Travail source d'intégration sociale

Lorsqu'un individu au chômage parle de l'impact de sa perte d'emploi, le ressenti est souvent le même. Il fait face à une perte d'identité et la reconnaissance sociale manque. C'est parce que le travail est source d'intégration sociale. Grâce au travail, un individu vit un sentiment d'appartenance à un groupe. Il permet également de contribuer à améliorer le statut social et économique d'un individu.

Travail source d'intégration sociale Travail source d'intégration sociale

Crée des supports d'apprentissage sur Travail source d'intégration sociale avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement
Table des mateères
    • Dans un premier temps, nous allons voir que le travail est source d'intégration sociale via l'identité sociale.
    • Puis, nous allons parler de l'impact de l'emploi sur la reconnaissance sociale et le statut social.
    • Enfin, nous allons découvrir la théorie de Durkheim sur la socialisation et la conscience collective. Il développe deux concepts : la solidarité organique et la solidarité mécanique.

    Le travail source d'intégration sociale : l'identité sociale

    L'identité sociale se rapporte à l'identification d'un individu à un groupe social particulier. Cela peut être lié au genre, à l'appartenance ethnique, à l'orientation sexuelle, à la religion ou à la classe socio-économique.

    L'appartenance à un groupe social ou culturel peut s'opérer soit par naissance (comme l'ethnie), soit par choix (conversion à une religion). L'appartenance à un groupe constitue généralement une part importante de l'identité de la personne, car elle peut établir des relations avec des personnes qui lui sont semblables. Les facteurs sociaux et culturels jouent ainsi un rôle dans l'identité d'une personne sur son lieu de travail.

    Exemples d'impact de l'identité sociale

    L'impact de l'identité sociale et culturelle sur l'emploi et l'intégration sociale peut être analysée à l'aide des exemples ci-dessous.

    Les stéréotypes

    Des stéréotypes préexistants peuvent avoir un impact sur la manière dont des collègues interagissent entre eux. De même, la manière dont les tâches sont attribuées au sein du groupe.

    Les hommes peuvent se voir confier des tâches plus difficiles physiquement en raison de l'idée préexistante qu'ils sont physiologiquement plus forts que les femmes.

    Les personnes issues de la minorité

    Une personne appartenant à un groupe minoritaire peut être considérée comme un atout pour une entreprise en raison de son identité sociale.

    Le travail source d'intégration sociale, diversité emploi, StudySmarterFig 1 - Le travail comme source d'intégration sociale

    Une entreprise peut choisir d'employer une personne en situation de handicap pour améliorer son image. Ces personnes peuvent par la suite être mises de côté et ne pas être considéré pour des promotions.

    Une personne appartenant à un groupe "privilégié" ou majoritaire peut se voir accorder plus de pouvoir et d'influence sur son lieu de travail. Cela peut avoir lieu seulement en raison de son genre ou de sa nationalité.

    La responsabilité des entreprises

    Les organisations doivent veiller à ce que le lieu de travail soit un espace sûr et non discriminatoire pour les groupes minoritaires. Chaque personne doit être traité sur un même pied d'égalité. En effet, l'intégration sociale d'une personne sur son lieu de travail ne doit pas être affectée négativement en raison de son identité sociale. Ces derniers temps, cette question est devenue une préoccupation majeure pour les employeurs et les employés.

    Les grandes multinationales sont de plus en plus scrutées pour leur engagement et leur dévouement en faveur de la diversité, de l'égalité et de l'inclusion parmi les employés. Cela inclut un processus d'embauche plus ouvert et une attention constante pour faire du lieu de travail un endroit accueillant pour tous.

    Emploi et reconnaissance sociale

    Une personne ayant une identité professionnelle saine et équilibrée est plus susceptible d'être productive et de fournir un travail de qualité. Une personne qui produit un travail qualitatif est plus susceptible de recevoir la reconnaissance de ses pairs, et par conséquent une meilleure identité au travail.

    Ruby travaille dans le service client et essaye toujours de régler les contentieux de manière douce et pacifique.

    Ruby cherche donc à entretenir de bonnes relations avec les clients de son entreprise afin d'améliorer son identité professionnelle. Elle est ainsi à même de recevoir de bon feedbacks (retours). Ce qui lui donne une bonne réputation et une valorisation auprès de son employeur.

    Pour récompenser Ruby, ses employeurs décident de lui octroyer une prime.

    En accordant une prime à Ruby, son employeur s'attend à ce que celle-ci augmente sa production de travail.

    Emploi et statut social

    Une identité professionnelle favorable peut également avoir des répercussions positives dans d'autres domaines. Une personne respectée et qui réussit sur son lieu de travail à plus de chance d'être valorisée dans sa vie privée. Son assiduité au travail peut lui valoir une promotion, ce qui lui permet d'acheter une maison ou de fonder une famille. Tous ces éléments vont améliorer le statut social de l'individu.

    Pour améliorer son statut, un membre d'un groupe minoritaire peut travailler dur pour être davantage qualifié et performant. De ce fait, il a sa place au côté de la majorité et déconstruit les stéréotypes associés à son groupe.

    Une femme avocate peut, par exemple, faire des heures supplémentaires dans son cabinet pour faire bonne impression dans un secteur majoritairement masculin.

    La théorie de Durkheim sur la socialisation

    Les travaux d'Émile Durkheim, sociologue français, se sont concentrés sur la socialisation. Il s'agit du processus par lequel un individu s'adapte aux normes et valeurs de la société. Son ouvrage sur "la division du travail social" présente son point de vue sur la socialisation. Il la considérait, en effet, comme l'aspect le plus important de l'unification d'une société.

    La solidarité sociale est un concept selon lequel tous les individus sont socialisés avec les mêmes normes sociales et valeurs afin de créer une société efficace et fonctionnelle.

    Les normes sociales sont les règles informelles et formelles qui doivent être suivis par tous les membres d'un groupe.

    Si tout le monde approuve et suit les mêmes règles, il y a peu de place pour les perturbations. Durkheim pensait qu'il existait deux types de solidarité sociale : la solidarité mécanique et la solidarité organique.

    La solidarité mécanique

    La solidarité mécanique est une société où tous les membres de la société partagent les mêmes tâches et les mêmes croyances.

    Dans une petite communauté, tous les enfants se rendent à la même école, mangent la même chose et partagent les mêmes croyances religieuses. Les parents accomplissent également le même type de travail, comme l'agriculture.

    La solidarité organique

    La solidarité organique est une société où chaque membre de la société a un travail spécifique et une personnalité propre.

    Dans les communautés plus avancées, les individus s'efforcent d'accomplir la même tâche, mais ils ont tous des rôles différents dans la réalisation de cette tâche.

    Lors de l'ouverture d'une école, il y a des constructeurs, des enseignants, des nettoyeurs, des gouverneurs et bien d'autres rôles individuels.

    Ici, les travailleurs sont interdépendants, puisqu'ils travaillent tous pour atteindre le même objectif : l'ouverture d'une école.

    Durkheim pensait que les sociétés primitives disposaient d'une solidarité mécanique. Ce n'était que lorsque la société progressait avec le temps et que la personnalité de ses membres évoluait, que l'on transitait vers une solidarité organique.

    La conscience collective

    Durkheim a également affirmé que les individus sont liés à la société par la conscience collective.

    Une conscience collective est un système de croyances claires et partagées entre les individus d'une société.

    Durkheim considérait que la conscience collective permettait de maintenir l'intégration sociale. Il pensait que la solidarité sociale et la conscience collective qui en résultait aboutissaient à une société efficace et inclusive. Cependant, il précise qu'au fur et à mesure qu'une société évolue, la solidarité est plus organique que mécanique. Les individus commencent alors à développer leur propre organisation du travail.

    Durant les années 70, les entreprises divisaient l'espace de travail en espaces individuels. L'échange et le partage entre collègues n'était pas encouragé. De nos jours, les bureaux sont open space (espaces ouverts) et l'espace de travail est partagé. La convivialité est encouragée, et chacun est libre de solliciter ses collègues pour une conversation.

    Emploi et intégration sociale - Points à retenir

    • L'appartenance à un groupe constitue généralement une part importante de l'identité sociale d'un individu.
    • Un bon emploi peut avoir des répercussions positives sur le statut social d'une personne.
    • Durkheim, dans sa théorie sur la socialisation, a affirmé que les individus sont liés à la société par la conscience collective.
    •  La solidarité organique est celle où chaque membre de la société dispose d'un travail spécifique et une personnalité propre.
    Questions fréquemment posées en Travail source d'intégration sociale

    Quels sont les facteurs d'intégration sociale ?

    Les facteurs d'intégration sociale sont : la famille, les groupes de pairs, les médias et le travail.

    Quel est le rôle intégrateur du travail ?

    Le rôle intégrateur du travail est qu'il permet d'améliorer le statut social d'un individu et d'appartenir à un groupe social.

    Comment le travail facilite la socialisation d'un individu ?

    Le travail facilite la socialisation d'un individu parce qu'il donne une identité sociale à l'individu. Elle lui offre un sentiment de reconnaissance sociale et lui permet d'améliorer sa situation économique.

    Comment favoriser l'intégration sociale ?

    L'intégration sociale peut être favorisée en mettant en place des politiques d'entreprise qui encourage la diversité. Cette diversité peut être culturelle, religieuse, lié à la situation de handicap, etc.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Laquelle de ces options n'est pas un facteur qui influe sur l'identité sociale ?

    Lorsqu'une entreprise met en place une politique de recrutement en faveur de l'inclusion et de la diversité, les répercussions sont généralement 

    Le fait de recevoir de la reconnaissance sociale au travail permet _________.

    Suivant
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Travail source d'intégration sociale

    • Temps de lecture: 9 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !