PIB nominal et PIB réel

Savais-tu que la quantité de biens et de services que nous produisons dans une économie est un indicateur important. En fait, on peut déterminer grâce à eux la taille de l'économie d'un pays - ce qui n'est pas négligeable ! Ce fameux outil de mesure est le PIB, ou produit intérieur brut. On pourrait le comparer à notre bulletin scolaire, sauf que celui-ci opère au niveau de notre économie ! Il va ainsi permettre de mesurer la production de richesse d'un pays sur une période donnée. 

PIB nominal et PIB réel PIB nominal et PIB réel

Crée des supports d'apprentissage sur PIB nominal et PIB réel avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    Alors, continues à lire si tu veux en apprendre plus sur le PIB !

    • Dans ce résumé de cours, nous allons découvrir le PIB et son utilisation.
    • Nous verrons qu'il existe trois manières de l'évaluer : le PIB selon la production, le PIB selon les dépenses ou le PIB selon les revenus.
    • Puis, nous expliquerons que la mesure du PIB peut être interprété en fonction du PIB réel ou du PIB nominal (aussi appelé pib en valeur).
    • Pour finir nous verrons le calcul du pib réel et nominal.

    Définition du PIB

    Le produit intérieur brut (PIB) est l'outil utilisé par les gouvernements du monde entier pour mesurer les performances de leur économie nationale. Il s'agit d'une mesure de la production, qui permet de comparer une économie à une autre. Le PIB mesure la valeur totale de la production d'une économie.

    Le produit intérieur brut, ou PIB, est une mesure de la valeur totale de tous les biens et services finaux produits dans un pays.

    Il s'agit d'une définition complexe, alors décortiquons ce qu'elle signifie. Le PIB ne mesure que la production finale d'une économie. La production finale fait référence aux biens et services finis qui sont achetés par l'utilisateur final.

    Une voiture sera comptabilisée dans le PIB d'un pays, mais pas l'acier utilisé pour fabriquer la voiture.

    Cela s'explique par le fait que la voiture est un bien final alors que l'acier est un composant d'un autre bien. Les vêtements, les ordinateurs et les coupes de cheveux sont d'autres exemples de biens et services finaux. En outre, le PIB n'est calculé que sur la base des biens et services produits à l'intérieur des frontières d'un pays. Par conséquent, lorsque des consommateurs français achètent des voitures européennes, ces voitures ne comptent pas dans le PIB de la France.

    Comme le PIB est une mesure qui comprend de nombreux éléments, les économistes ont mis au point trois méthodes pour le calculer. Ces trois méthodes sont l'approche par les dépenses, l'approche par les revenus et l'approche par la valeur ajoutée. Ces approches sont toutes équivalentes et donnent le même résultat. Regardons maintenant la distinction entre les trois.

    L'approche du PIB par la production

    Le PIB par la production prend en compte la contribution des entreprises dans la fabrication de biens et services finaux de l'économie nationale. Pour cela, il va faire la somme des ventes des entreprises auxquelles il va soustraire le coût des biens intermédiaires utilisés dans leur production.

    Les biens intermédiaires sont retirés car, s'ils étaient inclus, ils seraient comptés plusieurs fois à chaque étape de la production.

    Les biens intermédiaires sont des biens détruits ou transformés par une entreprise lors de la production d'un autre bien.

    Produits minéraux, textile, bois et le papier, chimie, caoutchouc et plastiques, métallurgie et transformation des métaux, composants électriques et électroniques.

    La formule du PIB par la production est la suivante :

    PIB = Valeur ajoutée brute + Impôts - Subventions

    La valeur ajoutée brute représente le prix d'un bien ou service avant imposition, auquel on soustrait le coût de production.

    La valeur ajoutée brute d'une baguette de pain représente son prix moins les coûts de production liés à sa fabrication (farine, électricité).

    Un exemple plus détaillé va nous permettre de clarifier ce concept.

    Prenons un camion en construction. Pour être réalisé, le camion va avoir besoin de pneus, qui seront fabriqués par une entreprise externe de pneus. Pour la fabrication de ces derniers, l'entreprise de pneus aura besoin de caoutchouc, qui sera fournis par une entreprise de caoutchouc.

    Disons que nous avons les détails suivants :

    Entreprise de caoutchoucEntreprise de pneusEntreprise de camions
    Valeur des ventes1 000 €4 000 €12 000
    Biens intermédiaires0 1 000 4 000
    Paiements des facteurs de production 1 000 3 000 8 000
    Dépenses totales de l'entreprise1 000 4 000 12 000
    Valeur ajoutée = Valeur des ventes moins le coût des biens intermédiaires

    1 000 - 0

    = 1,000

    4,000 - 1,000

    = 3,000

    12,000 - 4,000

    = 8,000

    Décomposons et expliquons.

    L'entreprise de caoutchouc n'a pas de coûts intermédiaires car aucun bien intermédiaire n'est utilisé dans la production de caoutchouc, puisque qu'il provient lui-même des arbres. Le paiement des facteurs de production (salaires, intérêts, loyers et bénéfices) s'élève à 1 000 euros. La valeur ajoutée de l'entreprise de caoutchouc est la valeur des ventes de son caoutchouc de 1 000 moins le coût des biens intermédiaires de 0 , soit 1 000 .

    Désormais, le caoutchouc vendu à l'entreprise de pneus pour 1 000 devient leur coût intermédiaires. L'entreprise doit également payer ses facteurs de production d'une valeur de 3 000 . La valeur ajoutée de l'entreprise de pneus est la valeur des ventes de ses pneus de 4 000 moins le coût des biens intermédiaires de 1 000 , soit 3 000 .

    Tu l'as bien compris, il ne faut pas inclure le coût des facteurs de production dans la valeur du PIB en valeur).

    Ainsi, pour calculer le PIB en valeur, il suffit d'additionner la valeur ajoutée (VA) de toutes les entreprises de l'économie. Reprenons notre exemple.

    PIB = VA entreprise caoutchouc + VA entreprise pneus + VA entreprise camions = 1 000 + 3 000 + 8 000 = 12 000 €.

    Voilà, cela devrait être plus clair désormais ! Maintenant, nous allons étudier le PIB par les dépenses pour que tu comprennes bien la différence avec le PIB par la productioné.

    L'approche du PIB par les dépenses

    L'approche par les dépenses calcule le montant total d'argent dépensé pour tous les biens et services finaux produits dans notre économie, sans tenir compte des biens intermédiaires. Les biens finaux peuvent être consommés par les ménages, le gouvernement, les entreprises, voir même les étrangers.

    La formule du PIB en utilisant l'approche par les dépenses est la suivante :

    PIB = C + I + G + X – M

    C est la consommation des ménages.

    I représente les dépenses d'investissement des entreprises, essentiellement les achats de capital.

    G représente les achats des administrations publiques liés à la fourniture de biens et services publics.

    X-M représente les exportations et les importations nettes.

    Il existe d'autres formes de dépenses qui ne sont pas incluses dans le PIB. Notamment, les achats d'actions puisqu'ils mesure uniquement la production de biens et de services. En outre, les dépenses publiques sous forme de prestations sociales et autres transferts ne sont pas incluses dans le PIB d'un pays.

    Par ailleurs, seuls les biens et services achetés ou vendus sur un marché sont comptabilisés dans le PIB. Ainsi, un repas acheté dans un restaurant est comptabilisé, mais pas un repas préparé à la maison. Chaque fois que vous cultivez vos propres aliments dans votre jardin plutôt que de les acheter dans un magasin, la valeur de ces produits finis n'est pas prise en compte dans le PIB.

    Quelle serait le PIB du pays Y si nous prenons en compte les données suivantes :

    - Les dépenses de consommation sont de 20 millions d'euros,

    - les dépenses publiques de 50 millions d'euros,

    - les investissements de 25 millions d'euros,

    - les exportations totales de 10 millions d'euros,

    - les importations totales de 12 millions d'euros.

    Réponse : Le PIB du pays Y serait la somme des dépenses de consommation, des investissements, des dépenses publiques et des exportations totales moins les importations totales.

    Cela équivaut à 20 M + 25 M + 50 M + 10 M - 12 M = 93 millions d'euros.

    Il me semble que nous sommes bons sur l'approche du PIB par les dépenses. Terminons maintenant avec le PIB par les revenus.

    L'approche du PIB par les revenus

    L'approche par les revenus pour calculer le PIB consiste à additionner les revenus perçus par les différents acteurs de l'économie. Cela inclut les revenus perçus par les ménages, les entreprises et le gouvernement. Les variables de cette méthode sont les suivantes.

    La formule du PIB utilisant l'approche par le revenu est la suivante :

    PIB = RA + EBE + impôts – subventions

    RA est la rémunération des salariés et EBE est l’excédent brut d’exploitation.

    L'excédent brut d'exploitation représente les ressources dégagées par une entreprise pour les unités de production. Il est égal à la valeur ajoutée, moins la rémunération des salariés, des impôts sur la production et augmenté des subventions d'exploitation.

    Nous avons ainsi vu les trois approches du PIB. Je sais, cela fait beaucoup d'informations. Regardons un exemple en appliquant chacun d'entre eux pour que tu fasses bien la différence.

    Les approches du PIB - exemples

    Pour illustrer la différence entre ces trois approches, considérons l'économie décrite dans le tableau ci-dessous. Dans cette économie, il n'y a qu'un seul produit fini - les camions - et deux biens intermédiaires - le caoutchouc et les pneus.

    Caoutchouc Pneus Camions
    Travail1 000 €1 000 €1 000 €
    Matières premières 0 €5 000 €8 000 €
    Total des dépenses 1 000 €6 000 €9 000 €
    Prix de vente 5 000 €8 000 €15 000 €
    Bénéfice 4 000 €2 000 €6 000 €

    Supposons que cela représente la totalité de l'activité économique de cette économie. C'est-à-dire que les processus de production ne nécessitent que de la main d'œuvre et des matières premières et aucun capital. Il n'y a pas eu de nouveaux investissements, de dépenses publiques ou d'échanges avec d'autres économies. Nous pouvons maintenant calculer le PIB de cette économie simple en utilisant chacune des trois méthodes.

    En utilisant l'approche par les dépenses

    Nous incluons les dépenses de consommation, et il n'y a aucun autre élément à inclure. Les dépenses de consommation comprennent uniquement les ventes de camions, car les camions sont le seul bien final de cette économie. Les biens intermédiaires consommés pendant la production sont exclus. Le montant total dépensé en biens finaux dans cette économie est de 15 000 €.

    En utilisant l'approche par le revenu

    Nous examinons tous les revenus des facteurs de production pour tous les biens et services. La main-d'œuvre (travail) représentait 1 000 € pour chaque bien, soit 3 000 € au total. Les bénéfices totaux qui reviennent aux propriétaires d'entreprises sont de 4 000 € pour le caoutchouc, 2 000 € pour les pneus et 6 000 € pour les camions. Cela représente un total de 12 000 € de profits. Le revenu total des facteurs était de 3 000 € + 12 000 € = 15 000 €.

    En utilisant l'approche du pib en valeur ajoutée

    Nous calculons la valeur ajoutée pour tous les biens et services. La valeur ajoutée est le prix de vente auquel on soustrait le coût des matières premières. C'est 5 000 € pour le caoutchouc, 3 000 € pour les pneus et 7 000 € pour les camions. Lorsque nous additionnons ces chiffres, nous obtenons 15 000 €.

    J'espère que cet exemple clarifie comment il est possible que les trois approches soient équivalentes l'une à l'autre.

    Pour finir ce résumé de cours, regardons à présent les façons d'interpréter le PIB. On peut le faire à partir du PIB réel ou du PIB nominal.

    Comment interpréter le PIB ?

    Le PIB est l'un des paramètres les plus cités dans l'analyse d'une économie. La croissance du PIB est souvent considérée comme le meilleur moyen de mesurer la performance économique d'un pays. Le calcul du PIB regroupe de nombreux aspects d'une économie en une seule valeur et peut fournir une grande quantité d'informations sur une économie et ses habitants.

    Un moyen courant de mesurer le niveau de vie d'un pays est son PIB par habitant.

    Le PIB par habitant est calculé en divisant le PIB par le nombre d'habitants de la population. On obtient ainsi une valeur qui représente la production totale par personne dans le pays.

    Un PIB par habitant plus élevé indique généralement un niveau de vie plus élevé, car cela signifie que chaque personne dans le pays est capable de produire et de consommer davantage.

    Le PIB nominal

    Le produit intérieur brut nominal, ou PIB nominal, est une mesure du PIB d'un pays utilisant les niveaux de prix actuels.

    Le PIB nominal a vu le jour pour contrer les effets de l'inflation.

    L'inflation est caractérisée par une hausse générale et durable des prix au sein d'une économie.

    En effet, une inflation élevée va fausser les comparaisons la comparaison d'un PIB avec celui des autres années. Les économistes ont ainsi trouvé une solution pour éviter que l'inflation ne fausse trop leur calculs et comparaisons.

    Le PIB nominal est ainsi calculé avec les prix de chaque année. Il permet d'avoir un meilleur indicateur des conditions actuelles.

    PIB nominal en 2023 = Quantités des biens et services produits * Prix des produits en 2023

    On trouve ainsi des quantités et des prix différents pour chaque année.

    Le PIB nominal possède deux autres appellations : le PIB en valeur et le PIB en euros courants.

    Nous allons voir maintenant que nous privilégierons une autre approche, le PIB réel, pour comparer les changements de production ou de rendement sur plusieurs périodes.

    Le PIB réel

    Le produit intérieur brut réel, ou PIB réel, est une mesure du PIB d'un pays après ajustement des variations du niveau global des prix.

    Fondamentalement, le PIB est une mesure de la production d'une économie. Cependant, étant donné que le PIB est mesuré par la monnaie de l'économie, il est susceptible d'être faussé par l'inflation.

    Si les prix augmentent, cela peut entraîner une hausse du PIB d'un pays, même si le niveau de production reste le même. Pour corriger ce phénomène, les économistes utilisent une mesure connue sous le nom de PIB réel.

    Le PIB réel connait deux autres appellations : le PIB en volume ou le PIB en euros constants.

    Calculer le PIB réel

    Le calcul du pib réel est effectué à partir du pib en valeur. On va seulement lui enlever les effets de l'inflation. Parce que le problème du pib en valeur (ou nominal) est qu'il incorpore des prix différents pour la mesure du PIB chaque année. De ce fait, on compare des choses qui ne sont pas comparables.

    PIB réel = PIB en valeur - Effets de l'inflation

    Soit, PIB réel = Quantités des biens et services produits * Prix d'une année donnée

    On va garder la base des prix d'une année, par exemple ceux de 2015, pour mesurer le PIB de différentes années. Ainsi, l'inflation n'est pas prise en compte.

    On peut à ce moment là faire des comparaison d'années en années.

    Pour de plus amples informations, notamment sur le calcul du PIB réel, je t'invite consulter notre explication sur le PIB réel et le PIB nominal.

    PIB nominal et PIB réel - Points à retenir

    • La croissance du PIB est considérée comme le meilleur moyen de mesurer la performance économique d'un pays.
    • Le PIB nominal, est une mesure du PIB d'un pays utilisant les niveaux de prix actuels. Il est également appelé PIB en valeur.
    • Le PIB réel, est une mesure du PIB d'un pays après ajustement des variations du niveau global des prix. Il est également appelé PIB en volume.
    • Le calcul du PIB réel ne prend pas en compte l'inflation.
    Questions fréquemment posées en PIB nominal et PIB réel

    Quelle est la différence entre PIB nominal et PIB réel ?

    La différence entre PIB nominal et PIB réel est que le premier prend en compte la valeur des prix des différentes années (il inclut donc l'inflation). Le PIB réel quant à lui va permettre de faire des comparaisons d'années en années en se référant au prix des biens et services produits lors d'une année donnée. 

    Comment passe-t-on du PIB nominal au PIB réel ?

    Pour passer du PIB nominal ou PIB réel, on va soustraire au premier les effets de l'inflation, qu'il ne prend pas en compte dans sa mesure. Pour se faire, on va se référer aux prix d'une année, par exemple ceux de 2015, pour mesurer le PIB de différentes années. De ce fait, la hausse des prix n'est pas considérée. 

    Comment définir le PIB nominal ?

    On définit le PIB nominal par la mesure du PIB d'un pays en utilisant les niveaux de prix actuels. 

    Comment se calcule le PIB réel ?

    Le calcul du PIB réel est effectué à partir du PIB nominal. On va seulement lui enlever les effets de l'inflation. Ainsi :  PIB réel = Quantités des biens et services produits * Prix d'une année donnée. 

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Une voiture vendue chez un concessionnaire sera comptabilisée dans la mesure du PIB, comme l'acier utilisé pour la fabriquer. 

    Lorsque des consommateurs français achètent des voitures européennes, ces voitures ne comptent pas dans le PIB de la France.

    Plus le PIB par habitant d'un pays est élevé plus le niveau de vie est bon. 

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Sciences économiques et sociales

    • Temps de lecture: 15 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner