Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

Chute du mur de Berlin

Dans la nuit du 9 novembre 1989, alors que certains citoyens de Berlin-Est dorment déjà à poings fermés, les médias d'Allemagne de l'Ouest annoncent l'ouverture sans restriction des points de passage aménagés le long du Mur de Berlin. Dans la nuit, des milliers de Berlinois de l'Est se précipitent pour franchir pacifiquement le Mur et les premières destructions physiques commencent : c'est la chute du Mur de Berlin, érigé 30 ans plus tôt le 12 août 1961.

La construction du Mur de Berlin est l'un des symboles phares du rideau de fer entre le bloc communiste bolchévik de l'URSS et le bloc démocratique capitaliste de l'Ouest. De la division de Berlin entre la RFA à l'Ouest et la RDA à l'Est, en passant par le blocus de Berlin et la crise des réfugiés, jusqu'à la réunification allemande (die Wende) officielle le 3 octobre 1990, bien des choses sont survenues. La chute du Mur de Berlin est aussi le fruit des efforts menés par les politiques comme Helmut Kohl et Mikhaïl Gorbatchev face à Erich Honecker, Egon Krenz ou l'intervention télévisée de Günter Schabowski.

  • D'abord, on repose les bases de la période avec la RFA et RDA, le rideau de fer et la construction du Mur.
  • Ensuite, on passe en revue le déroulement de la journée du 9 novembre 1989.
  • Après coup, on examine les différents hommes politiques de la réunification allemande.
  • Enfin, on décrypte les principales causes de la réunification allemande.

RDA, RFA

Après la Seconde Guerre mondiale, les puissances décident de la division de l'Allemagne en quatre zones occupées, administrées par l'URSS, les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France. Berlin est située dans la zone soviétique de l'Allemagne, mais est divisée en deux :

  • En 1949, Berlin-Est est occupée par les Soviétiques et est intégrée à la RDA communiste.

  • Berlin-Ouest est composée des zones américaine, britannique et française. Elles fusionnent en 1949 et deviennent la RFA capitaliste.

Chute du mur de Berlin Carte division Berlin StudySmarterImage 1. Carte de Berlin divisée entre les forces du bloc de l'Ouest et de l'Est

Rideau de fer

Le rideau de fer est une barrière aussi bien idéologique que physique séparant les États européens en un bloc de l'Ouest et un bloc de l'Est après la Seconde Guerre mondiale. C'est Winston Churchill qui donne vie à cette expression en 1946 :

De Stettin dans la Baltique jusqu'à Trieste dans l'Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent.

– Winston Churchill, discours prononcé à Fulton, 5 mars 19461

Globalement, ce « rideau » est protégé par des barbelés, des miradors et autres pièges mortels. De part et d'autre de cette ligne se trouvent des « no man's land » empêchant les individus de la franchir facilement. La section la plus fortifiée et la plus connue de ce rideau se trouve au niveau du Mur de Berlin qui sépare Berlin-Ouest de Berlin-Est.

La première brèche de ce « rideau » se fait le 13 février 1989 lorsque la Hongrie et l'Autriche décident de démanteler le Mur à leur frontière. 25 000 Allemands de l'Est en profitent pour s'échapper et rejoindre la RFA en prétextant des vacances en Hongrie.

Construction du Mur de Berlin

Officiellement, la construction du Mur de Berlin le 12 août 1961 par les Soviétiques résulte d'un besoin de protéger Berlin-Est et ses citoyens de la décadence capitaliste de la RFA. Officieusement, cela permet surtout à la RDA d'endiguer la fuite des cerveaux (ingénieurs, enseignants, avocats...) et la crise des réfugiés qui concerne près de 2,5 millions de personnes fuyant vers l'Ouest entre 1949 et 1961.

L'Union soviétique cherche désespérément une solution pour arrêter cet exode, car ces travailleurs qualifiés sont vitaux pour la reconstruction de l'économie de l'Allemagne de l'Est.

9 novembre 1989

Cette date marque officiellement la chute du Mur de Berlin avec l'annonce par les médias de la décision de la RDA d'ouvrir ses frontières. Dans la même nuit, des milliers de Berlinois de l'Est se précipitent pour franchir le Mur à plusieurs points de contrôle. La chute du Mur fait symboliquement écho à la très proche dislocation de l'URSS en 1991 : les régimes communistes en Europe de l'Est sont voués à disparaître et la guerre froide touche à sa fin. Cette date est symbolique dans l'histoire récente de l'Allemagne et est fréquemment surnommée die Wende (« le tournant ») ou die friedliche Revolution (la révolution pacifique).

Tu verras ci-dessous avec Schabowski comment cette situation si inattendue s'est produite sous les yeux ébahis des autorités de la RDA. En attendant, voici un aperçu du déroulement de cette journée :

  • Suite à la réouverture de la frontière avec la Tchécoslovaquie par Egon Krenz, ces derniers refusent d'être traversés par l'exode massif des citoyens d'Allemagne de l'Est. La Tchécoslovaquie demande qu'ils puissent se rendre en RFA sans traverser d'autres pays tiers.

  • Un projet de voyage entre les frontières est examiné par Egon Krenz et approuvé dans l'après-midi, mais la mention « validité temporaire » est retirée des documents.

  • Peu après s'ensuit une conférence de presse retransmise en direct, avec Günter Schabowski, secrétaire du Comité central chargé des médias en RDA et membre du SED.

  • Sur un malentendu, Schabowski annonce à une heure de grande écoute que « Les voyages privés vers l’étranger peuvent être autorisés sans présentation de justificatifs – motif du voyage ou lien de famille. »

  • Les évènements s'enchaînent et les autorités de la RDA peinent à suivre l'évolution de cette annonce qui se répand comme une trainée de poudre dans les médias dès 19 h.

  • 21 h 30 : 500–1000 Berlinois de l'Est se rassemblent au point de passage du Mur à Bornholmer Strasse.

  • 22 h 40 : À la suite d'annonces scandant l'ouverture du Mur, la foule s'agrandit.

  • 23 h 30 : En raison d'une foule trop importante, le point de contrôle est ouvert et des milliers de Berlinois le franchissent.

Chute du mur de Berlin Retrouvailles Berlinois Porte Brandebourg StudySmarterImage 2. Les Berlinois se réunissent à la Porte de Brandebourg2

Auparavant exilé à l'Ouest pour ses prises de position contre l'URSS, le violoncelliste virtuose Mstislav Rostropovitch accompagne le concert de marteaux et de pioches des démolisseurs en jouant de son instrument au pied du Mur.

Politiques de la réunification allemande

Après la chute du Mur de Berlin vient la réunification allemande. Découvrons une partie des acteurs politiques responsables à l'époque de cet évènement.

Helmut Kohl

Aussi surnommé le « chancelier de l'Unité », Helmut Kohl est un homme politique connu pour avoir œuvré toute sa vie à l'unification de l'Europe. Kohl est depuis longtemps un partisan de l'Ostpolitik.

Ostpolitik : approche politique et diplomatique de certains politiques d'Allemagne de l'Ouest visant à tisser des liens plus rapprochés avec l'Allemagne de l'Est et l'URSS. Cependant, elle est impopulaire parmi de nombreux Allemands de l'Ouest.

Par exemple, il accueille la toute première visite d'un chef d'État est-allemand en Allemagne de l'Ouest lorsqu'il rencontre Eric Honecker en 1987. Ou encore, il signe un traité avec Gorbatchev le 13 juin 1989 pour « contribuer à surmonter la division de l'Europe ».3

Après la chute du Mur, Kohl œuvre pour la réunification de l'Allemagne en poussant un projet d'incorporation de la RDA à la RFA via une union économique et monétaire.

Günter Schabowski

Lors de la conférence de presse du 9 novembre 1989 mentionnée plus tôt, Schabowski s'apprête involontairement à changer l'histoire.

Les journalistes Riccardo Ehrman et Peter Brinkmann font allusion au projet sur la réglementation de voyage entre les frontières et sur sa singularité. Incertain de savoir de quoi il en tient, Schabowski lit un communiqué de la décision du conseil des ministres sur cette question qui ne doit être publiée que le lendemain et annonce : « Les voyages privés vers l’étranger peuvent être autorisés sans présentation de justificatifs – motif du voyage ou lien de famille ». Surpris, les journalistes demandent quand cette décision prend effet, chose à laquelle Schabowski répond innocemment :

Autant que je sache — immédiatement.

– Schabowski, conférence de presse du 9 novembre 1989 à 18 h 57

Il est entendu par des milliers de Berlinois de l'Est qui se ruent vers le Mur. Quelques heures plus tard, les frontières s'ouvrent.

Erich Honecker et le Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED)

Honecker est l'homme politique à la tête du SED qui régit la RDA de 1971–1989. Il succède à Walter Ulbricht, connu pour sa politique de la ligne dure et son intransigeance. C'est Honecker qui organise l'édification du Mur sous les ordres de Ulbricht et Khrouchtchev et ordonne aux troupes de repousser et d'abattre quiconque tente de le franchir.

Sa spécialité est de tuer dans l'œuf toute dissidence interne au sein du parti grâce à la STASI, la police secrète politique créée en 1950. Il refuse toute réforme politique et s'oppose fermement aux nouvelles politiques (glasnost et perestroïka) de Gorbatchev. Il doit démissionner en octobre 1989 et est remplacé par Egon Krenz qui autorisera le démantèlement du Mur.

Mikhaïl Gorbatchev

Mikhaïl Gorbatchev est le secrétaire général du Parti communiste de l'URSS de 1985 à 1991 et devient président de l'Union soviétique en 1990. Gorbatchev refuse d'utiliser la force militaire pour empêcher les pays d'Europe de l'Est d'abandonner le système politique de l'URSS. Sa collaboration avec Kohl, ses politiques de transparence et ses réformes économiques permettent d'accélérer le processus de réunification de l'Allemagne le 3 octobre 1990.

Malgré des différences idéologiques, il prône l'unité d'un nouvel ordre mondial et le besoin d'une Europe sans division. En refusant de suivre ses prédécesseurs, il entraîne indirectement la dislocation de l'URSS en 1991 et la fin de l'empire bâti par Moscou.

Causes de la réunification allemande

La réunification allemande est le processus qui le 3 octobre 1990, incorpore la RDA à la RFA. Mais comment s'est-elle déroulée ?

Chute du mur de Berlin Berlinois récupère morceau mur StudySmarterImage 3. Un Berlinois se taille un morceau du Mur en guise de souvenir

Une économie en berne

L'économie de l'Allemagne de l'Est souffre de la hausse mondiale des prix des matières premières dans les années 1970.

La réduction des bénéfices tirés du pétrole brut soviétique suite aux chocs pétroliers entraîne une augmentation des dettes de l'Allemagne de l'Est. Après la faillite de la Pologne en 1982, l'Occident réagit en imposant un boycott du crédit à tous les pays du bloc de l'Est, ce qui ne fait qu'aggraver la situation. S'ajoutent à cela des dépenses astronomiques en main-d'œuvre. Le départ de milliers d'agriculteurs laisse aussi des terres en friche et crée des pénuries alimentaires dans toute la RDA.

Les conditions de vie des personnes restées en Allemagne de l'Est se détériorent et nombre d'entre elles souhaitent profiter des bienfaits de l'État-providence de la RFA.

Hongrie, Pologne et Solidarność

Le gouvernement hongrois démantèle une section de la frontière entre la Hongrie et l'Autriche en 1989 pour permettre à ses citoyens de se rendre à l'Ouest. C'est la première ouverture du rideau de fer. À la fin du mois de septembre 1989, plus de 30 000 Allemands de l'Est fuient vers l'Ouest via la Hongrie.

Le Solidarność est un syndicat ouvrier polonais indépendant qui est le vrai premier « contre-pouvoir » à décrédibiliser le parti communiste et participer à l'effet levier de la dislocation de l'URSS. Son opposition au régime communiste met le feu aux poudres et diverses manifestations d'envergure suivent comme les « manifestations du lundi » (16 octobre 1989) à Leipzig en RDA où 20 000 personnes descendent dans la rue.

Chute du mur de Berlin Manifestations lundi Leipzig StudySmarterImage 4. Manifestation du lundi sur la Karl Marx Platz à Leipzig4

Chute du mur de Berlin - Points clés

  • L'une des principales raisons de la construction du Mur de Berlin est le nombre de réfugiés fuyant l'Est pour l'Ouest en passant par Berlin.
  • L'ouverture des frontières en Pologne et en Hongrie et l'avènement du Solidarność permettent de décrédibiliser le régime soviétique.
  • Le refus de Gorbatchev de maintenir le système soviétique par la force militaire est une étape décisive de la réunification allemande.
  • La chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, est le catalyseur qui déclenche le début des mouvements juridiques visant à réunifier les deux Allemagnes.
  • La réunification allemande a officiellement lieu le 3 octobre 1990, lorsque les cinq États est-allemands sont incorporés à la RFA pour former l'Allemagne de l'Ouest.

Références

  1. Winston Churchill – https://mjp.univ-perp.fr/textes/churchill05031946.htm#h
  2. Image 2. (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:West_and_East_Germans_at_the_Brandenburg_Gate_in_1989.jpg) Par Lear 21 (https://en.wikipedia.org/wiki/User:Lear_21) Autorisé par CC-BY-SA-3.0,2.5,2.0,1.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/1.0/deed.fr)
  3. https://www.cvce.eu/education/unit-content/-/unit/1f5d29d1-bc79-44af-ae41-6fdb3f41608e/5a15697b-4590-4a77-b197-93e3ba646a41
  4. Image 4. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bundesarchiv_Bild_183-1989-1023-022,_Leipzig,_Montagsdemonstration.jpg?uselang=fr Par Friedrich Gahlbeck (https://www.wikidata.org/wiki/Q88798881) Autorisé par CC-BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/de/deed.fr)

Questions fréquemment posées en Chute du mur de Berlin

Celui qui décide officiellement de la chute du Mur de Berlin est Egon Krenz.

Les causes de la chute du Mur de Berlin sont :

  • l'affaiblissement de l'Union soviétique ;
  • les politiques plus tolérantes de Gorbatchev ;
  • l'ouverture des frontières en Autriche et en Hongrie ;
  • l'avènement du Solidarność ;
  • les grandes manifestations et l'exode massif des Allemands de l'Est.

La date exacte de la chute du Mur de Berlin est la nuit du 9 novembre 1989.

Berlin est coupée en deux, car la capitale est située dans la zone soviétique de l'Allemagne fraîchement divisée en 4 zones occupées après la conférence de Potsdam. Après regroupement des zones occidentales, elle est divisée en Berlin-Ouest (RFA) et Berlin-Est (RDA).

Évaluation finale de Chute du mur de Berlin

Question

Quelle est la date de la chute du Mur de Berlin ? (en entier)

Montrer la réponse

Réponse

9 novembre 1989

Montrer la question

Question

Que signifie RDA ?

Montrer la réponse

Réponse

République démocratique allemande

Montrer la question

Question

Que signifie RFA ?

Montrer la réponse

Réponse

République fédérale d'Allemagne

Montrer la question

Question

Qui a inventé l'expression du rideau de fer ?

Montrer la réponse

Réponse

Churchill

Montrer la question

Question

Tout le monde peut franchir le rideau de fer comme bon lui semble.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Quelle est la date de la construction du Mur de Berlin ?

Montrer la réponse

Réponse

12 août 1961

Montrer la question

Question

En construisant le Mur, la RDA cherche à endiguer la fuite des...

Montrer la réponse

Réponse

Cerveaux

Montrer la question

Question

Qui a dit : « Autant que je sache — immédiatement.» ?

Montrer la réponse

Réponse

Schabowski

Montrer la question

Question

Quel est le nom du syndicat polonais indépendant qui tient tête au régime soviétique ? (sans accents)

Montrer la réponse

Réponse

Solidarnosc

Montrer la question

Question

Qui est à la tête du SED avant Honecker ?

Montrer la réponse

Réponse

Walter Ulbricht

Montrer la question

Question

Dans cette liste, quelles politiques sont implémentées par Gorbatchev ?

Montrer la réponse

Réponse

Perestroika

Montrer la question

Question

Quelle est la date officielle de la réunification allemande ?

Montrer la réponse

Réponse

3 octobre 1990

Montrer la question

Question

Helmut Kohl est partisan de :

Montrer la réponse

Réponse

L'Ostpolitik

Montrer la question

60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Chute du mur de Berlin ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !