|
|
Puissance émergente

Depuis la fin du quinzième siècle, l'Occident a maintenu une hégémonie mondiale telle que le monde n'en avait jamais connue auparavant. Et après la fin de la guerre froide, les États-Unis d'Amérique sont restés la principale superpuissance mondiale, une nation dotée d'une puissance militaire et culturelle suffisante pour dominer les affaires internationales. Cependant, avec la montée en puissance de la Chine et de l'Inde et la résurgence d'une Russie expansionniste, le monde subit un changement aussi important que tous ceux observés au cours des 500 dernières années. De nouvelles superpuissances émergent pour partager, voire contester, le rôle des États-Unis sur la scène mondiale. À quoi ressemble le pouvoir d'un point de vue politique mondial et quels sont les défis auxquels ces puissances émergentes sont confrontées ? Découvrons-le.

Mockup Schule

Explore notre appli et découvre plus de 50 millions de contenus d'apprentissage gratuitement.

Puissance émergente

Illustration

Lerne mit deinen Freunden und bleibe auf dem richtigen Kurs mit deinen persönlichen Lernstatistiken

Jetzt kostenlos anmelden

Nie wieder prokastinieren mit unseren Lernerinnerungen.

Jetzt kostenlos anmelden
Illustration

Depuis la fin du quinzième siècle, l'Occident a maintenu une hégémonie mondiale telle que le monde n'en avait jamais connue auparavant. Et après la fin de la guerre froide, les États-Unis d'Amérique sont restés la principale superpuissance mondiale, une nation dotée d'une puissance militaire et culturelle suffisante pour dominer les affaires internationales. Cependant, avec la montée en puissance de la Chine et de l'Inde et la résurgence d'une Russie expansionniste, le monde subit un changement aussi important que tous ceux observés au cours des 500 dernières années. De nouvelles superpuissances émergent pour partager, voire contester, le rôle des États-Unis sur la scène mondiale. À quoi ressemble le pouvoir d'un point de vue politique mondial et quels sont les défis auxquels ces puissances émergentes sont confrontées ? Découvrons-le.

Pays émergents superpuissants

Qu'est-ce qu'une superpuissance au juste ? Non, non, pas les capacités spéciales de Superman ! Dans le contexte de la géographie, une superpuissance est une nation dont la puissance économique, culturelle et militaire est plusieurs fois supérieure à celle des autres nations. Une superpuissance a généralement la capacité de projeter son influence à l'échelle mondiale.

Parmi les superpuissances historiques, on peut citer l'Empire babylonien, l'Empire égyptien, l'Empire macédonien grec, l'Empire mongol, l'Empire britannique et l'Empire romain (nous y reviendrons plus tard). Aujourd'hui, alors que de nombreux pays exercent une grande influence à l'échelle locale (et ont une certaine influence sur la politique internationale), de nombreux géographes considèrent les États-Unis d'Amérique comme la seule véritable superpuissance existante. Les États-Unis ont la plus grande économie du monde et un budget militaire qui dépasse celui des dix pays suivants réunis.

Cependant, les États-Unis pourraient bientôt devoir partager ce titre. Même si le produit intérieur brut de la Chine est encore inférieur d'environ 5 000 milliards de livres sterling à celui des États-Unis, elle rattrape rapidement son retard, tout comme l'Inde. De même, la Chine, l'Inde et la Russie augmentent leurs dépenses militaires et tentent activement de tirer parti de leur puissance militaire à l'étranger.

Des pays comme la Chine, la Russie et l'Inde sont classés parmi les superpuissances émergentes: des pays qui, s'ils maintiennent leur trajectoire actuelle, ont le potentiel de devenir des superpuissances dans un avenir proche.

La puissance militaire est classée dans la catégorie du hard power, c'est-à-dire l'influence par la force. La puissance culturelle est classée dans la catégorie de la puissance douce, c'est-à-dire l'influence sans la force. La puissance douce peut inclure des formes de divertissement (émissions de télévision, jeux vidéo, romans, films) ou des idéologies politiques, philosophiques et religieuses.

Définition d'un pays émergent en géographie

Lorsqu'on dit qu'un pays est "émergent", cela ne signifie pas forcément qu'il est en train de devenir une superpuissance. Un pays émergent, en référence à la puissance d'un pays, peut se limiter au stade régional. Le terme "émergent" peut signifier la croissance rapide de toute combinaison de puissance militaire, de puissance économique et d'influence culturelle.

Par exemple, le Japon est devenu une grande puissance économique et culturelle mondiale après les années 1960, mais pas une puissance militaire. Le Mexique est devenu une grande puissance culturelle et économique régionale et un acteur militaire mineur, mais sa portée mondiale est très limitée et il ne cherche pas à obtenir le statut de puissance mondiale à ces égards. Le Nigeria est une puissance économique et culturelle mondiale émergente, bien qu'il n'en soit qu'à ses débuts ; cependant, il reste une puissance régionale au niveau militaire.

En 1947, dans le cadre de sa reddition aux Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale, le Japon s'est vu interdire de former une armée et d'utiliser la puissance militaire pour résoudre ses conflits internationaux. Au lieu d'une armée, le gouvernement japonais entretient des forces d'autodéfense. Le Japon possède la troisième économie du monde et une grande influence culturelle internationale, mais son absence d'armée l'empêche d'être classé parmi les superpuissances ou les superpuissances émergentes.

Le pouvoir hégémonique de l'Occident

Tu as peut-être déjà vu ou entendu "l'Occident" utilisé dans la rhétorique politique ou géographique. Qu'est-ce que l'Occident exactement ?

D'un simple point de vue géographique, l'Occident désigne le continent européen par rapport au continent asiatique. Cependant, d'un point de vue idéologique, "l'Occident" désigne les ancêtres et les héritiers de l'ancienne culture grecque et romaine. Cela inclut la majeure partie de l'Europe, mais aussi l'Australie, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et le Canada, qui n'ont peut-être rien à voir avec quoi que ce soit "d'occidental" au sens géographique du terme.

Parfois, l'Amérique latine et la Russie sont également considérées comme faisant partie de l'Occident.

Superpuissances émergentes Carte montrant les pays occidentaux StudySmarterFig. 1 - Carte montrant les pays considérés comme "occidentaux".

Au cours de l'histoire de l'humanité, le pouvoir mondial a été concentré à l'Ouest pendant une période relativement courte. Par exemple, avant la montée de Rome, le pouvoir mondial était largement concentré en Perse ; après la chute de l'Empire romain occidental, le pouvoir mondial s'est déplacé vers le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Cependant, avec l'adoption de nouvelles technologies et une volonté d'exploration et de conquête mondiales, l'Occident collectif détient un pouvoir hégémonique depuis la fin du XVe siècle,d'une ampleur inégalée auparavant.

L'hégémonie est une nation ou un groupe de nations qui dominent les autres.

L'hégémonie occidentale, et en particulier les États-Unis en tant que superpuissance au sein de l'hégémonie occidentale, a été et continue d'être désapprouvée par le monde entier. L'Occident a été critiqué pour l'étendue et la portée de ses activités militaires, même dans le contexte d'une "nouvelle guerre froide" avec la Russie et d'un face-à-face croissant avec la Chine. Les démonstrations de puissance dure sous la forme de la campagne militaire occidentale visant à remodeler le Moyen-Orient ont conduit de nombreux pays non alignés à contester la domination occidentale dans l'ordre international et à appeler à un "monde multipolaire" (un monde où l'hégémonie n'existe pas).

Les conflits internes à l'Occident, tels que l'Union européenne contre le Royaume-Uni dans le cadre du Brexit, n'ont pas été célébrés comme un signe de force par la communauté internationale. Qui plus est, de nombreux pays occidentaux sont très dépendants de la Russie et du Moyen-Orient sur le plan énergétique, ce qui affaiblit considérablement la position de l'Occident. Parconséquent, la détérioration des positions hégémoniques de l'Occident permet à un groupe appelé BRICS d'acquérir plus de pouvoir en vertu de la théorie de la transition du pouvoir. Les BRICS exercent de plus en plus leur pouvoir de négociation sur la scène mondiale, comme lors de l'échec des négociations du programme de Doha pour le développement de l'Organisation mondiale du commerce en 2008. Le Brésil et l'Inde, en particulier, estimaient que leurs besoins n'étaient pas satisfaits, et les BRICS sont nés de cette rupture.

Théorie de la transition du pouvoir: Le challenger est une nouvelle puissance qui commence à rivaliser avec la grande puissance dominante et qui réussit d'autant mieux qu'il y a moins de différences entre les dynamiques de pouvoir des deux. À mesure que l'écart de puissance diminue, le challenger commence à prendre le dessus et, par conséquent, les conflits augmentent.

La montée des BRICS

Le terme "BRICS" vient de Jim O'Neill, un analyste économique mondial de la banque d'investissement Goldman Sachs qui a étudié le développement des principales économies de marché émergentes.

LesBRICS (Brésil, Russie, Inde, Chineet Afrique du Sud) sont des pays qui entrent dans la catégorie des puissances économiques émergentes et, comme nous l'avons mentionné, la Russie, l'Inde et la Chine sont également des acteurs majeurs de la puissance militaire qui peuvent être considérés comme des superpuissances émergentes. Les BRICS évoluent de leur ancien statut de puissances régionales avec des économies en développement vers des puissances d'envergure mondiale. La Russie conserve les caractéristiques de puissance dure de l'URSS et un mélange de caractéristiques économiques en développement et développées.

Les "BRIC" sont les quatre plus grandes économies en dehors des économies développées de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) - lesÉtats-Unis, le Japon, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, le Canada et la France. L'Afrique du Sud se trouve plus loin sur la liste, au 36e rang mondial en 2022. En conséquence, les pays des BRICS ont réduit leur dépendance à l'égard de l'aide étrangère. En effet, la Chine, l'Inde et le Brésil sont devenus des donateurs d'aide à part entière, ce qui est le signe d'une puissance émergente : exercer une influence sur d'autres pays. Leur importance sur la scène mondiale est encore accrue par leur appartenance au G20 (Groupe des 20), qui leur permet de faire entendre leur voix sur les grandes questions économiques internationales.

Les pays BRIC organisent un sommet annuel depuis 2009. L'Afrique du Sud les a rejoints en 2010. Avec l'arrivée de l'Afrique du Sud, le BRIC, les quatre pays d'origine, surnommés les "Big Four", sont devenus les BRICS.

MINT et autres puissances émergentes

Un groupe de second rang - le Mexique, l'Indonésie, le Nigériaet la Turquie, les paysMINT -connaît un développement économique rapide et une influence politique et culturelle croissante. Le développement de ces puissances signifie une diffusion du pouvoir des BRICS.

Parmi les autres puissances régionales émergentes dotées d'une puissance militaire importante et dont les économies figurent parmi les 40 premières au monde, on trouve l'Arabie saoudite, riche en pétrole, l'Iran, les Émirats arabes unis et la Corée du Sud. La discussion sur ces puissances dans le contexte de l'économie mondiale change rapidement. Elles sont toutes politiquement instables et/ou situées dans des "quartiers dangereux", ce qui peut être une force ou une faiblesse ayant un impact sur leur développement en tant que puissances mondiales, selon la nature des changements géopolitiques qui se produisent actuellement.

Lespuissances émergentes ne sont pas nécessairement les mêmes que les économies émergentes. Les économies émergentes sont des pays en développement dont le PIB augmente rapidement et qui sortent de la pauvreté. Cela ne s'applique pas à la Russie et vice versa ; de nombreux pays aux économies émergentes ne cherchent pas ou ne sont pas en mesure de projeter une puissance dure ou douce au-delà de leurs propres frontières.

Le Brésil et l'Afrique du Sud en tant que puissances émergentes

Le Brésil abrite la plus grande forêt tropicale et de vastes ressources naturelles. L'Afrique du Sud possède une base industrielle florissante et une position enviable le long des routes commerciales mondiales. Le développement de la Chine a donné aux deux pays de nombreuses occasions de conclure des contrats d'exportation qui ont renforcé leur pouvoir d'influence en Amérique du Sud et en Afrique, respectivement. La position du Brésil en tant que plus grand producteur de pétrole d'Amérique du Sud et la prééminence mondiale de l'Afrique du Sud dans le domaine des métaux précieux ont amélioré leur position de négociation sur la scène internationale.

Le fait que le Brésil continue de s'appuyer sur son rôle de producteur primaire pour l'exportation plutôt que sur l'expansion du secteur secondaire (fabrication) laisse planer des doutes sur ce qu'il adviendra de son économie lorsque les ressources se raréfieront. Il y a aussi la menace imminente de la déforestation amazonienne et son impact sur l'environnement. Pour l'Afrique du Sud, le changement climatique mondial et le chaos sociopolitique représentent des risques importants.

Les problèmes économiques structurels des deux pays incluent des niveaux élevés de corruption, tandis que le développement national est entravé par une violence sociale galopante et des changements rapides entre des gouvernements politiquement polarisés. Les manifestations de rue contre la corruption ont attiré des millions de personnes. Le Brésil et l'Afrique du Sud ont manqué de stabilité politique au cours des dernières décennies et, par conséquent, ont développé peu de puissance militaire ou de puissance dure. Cela se reflète dans leurs faibles dépenses militaires : Le Brésil dépense à peine 2 % de son PIB et l'Afrique du Sud un peu plus de 1 %, soit beaucoup moins que les autres BRICS. Le ralentissement de la croissance chinoise réduit encore la demande pour leurs produits de base. Les scandales de corruption et les troubles politiques signifient que les effectifs des forces de l'ordre ont été réduits, et que les perturbations environnementales et sociales continuent d'augmenter.

Superpuissances émergentes Favela brésilienne StudySmarterFig. 2 - Une favela brésilienne

Les superpuissances émergentes en Asie

Le véritable centre du défi émergent à l'hégémonie occidentale se trouve dans l'alliance "eurasienne" toujours plus forte de la Chine et de la Russie, avec une série de pays satellites qui sont soit des alliés, soit neutres dans le conflit croissant entre l'Est et l'Ouest. Il s'agit notamment de l'Inde et du Pakistan, des rivaux régionaux qui se rejoignent dans leurs positions de plus en plus indépendantes vis-à-vis des agendas occidentaux et en particulier américains. Dans la région Asie-Pacifique, seuls le Japon, l'Australie et la Nouvelle-Zélande restent fermement dans l'orbite des États-Unis.

La Russie en tant que superpuissance émergente

La Russie est riche en ressources naturelles, notamment en pétrole et en gaz naturel. Son économie dépend en grande partie des exportations vers l'Europe occidentale, tout comme l'Europe est largement dépendante de la Russie à cet égard. Le pétrole et le gaz sont des matières premières négociées à l'échelle mondiale et soumises à des fluctuations qui engendrent des incertitudes quant à la position économique et politique de la Russie. La puissance de la Russie se manifeste également par son rôle de premier exportateur d'armes au monde, lié aux conflits en Syrie et en Afrique centrale. Cette croissance a permis la tentative de résurgence de la Russie en tant que grande puissance après l'effondrement de l'URSS. Une démonstration de son nouveau soft power a été observée lors de la Coupe du monde en 2018, mais la Russie n'a toujours pas de portée culturelle mondiale majeure au niveau de pays tels que les États-Unis.

La sphère d'influence de la Russie a diminué depuis l'effondrement de l'URSS, car de nombreux pays d'Europe de l'Est ont rejoint l'OTAN et l'UE. De plus, certaines anciennes républiques soviétiques, comme l'Ukraine, se sont de plus en plus tournées vers l'ouest en termes de perspectives et d'orientation économique. Après l'arrivée au pouvoir d'un régime défavorable à la Russie en Ukraine en 2014, la Russie a rapidement annexé la Crimée en utilisant le hard power, a soutenu les séparatistes ethniques russes dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, et a envahi l'Ukraine au début de l'année 2022. Du point de vue occidental, ces manœuvres sont dues au leadership de plus en plus paranoïaque, déséquilibré et autocratique de Vladimir Poutine. Du point de vue russe, qui compte de nombreux sympathisants dans le monde entier, toute démarche de l'Ukraine pour rejoindre l'OTAN signale une trop grande présence occidentale dans sa sphère d'influence après des décennies de diminution de son pouvoir. Les principales motivations de la Russie ont été de protéger ses ports d'eau chaude sur la mer Noire, d'empêcher une première frappe de l'Occident sur la Russie elle-même et de défendre les populations russes vivant dans les anciennes républiques soviétiques (c'est ce qu'on appelle l'irrédentisme).

L'alliance de facto de la Russie avec la Chine, avec laquelle elle partage une frontière terrestre, représente pour l'Occident un formidable défi eurasien grâce à la combinaison d'une technologie militaire de pointe dans les deux pays, de vastes ressources naturelles en Russie et de la deuxième plus grande économie du monde.

La Chine, superpuissance émergente

La Chine est aujourd'hui la deuxième économie du monde, mais ses richesses sont inégalement réparties au sein d'une population de plus de 1,4 milliard d'habitants. Comme en Inde, cela se traduit par d'énormes disparités entre les riches et les pauvres. Cette situation est exacerbée par l'abandon de l'idéologie communiste traditionnelle, qui maintenait les niveaux de revenus bas mais stables, au profit d'un marché concurrentiel hypercapitaliste qui encourage l'entreprise privée mais a creusé un fossé de plus en plus grand entre les nantis et les démunis.

Sur le plan militaire, la Chine s'est hissée au rang de superpuissance régionale. Elle s'est concentrée sur le développement d'une marine de guerre (qui l'aide à revendiquer des territoires dans la mer de Chine méridionale), sur la réunification potentielle de Taïwan et sur une expansion rapide dans le Pacifique.

Une marine d'eau bleue est une marine capable de se projeter dans l'espace maritime mondial. En d'autres termes, une marine d'eau bleue est capable d'effectuer des voyages navals longs et lointains et de mener des guerres en haute mer.

En revanche, une marine d'eau verte est généralement limitée aux côtes nationales et une marine d'eau brune est conçue pour opérer sur des voies navigables petites et/ou intérieures comme les rivières, les côtes océaniques et les lacs.

Le gouvernement et la société chinois sont de plus en plus totalitaires et contrôlés par le Parti communiste chinois (PCC). Le PCC supervise un système de surveillance et un "grand pare-feu" qui contrôle les mouvements, l'activité économique et les opinions politiques de chacun et qui restreint les communications entre le peuple chinois et le reste du monde. Dans ces conditions, il est difficile de s'intégrer dans un monde occidental et globalisé qui met l'accent sur des idéaux démocratiques tels que les droits de l'homme et la liberté d'expression.

En Chine, les entreprises d'État disposent d'un pouvoir considérable. La prééminence du PCC a permis l'introduction rapide d'initiatives économiques pour stimuler le développement, par exemple par le biais de zones économiques exclusives (ZEE). Les coûts de fabrication bon marché de la Chine sont alimentés par sa population nombreuse qui vit avec de maigres salaires, ce qui lui vaut d'être appelée "l'atelier du monde". On craint qu'à mesure que la Chine se développe et que les salaires augmentent, les sociétés transnationales ne se déplacent tout simplement vers d'autres sites asiatiques à faible coût disposant d'une main-d'œuvre plus jeune. Ce problème est préoccupant car la population vieillit rapidement et le taux de fécondité est bien inférieur au taux de remplacement : on ne pourra plus compter longtemps sur la ressource démographique que constitue la main-d'œuvre bon marché.

La croissance rapide de la Chine depuis les années 1980 a engendré rapidement de graves problèmes de pollution qui ont causé des problèmes de santé et contribué au réchauffement de la planète. La Chine brûle encore beaucoup de charbon, une source d'énergie non renouvelable très polluante, qui a produit de fortes fumées, augmentant les cas d'asthme et d'autres maladies respiratoires.

Malgré les problèmes de la Chine et les différences significatives entre son économie et son gouvernement et ceux de l'Occident, elle est la plus proche des BRICS à devenir un véritable challenger des États-Unis. Les États-Unis ont relevé le défi en tentant de réduire leur dépendance à l'égard des produits chinois, mais c'est dans le domaine militaire qu'ils agissent le plus rapidement, contrant la Chine en renforçant les liens avec ses rivaux traditionnels, en particulier le Japon et l'Australie. Pendant ce temps, la Chine cherche à étendre son influence mondiale et sa position économique grâce à des stratégies telles que le projet One Belt One Road, une alliance croissante avec la Russie et des investissements dans la relation Chine-Afrique.

Superpuissances émergentes Ligne d'horizon de Shanghai StudySmarterFig. 3 - Shanghai, Chine, ligne d'horizon

L'Inde en tant que superpuissance émergente

La force de l'Inde réside dans son secteur des services tertiaires et son immense population, qui dépassera bientôt celle de la Chine. L'Inde est la plus grande démocratie du monde, la deuxième nation anglophone après les États-Unis, et de nombreuses sociétés transnationales internationales externalisent leurs services informatiques en Inde. Ces services sont assurés par une population jeune et bien éduquée. L'Inde est le seul pays des BRICS à ne pas connaître de problème de vieillissement et elle dépassera la Chine en termes de main-d'œuvre en 2020. L'économie en croissance suggère que la fuite des capitaux est moins susceptible de se produire. De plus, le pays est politiquement stable et classé quatrième puissance militaire sur la base de son arsenal et de son armement.

Lafuite des capitaux est le départ de professionnels bien éduqués et bien rémunérés vers d'autres pays où les perspectives financières sont meilleures.

La position officielle de l'Inde est que ses armes nucléaires ne servent qu'à dissuader le Pakistan. Bien que le Pakistan lui-même ne soit pas une superpuissance émergente, son propre arsenal nucléaire renforce son statut de concurrent de l'Inde en termes de puissance émergente régionale. Au début des années 2020, l'Inde s'est également engagée dans un violent conflit frontalier avec la Chine le long de leur frontière himalayenne fortement militarisée, mais elle est restée neutre dans le conflit entre la Russie et l'Ukraine.

Malgré un "1 %" croissant et extrêmement riche et une classe moyenne florissante, la pauvreté reste endémique en Inde. Des millions de personnes vivent dans des bidonvilles où l'assainissement laisse à désirer et où les industries informelles émettant du carbone et les usines ne sont pas réglementées sur le plan environnemental. Le système des castes, bien que de plus en plus impopulaire, limite encore les possibilités d'emploi et les mariages progressifs. Par exemple, la classe des Dalits ("Intouchables"), forte de 200 millions de personnes, est en grande partie cantonnée à des emplois indésirables et à faible revenu. Cette situation exacerbe les conflits religieux, notamment entre hindous et musulmans, et déstabilise également le gouvernement.

Les puissances émergentes deviendront-elles des superpuissances d'ici 2050 ?

Dans l'histoire moderne, de nombreux pays émergents ont été suggérés comme candidats au statut de superpuissance, les BRICS ne représentent donc pas nécessairement une nouveauté1. Cependant , l'idée selon laquelle les États-Unis se sont révélés être la seule superpuissance du XXe siècle capable de conserver son statut de superpuissance est aujourd'hui remise en question.

Les puissances émergentes représentent-elles une véritable menace pour les États-Unis ?

Les rumeurs sur la disparition des BRICS étaient certainement exagérées, comme le monde l'a vu dans les années 2020 post-pandémie de COVID avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie qui a déclenché ce que beaucoup ont appelé une "nouvelle guerre froide", ainsi que la croissance militaire rapide de la Chine et sa posture anti-occidentale.

Le refus du reste des BRICS de se ranger aux côtés de l'Occident contre la Russie peut être un signe que les BRICS, et leurs nombreux alliés régionaux, font partie d'un changement mondial qui s'éloigne de la domination occidentale. Étant donné l'incroyable instabilité mondiale, y compris les postures nucléaires entre l'Est et l'Ouest, au début des années 2020, il est impossible pour tout analyste de savoir où la situation se dirige, mais il est certainement le cas que la montée des BRICS a été un élément majeur de l'éloignement de la domination occidentale et du rejet des États-Unis en tant que superpuissance unique, vers une sorte de monde multipolaire. Il convient de considérer qu'un arc de pays neutres et anti-occidentaux s'étend désormais comme une ceinture ininterrompue de la Corée du Nord et de la Chine vers l'ouest à travers l'Asie jusqu'à l'Iran et la Syrie au Moyen-Orient et la Biélorussie en Europe. Pendant ce temps, les pays d'Amérique latine et d'Afrique sont tout aussi susceptibles de s'aligner sur les économies et les objectifs militaires des BRICS que sur les États-Unis et leurs alliés, lorsque ceux-ci sont en désaccord.

Superpuissances émergentes - Principaux enseignements

  • Une superpuissance émergente est un pays qui a le potentiel de devenir une superpuissance avec une portée économique et politique mondiale.

  • Les BRICS sont un groupe de puissances émergentes composé du Brésil, de la Russie, de l'Inde, de la Chine et de l'Afrique du Sud.

  • Le Brésil et l'Afrique du Sud resteront des puissances régionales mais n'atteindront pas le statut de superpuissance.

  • La Russie est une puissance résurgente, en quête d'un statut de superpuissance qui est renforcé par son alliance avec d'autres pays, en particulier la Chine (qui est en train de devenir une superpuissance à part entière).

  • L'Inde est une superpuissance émergente qui n'est pas fortement alignée sur les autres puissances et qui dispose d'avantages substantiels en termes de gouvernement, de croissance économique et de potentiel démographique.


Références

  1. Andrew Hurrell, Chapitre 5. Rising powers and the emerging global order, The Globalization of World Politics : An Introduction to International Relations (8e édition), p. 84.

Questions fréquemment posées en Puissance émergente

Une puissance émergente est un pays en voie de développement avec une croissance économique rapide, une influence grandissante sur la scène internationale et un fort potentiel d'innovation.

Les exemples de puissances émergentes incluent les pays du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et d'autres tels que le Mexique, l'Indonésie et la Turquie.

On les appelle puissances émergentes car elles sont en transition de pays en développement à pays développé et gagnent en importance sur la scène mondiale.

Le rôle des puissances émergentes est de remodeler les relations internationales, de diversifier l'économie mondiale et de jouer un rôle croissant dans la prise de décision internationale.

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter ! Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

Entdecke Lernmaterial in der StudySmarter-App

Google Popup

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

  • Fiches & Quiz
  • Assistant virtuel basé sur l’IA
  • Planificateur d'étude
  • Examens blancs
  • Prise de notes intelligente
Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !