Se connecter Inscription gratuite
L'appli tout-en-un pour réviser
4.8 • +11k évaluations
Plus de 3 millions de téléchargements
Télécharger
|
|

As-tu déjà pensé à la manière dont la société te façonne ? C'est parce qu'en plus d'être des individus avec des personnalités et des désirs uniques, nous sommes des acteurs sociaux. Par définition, nous sommes des individus capables de naviguer et d'interagir en société, et ce, en nous fondant sur des normes et des valeurs communes.

Notre identité est personnelle, et le fruit de la socialisation. Notre identité sociale est largement influencée par ce que l'on appelle les instances de socialisation. Ces dernières nous suivent toute notre vie. Il s'agit de notre famille, notre école, et même les potes du club de sport que l'on fréquente hebdomadairement.

D'ailleurs, c'est des facteurs tels que le milieu social qui nous différencie. Ils donnent lieu au processus de socialisation différenciée. Dans ce résumé de cours, nous allons explorer les mécanismes qui font de nous des acteurs sociaux.

  • Nous commencerons par expliquer ce que sont les acteurs sociaux et la théorie de l'action sociale.

  • Nous examinerons la manière dont les normes et les valeurs nous sont transmises selon Max Weber.

  • Nous terminerons en examinant les six instances de socialisation et la socialisation différenciée engendrée par le milieu social.

Acteurs sociaux : la socialisation par les normes et les valeurs

Les acteurs sociaux sont des individus capables de naviguer et d'interagir en société en se fondant sur des normes et des valeurs communes.

Acteurs sociaux, liens sociaux, StudySmarterFig. 1 - Les acteurs sociaux sont liés malgré les différences créées par la socialisation.

La théorie de la socialisation selon Weber

La théorie de l'action sociale en sociologie est une théorie critique qui soutient que la société est entièrement fondée sur les interactions de ses membres. Pour faire simple, la société se résume à l'ensemble des comportements humains. Ce sont les individus qui créent et donnent du sens aux institutions.

Cette théorie explique donc le comportement humain à toutes les échelles, et permet de comprendre les structures sociétales. Elle appartient à l'interactionnisme, un courant de pensée de la sociologie.

Les normes et valeurs flexibles

Le sociologue Max Weber a développé la théorie de l'action sociale. La théorie de l'action sociale affirme que les gens font la société, les institutions et les structures. Ce sont de ce fait les individus qui façonnent la société, et non l'inverse.

Les théories structuralistes

Weber attribue cela au fait que les normes et les valeurs inculquées via la socialisation ne sont pas fixes, mais flexibles. À travers la socialisation, les individus vont assimiler certains comportements attendus et les propager à leur tour.

Les normes font référence aux règles, aux codes et aux lignes de conduite. Le fait de briser une norme implique des conséquences plus ou moins sévères.

Ne pas voler est une norme formelle, car inscrite dans la loi. C'est pourquoi enfreindre cette règle fait l'objet de sanctions juridique.

Le vouvoiement pour les figures d'autorité, comme tes professeurs, est une norme informelle. C'est pourquoi l'enfreindre peut conduire à une réprimande.

Les valeurs sont des principes transmis par ton groupe d'appartenances et considérées comme honorables, bonnes et appréciables.

Les actions "valorisées" sont diverses et varient selon les points de vue : être végétarien, aller à l'église le dimanche, être patriotique, etc.

Les quatre formes d'action sociale

Dans son ouvrage Économie et société (1921), Weber décrit quatre formes d'action sociale que les gens entreprennent.

Il s'agit :

  • Des actions rationnelles en finalité

Ce sont les actions réalisées pour atteindre efficacement un objectif.

Il s'agit, par exemple, de couper des légumes pour faire une salade, ou d'enfiler des chaussures à crampons pour jouer au foot.

  • Les actions rationnelles fondées sur des valeurs

Les actions réalisées parce qu'elles sont souhaitables ou expriment une valeur.

Une personne qui s'engage comme soldat parce qu'elle est patriote, ou une personne qui quitte une entreprise qui ne correspond pas à ses convictions personnelles.

  • Les actions traditionnelles

Les actions réalisées en raison d'une coutume ou d'une habitude.

Aller à l'église tous les dimanches parce que tu le fais depuis ton enfance, ou enlever tes chaussures avant d'entrer dans la maison parce que l'on t'a toujours dit de le faire.

  • Les actions affectives

Les actions par lesquelles tu exprimes une ou plusieurs émotions.

Serrer une personne dans tes bras lorsque tu la vois après une longue période, ou pleurer devant un film triste.

Acteurs sociaux : les instances de socialisation et le milieu social

Nous nouons graduellement des relations en développant des attaches avec des personnes qui interviennent à différents stades de notre vie.

Les instances de socialisation sont des agents qui participent à notre socialisation et jouent un rôle important dans la formation de notre identité.

Les six instances de socialisation

Les principales instances de socialisation sont la famille, les groupes de pairs, les médias, la religion, l'école et le lieu de travail.

Nous allons les passer en revue.

La famille

La famille joue un rôle crucial en plus de contribuer à la socialisation. Elle sert de lien entre la société et les individus. Les parents (agents) vont transmettent des valeurs et des normes en vigueur à leurs enfants. Par exemple, la manière de se comporter avec la famille, les amis ou les étrangers, et savoir développer sa capacité de discernement pour qualifier un comportement de "bon" ou "mauvais". Avant que d'autres agents n'interviennent, la famille pose les bases du comportement et de l'identité de l'individu.

Nous ne mentons pas ou ne volons pas, car on nous a appris que c'est un "mauvais" comportement dans l'enfance. On nous enseigne également des comportements positifs, comme aider les autres et partager.

Le groupe de pairs

Ce sont nos égaux, ils font partie de notre cercle social proche. En règle générale, il s'agit des amis et des camarades de classe.

L'enfant qui grandit partage certaines caractéristiques avec son groupe de pairs, comme le genre, l'âge, etc. Il partage une étape de sa socialisation avec ses contemporains (à l'école par exemple). Ainsi, il va inconsciemment s'associer à leurs visions du monde et calquer son identité sur eux. Il se retire progressivement de l'environnement familial pour se faire accepter par le groupe de pairs. Avec le temps, le groupe de pairs surpasse l'influence des parents.

L'influence du groupe de pairs peut aller du style vestimentaire (gothique, street, etc.) à l'adoption de valeurs très symboliques comme la défense des animaux.

Les médias

Les médias sont un instrument du pouvoir social qui influence la personnalité de l'individu. Ils transmettent à l'individu des normes, valeurs et opinions populaires dans le monde, afin de l'encourager à les soutenir, à s'y opposer ou à les changer. Les médias comprennent la télévision, la radio, Internet, les journaux, etc. Ils sont également catégorisés comme des agents de socialisation.

Les enfants peuvent être tentés d'acheter certains jouets/vêtements si c'est populaire sur les réseaux sociaux. Cela peut inciter les enfants à s'identifier à certains groupes ou sous-cultures telles que la K-POP (pop coréenne).

La religion

Les organisations religieuses sont des agents de socialisation de moins en moins populaires en France, mais qui gardent leur importance auprès de communautés minoritaires. La religion inculque la distinction entre le bien et le mal par le "paradis et l'enfer" afin que l'individu s'abstienne de toute activité contraire aux croyances, valeurs et lignes de conduite religieuses.

Si un enfant se rend fréquemment dans des institutions religieuses et qu'on lui apprend que s'habiller, parler ou agir d'une certaine façon aura un effet négatif sur le jugement de Dieu, il est probable qu'il gardera ces valeurs tout au long de sa vie.

L'école

On acquiert à l'école des normes et des valeurs liées à la réussite, à la solidarité et aux idéaux civiques.

Ces institutions inculquent également le concept de gestion du temps, de collaboration et de compétitivité. C'est un important facteur de socialisation qui se situe juste après la famille dans le processus de socialisation d'un enfant.

Le lieu de travail

Sur le lieu de travail, l'individu s'adapte à ses collègues et à son environnement pour être accepté. Il essaie de s'adapter aux autres à travers la coopération, le partage des tâches et acquiert une expertise.

Dans ce processus, l'individu acquiert un sentiment d'identité et de statut dans la société, en plus du revenu. L'individu apprend les règles sociales et se conforme aux normes du lieu de travail.

En travaillant dans un grand bureau avec plusieurs membres de l'équipe, un individu apprend à bien travailler avec les autres (coopération), à décomposer les tâches en activités plus précises (spécialisation des tâches) et à comprendre comment la hiérarchie sur lieu de travail est structurée.

Le milieu social : un facteur de socialisation différenciée

La socialisation différenciée fait référence à une transmission de normes et de valeurs différenciées en fonction du genre et du milieu social de l'individu.

Les instances de socialisation déterminent le milieu social. En effet, lorsque les individus s'identifient aux autres membres de leur groupe, cela leur donne un sentiment d'identité "collective" et "distincte" d'autres groupes.

Le milieu social correspond au milieu dans lequel évolue un individu. Il influence son éducation, son style de vie, sa santé, sa scolarité, la carrière, etc.

La classe sociale est un exemple très représentatif du milieu social. Les personnes ayant des antécédents économiques semblables partagent des normes et des valeurs, et ont accès à des opportunités similaires.

De plus, l'identité de classe se forme au cours du processus de socialisation par le biais des agents de socialisation. Les quelques aspects populaires sur lesquels la classe est jugée ou évaluée sont la profession, le revenu, les possessions (gadgets, voiture, bijoux, etc.), le style de vie, les loisirs, etc.

Acteurs sociaux - Points clés

  • Les acteurs sociaux sont des individus capables de naviguer et d'interagir en société en se basant sur des normes et des valeurs communes.
  • D'après Weber, les normes et les valeurs sont flexibles et il existe quatre formes d'actions sociales.
  • Les principales instances de socialisation sont la famille, les groupes de pairs, les médias, la religion, l'école et le lieu de travail.
  • Le milieu social contribue à la socialisation différenciée.

Évaluation finale de Acteurs sociaux

Question

Quelle est la définition d'acteur social ?

Montrer la réponse

Réponse

Les acteurs sociaux sont des individus capables de naviguer et d'interagir en société en se basant sur des normes et des valeurs communes.

Montrer la question

Question

La théorie de l'action social est issus du courant de pensée_____.

Montrer la réponse

Réponse

Interactionniste

Montrer la question

Question

Qui a développé la théorie de l'action sociale ?

Montrer la réponse

Réponse

Max Weber

Montrer la question

Question

D'après Weber, les normes et les valeurs sont _____.

Montrer la réponse

Réponse

Fixes

Montrer la question

Question

Les individus internalisent les normes et les valeurs par la socialisation.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Qu'est-ce qu'une norme ?

Montrer la réponse

Réponse

Les normes font références aux règles, aux codes et aux lignes de conduite sociales.

Montrer la question

Question

Qu'est-ce qu'une valeur ?

Montrer la réponse

Réponse

Un ensemble de principes que ton groupe sociale considère comme honorables, bonsappréciables

Montrer la question

Question

Laquelle de ces options n'est pas un exemple de norme ?

Montrer la réponse

Réponse

Ne pas voler

Montrer la question

Question

Laquelle de ces options n'est pas un exemple de valeur ?

Montrer la réponse

Réponse

Aller à l'église le dimanche

Montrer la question

Question

Combien de formes d'action sociale ont été identifié par Weber ?

Montrer la réponse

Réponse

Quatre

Montrer la question

Question

Les actions traditionnelles sont fondées sur des valeurs, et réalisées car elles sont souhaitables.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai 

Montrer la question

Question

Les instances de socialisation sont____. 

Montrer la réponse

Réponse

les agents qui participent à notre socialisation

Montrer la question

Question

Combien d'instances de socialisation existent t-il ?

Montrer la réponse

Réponse

Six

Montrer la question

Question

Comment définir la socialisation différenciée ?

Montrer la réponse

Réponse

La transmission de normes et de valeurs différenciées en fonction du genre et du milieu social de l'individu.

Montrer la question

Question

Le milieu social influence l'éducation, le style de vie et la carrière.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Quelle est la définition de la socialisation ?

Montrer la réponse

Réponse

La socialisation est le processus par lequel un individu s'adapte aux normes et valeurs de la société dans laquelle il vit.

Montrer la question

Question

La socialisation est un processus qui dure ____.

Montrer la réponse

Réponse

toute la vie

Montrer la question

Question

La théorie de l'identité sociale étudie la façon dont les individus ____ et ____ leur identité.

Montrer la réponse

Réponse

créent et définissent

Montrer la question

Question

Le processus de formation de l'identité sociale comporte trois étapes. 

Montrer la réponse

Réponse

la catégorisation, l'identification et la comparaison

Montrer la question

Question

Pendant l'étape de catégorisation, l'individu est assigné à un groupe social. 

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

L'étape de comparaison vient avant l'étape d'identification dans le processus de formation de l'identité sociale .

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Le résultat du processus de formation de l'identité sociale est la catégorisation d'un groupe interne, celui auquel l'individu s'identifie comme membre, et d'un groupe externe.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai 

Montrer la question

Question

Les membres du groupe d'appartenance ont une vision positive de leur groupe et les personnes extérieures au groupe.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Dans l'étape de comparaison, l'individu apprend à ne pas comparer son groupe d'appartenance aux autres groupes sociaux.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

La socialisation primaire a lieu pendant les premières années de ____.

Montrer la réponse

Réponse

l'enfance

Montrer la question

Question

La socialisation primaire se passe à la maison.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Les établissements d'enseignement (école, collège, université), le lieu de travail, la religion, ainsi que les médias peuvent être identifiés comme des agents de socialisation secondaire.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Les membres du groupe de pairs sont nos ___.

Montrer la réponse

Réponse

supérieurs hiérarchiques

Montrer la question

Question

Il existe trois instances de socialisation.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

Question

Les médias transmettent à l'individu des normes et des valeurs.

Montrer la réponse

Réponse

Vrai

Montrer la question

AUTRES THÈMES LIÉS Acteurs sociaux
60%

des utilisateurs ne réussissent pas le test de Acteurs sociaux ! Réussirez-vous le test ?

lancer le quiz

Complète tes cours avec des thèmes et sous-thèmes disponibles pour chaque matière!

Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !