5ème Amendement

As-tu déjà entendu parler de quelqu'un qui "plaide le cinquième" ? Qu'est-ce que cela signifie et qu'est-ce que le "cinquième" ?

5ème Amendement 5ème Amendement

Crée des supports d'apprentissage sur 5ème Amendement avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères

    Le "cinquième" fait référence au 5e amendement, l'un des dix passages fondamentaux de la Constitution au sein de la Déclaration des droits. Il comprend plusieurs clauses importantes, notamment le droit à un grand jury, le droit de ne pas s'incriminer soi-même et le droit à une procédure légale régulière.

    Nous allons explorer ce que comprend le 5e amendement, sa signification et la façon dont il a été appliqué dans le droit américain depuis sa création.

    Constitution 5ème amendement

    La Constitution est l'un des documents les plus importants de l'histoire des États-Unis, car elle énonce les droits fondamentaux auxquels tous les citoyens américains peuvent prétendre. C'est la plus ancienne Constitution codifiée au monde, ce qui signifie qu'elle est écrite dans un seul document.

    Pour plus d'informations, lis notre explication de la Constitution américaine.

    La Constitution a fait l'objet de critiques lors de sa publication, notamment de la part de George Mason, l'un des délégués à la Convention constitutionnelle. Il estimait que la Constitution, dans sa forme initiale, donnait trop de pouvoir au gouvernement et exigeait donc la création d'une déclaration des droits.

    Bien que James Madison, membre du Congrès, se soit d'abord opposé à l'idée d'une déclaration des droits, il a reconnu son importance politique et le rôle essentiel qu'elle pourrait jouer en empêchant d'autres changements et en éduquant le public sur ses droits.1 Madison a proposé de nombreux amendements à la Constitution et, après de nombreuses délibérations dans les États, dix amendements ont été ratifiés. Ces dix amendements sont connus sous le nom de Déclaration des droits.

    5e amendement, Déclaration des droits, StudySmarterFig. 1 - Photographie d'un document proposant douze amendements en 1789 - dont dix ont été intégrés à la Déclaration des droits en 1791.

    Pour plus de détails, lis notre explication de la Déclaration des droits.

    Le cinquième amendement est l'un des dix droits fondamentaux inclus dans la Déclaration des droits. Il énumère une série de droits importants que les législateurs américains considéraient comme des protections cruciales. Nous allons maintenant commencer à explorer ce qu'il dit et pourquoi il est si important.

    Définition du 5e amendement

    Nul ne sera tenu de répondre d'un crime capital ou autrement infâme, sauf sur présentation ou mise en accusation d'un grand jury, sauf dans les cas survenant dans les forces terrestres ou navales, ou dans la milice, lorsqu'elle est en service réel en temps de guerre ou de danger public ; Nul ne sera exposé deux fois, pour la même infraction, à des risques pour sa vie ou son intégrité physique ; nul ne sera contraint, dans une affaire criminelle, de témoigner contre lui-même ; nul ne sera privé de sa vie, de sa liberté ou de sa propriété sans procédure légale régulière ; et nulle propriété privée ne sera prise pour l'usage public sans une juste compensation.2

    Le cinquième amendement a été ratifié en 1791, 2 ans après l'entrée en vigueur de la Constitution américaine. Les États-Unis n'étaient pas indépendants depuis longtemps, et la Constitution était l'occasion de définir une vision de l'Amérique dans laquelle ils voulaient vivre. Après la Déclaration d'indépendance de 1776, les États-Unis ont acquis une indépendance totale en 1783 après le traité de Paris.

    Le 5e amendement énumère cinq droits importants :

    • Le droit à un grand jury.
    • La protection contre la double incrimination.
    • La protection contre l'auto-incrimination.
    • Le respect de la procédure, la défense des droits fondamentaux de la vie, de la liberté et de la propriété.
    • La propriété privée ne peut être prise sans compensation.

    L'un des points centraux du cinquième amendement est la protection par le biais de la procédure légale. Les pères fondateurs ont été influencés par l'injustice constatée sous le régime britannique, où les droits des individus étaient souvent ignorés.

    L'une des principales protections du cinquième amendement garantit que les individus n'ont pas à s'accuser eux-mêmes, les protégeant ainsi de la contrainte ou de la torture pour qu'ils fournissent des informations. Cette notion avait déjà été établie dans les colonies. Le cinquième amendement a cherché à la développer, en accordant des droits fondamentaux aux personnes accusées de crimes.

    Les droits du 5e amendement

    Le 5e amendement offre cinq droits cruciaux, dont beaucoup jouent encore un rôle essentiel dans le droit américain.

    Droit à un grand jury

    Le droit à un grand jury protège les personnes accusées d'avoir commis un crime. Un grand jury est un organe qui décide s'il y a suffisamment de preuves pour justifier l'accusation. S'il estime que c'est le cas, il prononce un acte d'accusation - ou allégation formelle - contre l'accusé, ce qui permet la tenue d'un procès.

    Ce droit protège les individus contre un procès direct, en agissant comme un intermédiaire entre les individus et le gouvernement. Les grands jurys fonctionnent séparément des tribunaux, ajoutant une couche supplémentaire pour s'assurer que les crimes sont traités correctement.

    L'exception pour les motifs militaires est due à des procédures judiciaires distinctes dans l'armée, telles que les audiences de la cour martiale.

    Protection contre la double incrimination

    La double incrimination est une protection qui garantit qu'aucun individu ne peut être poursuivi deux fois pour le même crime, même s'il existe de nouvelles preuves. Elle existe pour empêcher les abus de pouvoir dans lesquels un individu est poursuivi à plusieurs reprises sans raison valable, protégeant en particulier les personnes déjà acquittées.

    Il existe certaines conditions dans lesquelles elle ne s'applique pas, mais en général, la plupart des affaires ne peuvent pas être jugées deux fois, quel que soit le résultat.

    La double incrimination a fait l'objet de critiques importantes, en particulier lorsqu'elle empêche un nouveau procès pour un crime pour lequel des preuves substantielles sont apparues depuis.

    Au Royaume-Uni, une loi a depuis réformé la règle de la double incrimination pour permettre de nouveaux procès pour des délits graves, suite à plusieurs cas importants où la règle empêchait une bonne justice.

    Protection contre l'auto-incrimination

    Le cinquième amendement garantit que personne n'est contraint de témoigner contre lui-même. Les individus ont le droit de refuser de répondre à des questions ou de fournir des informations verbales qui pourraient être utilisées contre eux. Cependant, il ne permet aux individus que de refuser les preuves testimoniales, de sorte que les preuves physiques telles que les échantillons d'ADN ou de sang ne sont pas protégées.

    Droit à une procédure régulière

    La clause d'application régulière de la loi défend les droits individuels fondamentaux, notamment la vie, la liberté et la propriété. Elle garantit que les individus sont traités équitablement par la loi et qu'ils ne peuvent pas être privés de leurs droits à moins d'être soutenus par la loi.

    5ème amendement, Lady Justice et procédure régulière, StudySmarterFig. 2 - Statue de Lady Justice - la balance représentant l'équilibre et la justice, et l'épée l'autorité.

    Protection de la propriété privée

    La dernière clause vise à garantir l'équité et à protéger les droits de propriété d'un individu. Elle est connue sous le nom de clause de prise de possession et explique le droit du gouvernement d'exercer un "domaine éminent" sur la propriété. Elle décrit comment le gouvernement ne doit saisir une propriété sans consentement que si c'est dans l'intérêt du public (par exemple, la création d'une infrastructure), et si c'est le cas, une compensation doit suivre.

    5e amendement - procédure régulière

    La clause de procédure régulière stipule que les protections fondamentales doivent être maintenues et que les individus doivent être traités équitablement. À l'origine, la Déclaration des droits (y compris le 5e amendement et l'application régulière de la loi) ne s'appliquait qu'au gouvernement fédéral. Cependant, le 14e amendement, adopté en 1868, a changé cette situation.

    14e amendement - Procédure régulière et incorporation

    La clause de procédure régulière est unique car elle est répétée deux fois dans la Constitution, existant dans les 5e et 14e amendements. Le 14e amendement traite de la citoyenneté des États et définit les droits des individus au sein des États. Après l'adoption du 14e amendement, la clause de procédure régulière est devenue une obligation légale pour tous les États. Cela a ouvert la voie à d'autres protections de la Déclaration des droits qui s'appliquent aux États et non plus seulement au gouvernement fédéral.

    Ce processus est connu sous le nom d'incorporation, où les diverses protections de la Déclaration des droits ont été adaptées pour s'appliquer également au niveau de l'État. Tous les droits n'ont pas été inclus, mais la Cour suprême a choisi d'appliquer la plupart de la Déclaration des droits au niveau de l'État, en se concentrant sur ceux qu'elle jugeait essentiels pour garantir une procédure régulière.

    Exemples de 5e amendement

    L'une des références les plus courantes au 5e amendement se trouve dans le cadre de la procédure judiciaire, lorsque des personnes "plaident le 5e".

    Plaider le cinquième

    Plaider le cinquième implique d'invoquer le droit de ne pas s'incriminer soi-même, tel qu'il est énoncé dans le cinquième amendement. Après que les droits d'un individu lui ont été expliqués, il peut plaider le cinquième en refusant de répondre aux questions. Son silence ne peut pas être utilisé comme preuve ou contre elle au tribunal.

    Il peut s'appliquer dans diverses situations, qu'il s'agisse de refuser de parler à la police lors d'une arrestation ou de témoigner devant un tribunal. Néanmoins, elle ne peut être utilisée que lorsqu'une personne est contrainte de répondre, elle ne s'applique donc pas si elle est libre de quitter l'interrogatoire ou si elle a déjà choisi de témoigner.

    La clause d'appropriation - Adaptation au présent

    La clause d'appropriation a été utilisée à diverses occasions, en particulier au cours du 20e siècle, lorsque le gouvernement s'est lancé dans plusieurs projets d'infrastructure importants, tels que la construction de nouvelles routes et autoroutes.

    Bien qu'elle stipule qu'une "juste compensation" doit être fournie, son langage vague a souvent été critiqué, en particulier lorsque les individus estiment qu'ils n'ont pas reçu une compensation suffisante.3 Néanmoins, la clause a été clarifiée à plusieurs reprises par la Cour suprême afin d'expliquer son application. Par exemple, les individus peuvent désormais être indemnisés pour les ajustements de leurs biens, ou les impacts sur leur valeur, parallèlement aux saisies.

    Affaires judiciaires relatives au 5ème amendement

    Le 5e amendement a souvent été utilisé devant les tribunaux, notamment en ce qui concerne le droit pour un individu de plaider contre l'auto-témoignage. Néanmoins, en raison de ses vastes implications à travers ses cinq clauses, l'amendement a été contesté à plusieurs reprises, même au niveau de la Cour suprême.

    5e amendement, Cour suprême des États-Unis, StudySmarterFig. 3 - Le bâtiment de la Cour suprême, à Washington DC.

    Miranda contre Arizona (1966)

    Les suspects doivent comprendre leurs droits :

    Ernesto Miranda avait été condamné pour enlèvement et viol, en partie sur la base de preuves issues de ses aveux à la police. Bien qu'il ait accepté d'avouer par choix, il n'avait pas été informé de son droit de garder le silence ni de son droit à un avocat.

    Après avoir été condamné par le tribunal, son avocat Alvin Moore a contesté le jugement, estimant que ses aveux n'étaient pas entièrement volontaires et qu'ils n'auraient pas dû être utilisés comme preuve. La bataille juridique s'est terminée devant la Cour suprême des États-Unis, qui a tranché en faveur de Miranda. Sa condamnation a été annulée, bien qu'un nouveau procès l'ait poursuivi sur la base de nouvelles preuves.

    Cette affaire est importante car elle a conduit à l'établissement de l'avertissement Miranda. La Cour suprême a décidé que les individus doivent être informés de leur droit de garder le silence ou d'avoir un avocat et que si l'un ou l'autre est invoqué, l'interrogatoire doit prendre fin.

    États-Unis c. Windsor (2013)

    La clause de régularité de la procédure a été utilisée dans divers cas pour défendre l'égalité et l'équité.

    En 2009, Edith Windsor a perdu sa femme. Leur mariage avait été reconnu par l'État de New York, mais pas par le gouvernement fédéral. Par conséquent, Edith Windsor n'avait pas droit aux mêmes protections qu'une personne ayant contracté un mariage homosexuel et devait payer plus de 350 000 dollars d'impôts fédéraux sur lessuccessions4.

    Soutenue par la communauté LGBT, elle a poursuivi le gouvernement fédéral, arguant que cet impôt injuste enfreignait la clause de procédure régulière du 5e amendement autour de l'égalité de protection. L'affaire mettait en cause le Defense of Marriage Act (loi sur la défense du mariage), qui stipulait que le mariage était l'union d'un homme et d'une femme, et a été portée devant la Cour suprême, qui l'a emporté par 5 voix contre 4. Elle a jugé inconstitutionnelle l'inclusion des seules unions entre personnes de sexe opposé.

    5e amendement - Points clés

    • Le 5e amendement est l'un des dix amendements qui forment la Déclaration des droits.
    • Le 5e amendement énonce cinq droits fondamentaux. Les droits à un grand jury, contre la double incrimination, contre l'auto-témoignage, l'application régulière de la loi et la clause de prise.
    • La clause d'application régulière de la loi a été reprise dans le 14e amendement, ce qui a conduit à l'incorporation de plusieurs éléments de la Déclaration des droits dans le droit fédéral et dans le droit des États.
    • Le 5e amendement a diverses applications, notamment la possibilité de plaider le cinquième dans les affaires judiciaires et l'indemnisation des biens perdus ou affectés.
    • Le 5e amendement a été porté devant la Cour suprême à plusieurs reprises, notamment dans les affaires Miranda v. Arizona 1966 et United States v. Windsor 2013.

    Références

    1. Archives nationales, La Déclaration des droits : How Did it Happen ?", dernière révision le 7 octobre 2021.
    2. Congrès, Constitution des États-Unis : Cinquième amendement, Constitution annotée.
    3. Julia Kagan, Une rémunération juste, mis à jour le 24 octobre 2022.
    4. Scott F. Abernathy et Karen Waples, Gouvernement américain : Histoires d'une nation Pour le cours AP, 2019.
    Questions fréquemment posées en 5ème Amendement
    Qu'est-ce que le 5ème Amendement en sciences politiques ?
    Le 5ème Amendement est une partie de la Constitution des États-Unis, protégeant les citoyens contre les abus de pouvoir, incluant l'autoprotection, le double péril, l'expropriation sans indemnisation et le droit à un procès équitable.
    Que signifie le droit à l'autoprotection selon le 5ème Amendement ?
    Le droit à l'autoprotection empêche les individus d'être contraints de témoigner contre eux-mêmes lors d'un procès, protégeant ainsi contre les aveux forcés et les accusations auto-incriminantes.
    Qu'est-ce que le double péril dans le contexte du 5ème Amendement ?
    Le double péril signifie qu'un individu ne peut pas être jugé deux fois pour le même crime. Si l'accusé est acquitté ou condamné, il ne peut pas être poursuivi une seconde fois pour la même infraction.
    Comment le 5ème Amendement protège-t-il contre l'expropriation sans indemnisation ?
    Le 5ème Amendement prévoit qu'aucun bien privé ne peut être pris pour un usage public sans une indemnisation juste et équitable, garantissant ainsi les droits de propriété des citoyens.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Combien de clauses composent le 5e amendement ?

    Quel membre du Congrès était célèbre pour avoir suggéré divers amendements à la Constitution ?

    Quand la Déclaration des droits a-t-elle été ratifiée ?

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants 5ème Amendement

    • Temps de lecture: 14 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !