Banque centrale européenne

Tu te demandes probablement quel est le rôle de cette Banque centrale européenne (BCE) qui semble préoccuper les politiciens français. Eh bien, il s'agit de la Banque centrale de l'Union européenne, elle est responsable de la stabilité de l'euro. Mais, alors, quel est son rôle dans la zone euro ? Comment contribue-t-elle à la stabilité financière et économique ? Nous allons répondre ensemble à ces questions.

Banque centrale européenne Banque centrale européenne

Crée des supports d'apprentissage sur Banque centrale européenne avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères
    • Nous allons dans un premier temps te parler de la création de la Banque centrale européenne, une institution phare de la zone euro.
    • Puis, nous allons parler des objectifs de la BCE, notamment de l'objectif d'inflation et de stabilité de la monnaie unique.
    • Enfin, nous terminerons sur le rôle de la BCE dans le maintien de la stabilité financière.

    La création de la Banque centrale européenne

    La Banque centrale européenne (BCE) fait office de Banque centrale pour les pays membres de la zone euro. Son siège se trouve à Francfort, en Allemagne.

    La Banque centrale européenne a été créée le 1ᵉʳ janvier 1999 par 11 pays européens. Ils ont décidé d'adopter l'euro comme monnaie unique et de laisser la BCE gérer leur politique monétaire. Après 1999, d'autres pays européens ont rejoint la zone euro, et l'importance de la Banque centrale européenne a pris de l'ampleur.

    Banque centrale européenne, symbole de la BCE, StudySmarterFig. 1 : Le symbole de la Banque centrale européenne

    La principale responsabilité de la Banque centrale européenne est la stabilité des prix. Elle agit notamment sur l'inflation, qui représente la hausse durable du niveau général des prix. Cela permet, entre autres, de protéger le pouvoir d'achat des citoyens européens.

    Les responsabilités de la BCE sont également très importantes pour les marchés financiers et l'économie mondiale. En effet, en plus de son premier mandat relatif à la stabilité des prix, la BCE dispose de mandats secondaires. Il s'agit notamment de la stabilité financière, qui consiste à s'assurer que les marchés financiers européens sont en bonne santé. Le plein emploi et la croissance du PIB sont également des mandats secondaires.

    Objectifs de la BCE : contrôler l'inflation

    La BCE a les objectifs suivants :

    - Elle décide du taux d'inflation visé, ainsi que de la manière dont l'inflation est mesurée. La BCE a un objectif d'inflation de 2% à moyen terme. Pourquoi ce chiffre ? Il permet à la Banque centrale d'anticiper un risque de déflation et de réagir à temps. Cette baisse des prix durable entraîne une baisse des salaires et une hausse du chômage. La baisse de la consommation et des investissements qui s'ensuit ralenti l'activité économique.

    - Elle contrôle la masse de monnaie disponible sur les marchés financiers en administrant la quantité d'euros disponibles pour les banques des pays membres.

    - Elle gère les taux d'intérêt en augmentant ou en diminuant la masse monétaire sur le marché.

    Les taux d'intérêt sont le prix que paie le client qui emprunte à la banque. Plus ce prix est élevé, moins les ménages et les entreprises sont enclins à emprunter.

    - Elle établit et adopte les directives nécessaires pour soutenir le niveau d'activité économique dans la zone euro.

    - Elle supervise les banques.

    La politique monétaire de la zone euro

    La BCE met en place une politique monétaire pour soutenir les différents développements économiques. Elle n'applique pas toujours ces politiques. Elle les utilise durant les périodes de ralentissement de l'activité économique et d'inflation.

    Les deux principales politiques monétaires menées par la BCE sont la politique monétaire expansionniste et la politique monétaire restrictive.

    Qu'est-ce que la politique monétaire expansionniste ?

    La politique monétaire expansionniste est une mesure qui permet d'augmenter la quantité de monnaie dans l'économie. Elle stimule la demande de crédit par les consommateur auprès des banques et par conséquent la demande globale. La croissance du PIB est ainsi relancée.

    Cette politique a pour but de relancer la croissance lors d'une période de récession, c'est-à-dire de ralentissement économique. Voici les actions qu'elle peut mener pour arriver à ce résultat :

    - La BCE peut diminuer ses taux d'intérêt directeur.

    Les taux d'intérêt directeur sont les taux appliqués lors des emprunts des banques commerciales auprès de la BCE. Ce sont ces taux d'intérêt directeur qui détermine les taux d'intérêt appliqués par les banques aux particuliers et aux entreprises.

    Ainsi, plus ces taux baissent, plus les ménages et les entreprises empruntent. D'un côté, les ménages vont consommer plus et la demande va augmenter. De l'autre, les entreprises vont investir et produire davantage. Par conséquent, la croissance va redémarrer.

    - La BCE peut aussi appliquer des méthodes moins conventionnelles.

    La BCE encourage les banques centrales à accorder plus de prêts en utilisant des méthodes moins connus du grand public. Elle peut, par exemple, faire des opérations d'open market (marché ouvert) sur le marché interbancaire.

    Le marché interbancaire est le marché financier réservé aux banques centrales et aux banques commerciales. Elles achètent et vendent des titres entre elles.

    Pour faire des opérations d'open market, la BCE achète des titres vendus par les banques commerciales. Il s'agit, par exemple, de bons de trésor, des titres qui permettent à l'État d'emprunter de l'argent aux banques. Ces opérations d'achats permettent aux banques d'avoir plus de monnaie liquide à leur disposition. Elles sont donc en mesure d'accorder plus de prêts à leurs clients.

    Qu'est-ce que la politique monétaire restrictive ?

    La politique monétaire restrictive est une politique qui vise à réduire la quantité de monnaie dans l'économie. Elle encourage les agents à épargner plutôt qu'à consommer. L'inflation va ainsi diminuer.

    Voici les actions que la Banque Centrale européenne peut mener pour arriver à ce résultat :

    - La BCE peut augmenter ses taux d'intérêt directeur.

    Plus les taux d'intérêt directeur augmentent, moins les ménages et les entreprises sont enclins à emprunter. Ils vont ainsi préférer épargner plutôt que de consommer et investir, ce qui va diminuer la masse monétaire. Par conséquent, l'inflation va diminuer.

    - La BCE peut encore une fois appliquer des méthodes moins conventionnelles.

    Elle peut à nouveau faire des opérations d'open market sur le marché d'interbancaire. Cette fois, la BCE va vendre des titres, ce qui va faire augmenter le taux d'intérêt sur le marché visé. Les banques commerciales auront donc moins de monnaie liquide à leur disposition. Elles vont devoir augmenter leur taux d'intérêt pour freiner les emprunts.

    Les politiques monétaires expansionnistes et restrictives ont toutes deux un impact sur la demande globale, le niveau des prix, du PIB et des taux d'intérêt. Les deux types de politiques augmentent ou diminuent l'offre d'argent dans une économie, ce qui modifie toutes les transactions.

    Les activités de la BCE : la stabilité financière

    Pour répondre à l'objectif de stabilité des prix, il est important de s'assurer que les institutions financières sont en bonne disposition. C'est pourquoi la stabilité financière est un mandat secondaire de la BCE.

    La BCE est la seule institution responsable du système bancaire dans la zone euro. Pour protéger la solidité de ce système, la BCE gère le Mécanisme de surveillance unique (MSU) avec les autorités compétentes nationales. En France, la BCE travaille avec l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Le rôle de la MSU est :

    - De fixer le niveau des fonds propres. Les fonds propres constituent Ies moyens mis à disposition par les investisseurs. Les bénéfices qui n'ont pas été reversés seront redistribués aux actionnaires.

    Les actionnaires sont les personnes qui possèdent une partie du capital de la banque. Ils décident de la stratégie à long terme de l'institution.

    Si la banque se trouve dans une situation critique, les fonds propres peuvent la sauver. Il peut s'agir d'une situation où elle ne peut rembourser ses prêts de manière conventionnelle, ou lorsque ses investisseurs se retirent brutalement.

    - De mettre en place des sanctions pour les institutions qui ne respectent pas les règles.

    - De s'assurer que les dirigeants des institutions financières sont dignes de confiance.

    La Banque centrale européenne - Points clés

    • La Banque centrale européenne (BCE) fait office de banque centrale pour les pays membres de la zone euro.
    • La principale responsabilité de la Banque centrale européenne est de gérer la politique monétaire en maintenant la stabilité des prix dans la zone euro.
    • La BCE a plusieurs objectifs, elle décide notamment du taux d'inflation de la monnaie unique visé. Elle protège ainsi le pouvoir d'achat des Européens.
    • La BCE est également l'institution responsable du système bancaire et de la stabilité financière dans la zone euro.
    Questions fréquemment posées en Banque centrale européenne

    Quel est le rôle de la Banque centrale européenne ?

    Le rôle de la Banque centrale européenne est de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro.

    Où se trouve la Banque centrale européenne ?

    La Banque centrale européenne se trouve à Francfort en Allemagne.

    Qui dirige la Banque centrale européenne ?

    La Banque centrale européenne est dirigée par la française Christine Lagarde depuis novembre 2019.

    Qui fait partie de la BCE ?

    La BCE est chargée de la politique monétaire de 20 pays membres de la zone euro. 

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    La Banque centrale européenne dispose-t-elle d'un seul mandat ?

    Quel est l'instrument principal de la BCE pour assurer la stabilité des prix ?

    La BCE intervient sur les marchés financiers pour vendre des titres aux entreprises privés.

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Banque centrale européenne

    • Temps de lecture: 9 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !