Dépression

Nous connaissons tous la dépression, mais savons-nous ce qu'il faut faire pour être diagnostiqué comme tel ? Dans cet article, nous examinerons de près la dépression en termes de diagnostic, de causes et de liens avec l'anxiété.

Dépression Dépression

Crée des supports d'apprentissage sur Dépression avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    Dépression, Avertissement sur le contenu, StudySmarter

    • Tout d'abord, nous apprendrons la définition de la dépression.
    • Ensuite, nous examinerons les symptômes comportementaux, émotionnels et cognitifs de la dépression.
    • Nous passerons ensuite en revue les causes de la dépression et examinerons le modèle en trois étapes d'Ellis et la triade cognitive de Beck.
    • Plus tard, nous examinerons le lien entre la dépression et l'anxiété.
    • Enfin, nous en apprendrons plus sur la dépression post-partum.

    Définition de la dépression

    Le DSM-5 (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) classe la dépression parmi les troubles de l'humeur persistants. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS ; 2015), environ 4 % de la population mondiale souffrait de dépression, un chiffre en augmentation.

    Ladépression se caractérise par une humeur maussade et une activité réduite pendant des périodes prolongées. Il s'agit d'une maladie mentale accompagnée de symptômes mentaux, comportementaux et physiques graves qui durent généralement deux semaines ou plus.

    Bien que les gens puissent parfois avoir de mauvaises journées ou des semaines difficiles, la dépression se distingue par la persistance d'une humeur maussade pendant des périodes prolongées. Alors que les gens peuvent se sentir tristes à cause d'un événement traumatisant, les personnes atteintes de dépression peuvent avoir des expériences négatives. Elles sont de mauvaise humeur à cause de leur dépression plutôt qu'à cause d'une quelconque expérience.

    La dépression est la deuxième cause de suicide chez les jeunes de 15 à 29 ans, et les femmes sont plus susceptibles de souffrir de dépression que les hommes.

    Malheureusement, la comorbidité entre les idées suicidaires et la dépression est élevée, ce qui fait qu'il est plus difficile pour les patients d'obtenir un diagnostic correct et une aide appropriée.

    Symptômes de la dépression

    Bien que le terme de dépression te soit probablement familier, connais-tu les symptômes nécessaires pour qu'un diagnostic soit posé ?

    Les symptômes se répartissent en trois catégories : comportementaux, émotionnels et cognitifs.

    La dépression : Symptômes comportementaux

    Tout d'abord, parlons des symptômes comportementaux de la dépression. Ces symptômes sont des changements de comportement qu'un ami proche ou un membre de la famille peut observer.

    Si une personne aux prises avec la dépression ne partage pas ses symptômes émotionnels ou cognitifs, un proche peut observer ses symptômes comportementaux et l'encourager à obtenir de l'aide.

    Les symptômes comportementaux comprennent :

    • Perte de sommeil (insomnie) ou hypersomnie (selon les personnes).

    • Perte d'énergie pour les activités quotidiennes

    • Troubles de l'appétit (certains mangent moins, d'autres plus)

    • Retrait des autres

    Dépression, photographie d'un homme regardant par la fenêtre. Étudier plus intelligemmentFig. 1. Éviter les autres est un symptôme comportemental de la dépression.

    La dépression : Symptômes émotionnels

    Les symptômes ou caractéristiques émotionnels sont les signes que tu observes dans les émotions d'une personne souffrant de dépression.

    Ils sont parfois faciles à observer chez les proches, alors que d'autres fois, les gens cachent leurs symptômes émotionnels pour ne pas inquiéter les autres.

    Les symptômes émotionnels comprennent

    • Tristesse intense

    • Perte d'intérêt pour les activités agréables (apathie)

    • Sentiment de dévalorisation

    • Sentiment d'irritabilité

    • Colère envers soi-même et les autres

    Dépression : Symptômes cognitifs

    Enfin, parlons des symptômes cognitifs de la dépression. Les symptômes ou caractéristiques cognitives reflètent les schémas de pensée d'une personne souffrant de dépression. Comme ils sont internes, il est difficile pour les proches de se rendre compte de ces changements cognitifs sans en être informés.

    Les symptômes cognitifs comprennent :

    • Troubles de la concentration et de l'attention

    • Manque d'estime de soi et de confiance en soi

    • Mémoire affectée

    • Modèles de pensées négatives

    • Pensées suicidaires

    Les pensées négatives sont des caractéristiques cognitives typiques de la dépression. Elles sont parfois irrationnelles et créent des prophéties auto-réalisatrices (par exemple, une personne croit qu'elle va échouer à quelque chose, alors elle ne fait pas autant d'efforts, ce qui se traduit par une note inférieure ou un échec).

    Il peut être difficile de diagnostiquer la dépression car elle présente de nombreuses comorbidités (deux maladies qui existent en même temps chez une même personne). Les symptômes de la dépression et de l'anxiété sont assez similaires.

    Aller chez le médecin ou s'adresser à un professionnel de la santé est le meilleur moyen pour une personne d'évaluer si elle souffre de dépression. Les thérapeutes et les psychologues cliniciens sont également très compétents.

    Plusieurs tests d'auto-évaluation gratuits sont disponibles pour identifier la dépression, mais ils ne constituent pas un moyen officiel de se diagnostiquer.

    Pour recevoir un diagnostic de dépression, il n'est pas nécessaire de présenter tous les symptômes énumérés ci-dessus. Cependant, elle doit en ressentir certains et ces symptômes doivent avoir un impact négatif sur sa vie.

    Les causes de la dépression

    Tout comme les autres troubles mentaux, la dépression n'a pas de cause précise. Les causes de la dépression peuvent être multiples, comme une vulnérabilité génétique, des incidents stressants de la vie, des problèmes médicaux et des effets secondaires de médicaments.

    Il existe une composante génétique dans le développement de la dépression. Si un membre de ta famille proche souffre de dépression, tu as plus de risques d'en souffrir également. Cela ne signifie pas que tu l'auras, mais plutôt que tu as plus de chances de la développer que si le membre de ta famille n'en était pas atteint.

    Les neurotransmetteurs peuvent également être attribués au développement de la dépression. Les chercheurs ont découvert qu'il peut y avoir une corrélation entre la dépression et des niveaux de sérotonine plus faibles.

    Lasérotonine est un neurotransmetteur responsable du sommeil, de l'humeur, du désir sexuel et de la digestion.

    La plupart des médicaments contre la dépression visent à augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau pour améliorer l'humeur de la personne.

    Selon l'approche cognitive de la dépression, il existe deux explications principales - le modèle en trois étapes d'Ellis (1977) et la triade cognitive de Beck (1967).

    La dépression : Modèle en trois étapes d'Ellis (1977)

    Ellis a suggéré qu'un seul événement négatif ne déclenche pas la dépression, mais que la dépression résulte de pensées irrationnelles déclenchées par des événements négatifs. Ellis a proposé le modèle ABC en trois étapes qui explique comment la dépression peut résulter de pensées irrationnelles.

    1. Événement déclencheur

    2. Croyance (irrationnelle ou rationnelle)

    3. Conséquences (les croyances entraînent des émotions)

    Selon Ellis, les croyances rationnelles conduisent à des émotions heureuses et saines (c'est-à-dire qu'elles évitent de catastrophiser un problème ou une situation). En revanche, les croyances irrationnelles conduisent à des émotions malsaines et malheureuses (c'est-à-dire à la catastrophisation d'un problème ou d'une situation). Une tendance à la pensée rationnelle ou irrationnelle entraîne des conséquences différentes au niveau du comportement.

    La dépression : La triade cognitive de Beck (1967)

    La théorie de Beck propose une explication cognitive de la dépression qui se compose de trois éléments :

    • Les biais cognitifs (déformer les informations, les catastrophiser).

    • Schémas de soi négatifs (s'attendre à échouer, par exemple)

    • Triade négative (entretenue par une vision négative de soi, une vision négative du monde et une vision négative de l'avenir).

    Selon Beck, les préjugés cognitifs et les schémas de soi négatifs entretiennent la triade négative. Ils se produisent automatiquement et indépendamment de la situation réelle.

    Dépression et anxiété

    La dépression et l'anxiété sont deux troubles mentaux répandus dans la société actuelle. Nous avons déjà décortiqué les caractéristiques de la dépression, alors regardons de plus près l'anxiété.

    L'anxiété est un terme général utilisé pour décrire divers symptômes et définitions.

    Nous pouvons dire que nous souffrons d'anxiété lorsque nous nous trouvons dans une situation stressante, mais le diagnostic réel s'appelle trouble anxieux généralisé.

    Les personnes souffrant d'un trouble anxieux généralisé ont des problèmes de concentration, de fatigue, de sommeil, de maux de tête et d'inquiétude.

    Les autres types de troubles anxieux comprennent le trouble panique, le trouble d'anxiété sociale et les phobies.

    Le terme technique pour désigner la dépression est en fait le trouble dépressif majeur.

    Tu peux considérer la dépression et l'anxiété comme une voie à double sens. Dans certains cas, les personnes souffrant de dépression ont de l'anxiété comme symptôme de leur dépression. D'autres fois, les personnes souffrent d'un trouble anxieux qui évolue vers une dépression. Ces deux troubles ont des symptômes qui se chevauchent, ce qui fait qu'ils ont une forte comorbidité.

    Tu peux souffrir d'anxiété générale et de dépression, de dépression avec l'anxiété comme symptôme, ou de trouble anxieux généralisé avec quelques symptômes de dépression. Il est important de rechercher les différences entre ces deux troubles puisqu'ils se ressemblent beaucoup.

    L'anxiété et la dépression ont également des traitements similaires. L'un des traitements les plus utilisés pour l'anxiété et la dépression est la thérapie cognitivo-comportementale, également connue sous le nom de TCC.

    La TCC est un type de psychothérapie dans lequel le thérapeute aide le patient à changer sa façon d'agir et de penser. Elle a permis de traiter ces troubles avec succès, seule ou associée à des médicaments.

    Dépression post-partum

    Après l'accouchement, les mamans ressentent toute une gamme d'émotions - excitation à l'idée de donner naissance, épuisement dû à l'accouchement, et parfois tristesse. Juste après la naissance, les mamans peuvent ressentir ce qu'on appelle le "baby blues ".

    Le baby blues est un symptôme qui dure environ une semaine après l'accouchement et comprend des sautes d'humeur, des pleurs, des troubles du sommeil, de l'anxiété et un sentiment d'accablement.

    La plupart des mères ressentent certains de ces symptômes, mais pour d'autres, ils peuvent persister bien au-delà d'une semaine après l'accouchement.

    Dépression, Photographie d'une maman et d'un bébé dans un champ. Étudier plus intelligemmentFig. 2. La difficulté à se connecter à son bébé est un symptôme d'une mère souffrant de dépression post-partum.

    La dépressionpost-partum est un type de dépression que les mères peuvent développer après l'accouchement. Ses symptômes sont plus graves que ceux du baby blues et peuvent durer jusqu'à un an après l'accouchement.

    Les symptômes de la dépression post-partum peuvent ressembler à ceux de la dépression et peuvent inclure :

    • Pleurs

    • Difficulté à établir un lien avec le bébé

    • la fatigue

    • Insomnie

    • Colère

    • Désespoir

    • Crises de panique

    • Pensées ou idées suicidaires

    Les femmes qui souffrent de dépression post-partum sont plus susceptibles de développer une dépression plus tard.

    Un autre type de dépression est la dépression bipolaire. Lorsqu'une personne est bipolaire, elle passe par des périodes de manie (productive, peu de sommeil, joyeuse, prenant des risques) et de dépression. Les symptômes de la dépression ne durent pas aussi longtemps que ceux d'une personne souffrant de dépression unipolaire (trouble dépressif majeur), mais les symptômes sont les mêmes.

    Dépression, Informations sur les lignes téléphoniques d'urgence, StudySmarter

    Dépression - Points clés

    • La définition de la dépression est une maladie mentale accompagnée de symptômes mentaux, comportementaux et physiques graves qui durent au moins deux semaines.

    • Les symptômes de la dépression peuvent être caractérisés comme étant comportementaux, émotionnels et cognitifs.

    • La dépression bipolaire se caractérise par des sautes d'humeur dans les deux sens, passant d'un état de dépression intense à un état maniaque intense, sur des cycles réguliers pendant des jours ou des semaines.

    • La dépression et l'anxiété sont comorbides et font l'objet de traitements similaires.

    • La dépression post-partum survient après l'accouchement et peut durer longtemps.

    Dépression Dépression
    Apprends avec 51 fiches de Dépression dans l'application gratuite StudySmarter

    Nous avons 14,000 fiches sur les paysages dynamiques.

    S'inscrire avec un e-mail

    Tu as déjà un compte ? Connecte-toi

    Questions fréquemment posées en Dépression
    Qu'est-ce que la dépression en psychologie?
    La dépression en psychologie est un trouble mental caractérisé par des sentiments persistants de tristesse, de désintérêt, de désespoir et de fatigue, affectant la capacité d'une personne à fonctionner normalement dans la vie quotidienne.
    Quelles sont les causes de la dépression?
    Les causes de la dépression incluent des facteurs génétiques, biologiques, environnementaux et psychologiques, tels que des antécédents familiaux, des déséquilibres chimiques du cerveau, des événements de vie stressants et des problèmes de santé mentale préexistants.
    Comment traiter la dépression?
    Le traitement de la dépression comprend généralement une combinaison de thérapie par la parole, de médicaments antidépresseurs et de changements de mode de vie, tels que l'exercice et le soutien social. Un professionnel de la santé mentale aidera à déterminer le traitement le plus approprié.
    La dépression est-elle courante?
    Oui, la dépression est courante. Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 264 millions de personnes dans le monde sont touchées par la dépression, et elle peut toucher des personnes de tout âge, sexe ou origine socioéconomique.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Lequel des éléments suivants n'est pas une caractéristique de la dépression ?

    Une personne peut être diagnostiquée comme dépressive si elle souffre de certains symptômes pour ________.

    La dépression a généralement une cause précise.

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Dépression

    • Temps de lecture: 12 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !