Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

Union africaine

Le continent de l'Afrique abrite plus de 2 000 langues, 3 000 peuples et 1,4 milliard de personnes. Avec une telle diversité d'individus, de langues, de religions, d'ethnies et de peuples, l'idéal panafricain semble être impossible à mettre en place. Pourtant, l'Union africaine (UA), l'institution continentale qui rassemble 55 pays africains, cherche à faire de ce rêve une réalité.

L'Union africaine est née en 2002 de l'Organisation de l'unité africaine (OUA). Cette organisation intergouvernementale s'engage dans de nombreux domaines pour le développement du continent. Elle dispose d'institutions chargées de la résolution des conflits et du maintien de la paix, comme le Conseil de la paix et de la sécurité, le Parlement panafricain ou encore la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples.

  • Tu vas d'abord découvrir l'Organisation de l'unité africaine.
  • Ensuite, tu pourras en savoir plus sur l'Union africaine, ses objectifs et ses organisations intergouvernementales comme le Parlement panafricain.
  • On abordera ensuite certains traités économiques et diplomatiques entre les pays africains.
  • Enfin, tu auras un aperçu des réalisations de l'Union africaine.

Organisation de l'unité africaine

En mai 1963, la première institution continentale africaine post-indépendances est créée à Addis-Abeba, en Éthiopie. C'est l'Organisation de l'unité africaine (OUA).

Union africaine Sélassier Nasser 1963 StudySmarterImage 1. L'empereur éthiopien Haïlé Sélassier Iᵉʳ et le président égyptien Gamal Abdel Nasser à Addis-Abeba, 1963

À ses débuts, l'OUA comprend 32 nations africaines indépendantes. L'OUA est fondée à une époque où l'Afrique est le théâtre d'une recrudescence de tentatives de décolonisation réussies. Elle tend à promouvoir l'unité et la solidarité, défendre la souveraineté des États et éradiquer tous les vestiges du colonialisme et de l'apartheid sur le continent.

Apartheid : régime de discrimination et de ségrégation d'une partie de la population.

En particulier : régime appliqué en Afrique du Sud entre 1948–1991, séparant la population en quatre groupes raciaux de Blancs, Indiens, Noirs et métis, au profit du premier groupe

Lorsque l'OUA est créée, de nombreuses nations comme le Mozambique ou la Guinée-Bissau sont encore des colonies. L'union et l'intégration des nations africaines ne sont ainsi pas facilement réalisables et il faut attendre les années 1970 pour que toutes les nations accèdent à l'indépendance.

Tout comme la Société des Nations avant la création de l'Organisation des Nations unies, l'OUA échoue dans ses objectifs et ses échecs conduisent à la nécessité d'une nouvelle organisation : l'Union africaine.

L'une des principales raisons de la chute de l'OUA est son principe de non-ingérence, inscrit dans l'article III de sa charte. Il s'agit du respect de la souveraineté politique d'un État.

L'OUA ne réussit pas à dénoncer les violations des droits de l'homme qui se sont produites pendant la période du postcolonialisme, considérant que la dénonciation des auteurs de ces violations pourrait être interprétée comme une ingérence.

Par conséquent, une refonte radicale de l'OUA est nécessaire pour former une organisation qui favorise réellement l'avancement, la coopération et la solidarité du peuple africain.

Consulte notre résumé de cours sur la décolonisation française pour en savoir plus sur les mouvements indépendantistes contre l'Empire colonial français.

L'organisation intergouvernementale de l'Union africaine

En 1999, les chefs d'État et de gouvernement de l'OUA publient la déclaration de Syrte. Cette déclaration est à l'origine de l'Union africaine, officiellement ratifiée et mise en place le 9 juillet 2002 à Durban, en Afrique du Sud.

Le siège de l'Union africaine est à Addis-Abeba, en Éthiopie.

L'UA est une union continentale composée de 55 membres. Tous les pays d'Afrique sont représentés au sein de l'Union africaine. Voici une liste de la date d'entrée de chaque pays dans l'OUA ou dans l'UA.

Date d'entrée dans l'OUA ou l'UAPays
25 mai 1963Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Côte d'Ivoire, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Kenya, Libéria, Libye, Madagascar, Mali, Maroc*, Mauritanie, Niger, Nigéria, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie
13 juillet 1964Malawi
16 décembre 1964Zambie
9 mars 1965Gambie
31 octobre 1966Botswana, Lesotho
Août 1968Maurice
24 septembre 1968Eswatini
12 octobre 1968Guinée équatoriale
19 novembre 1973Guinée-Bissau
11 février 1975Angola
18 juin 1975Cap-Vert
18 juillet 1975Comores, Mozambique, São Tomé-et-Principe
29 juin 1976Seychelles
27 juin 1977Djibouti
18 juin 1980Zimbabwe
22 février 1982« République arabe sahraouie démocratique »
juin 1990Namibie
24 mai 1993Érythrée
6 juin 1994Afrique du Sud
27 juillet 2011Soudan du Sud
30 janvier 2017Maroc*

*Le Maroc quitte l'OUA en 1983 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique qu'il ne reconnait pas et revient dans l'UA en 2017.

L'UA représente les besoins de plus d'un milliard de personnes sur le continent et son champ d'action s'étend sur plus de 11,5 millions de kilomètres carrés. Elle est actuellement financée par des donateurs privés et par les contributions de ses États membres.

Union africaine Drapeau Union africaine StudySmarterImage 2. Drapeau de l'Union africaine

Les buts de l'Union africaine s'inscrivent « dans la vision d’une Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur la scène internationale ». 1

Ses objectifs sont décrits dans son Acte constitutif, que tous les membres de l'UA s'engagent à respecter. Le tableau ci-dessous en présente quelques-uns. 2

Objectifs de l'Union africaine
Défendre la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendancede ses États membresPromouvoir les principes démocratiquesŒuvrer avec les partenaires internationaux pour l’éradication des maladies évitables
Promouvoir et protéger les droits de l’homme et des peuplesPromouvoir le développement durablePromouvoir la paix, la sécurité et la stabilité sur le continent
Accélérer le développement du continentHarmoniser les politiquesRéaliser une plus grande unité et solidarité entre les pays africains et entre les peuples d’Afrique

Instances de l'Union africaine

Pour atteindre ses objectifs, l'Union africaine dispose d'une multitude d'organismes. On t'en présente ici deux.

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS)

L'UA cherche à promouvoir la sécurité, à résoudre pacifiquement les conflits entre ses États membres et à garantir la stabilité sur l'ensemble du continent. L'organe principal de promotion de la paix au sein de l'UA est le Conseil de paix et de sécurité (CPS). Le CPS cherche à garantir que des réponses efficaces et adéquates sont apportées aux conflits et aux crises qui surviennent en Afrique.

Le CPS est soutenu par le département de la paix et de la sécurité, dans lequel les objectifs suivants sont d'une importance vitale :

  • soutenir les efforts de prévention des conflits ;

  • coordonner les programmes de paix et de sécurité à travers l'Afrique ;

  • mettre en œuvre le cadre de l'Union africaine en matière de développement et de reconstruction post-conflit et de développement.

En 2007, le Kenya connait l'un des pires épisodes de violence électorale d'Afrique. Le 30 décembre, suite à la réélection de Mwai Kibaki au poste présidentiel, son parti est accusé de fraude électorale et des émeutes éclatent. La violence se généralise, différents groupes ethniques s'attaquant mutuellement. Plus de 1  000 personnes meurent et 600 000 sont déplacées après avoir perdu leur maison dans les violences ou avoir fui les conflits. 3

L'Union africaine convient de la nécessité d'entamer une médiation au Kenya et son président rencontre Mwai Kibaki et l'autre principal candidat, Ralia Odinga. L'UA condamne les violations des droits de l'homme commises au Kenya lors des évènements. Les recommandations formulées par le CPS sont rapidement adoptées par les dirigeants kényans. L'Union africaine joue donc un rôle déterminant dans la résolution du conflit, en amenant les principaux protagonistes à s'entendre pour mettre fin à la violence par le biais de la médiation.

Le Parlement panafricain

Seule une dizaine de pays a pour l'instant ratifié le Protocole relatif au Parlement panafricain (PAP). Chaque Parlement national de ces pays désigne cinq de ses membres pour siéger au PAP. Ses objectifs s'alignent sur ceux de l'UA et sont étudiés par des Commissions permanentes et temporaires. En théorie, il a un rôle d'équilibrage et de surveillance de l'UA.

En réalité, son champ d'action est extrêmement limité et son organisation critiquée. De plus, les conflits internes sont nombreux et entravent son fonctionnement.

Traités entre pays africains

L'Union africaine passe aussi par des traités et la favorisation des échanges.

Zone de libre-échange continentale africaine

En 2018, l'Union africaine lance la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) qui fait de l'Afrique la plus grande zone de libre-échange (par sa population). Tous les membres de l'Union africaine, à l'exception de l'Érythrée, sont signataires de l'accord.

Cet accord commercial prévoit la suppression des droits de douane sur les marchandises pendant une période déterminée (entre 5–13 ans). Les objectifs à long terme de la ZLECAf sont la création d'un marché unique avec l'adoption de valeurs libérales et l'avancement des infrastructures dans la région. L'accord dans son ensemble cherche à accélérer le développement socio-économique et à éradiquer la pauvreté sur le continent.

On estime que cet accord entraînera une augmentation des échanges commerciaux (entre les nations africaines) de plus de 50 % et qu'il devrait permettre d'accroître les revenus de près de 70 millions d'Africains. 4

Traités

Depuis sa création, l'Union africaine a ratifié plus de 50 traités afin d'assurer l'avancement de ses objectifs. Ces traités se répartissent dans les catégories suivantes :

  • Commerce, intégration économique et développement
  • Migrations et emploi
  • Énergie et infrastructures
  • Agriculture et gestion de l'environnement
  • Gouvernance
  • Paix et sécurité
  • Droits de l'homme
  • Femmes et questions de genre
  • Éducation, science et technologie
  • Santé
  • Sports, arts et culture
  • Développement de la jeunesse
  • Société civile et diaspora

Le Protocole sur les droits des femmes en Afrique a été adopté par l'Union africaine en juillet 2003. Dans ce traité, l'Union africaine s'engage à mener à bien une mission visant à éliminer la discrimination fondée sur le sexe, à promouvoir le droit des femmes à la dignité, à la vie, à l'intégrité et à la sécurité. Le traité s'engage également à éliminer les pratiques néfastes et à garantir aux femmes l'égalité des droits en matière de mariage et de divorce, ainsi que d'autres domaines clés tels que le droit à la participation politique et à la paix.

Réussites de l'Union africaine

Voici quelques réalisations concrètes de l'Union africaine depuis sa création :

  • Elle intervient depuis 2007 en Somalie, avec l'approbation de l'ONU, pour la lutte antiterroriste et le maintien de la paix. Son départ est prévu pour fin 2023.

  • Elle contribue aux efforts nationaux pour la suppression des visas pour les voyages intracontinentaux.

  • En 2020, elle réussit à faciliter un cessez-le-feu entre les forces libyennes engagées dans un conflit civil.

  • Lors de la pandémie de COVID-19, elle contribue à la mise en place d'une équipe spéciale qui obtient plus d'un milliard de vaccins COVID-19 pour le continent africain. Il s'agit d'une réussite particulière, car à cette époque, de nombreuses nations, notamment occidentales, avaient accumulé des doses excessives de vaccins sans prendre la peine de redistribuer le surplus.

Malgré ces réalisations, et comme toute construction supranationale, la coordination reste lente et l'UA fait encore face à de nombreux défis.

Union africaine - Points clés

  • L'Union africaine (UA) est une organisation intergouvernementale qui rassemble 55 États.
  • Elle est née en 2002, reprenant le flambeau de l'Organisation pour l'unité africaine (OUA).
  • L'UA vise à la réalisation d'une Afrique intégrée et prospère, via le respect de la souveraineté, la promotion de la démocratie, l'amélioration de la qualité de vie et la coopération panafricaine.
  • En 2018, elle lance la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), regroupant 54 États et visant à la création d'un marché unique.
  • Elle intervient dans des conflits civils ou frontaliers pour tenter de maintenir la paix, comme en Somalie ou en Libye.

Références

  1. « L'UA en bref », African Union, (consulté 15 janvier 2023)
  2. « Article 3 », Acte constitutif de l'Union africaine, (consulté 15 janvier 2023)
  3. « Elections in Kenya in 2007 », Department for International Development, Gouvernement du Royaume-Uni (consulté 15 janvier 2023)
  4. « The African Continental Free Trade Area », World Bank, (27 juillet 2020, consulté 15 janvier 2023)

Questions fréquemment posées en Union africaine

Les pays membres de l'Union africaine sont au nombre de 55 : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, Cameroun, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Éthiopie, Érythrée, Eswatini, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Libéria, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, « République arabe sahraouie démocratique », République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, São Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie et Zimbabwe.

Les 55 pays d'Afrique appartiennent à l'Union africaine. Le Maroc a réintégré l'Union en 2017 après avoir quitté l'Organisation de l'unité africaine en 1983 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique qu'il ne reconnait pas.

Les objectifs de l'Union africaine sont : 

  • promotion de l’unité et de la solidarité ;
  • coordination des efforts pour l'amélioration de la vie ;
  • défense de la souveraineté nationale, l’indépendance et l’intégrité territoriale ;
  • éradication du colonialisme ;
  • coopération internationale.

La devise de l'Union africaine est : « Une Union efficace et compétente pour une nouvelle Afrique ».

Évaluation finale de Union africaine

Question

Qui est l'ancêtre de l'Union africaine ?

Montrer la réponse

Réponse

L'Organisation de l'unité africaine

Montrer la question

Question

Quelle déclaration fonde l'Union africaine ?

Montrer la réponse

Réponse

La déclaration de Syrte

Montrer la question

Question

Quelle est la date de création de l'Union africaine ?

Montrer la réponse

Réponse

9 juillet 2002

Montrer la question

Question

Combien de membres compte l'Union africaine ?

Montrer la réponse

Réponse

55

Montrer la question

Question

Dans quel document sont inscrits les objectifs de l'Union africaine ?

Montrer la réponse

Réponse

Acte constitutif

Montrer la question

Question

Que signifie CPS ?

Montrer la réponse

Réponse

Conseil de paix et de sécurité

Montrer la question

Question

Qu'est-ce que la ZLECAf ?

Montrer la réponse

Réponse

Zone de libre-échange continentale africaine

Montrer la question

Question

Lors de la pandémie de la COVID-19, l'Union africaine réussit à obtenir...

Montrer la réponse

Réponse

1 million de vaccins.

Montrer la question

Question

Quel est le dernier pays à avoir rejoint l'Union africaine ?

Montrer la réponse

Réponse

Le Maroc

Montrer la question

Question

Tous les pays de l'Union africaine ont signé le Protocole du Parlement panafricain.

Montrer la réponse

Réponse

Faux.

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Union africaine ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !