|
|
Zone euro

Que tu te rendes en Espagne, en Allemagne ou en Finlande, tu vas nécessairement faire face à des chocs culturels ! Tout est différent : la langue, la nourriture, l'architecture… mais pas la monnaie ! Pourquoi ? Parce que ces pays en zone euro possèdent une monnaie commune ! La zone euro regroupe un ensemble de pays avec la France, dont la majorité a adopté l'euro comme monnaie nationale. L'union économique et monétaire regroupe actuellement 19 pays. Cette dernière est le fruit d'un long processus d'intégration économique en Europe. 

Mockup Schule

Explore notre appli et découvre plus de 50 millions de contenus d'apprentissage gratuitement.

Illustration

Lerne mit deinen Freunden und bleibe auf dem richtigen Kurs mit deinen persönlichen Lernstatistiken

Jetzt kostenlos anmelden

Nie wieder prokastinieren mit unseren Lernerinnerungen.

Jetzt kostenlos anmelden
Illustration

Que tu te rendes en Espagne, en Allemagne ou en Finlande, tu vas nécessairement faire face à des chocs culturels ! Tout est différent : la langue, la nourriture, l'architecture… mais pas la monnaie ! Pourquoi ? Parce que ces pays en zone euro possèdent une monnaie commune ! La zone euro regroupe un ensemble de pays avec la France, dont la majorité a adopté l'euro comme monnaie nationale. L'union économique et monétaire regroupe actuellement 19 pays. Cette dernière est le fruit d'un long processus d'intégration économique en Europe.

  • Dans un premier temps, nous allons présenter les étapes de la construction de l'Union économique et monétaire.
  • Nous allons ensuite expliquer les objectifs du traité de Maastricht et du Pacte de stabilité et de croissance.
  • Enfin, nous allons parler de la politique monétaire de la Banque centrale européenne.

L'Union économique et monétaire

La fin de la Seconde Guerre mondiale a marqué un nouveau départ en Europe. Pour faciliter les échanges commerciaux, six pays de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (la France, l'Italie, les Pays-Bas, l'Allemagne de l'Ouest, la Belgique et Luxembourg) ont signé le Traité de Rome. Ainsi fut établie la Communauté économique européenne (CEE) le 25 mars 1957. Le but étant de créer un marché unique européen.

Le marché unique européen est une union qui élimine les barrières commerciales et qui regroupe aujourd'hui les 27 États membres de l'Union européenne.

Cependant, l'instabilité des taux de change et la différence de croissance entre les pays membres met en danger cette union.

Le taux de change est le prix d'une monnaie par rapport à une autre.

C'est à la suite de la création de la Communauté économique européenne que nait l'idée d'une monnaie commune. Ce projet est étudié par le Conseil européen et en 1988, l'Union économique et monétaire (UEM) est annoncée.

Quels sont les étapes de la construction de l'Union économique et monétaire ?

Les étapes de la construction de l'Union économique et monétaire sont :

  • Le renforcement de la coopération monétaire, qui a amené à la signature du traité de Maastricht en 1992.

  • La création de l'Institut monétaire européen en 1994, en vue de la création de la Banque centrale européenne. Le Pacte de stabilité et de croissance est également établi en 1997 pour assurer la politique budgétaire européenne.

  • Finalement, l'euro est introduit en 1999.

Le Conseil européen a détaillé ces trois étapes dans le fameux "rapport Delors", sous l'égide du Président du Conseil Jacques Delors.

Le traité de Maastricht et la monnaie commune

Le 7 février 1992, le traité de Maastricht (ou traité de l'Union européenne) a été conclu aux Pays-Bas. Il a élargi le champ d'action de l'UE pour y inclure plus qu'une simple coopération économique. Ainsi, en plus de la politique économique, des questions telles que la protection des consommateurs et le développement social sont intégrées aux discussions.

De plus, le traité a permis d'établir la création de la Banque centrale européenne avec une politique monétaire commune. Il a par ailleurs insisté sur l'objectif d'introduire l'euro comme monnaie commune de tous les pays membres de l'UE dans les dix ans à venir.

Le traité a également institué cinq critères de convergence que les États membres doivent satisfaire pour rentrer dans la zone euro.

Les cinq critères de convergence sont :

  • La stabilité des prix. Le taux d'inflation moyen ne peut pas dépasser de plus 1,5 % celui des trois États membres ayant les plus faibles taux d'inflation.
  • Le taux d'intérêt à long terme. Il ne peut pas être supérieur à plus de 2 % à ceux des trois États membres présentant les meilleurs résultats en termes de stabilité de prix.
  • La stabilité du taux de change. La monnaie nationale ne peut pas être dévaluée. L'État membre n'a pas volontairement baissé la valeur de sa monnaie par rapport à celles des autres pays membres durant deux ans.
  • Le déficit public. Le déficit public ne peut dépasser 3 % du PIB. Ce critère est appliqué avec souplesse.
  • La dette publique. La dette ne peut dépasser 60 % du PIB. Ce critère est appliqué avec souplesse.

Qu'est-ce qu'un taux d'inflation moyen ?

Il s'agit du pourcentage de la hausse des prix par rapport à l'année précédente. Les pays candidats doivent donc avoir un taux d'inflation dans la moyenne de celle de la zone euro pour être accepté.

Qu'est-ce qu'un taux d'intérêt à long terme ?

Il est important de différencier le taux d'intérêt à long terme et le taux d'intérêt à court terme. Le taux d'intérêt à court terme correspond au taux qu'applique la Banque centrale lorsqu'elle prête aux banques commerciales. C'est aussi celui que s'appliquent les banques lorsqu'elles se prêtent entre elles. Il est fixé de manière journalière.

Le taux d'intérêt à long terme est appliqué tous les 10 ans quant à lui. C'est le taux qui est appliqué pour vendre et acheter des obligations. Ce sont des titres qui permettent aux entreprises et à l'État d'emprunter sur les marchés financiers.

Le Pacte de stabilité et de croissance reprend les deux derniers critères de convergence. Regardons cela de plus près.

Le Pacte de stabilité et de croissance

Le Pacte de stabilité et de croissance (PSC) est un accord qui encadre les politiques budgétaires des états membres. Le PSC a pour objectif de maintenir une discipline budgétaire au sein de l'UE. Elle comporte un ensemble de critères qui permettent de réduire les dettes publiques et de contrôler les déficits excessifs.

La politique budgétaire est un instrument important pour la stabilité économique d'un pays. Les États augmentent leurs dépenses pour relancer l'économie, et les diminuent en période de croissance pour renflouer les caisses publiques. Mais, ces mesures ont un impact sur le reste de la zone euro. La hausse des dépenses publiques augmente potentiellement l'inflation. Le niveau général des prix augmente de manière durable.

Qu'est-ce qu'un déficit public ?

Le déficit public est une situation où les dépenses publiques sont supérieures aux ressources de l'État. La situation inverse est appelée excédent public.

Attention à ne pas confondre déficit public et dettes publiques. Les dettes publiques désignent le total des emprunts que fait l'État.

Selon l'INSEE, en 2021, le déficit public en France est de 163,3 milliards. Ce qui correspond à plus de 6 % du PIB. En comparaison, l'Allemagne, le bon élève de l'UE, affichait un déficit de 3,25 % en 2021.

Quels sont les volets du Pacte de stabilité et de croissance ?

Le Pacte de stabilité et de croissance a deux volets : un volet préventif et un volet correctif.

  • Le volet préventif

Il fixe les objectifs budgétaires. L'objectif étant d'avoir le déficit le plus faible possible, voire d'être en excédent.

  • Le volet correctif

Il comporte des mesures pour aider les pays dont le déficit public dépasse les 3 % recommandés.

Enfin, le 1er janvier 1999, 11 États adopte l'euro. Ceci arrive six mois après que la Banque centrale européenne a remplacé l'Institut monétaire européen.

La politique monétaire de la Banque centrale européenne

La Banque centrale européenne (BCE) fait office de Banque centrale en Europe pour les pays membres de la zone euro. Les pays qui ont adopté la monnaie commune.

Le siège de la BCE se trouve à Francfort, en Allemagne. Sa responsabilité principale est de gérer la politique monétaire et de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro.

La politique monétaire de la Banque centrale européenne a une importance considérable dans l'économie européenne. La BCE fixe l'objectif du niveau d'inflation ainsi que sa mesure. Actuellement, le taux d'inflation visé est de 2 % à moyen terme.

Les taux d'inflation trop bas sont également perçus négativement. Si le taux d'inflation est négatif, cela peut entraîner un ralentissement de l'activité économique. Les prix n'augmentent plus, donc la hausse des salaires et des investissements ralentissent. Le but est de protéger le système financier du risque d'instabilité pendant une période de fragilité économique.

Même si la stabilité des prix est le mandat principal de la BCE, elle a des mandats secondaires. Ces mandats secondaires comprennent des objectifs de plein emploi et de protection de l'environnement.

Si tu veux en apprendre plus sur la Banque centrale européenne et sa politique monétaire, jette un œil sur le résumé de cours dédié à ce sujet.

Zone euro - Points clés

  • La construction de l'Union économique et monétaire s'est faite en trois étapes et a permis d'introduire la monnaie commune.
  • Le traité de Maastricht a établi cinq critères de convergence que les États membres doivent satisfaire pour intégrer la zone euro.
  • Le Pacte de stabilité et de croissance vise à instaurer une discipline budgétaire dans l'UE.
  • La principale responsabilité de la Banque centrale européenne est de gérer la politique monétaire et de maintenir la stabilité des prix.

Questions fréquemment posées en Zone euro

Les 19 pays de la zone euro sont : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovaquie et Slovénie.

Le dernier pays à être entré dans la zone euro est la Slovénie en 2007. 

Le Danemark et la Suède ont refusé l'euro.

Le Conseil européen a créé l'euro. C'est lui qui a choisi son terme (euro) en 1995.

Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

Quel évènement a amené à la création de l'Union économique et monétaire ?

Quand est-ce que le Traité de Rome a été signé ?

Quand est-ce que le Traité de Maastricht a été signé ?

Suivant
AUTRES THÈMES LIÉS Zone euro

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter ! Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

Entdecke Lernmaterial in der StudySmarter-App

Google Popup

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !