les entreprises se sont adaptées aux conditions du marché et que le marché a atteint un équilibre à long terme, les entreprises ne réalisent qu'un profit normal.

    Un profit normal est un profit économique nul, c'est-à-dire que l'on atteint le seuil de rentabilité après avoir pris en compte tous les coûts économiques.

    Pour voir comment ce niveau de prix entraîne un profit nul, utilise la formule du profit :

    Profit = TR - TC = (PM × Qi) - (ATC × Qi) = (PM - ATC) × Qi = 0.

    L'efficacité dans l'équilibre à long terme

    L'équilibre à court terme en concurrence parfaite est efficace sur le plan de la répartition. À long terme, un équilibre de concurrence parfaite est à la fois efficace sur le plan de la répartition et de la production. Étant donné que la liberté d'entrée et de sortie ramène les profits à zéro, l'équilibre à long terme implique que les entreprises produisent au coût le plus bas possible, c'est-à-dire au coût total moyen minimum.

    L'efficacité productive est atteinte lorsque le marché produit un bien au coût de production le plus bas possible. En d'autres termes, P = minimum ATC.

    Lorsque les consommateurs qui maximisent l'utilité et les vendeurs qui maximisent le profit opèrent sur un marché parfaitement concurrentiel, l'équilibre du marché à long terme est complètement efficace. Les ressources sont allouées aux consommateurs qui les apprécient le plus (efficacité allocative) et les biens sont produits au coût le plus bas (efficacité productive).

    Structures de coûts et prix d'équilibre à long terme

    Au fur et à mesure que des entreprises entrent et sortent de ce marché, la courbe d'offre s'ajuste. Ces changements dans l'offre modifient le prix d'équilibre à court terme, ce qui affecte encore plus la quantité qui maximise le profit fournie par les entreprises existantes. Une fois que tous ces ajustements dynamiques ont eu lieu et que toutes les entreprises ont pleinement répondu aux conditions existantes du marché, le marché aura atteint son point d'équilibre à long terme.

    Considérons une augmentation exogène de la demande, comme le montre la figure 4 ci-dessous avec les trois panneaux suivants :

    • Le panneau (a) montre une industrie à coûts croissants
    • Le panneau (b) montre une industrie à coût décroissant.
    • Le panneau (c) montre une industrie à coût constant

    Si nous sommes dans une industrie à coûts croissants, les nouvelles entreprises qui entrent sur le marché modifient l'offre de manière relativement faible, par rapport à la variation de la quantité fournie par les entreprises existantes. Cela signifie que le nouveau prix d'équilibre est plus élevé. Si, au contraire, nous nous trouvons dans une industrie à coûts décroissants, les nouvelles entreprises ont un impact relativement important sur l'offre du marché (par rapport à la variation de la quantité fournie). Cela signifie que le nouveau prix d'équilibre est plus bas.

    Par contre, si nous sommes dans une industrie à coûts constants, les deux processus ont un impact égal et le nouveau prix d'équilibre est exactement le même. Quelle que soit la structure des coûts de l'industrie (croissante, décroissante ou constante), le nouveau point d'équilibre ainsi que l'équilibre initial dessinent la courbe d'offre à long terme de cette industrie.

    Concurrence parfaite Graphique de la structure des coûts et du prix d'équilibre à long terme en cas de concurrence parfaite StudySmarterFig. 4 Structure des coûts et prix d'équilibre à long terme en concurrence parfaite

    Concurrence parfaite - Principaux enseignements

    • Les caractéristiques de la concurrence parfaite sont un grand nombre d'acheteurs et de vendeurs, un produit identique, un comportement de fixation des prix et l'absence de barrières à l'entrée ou à la sortie.
    • Les entreprises sont confrontées à une demande horizontale au prix du marché et à un prix de vente fixe. MR = Di = AR = P.
    • La règle de maximisation du profit est P = MC qui peut être dérivée de MR = MC.
    • La règle d'arrêt est P < AVC.
    • Le profit est Q × (P - ATC).
    • L'équilibre à court terme est efficace sur le plan de la répartition et les entreprises peuvent réaliser des profits économiques positifs ou négatifs.
    • L'équilibre à long terme est à la fois productif et efficace sur le plan de la répartition.
    • Les entreprises réalisent un profit normal dans l'équilibre à long terme.
    • La courbe d'offre à long terme et le prix d'équilibre varient selon que l'on se trouve dans une industrie à coûts croissants, à coûts décroissants ou à coûts constants.
    Questions fréquemment posées en Concurrence parfaite
    Qu'est-ce que la concurrence parfaite?
    La concurrence parfaite est un marché où de nombreux vendeurs offrent des produits identiques et aucun n'a de contrôle sur les prix.
    Quels sont les caractéristiques de la concurrence parfaite?
    Les caractéristiques incluent plusieurs vendeurs, produits homogènes, libre entrée et sortie du marché, et information parfaite.
    Pourquoi la concurrence parfaite est-elle importante?
    Elle permet d'allouer efficacement les ressources, assurant que le prix reflète le coût marginal de production.
    Pourquoi la concurrence parfaite est-elle rare en réalité?
    Elle est rare parce que les conditions strictes sont difficiles à réunir, comme l'absence de barrières à l'entrée et l'information parfaite pour tous.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Lequel des éléments suivants n'est PAS une caractéristique clé de la concurrence parfaite ?

    Les entreprises en concurrence parfaite peuvent-elles réaliser un profit économique positif dans l'équilibre à court terme ?

    Les entreprises en concurrence parfaite peuvent-elles réaliser un profit économique positif dans l'équilibre à long terme ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Sciences économiques et sociales

    • Temps de lecture: 17 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner