|
|
Création monétaire

T'es-tu déjà demandé ce qui arrive à ton argent lorsque tu le déposes à la banque ? Eh bien ta monnaie en liquide se transforme en monnaie scripturale. Ta banque utilise ton dépôt pour effectuer des prêts. C'est ce qu'on appelle la création monétaire. Nous venons de te présenter beaucoup de nouveaux concepts d'un coup, n'est-ce pas ? Ne t'inquiète pas, nous allons te les expliquer dans ce résumé et répondre à toutes tes questions.

Mockup Schule

Explore notre appli et découvre plus de 50 millions de contenus d'apprentissage gratuitement.

Création monétaire

Illustration

Lerne mit deinen Freunden und bleibe auf dem richtigen Kurs mit deinen persönlichen Lernstatistiken

Jetzt kostenlos anmelden

Nie wieder prokastinieren mit unseren Lernerinnerungen.

Jetzt kostenlos anmelden
Illustration

T'es-tu déjà demandé ce qui arrive à ton argent lorsque tu le déposes à la banque ? Eh bien ta monnaie en liquide se transforme en monnaie scripturale. Ta banque utilise ton dépôt pour effectuer des prêts. C'est ce qu'on appelle la création monétaire. Nous venons de te présenter beaucoup de nouveaux concepts d'un coup, n'est-ce pas ? Ne t'inquiète pas, nous allons te les expliquer dans ce résumé et répondre à toutes tes questions.

  • Qu'est-ce que la monnaie scripturale ?
  • Quel est le rôle de la Banque centrale dans ce processus ?
  • Comment est-ce que la monétisation des créances crée de la monnaie ?
  • Quelles sont les limites de la création monétaire ? Nous allons t'en présenter deux : la politique monétaire restrictive et le risque de liquidité.

Qu'est-ce que la monnaie scripturale ?

Les dépôts bancaires (l'argent liquide déposé à la banque) jouent un rôle déterminant dans le processus de création monétaire. La plupart du temps, ces dépôts bancaires sont utilisés pour effectuer des transferts de fonds d'un compte à l'autre. Cela en fait la forme de monnaie la plus courante, on l'appelle la monnaie scripturale.

La monnaie scripturale est l'argent déposé par les individus sur leurs comptes courants ou leur compte chèque. Il s'agit des paiements par carte, des virements bancaires, des dépôts de chèque, etc.

Comme les banques peuvent facilement créer cette monnaie scripturale, l'argent liquide représentent une faible part de la monnaie en circulation.

La création monétaire : les crédits font les dépôts

La création monétaire est un processus dans lequel une banque utilise une partie des dépôts de ses clients pour accorder des crédits. Cela permet de générer plus de monnaie au sein d'une économie.

Les banques accordent des crédits à ses clients, qui cherchent à emprunter de l'argent. Lorsque le crédit est validé par la banque, elle le transfère sur le compte du client. Le crédit est donc devenu un dépôt, de la monnaie est créée grâce à ce processus.

La créance est monétisée

Grâce à leurs activités de prêt, les banques produisent des dépôts qui génèrent un nouveau pouvoir d'achat. C'est ce qu'on appelle la monétisation des créances.

La créance est la somme que la banque doit percevoir d'un client qui a effectué un prêt.

La capacité d'une banque à produire de la nouvelle monnaie correspond à un processus de monétisation des créances. Une banque doit cependant s'assurer qu'elle dispose de suffisamment de réserve de monnaie et de capital pour absorber les pertes imprévues. On fait référence ici aux prêts douteux et irrécouvrables.

Les limites de la création monétaire

L'une des principales sources de la masse monétaire d'une économie est la banque centrale. Elle s'assure qu'il y a suffisamment d'argent en circulation dans une économie. Pour ce faire, elle s'appuie sur les réserves des banques commerciales.

Les réserves des banques commerciales sont un facteur important lorsqu'il s'agit de la masse monétaire. Elles contribuent à la monétisation de la créance. Cela résulte ainsi à plus de création monétaire dans l'économie.

Les facteurs qui peuvent limiter la création monétaire sont les suivants :

La politique monétaire de la Banque centrale

Nous allons t'introduire les deux types de politique monétaire qui sont menés par la Banque centrale : la politique monétaire expansionniste et la politique monétaire restrictive.

La Banque centrale est une banque qui gère la masse monétaire et supervise le système bancaire commercial d'une économie.

La politique monétaire expansionniste

Lorsqu'une économie est confrontée à une récession ou à un ralentissement économique, la banque centrale adopte une politique monétaire expansionniste. La politique monétaire expansionniste est aussi connue sous le nom de politique de l'argent facile.

Lorsque la banque centrale adopte une politique monétaire expansionniste, elle augmente la masse monétaire. Ce qui fait baisser le taux d'intérêt. Cela diminue le coût des emprunts et stimule la demande dans l'économie.

La politique monétaire expansionniste augmente la masse monétaire et diminue le taux d'intérêt. En faisant cela, la banque centrale essaie de rendre les emprunts moins chers, afin de permettre aux entreprises d'emprunter davantage et de stimuler la demande au sein de l'économie. Cela entraîne une augmentation des investissements, de la production et de l'emploi à court terme.

La politique monétaire restrictive

À l'inverse, la politique monétaire restrictive est instaurée par la banque centrale lorsque l'inflation augmente. L'inflation menace le pouvoir d'achat des agents économiques. Lorsque la banque centrale décide d'adopter une telle politique, elle diminue la masse monétaire, ce qui augmente le taux d'intérêt. Cela a pour effet d'augmenter le coût des emprunts. Si les entreprises et les consommateurs ne peuvent plus emprunter, leur demande diminue. L'inflation va donc diminuer.

L'objectif de la banque centrale ici est de freiner l'inflation. Ce faisant, l'économie fait face à une baisse du niveau d'investissement, de la production et de l'emploi à court terme.

Le risque de liquidité

Les banques peuvent être confrontées à des limitations concernant la quantité d'argent qu'elles peuvent créer. La raison est qu'elles doivent sélectionner les clients auxquels elles octroient un prêt. Elles veulent limiter le risque de prêter à une personne qui serait en incapacité de rembourser.

En effet, un défaut de paiement entraîne d'énormes pertes pour les banques car elles doivent être en mesure de répondre aux demandes de retrait de dépôts. Si les retraits des dépôts sont trop importants, la banque court le risque de manquer de liquidités et de ne pouvoir honorer ces demandes. Elle risque ainsi de perdre la confiance de ses clients.

Le risque de liquidité correspond à une situation où une banque ne peut répondre aux demandes de retrait de ses clients.

La création monétaire - Points à retenir

  • La forme de monnaie la plus courante est la monnaie scripturale.
  • Toutes les banques sont tenues de conserver une partie des dépôts dans leurs réserves. Il s'agit d'une règle imposée par les banques centrales.
  • La capacité d'une banque à produire de la nouvelle monnaie correspond au processus de monétisation des créances.
  • La politique monétaire restrictive est mise en œuvre par la banque centrale lorsque l'économie fait face à un boom qui résulte en une forte inflation.
  • Le risque de liquidité est une situation où une banque ne peut répondre aux demandes de retrait de ses clients.

Questions fréquemment posées en Création monétaire

Les 3 sources de la création monétaire sont les banques centrales, les banques commerciales et le trésor public.

Le but de la création monétaire est d'augmenter la masse de la monnaie en circulation.

Les banques centrales créent de la monnaie en imprimant des pièces et des billets.

Les conséquences de la création monétaire sont : la hausse de l'inflation et la hausse de l'investissement. C'est la hausse de la masse monétaire qui diminue le pouvoir d'achat et pousse les épargnants à investir plutôt que de dépenser.

Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

L'indice des prix à la consommation est utilisé aux États-Unis pour mesurer l'inflation ?

L'indice des prix à la consommation est un outil statistique crée par ___.

Les ménages à revenus élevés sont plus affectés par l'inflation. 

Suivant
AUTRES THÈMES LIÉS Création monétaire

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter ! Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

Entdecke Lernmaterial in der StudySmarter-App

Google Popup

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !