Obligation à coupon

Plonge dans le monde de la macroéconomie avec ce guide complet pour comprendre les subtilités d'une obligation à coupon. L'acquisition d'une connaissance approfondie de cet instrument financier fondamental et de ses concepts connexes, tels que le taux de coupon des obligations, l'obligation à coupon par rapport au rendement, et les principes fondamentaux de l'obligation à coupon, fournira une base solide pour tes efforts économiques. Cette exploration pleine de ressources combine des définitions, un historique, des exemples du monde réel et des aperçus pratiques qui élucident efficacement le rôle et l'importance des obligations à coupon dans notre économie. Que tu sois investisseur, étudiant ou simplement intéressé par l'économie, cette analyse offre des connaissances inestimables pour tous.

C'est parti Inscris-toi gratuitement
Obligation à coupon Obligation à coupon

Crée des supports d'apprentissage sur Obligation à coupon avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères

    Comprendre les obligations à coupon en économie

    En tant qu'étudiant se plongeant dans le monde de la macroéconomie, tu es susceptible de rencontrer de nombreux instruments financiers, dont l'un est l'obligation à coupon. Les obligations à coupon jouent un rôle essentiel non seulement dans les investissements personnels, mais aussi à plus grande échelle, au niveau gouvernemental. Ils aident à financer les initiatives des entreprises ou les compteurs publics comme les infrastructures, ce qui les rend essentiels à la compréhension des processus économiques. Mais qu'est-ce qu'une obligation à coupon ? Cet article t'aidera à décoder les principes fondamentaux d'une obligation à coupon.

    Définition : Qu'est-ce qu'une obligation à coupon ?

    Une obligation à coupon, également connue sous le nom d'obligation à intérêt fixe, est essentiellement un prêt sous la forme d'un titre. Dans ce cadre, en tant que détenteur de l'obligation, tu prêtes de l'argent à l'émetteur. L'émetteur peut être une société ou une entité gouvernementale. L'émetteur te verse ensuite des intérêts à un taux prédéterminé (le taux du coupon) sur une période donnée. À l'échéance, l'émetteur rembourse le montant initial, appelé valeur nominale.

    Histoire de l'obligation à coupon

    Il est intéressant de noter que le terme "obligation à coupon" remonte à une époque où les obligations papier avaient des coupons physiques. Les détenteurs d'obligations devaient découper ces coupons périodiquement et les présenter à une banque pour recevoir les paiements d'intérêts. Bien que les transactions soient aujourd'hui essentiellement numériques, le nom est resté.

    Il convient également de noter que les obligations à coupons sont apparues au 19e siècle, lorsque les gouvernements et les entreprises ont cherché de nouveaux moyens de lever des fonds. Au fil du temps, elles sont devenues un instrument financier de base sur les marchés mondiaux, contribuant de manière significative à l'économie globale.

    Le cadre et le mécanisme de l'obligation à coupon

    Les taux d'intérêt ou "coupons" de ces obligations sont décidés lors de l'émission et restent inchangés pendant toute la durée de vie de l'obligation. Ces paiements d'intérêts sont généralement effectués annuellement ou semestriellement et sont exprimés en pourcentage de la valeur nominale de l'obligation.

    • Supposons que la valeur nominale d'une obligation soit de 1 000 livres sterling et que l'obligation offre un intérêt annuel de 5 %. Tu recevrais 50 livres sterling chaque année jusqu'à l'échéance de l'obligation.
    • Si l'obligation est une obligation à coupon semestriel, tu recevras deux paiements de 25 £ chacun en un an.

    À la fin de la durée de l'obligation, tu recevras la valeur nominale de l'obligation. La formule utilisée pour calculer les paiements d'intérêts annuels de l'obligation est la suivante : \[ \text{Paiement d'intérêts annuel} = \text{Valeur nominale} \Nfois \N{Taux de coupon} \]

    Par exemple, si tu possèdes une obligation à coupon de 20 ans d'une valeur nominale de 2 000 £ qui porte un taux de coupon de 4 %, l'émetteur de l'obligation te versera 80 £ d'intérêts chaque année, en deux paiements semestriels de 40 £, pendant 20 ans. À la fin de la période de 20 ans, tu recevras les 2 000 livres sterling d'origine.

    Caractéristiques d'une obligation à coupon

    La compréhension des caractéristiques distinctes d'une obligation à coupons peut te permettre de mieux saisir leur fonctionnement et leurs avantages potentiels.

    Valeur facialeLe montant que l'émetteur d'une obligation doit rembourser une fois l'obligation arrivée à échéance.
    Taux d'intérêt nominalLe taux d'intérêt fixe que l'émetteur paie au détenteur de l'obligation.
    ÉchéanceLa date d'expiration ou d'échéance de l'obligation. Après cette date, l'émetteur doit payer la valeur nominale de l'obligation au détenteur.
    Prix du marchéLe prix actuel de l'obligation sur le marché. Il peut être supérieur (une prime) ou inférieur (une décote) à la valeur nominale.

    Il est important de se rappeler que si le taux d'intérêt nominal reste constant, le rendement, ou le taux de rendement réel, peut varier en fonction du prix de l'obligation sur le marché.

    Les subtilités du taux de coupon des obligations

    Une plongée en profondeur dans la macroéconomie te fait découvrir un aspect très influent des obligations à coupon, à savoir le taux de coupon des obligations. Cet élément influence profondément l'attrait et l'utilité d'une obligation. Il n'est pas seulement essentiel pour les investisseurs, il est également important pour les émetteurs.

    Qu'est-ce que le taux de coupon d'une obligation ?

    Le taux de coupon d'une obligation, souvent simplement appelé taux de coupon, est le taux d'intérêt annuel payé sur la valeur nominale d'une obligation par l'émetteur de l'obligation. C'est le pourcentage fixe de l'obligation qui revient chaque année au détenteur de l'obligation. Ce taux est décidé au moment de l'émission de l'obligation et ne change pas pendant toute la durée de vie de l'obligation.

    L'importance de comprendre le taux de coupon des obligations est multiple. Reflétant la solvabilité de l'émetteur, le taux de coupon devient un facteur décisif pour les investisseurs lorsqu'ils choisissent des obligations. Un taux de coupon plus élevé compense généralement un risque accru lié à la capacité de l'émetteur à rembourser ses obligations, ce qui se traduit par un rendement plus élevé pour l'investisseur si l'obligation est portée à échéance, tout en augmentant simultanément la probabilité d'un défaut de paiement.

    Historiquement, le terme "coupon" est dérivé des obligations physiques qui étaient émises autrefois. Ces obligations étaient accompagnées de coupons. Ces coupons étaient retirés ou coupés et présentés pour le paiement des intérêts, ce qui a donné naissance à la terminologie du "taux de coupon".

    Facteurs influençant les taux de coupon des obligations

    Plusieurs facteurs peuvent influencer le taux de coupon fixé par un émetteur au moment de l'émission d'une obligation.

    • Les taux d'intérêt : L'environnement général des taux d'intérêt est un facteur déterminant essentiel. Si les taux d'intérêt en vigueur sur le marché sont élevés, l'émetteur devra fixer un taux de coupon élevé pour rendre ses obligations compétitives.
    • Risque de crédit : les obligations d'émetteurs présentant un risque de crédit plus élevé doivent offrir des taux de coupon plus élevés pour contrebalancer le risque et attirer les investisseurs.
    • Environnement économique : En période de troubles économiques ou d'incertitude, les émetteurs peuvent être contraints d'offrir des taux de coupon plus élevés pour vendre leurs obligations.

    La compréhension de ces facteurs permet de comprendre pourquoi les obligations de différents émetteurs ou même du même émetteur à différents moments ont des taux d'intérêt variables.

    Calculer le taux de coupon d'une obligation

    Pour calculer le taux de coupon d'une obligation, tu dois diviser le paiement annuel du coupon par la valeur nominale de l'obligation. La formule est la suivante : \[ \text{Taux de coupon} = \frac{\text{Paiement d'intérêts annuel}}{\text{Valeur nominale}} \time 100\% \]

    Supposons que tu aies une obligation d'une valeur nominale de 1000 livres sterling, et qu'elle verse 50 livres sterling par an en guise de paiement d'intérêts. Dans ce cas, le taux d'intérêt nominal serait de \( \frac{£50}{£1000} \times 100\% = 5\% \).

    Impact du taux de coupon des obligations sur les investisseurs

    Le taux d'intérêt nominal a une incidence sur le niveau des intérêts qu'un investisseur peut s'attendre à recevoir chaque année, ainsi que sur le prix qu'il est prêt à payer pour l'obligation. Il est essentiel de comprendre la relation entre le taux d'intérêt nominal, le prix des obligations et le rendement.

    • Rendement actuel : C'est le revenu annuel d'une obligation en pourcentage de son prix de marché. Il est égal au paiement annuel des intérêts divisé par le prix actuel du marché de l'obligation. Lorsque le prix de l'obligation change en raison des fluctuations des taux d'intérêt, cela n'affecte pas le taux d'intérêt nominal. En revanche, cela a un impact sur le rendement actuel.
    • Rendement à l'échéance (YTM) : Il s'agit du rendement total attendu d'une obligation si elle est conservée jusqu'à l'échéance. Lorsque le prix des obligations diffère de leur valeur nominale, le rendement à l'échéance reflète une image plus précise des rendements que le seul taux d'intérêt nominal.

    Le taux de coupon des obligations influence directement ces facteurs et, par conséquent, le rendement de l'obligation et sa position de risque dans un portefeuille d'investissement. Il est donc essentiel de bien comprendre le taux d'intérêt nominal pour planifier efficacement les investissements et gérer les risques.

    Obligation à coupon vs rendement : Une étude comparative

    Dans le domaine de l'économie et de la finance, la distinction entre obligation à coupon et rendement aide à prendre des décisions financières éclairées. Comprendre chaque terme individuellement et leur relation marque une étape nécessaire dans l'étude des marchés financiers et des structures économiques.

    Comprendre le rendement des obligations

    Le rendement d'une obligation fait référence au rendement qu'un investisseur réalise sur une obligation. La version la plus simple est le paiement annuel des intérêts divisé par le cours actuel de l'obligation. Il faut souligner que le rendement d'une obligation peut souvent être plus complexe et de plusieurs types, tels que le rendement actuel, le rendement à l'échéance (YTM) et le rendement au remboursement anticipé (YTC). Ces calculs prennent en compte des facteurs tels que les variations du prix des obligations, le temps écoulé jusqu'à l'échéance et la possibilité de clauses d'appel.

    Le rendement de l'obligation peut fluctuer au fil du temps, en fonction de facteurs tels que les variations des taux d'intérêt, le prix du marché commercial, le profil de crédit de l'émetteur et la demande globale du marché pour les obligations.

    Par exemple, si une obligation a été achetée avec une prime (au-dessus de la valeur nominale), le taux de rendement de l'obligation sera plus bas parce que l'investisseur a payé plus cher pour l'obligation. À l'inverse, si l'obligation a été achetée à un prix réduit (inférieur à la valeur nominale), le taux de rendement de l'obligation sera plus élevé car l'investisseur a payé moins pour le même rendement.

    Différences entre le coupon et le rendement d'une obligation

    S'assurer de bien comprendre les aspects différentiels entre le coupon d'une obligation et le rendement d'une obligation peut être essentiel pour comprendre l'évaluation d'une obligation.

    • Obligation à coupon : Il s'agit de l'intérêt annuel qu'un détenteur d'obligation reçoit pour avoir prêté de l'argent à l'émetteur de l'obligation. Le coupon obligataire, ou simplement le taux de coupon, est décidé au moment de l'émission de l'obligation et reste le même jusqu'à l'échéance.
    • Rendement : Le rendement, quant à lui, est le taux de rendement basé sur le revenu annuel par rapport au prix de l'obligation. Le rendement varie en fonction de l'évolution du prix de l'obligation sur le marché obligataire.

    En résumé, l'obligation à coupon (taux d'intérêt) est fixe, tandis que le rendement peut changer en fonction de plusieurs facteurs du marché.

    La relation en pratique : Taux de coupon des obligations et rendement des obligations

    Plus profondément, la relation entre le taux de coupon de l'obligation et le rendement de l'obligation joue un rôle essentiel dans la fixation du prix de l'obligation sur le marché secondaire.

    Supposons qu'un investisseur achète une obligation à l'émission avec un taux de coupon de 5 %. Plus tard, en raison de changements sur le marché, des obligations similaires offrent un taux de coupon de 6 %. Pour vendre l'obligation originale sur le marché secondaire, le prix de l'obligation doit être abaissé pour fournir un taux de rendement égal à celui des nouvelles obligations offrant 6 %.

    Le lien entre l'obligation à coupon et le rendement devient critique lorsque les obligations sont négociées sur le marché secondaire, où le prix de l'obligation change en fonction des conditions du marché pour que le rendement soit égal au taux de coupon des obligations nouvellement émises.

    Rôle des conditions du marché sur l'obligation à coupon et le rendement

    Dans un monde financier en constante évolution, les conditions du marché peuvent avoir un impact significatif sur les obligations à coupon et les rendements. Principalement, les taux d'intérêt du marché influencent grandement le prix et le rendement des obligations.

  • Hausse des taux d'intérêt : Lorsque les taux d'intérêt du marché augmentent, les nouvelles obligations sont assorties de taux d'intérêt nominaux plus élevés. Cela rend les obligations existantes avec des taux de coupon plus bas moins attrayantes, ce qui entraîne une baisse de leur prix pour augmenter le rendement et les rendre compétitives.
  • Il
  • est important de noter ici que le changement de prix n'affecte pas le taux d'intérêt nominal de l'obligation.
  • Baisse des taux d'
  • intérêt :
  • À l'inverse, lorsque les taux d'intérêt du marché baissent, les obligations existantes dont les taux d'intérêt nominaux sont plus élevés deviennent plus attrayantes.
  • Le
  • prix de ces obligations augmente, ce qui fait baisser le rendement, car le taux d'intérêt nominal de ces obligations est plus élevé que celui qui est offert sur le marché
  • .

    Par conséquent, une bonne compréhension des conditions du marché aide à naviguer sur le marché des obligations, ce qui permet de prendre de meilleures décisions en matière d'investissement et de planification financière.

    Aperçu pratique des exemples d'obligations à coupon

    Donner un aperçu de l'utilisation pratique et de l'impact des obligations à coupon est une excellente méthode pour élucider leur importance dans le monde réel de l'économie et des investissements personnels. En mettant en évidence des exemples et des études de cas, l'habileté financière des obligations à coupon devient plus concrète et plus facile à comprendre.

    Exemples d'obligations à coupon dans l'économie réelle

    Un exemple de fonctionnement d'une obligation à coupon impliquerait que le gouvernement ou une société émette une obligation pour une valeur nominale particulière, disons 1000 livres sterling, avec un taux de coupon attaché, disons 5 %. Dans ce scénario, le détenteur de l'obligation recevrait chaque année un intérêt de 50 livres sterling (1000 livres sterling * 5%), quel que soit le prix de l'obligation sur le marché.

    Valeur nominale Taux d'intérêt nominal Paiement annuel des intérêts
    £1000 5% £50

    De plus, les gouvernements émettent souvent des obligations pour financer les déficits budgétaires. Prends l'exemple du département du Trésor américain qui a émis des obligations du Trésor (T-Bonds) pendant la Seconde Guerre mondiale. Les obligations de guerre avaient un taux de coupon relativement bas, car elles étaient considérées comme extrêmement sûres (soutenues par le gouvernement américain), et les citoyens patriotes étaient prêts à prêter de l'argent pour l'effort de guerre.

    Obligations de guerre : Ce sont des titres de créance émis par un gouvernement pour emprunter de l'argent afin de financer ses initiatives de défense ou ses efforts de guerre. Elles offrent généralement un rendement à l'échéance et peuvent avoir un taux d'intérêt nominal plus faible en raison de leur nature sûre.

    Comment les investisseurs utilisent les obligations à coupon

    Les investisseurs utilisent les obligations à coupon comme une source fiable de revenus fixes et prévisibles. En investissant dans une obligation à coupon, les investisseurs savent exactement combien de revenus d'intérêts ils recevront chaque année, et quand ils recevront le remboursement du principal (en supposant qu'il n'y ait pas de défaillance).

    De plus, le calcul du rendement à l'échéance (YTM) peut être crucial pour les investisseurs. Il s'agit d'une formule qui prend en compte les paiements annuels de coupons, le cours actuel de l'obligation et la différence entre le cours et la valeur nominale sur la durée restante de l'obligation. La formule est la suivante :

    \[ YTM = \frac{C + (F - P) / N}{(F + P) / 2} \]

    où C est le paiement annuel du coupon, F est la valeur nominale de l'obligation, P est le prix d'achat et N est le nombre d'années jusqu'à l'échéance.

    Par exemple, imagine que tu aies acheté une obligation à coupon d'une valeur nominale de 1000 livres sterling, avec un taux d'intérêt nominal de 5 % et 10 ans jusqu'à l'échéance, pour un prix de marché de 1080 livres sterling. Dans ce cas, le YTM serait calculé comme suit : YTM = \frac{£50 + (£1000 - £1080) / 10}{(£1000 + £1080) / 2} = 4.07\% \).

    Étude de cas : Exemples d'obligations à coupon historique

    Historiquement, les obligations à coupon ont joué un rôle important dans l'économie des pays. De multiples exemples illustrent la fonction et l'exécution des obligations à coupon dans diverses situations économiques.

    Un exemple notable de situation d'obligations à coupon concernait les obligations du gouvernement britannique, également connues sous le nom de gilts, utilisées pour le financement de ses activités.

    Gilts : Ce sont des obligations émises par le gouvernement britannique. Le terme "gilts" vient de "gilt-edged", car il existe un risque infime que le gouvernement britannique ne soit pas en mesure de rembourser ses dettes, ce qui en fait un investissement sûr.

    Les gilts sont généralement peu risqués car ils sont garantis par le gouvernement britannique. Par conséquent, ils sont souvent assortis d'un taux d'intérêt nominal inférieur à celui des obligations d'entreprise. En outre, les gilts, qui peuvent être achetés à la Bourse de Londres (LSE), sont très liquides et peuvent être vendus rapidement si l'investisseur a besoin d'argent.

    Évaluer les obligations à coupon : Un guide pratique

    Lorsqu'on opte pour un investissement en obligations à coupon, il est conseillé d'évaluer certains paramètres cruciaux. Ces paramètres permettent aux investisseurs de prendre des décisions éclairées et rentables.

    • Taux de coupon : Des taux de coupon plus élevés impliquent généralement des paiements annuels plus substantiels. Cependant, ils sont souvent associés à un risque plus élevé, ce qui fait qu'il est essentiel d'équilibrer le taux de coupon avec le risque de crédit de l'émetteur.
    • La solvabilité de l'émetteur : L'étude de la cote de crédit d'un émetteur devrait précéder l'investissement. Des agences de notation renommées évaluent les obligations en fonction de leur risque de défaillance relatif. Les obligations bien notées (comme AAA) sont considérées comme plus sûres mais offrent généralement des taux d'intérêt nominaux plus faibles, tandis que les obligations moins bien notées (comme B ou C) offrent des taux d'intérêt nominaux plus élevés mais comportent également des risques plus importants.

    Les investisseurs doivent également être attentifs au risque de taux d'intérêt associé aux obligations. Si les taux d'intérêt augmentent et que des obligations à taux d'intérêt nominal plus élevé deviennent disponibles, le prix des obligations existantes à taux d'intérêt nominal plus faible baissera.

    En conclusion, une analyse et une compréhension approfondies sont des précurseurs cruciaux pour investir dans des obligations à coupon. En procédant ainsi, tu peux t'assurer que les obligations sélectionnées correspondent à tes objectifs d'investissement et à ton goût du risque.

    Principes des obligations à coupon : concepts de base

    Les obligations à coupon font partie intégrante du paysage des marchés financiers. Elles englobent une multitude de principes fondamentaux et de concepts sous-jacents qui régissent leur fonctionnement, leur prix et leur impact sur les portefeuilles d'investissement. L'étude approfondie de ces principes permet de mieux comprendre le rôle et l'importance des obligations à coupon, ainsi que leur interaction avec les facteurs macro-économiques.

    Principes sous-jacents des obligations à coupon

    Le fonctionnement et la dynamique des obligations à coupon reposent sur certains principes fondamentaux. Principalement, une obligation à coupon est un titre de créance pour lequel l'émetteur promet de rembourser la somme empruntée en même temps que les paiements d'intérêts prévus, appelés "coupons". Le porteur de l'obligation reçoit ces paiements de coupons à intervalles réguliers, généralement annuels ou semestriels, jusqu'à la date d'échéance de l'obligation, lorsque le dernier coupon et la valeur nominale de l'obligation sont payés.

    Terme Définition
    Émetteur L'entité (c'est-à-dire un gouvernement ou une société) qui lève des fonds en vendant des obligations.
    Coupon Le paiement régulier d'intérêts reçu par le détenteur de l'obligation.
    Valeur nominale La valeur nominale de l'obligation qui est remboursée au détenteur de l'obligation à l'échéance.

    Le concept de coupon remonte à l'époque où les acquéreurs achetaient des obligations principalement pour les paiements de coupons qu'elles procuraient comme source de revenus réguliers. Le nom "coupon" remonte à l'époque où les détenteurs d'obligations découpaient et encaissaient les coupons attachés aux certificats d'obligations pour le paiement de leurs intérêts.

    Un autre principe important des obligations à coupon est le taux de coupon. Il s'agit d'un pourcentage de la valeur nominale de l'obligation, qui indique le paiement annuel du coupon que le détenteur de l'obligation recevra. Par exemple, une obligation d'une valeur nominale de 1 000 livres sterling et d'un taux de coupon de 5 % paiera 50 livres sterling par an jusqu'à son échéance.

    Le taux de coupon déterminé à l'émission de l'obligation reste inchangé pendant toute la durée de vie de l'obligation. Cependant, ce taux peut ne pas refléter le rendement réel de l'obligation, en particulier si l'obligation est vendue sur le marché secondaire à un prix différent de sa valeur nominale. Cela renvoie au principe de rendement, qui est développé dans les sections suivantes.

    Impact des indicateurs macro-économiques sur l'obligation à coupon

    Comme tous les instruments financiers, les obligations à coupon ne sont pas imperméables aux flux et reflux des conditions macro-économiques en vigueur. Une pléthore d'indicateurs peut déterminer la dynamique du rendement, le prix et l'attrait du marché de ces obligations.

    L'un des facteurs macroéconomiques les plus importants est le scénario des taux d'intérêt. Les taux d'intérêt mis en place par la banque centrale influencent grandement le marché obligataire, principalement parce qu'ils servent de référence pour les taux de coupon fixés par les émetteurs d'obligations. Par exemple, une hausse de ces taux se traduirait généralement par l'émission de nouvelles obligations offrant des taux d'intérêt nominaux plus élevés. Les obligations existantes dont les taux sont plus bas devraient alors réduire leur prix sur le marché pour augmenter leur rendement et rester attractives pour les investisseurs.

    De plus, l'état de l'économie, mesuré par des indicateurs tels que le taux de croissance du PIB, le taux de chômage, le taux d'inflation, etc. Par exemple, les périodes de ralentissement économique peuvent entraîner une hausse des investissements en obligations en raison de leur sécurité relative, ce qui affecte les rendements et les prix des obligations.

    Au-delà de ces facteurs, la cote de crédit de l'émetteur est importante pour déterminer le risque associé à la détention de ses obligations. Des cotes de crédit plus élevées impliquent un risque de défaillance plus faible, ce qui entraîne des rendements requis plus faibles et, par conséquent, des prix d'obligations plus élevés.

    Enfin, la durée de l'obligation joue son rôle dans l'influence macroéconomique. Les obligations à long terme présentent généralement une plus grande volatilité des prix en réponse aux variations des taux d'intérêt que les obligations à court terme. Cependant, il est important de noter que des durées plus longues signifient aussi souvent des taux d'intérêt nominaux plus élevés pour compenser ce risque accru.

    Taux de rendement et risque des obligations à coupon

    Investir dans des obligations à coupon implique le double aspect du taux de rendement et du risque, qu'il est crucial d'évaluer pour l'investisseur prudent. En commençant par le taux de rendement, c'est ici que le concept de rendement prend toute son importance. Le rendement est la rémunération effective de l'investisseur et varie en fonction de l'évolution du prix de l'obligation sur le marché. Le rendement à l'échéance (YTM) est une mesure particulièrement importante car il estime le rendement total si l'obligation est conservée jusqu'à l'échéance.

    Le rendement à l'échéance tient compte des paiements de coupon, du prix actuel de l'obligation sur le marché et de la différence entre le prix du marché et la valeur nominale au cours de la période à courir jusqu'à l'échéance. La formule est la suivante :

    \[ YTM = \frac{C + (F - P)/N}{(F+P)/2} \]

    où,C est le paiement annuel du coupon.F est la valeur nominale de l'obligation.P est le prix actuel du marché de l'obligation.N est le nombre d'années jusqu'à l'échéance.

    Le risque lié à la détention d'obligations à coupon comporte plusieurs facettes. Le risque de défaillance fait référence à la possibilité que l'émetteur manque à ses obligations de paiement. Le risque de taux d'intérêt concerne les variations du prix de l'obligation dues aux variations des taux d'intérêt. Il y a aussi le risque d'inflation, qui affecte le pouvoir d'achat de l'obligation.

    Les investisseurs bien informés prennent en compte ces risques et le taux de rendement potentiel avant de prendre des décisions d'investissement, en équilibrant leur goût du risque et leurs objectifs d'investissement.

    Principes de tarification des obligations à coupon

    L'exploration des principes d'établissement du prix des obligations implique de reconnaître la valeur temporelle de l'argent. En termes simples, le prix d'une obligation à coupon est la valeur actuelle de ses flux de trésorerie futurs, qui comprennent les paiements périodiques de coupon et le remboursement de la valeur nominale à l'échéance. L'actualisation de ces flux de trésorerie se fait à un taux d'actualisation approprié, souvent considéré comme le rendement requis.

    Pour une obligation à coupon ayant n années d'échéance, un paiement annuel de coupon C et une valeur nominale F, la formule de son prix (P) est la suivante :

    \[ P = \frac{C}{(1 + r)} + \frac{C}{(1 + r)^2} + ... + \frac{C}{(1 + r)^n} + \frac{F}{(1 + r)^n} \]

    où,\( r \) est le taux d'actualisation ou le rendement requis.

    Dans un monde sans incertitude, ce rendement requis serait égal au taux entièrement sans risque. Cependant, le rendement requis réel inclut souvent une prime pour compenser divers risques, comme le risque de défaut ou de taux d'intérêt, ce qui a un impact sur le prix de l'obligation.

    Dans l'ensemble, les principes de détermination du prix des obligations à coupon renforcent le concept de rendement et illustrent la façon dont le prix englobe une multitude de facteurs, notamment le temps, le risque et le rendement attendu.

    Obligation à coupon - Principaux points à retenir

    • Obligation à coupon : un titre de créance pour lequel l'émetteur promet de rembourser la somme empruntée en même temps que les paiements d'intérêts prévus, également appelés "coupons". Le porteur reçoit ces paiements à intervalles réguliers jusqu'à la date d'échéance de l'obligation où le dernier coupon et la valeur nominale de l'obligation sont payés.
    • Taux de coupon : Décidé au moment de l'émission de l'obligation, il s'agit de l'intérêt annuel qu'un porteur reçoit pour avoir prêté de l'argent à l'émetteur de l'obligation. Ce taux reste inchangé jusqu'à l'échéance. Pour calculer le taux, il faut diviser le paiement annuel du coupon par la valeur nominale de l'obligation.
    • Rendement des obligations : C'est le rendement qu'un investisseur réalise sur une obligation, généralement calculé comme le paiement annuel des intérêts divisé par le prix courant du marché de l'obligation. Contrairement au taux du coupon, le rendement varie en fonction de l'évolution des facteurs du marché.
    • Différence entre le coupon d'une obligation et le rendement d'une obligation : L'obligation à coupon ou le taux d'intérêt est fixe, tandis que le rendement varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment l'évolution des taux d'intérêt du marché, le prix du marché commercial, le profil de crédit de l'émetteur et la demande globale du marché pour les obligations.
    • Facteurs influençant les taux de coupon des obligations : Les principaux facteurs d'influence comprennent l'environnement général des taux d'intérêt, le risque de crédit associé à l'émetteur et l'environnement économique global. Ces facteurs contribuent à la diversité des taux de coupon offerts par différents émetteurs ou par le même émetteur à différents moments.
    Obligation à coupon Obligation à coupon
    Apprends avec 15 fiches de Obligation à coupon dans l'application gratuite StudySmarter

    Nous avons 14,000 fiches sur les paysages dynamiques.

    S'inscrire avec un e-mail

    Tu as déjà un compte ? Connecte-toi

    Questions fréquemment posées en Obligation à coupon
    Qu'est-ce qu'une obligation à coupon?
    Une obligation à coupon est un titre de créance qui verse des intérêts périodiques jusqu'à son échéance, où le principal est remboursé.
    Comment fonctionne une obligation à coupon?
    Une obligation à coupon fonctionne en versant des paiements d'intérêts fixes selon un calendrier prédéterminé, souvent semestriellement ou annuellement.
    Quelle est la différence entre une obligation à coupon et une obligation zéro-coupon?
    La différence est qu'une obligation à coupon paie des intérêts réguliers, tandis qu'une obligation zéro-coupon ne paie aucun intérêt courant mais se vend à un prix inférieur à sa valeur nominale.
    Quels sont les avantages d'investir dans des obligations à coupon?
    Les avantages d'investir dans des obligations à coupon incluent des revenus réguliers, une diversification du portefeuille et une réduction du risque global.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quelles sont les principales caractéristiques d'une obligation à coupon ?

    Qu'est-ce que le taux d'intérêt nominal d'une obligation ?

    Quels sont les facteurs qui influencent les taux de coupon des obligations ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Sciences économiques et sociales

    • Temps de lecture: 27 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner