Théorie de Kohlberg

Le genre, comme l'affirment la plupart des gens, est avant tout une construction sociale qui évolue avec la société dans laquelle nous vivons. Ce qui est jugé approprié pour un sexe, le sexe correspondant a tendance à l'adopter, ce qui se traduit par une variété de comportements et de stéréotypes. Si l'environnement dans lequel une personne grandit qualifie une certaine activité de "truc de garçon" ou de "truc de fille", cela affecte-t-il le développement de son identité sexuelle ?

C'est parti Inscris-toi gratuitement
Théorie de Kohlberg Théorie de Kohlberg

Crée des supports d'apprentissage sur Théorie de Kohlberg avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères

    Lathéorie du développement cognitif de Kohlberg tente d'aborder l'idée du développement du genre.

    • Tout d'abord, posons les bases de la théorie du développement cognitif de Kohlberg sur le genre.
    • Ensuite, nous explorerons la force de la théorie de Kohlberg.
    • Jetons ensuite un coup d'œil à la théorie du développement moral de Kohlberg.
    • Nous apprendrons en quoi consiste la théorie de Kohlberg sur le stade de la compréhension morale.
    • Enfin, nous discuterons des principales critiques de la théorie du développement moral de Kohlberg.

    La théorie du développement cognitif de Kohlberg : Vue d'ensemble

    Kohlberg a proposé la théorie du développement cognitif du genre, qui suggère que le développement du genre des enfants est basé sur une manière de stade. On pense que les enfants obtiennent des informations du monde et des autres personnes.

    La théorie du développement cognitif de Kohlberg sur le genre

    Lathéorie du développement cognitif du genre de Kohlberg se concentre sur la façon dont les enfants développent des structures cognitives pour conceptualiser et comprendre leur genre et celui des personnes qui les entourent.

    Lesstructures cognitives sont des constructions psychologiques telles que les schémas ou les modèles mentaux utilisés pour comprendre et traiter les informations.

    Les étapes du développement du genre, selon Kohlberg, sont les suivantes.

    Théorie de Kohlberg : L' étiquetage dusexe

    Lestade de l'étiquetage se produit entre deux et trois ans et c'est le moment où les enfants commencent à identifier les expressions de genre d'eux-mêmes et des personnes qui les entourent. Ils peuvent dire aux autres leur sexe et reconnaître celui des autres à partir de leur apparence extérieure (par exemple, quelqu'un qui a les cheveux longs est une fille).

    En outre, leur perception du genre est très fluide à ce stade ; ils ne considèrent pas le genre comme une constante et pensent qu'il change en fonction de propriétés superficielles telles que la longueur des cheveux ou les vêtements.

    Un enfant à ce stade peut identifier à tort un garçon aux cheveux longs comme étant une fille.

    Théorie de Kohlberg, petite fille en robe rouge avec un sac à main rouge et des fleurs rouges et blanches dans les cheveux, StudySmarterFig. 1 Dès leur plus jeune âge, les enfants apprennent les rôles de genre (par exemple, les fleurs, les sacs à main et les robes sont pour les filles).

    Théorie de Kohlberg : Stabilité du genre

    Le stade de la stabilité survient vers l'âge de quatre ans, lorsque les enfants commencent à reconnaître que le genre reste généralement constant au fur et à mesure qu'ils vieillissent. Ils comprennent que les filles deviendront des femmes et que les garçons deviendront des hommes.

    Cependant, leur concept de genre n'est pas encore cohérent.

    Ils peuvent croire qu'un garçon peut se transformer en fille s'il fait des activités féminines.

    Théorie de Kohlberg : Cohérence entre les sexes

    Le stade de la cohérence se situe entre six et sept ans. Il se caractérise par le fait que le genre devient un concept plus fixe pour l'enfant.

    À ce stade, il se rend compte que le genre est constant dans le temps et dans différentes situations. Par exemple, il peut comprendre que les changements externes tels que la pousse des cheveux et les choix vestimentaires ne modifient pas l'identité sexuelle des personnes.

    Points forts de la théorie de Kohlberg

    Plusieurs chercheurs ont mené des études qui soutiennent la théorie de Kohlberg sur le développement du genre. Jetons un coup d'œil à ce qu'ils ont trouvé.

    1. Thompson (1975)

    Dans cette étude, les chercheurs ont testé un groupe d'enfants âgés de deux et trois ans sur leur capacité à identifier correctement leur sexe et celui des autres. Thompson a constaté que les enfants plus âgés pouvaient identifier correctement les genres plus souvent que les plus jeunes, ce qui suggère que cette compétence se développe entre ces deux groupes d'âge.

    Cette constatation corrobore l'étape de l'étiquetage des sexes que Kohlberg décrit dans sa théorie.

    2. Slaby et Frey (1975)

    Dans cette étude, les chercheurs ont testé des enfants âgés de deux à cinq ans sur leur niveau de développement du genre. Ils ont constaté que les enfants dont le niveau de cohérence entre les sexes était plus élevé étaient plus susceptibles de rechercher des modèles de rôle du même sexe.

    Cette étude soutient les étapes de Kohlberg, car il affirme également que les enfants plus âgés feront preuve d'une plus grande stabilité et cohérence en matière de genre.

    3. Munroe et al. (1984)

    Dans cette étude, les chercheurs ont constaté que les enfants de différentes cultures montraient des signes de progression à travers les stades décrits par Kohlberg, ce qui corrobore la théorie.

    Cette recherche suggère également que la théorie de Kohlberg peut être universelle.

    Points forts de la théorie de Kohlberg par rapport à la théorie de Piaget

    Les stades de développement du genre de Kohlberg s'alignent sur les stades de développement cognitif de Piaget, en particulier l'idée de conservation au sein du stade opérationnel concret, qui est liée à la cohérence entre les genres.

    Laconservation est la capacité cognitive d'un enfant à comprendre que même si les apparences d'une personne ou d'un objet changent, les propriétés de base ne changent pas.

    Suppose que tu prennes deux verres d'eau égaux, que tu en verses un dans un verre plus grand et plus mince et l'autre dans un verre plus court mais plus large, et que tu demandes à l'enfant quel verre contient le plus d'eau.

    Un enfant qui a acquis la compétence de conservation pourrait comprendre que les deux verres contiennent toujours la même quantité d'eau.

    En revanche, un enfant qui n'a pas acquis la compétence de conservation pensera que le verre le plus haut et le plus fin contient plus d'eau.

    En ce qui concerne le développement du genre de l'enfant, son aptitude à la conservation lui permet de comprendre que le genre d'une personne ne change pas en fonction de propriétés externes, telles que les activités auxquelles elle participe ou la façon dont elle s'habille.

    Kohlberg et Piaget ont constaté que cette aptitude à la conservation devenait présente vers l'âge de six ou sept ans. Les deux chercheurs s'accordent à dire que les enfants développent la conservation au même âge, ce qui suggère que la théorie du développement cognitif de Kohlberg sur le genre est très fiable.

    Théorie de Kohlberg, bébé garçon assis sur le sol avec divers jouets autour d'eux, StudySmarterFig. 2 Selon O'Brien et al. (1983), les enfants apprennent très tôt quels jouets ils sont "censés" choisir en fonction de leur sexe.

    La théorie du développement moral de Kohlberg

    Kohlberg avait plusieurs autres théories en plus de sa théorie du développement du genre. La théorie du développement moral de Kohlberg est une autre de ses contributions les plus importantes. Dans cette théorie, Kohlberg a tenté de comprendre le développement du raisonnement moral.

    Leraisonnement moral fait simplement référence à la réflexion et à l'analyse critique qui se produisent lorsque nous décidons ce qui est bien et ce qui est mal.

    Kohlberg est d'accord avec Piaget pour dire qu'en tant qu'enfants, nos jugements moraux s'appuient sur notre développement cognitif.

    Kohlberg a établi trois niveaux ou stades distincts de développement moral, chacun d'entre eux devant se produire dans une séquence invariable. En d'autres termes, une personne ne passe pas d'un stade à l'autre ; chaque stade se produit l'un après l'autre.

    Kohlberg a établi ses trois niveaux de développement moral en présentant divers scénarios à des enfants, des adolescents et des adultes dans ce que l'on appelle aujourd'hui le "dilemme de Heinz".

    Il leur a ensuite demandé s'ils pensaient que les actions de Heinz concernant sa femme malade étaient bonnes ou mauvaises. L'analyse de leurs réponses a permis de développer la théorie de Kohlberg.

    Théorie des étapes de la compréhension morale de Kohlberg

    Examinons les trois niveaux de la théorie du stade de compréhension morale de Kohlberg.'

    Niveau (âge approximatif)DescriptionExemple
    Morale préconventionnelle (0 à 9 ans) À cet âge, l'enfant n'obéit aux règles que pour éviter une punition ou pour recevoir une récompense. L'intérêt personnel est fondateur du raisonnement moral, par exemple : c'est bien si cela sert la personne. "Si tu aides tes camarades à comprendre un devoir, ton professeur pensera que tu es un bon élève".
    Morale conventionnelle (début de l'adolescence)Les enfants et les adolescents de cet âge font respecter la loi pour maintenir l'ordre social. Obtenir l'approbation sociale oriente également le raisonnement moral à ce stade. "Tu respectes toutes les règles de circulation pour que le trafic soit fluide et pour éviter les accidents."
    Morale post-conventionnelle (adolescence +)À ce stade, le développement moral a progressé vers un raisonnement plus complexe. Les principes éthiques tels que les droits individuels dirigent la moralité d'une personne. Certains adultes peuvent ne jamais progresser à ce stade. "Mentir est mal parce que cela signifiera que les autres ne peuvent pas te faire confiance".

    Critiques de la théorie du développement moral de Kohlberg

    Bien qu'elle ait eu un impact significatif sur le domaine de la psychologie, la théorie du développement moral de Kohlberg fait l'objet de plusieurs critiques.

    1) L'échantillon de Kohlberg était entièrement composé d'hommes. Par conséquent, les différences entre les hommes et les femmes n'ont pas été prises en compte. On reproche donc à la théorie de Kohlberg de ne pas être généralisable à l'ensemble de la population.

    2) Kohlberg a utilisé des scénarios hypothétiques. La réponse d'une personne à un scénario hypothétique peut être complètement différente de ce qu'elle fait dans la vie réelle. Cela remet en question la validité des résultats.

    Lorsque la recherche n'utilise pas de situations réelles, on lui reproche de manquer de validité écologique.

    3) La théorie de Kohlberg suggère que la justice est le principe moral le plus fondamental . Cependant, d'autres psychologues, comme Carol Gilligan (1994), soutiennent que la bienveillance est le principe moral le plus fondamental.


    Théorie de Kohlberg - Principaux enseignements

    • Lathéorie du développement cognitif de Kohlberg sur le genre se concentre sur la façon dont les enfants développent des structures cognitives pour conceptualiser et comprendre leur genre et celui des personnes qui les entourent.

    • Plusieurs chercheurs ont mené des études qui confirment la solidité de la théorie de Kohlberg sur le développement du genre, notamment Thompson (1975), Slaby et Frey (1975), et Munroe et al. (1984).

    • Kohlberg avait plusieurs autres théories en plus de sa théorie du développement du genre. La théorie du développement moral de Kohlberg est une autre de ses contributions les plus importantes. Dans cette théorie, Kohlberg a tenté de comprendre le développement du raisonnement moral.

    • Les trois niveaux de la théorie du stade de compréhension morale de Kohlberg sont :

      • Morale préconventionnelle.

      • Morale conventionnelle.

      • Morale post-conventionnelle.

    • Bien qu'elle ait eu un impact significatif sur le domaine de la psychologie, la théorie du développement moral de Kohlberg fait l'objet de plusieurs critiques, comme le fait que l'échantillon de Kohlberg, lors de l'élaboration de sa théorie, était exclusivement masculin.

    Questions fréquemment posées en Théorie de Kohlberg
    Qu'est-ce que la théorie de Kohlberg ?
    La théorie de Kohlberg concerne le développement moral, divisée en trois niveaux : préconventionnel, conventionnel et postconventionnel.
    Quels sont les stades de développement moral de Kohlberg ?
    Kohlberg identifie six stades de développement moral répartis sur trois niveaux : préconventionnel, conventionnel et postconventionnel.
    Quel est l'objectif principal de la théorie de Kohlberg ?
    L'objectif principal est de comprendre comment les individus justifient leurs actions et développent leur sens de la moralité.
    Comment la théorie de Kohlberg est-elle utilisée en éducation ?
    Elle aide les éducateurs à promouvoir le raisonnement moral chez les élèves, en confrontant des dilemmes éthiques et encourageant la pensée critique.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quand le stade de stabilité se produit-il ?

    Quand l'étape de la cohérence se produit-elle ?

    Quelle est la critique de la théorie du développement moral de Kohlberg ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Psychologie

    • Temps de lecture: 11 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner