James Madison

James Madison (1751-1836) était un homme d'État, le quatrième président des États-Unis et le principal architecte de la Constitution américaine. Il est considéré comme le père de la Constitution américaine pour avoir créé le système d'équilibre des pouvoirs qui a fait la réputation du gouvernement américain. Continue à lire pour en savoir plus sur les croyances, les contributions et autres de James Madison.

C'est parti Inscris-toi gratuitement
James Madison James Madison

Crée des supports d'apprentissage sur James Madison avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères

    Faits sur James Madison

    Voici quelques faits sur James Madison.

    • Né le 16 mars 1751 de Nelly Conway Madison et de James Madison Sr.

    • Connu comme "le père de la Constitution" pour son rôle dans la rédaction de la Constitution américaine et de la Déclaration des droits.

    • A été le quatrième président des États-Unis de 1809 à 1817.

    • Son domaine, Montpelier, a été classé monument historique national en 1966.

    • Il est mort d'une insuffisance cardiaque congestive le 28 juin 1836.

    James Madison : Biographie

    James Madison a grandi dans le comté d'Orange, en Virginie, dans une maison de plantation nommée Mount Pleasant. Au début des années 1760, la main-d'œuvre asservie appartenant aux Madison construit une autre maison de plantation beaucoup plus grande, qui s'appellera plus tard Montpelier. De dix à seize ans, il fréquente un internat dans le comté de King and Queen sous la tutelle de l'instructeur écossais Donald Robertson. Il y apprend la géographie, les mathématiques et les langues classiques et modernes, notamment le latin.

    James Madison, Portrait de James Madison, StudySmarterFig. 1 - James Madison préférait influencer la politique loin des yeux du public.

    En 1769, il s'inscrit au College of New Jersey, aujourd'hui connu sous le nom d'université de Princeton. C'est là que Madison a jeté les bases de sa pensée politique. Il poursuit ses études de langues classiques comme le latin et le grec, mais aussi de droit et de philosophie. En 1771, il termine le programme de trois ans du baccalauréat en deux ans. Il devient le premier étudiant diplômé du collège à étudier la philosophie politique sous la direction du président de l'université et futur signataire de la "Déclaration d'indépendance", John Witherspoon. Les idées des Lumières de Witherspoon, telles que la capacité innée de l'homme à raisonner et à se gouverner lui-même, sont devenues des concepts fondamentaux que Madison a vantés en tant que futur homme d'État.

    Après avoir obtenu son diplôme en 1773, Madison se met à étudier intensivement les livres de droit, même s'il ne se présentera jamais au barreau et n'exercera jamais la profession d'avocat. Cette expérience, combinée à sa formation en philosophie politique, a conduit à la création de certaines de ses idées les plus influentes sur la démocratie américaine.

    James Madison a acquis son expérience politique au niveau de l'État de Virginie. Alors qu'il siège à la Chambre des délégués de Virginie, il fait adopter des lois sur la liberté de religion et est un proche allié politique du gouverneur de l'époque, Thomas Jefferson. Il se méfie de la taille et du pouvoir croissants de certains États plus peuplés et espère tempérer le pouvoir de la règle de la majorité en insistant sur les libertés civiles au niveau fédéral. Cela a conduit à la création de la Déclaration des droits des États-Unis, qui s'inspire de la Déclaration des droits de la Virginie.

    James Madison : Croyances

    James Madison était un nationaliste et un partisan d'un gouvernement centralisé fort. Cependant, il était bien conscient de la possibilité qu'un gouvernement fédéral ait trop de pouvoir et d'autorité sur les États. Il pensait qu'un gouvernement central fort pouvait être tenu pour responsable grâce à un système de freins et de contrepoids.

    Madison croyait également à la liberté de religion, bien qu'il n'y ait pas de preuves substantielles concernant ses croyances religieuses personnelles. Il a été élevé dans l'église anglicane de l'Amérique britannique, mais s'est généralement opposé à toute religion d'État et a insisté sur la séparation de l'Église et de l'État.

    James Madison : Contributions

    James Madison a apporté plusieurs contributions majeures à la politique américaine qui ont façonné le destin de la nation au cours des siècles suivants.

    James Madison, domaine de Montpelier, StudySmarterFig. 2 - Le domaine de Madison est aujourd'hui un site historique national. Wikimedia.

    Les articles fédéralistes (1777-1778)

    Les Federalist Papers étaient une série d'essais plaidant en faveur de la ratification de la Constitution. Sur les quatre-vingt-cinq articles fédéralistes, Madison en a écrit vingt-neuf. Son article le plus célèbre est le "Fédéraliste n° 10". Il affirme qu'une grande république avec une variété de factions fera contrepoids à un gouvernement central fort.

    Rédaction de la Constitution américaine

    James Madison a mis à profit son expérience au sein de la législature de l'État de Virginie pour proposer le Plan de Virginie. Ce plan recommandait trois branches de gouvernement, qui allaient constituer la base de la Constitution des États-Unis. L'exécutif serait dirigé par une seule figure de proue avec des administrateurs autoproclamés, le pouvoir judiciaire étant chargé d'interpréter les lois créées par le corps législatif bicaméral.

    Chaque branche peut se conduire de manière indépendante mais ne peut pas devenir l'institution dominante. Le pouvoir exécutif peut opposer son veto aux lois adoptées par le pouvoir législatif, mais le pouvoir législatif peut mettre en accusation et voter pour révoquer les titulaires de fonctions au sein du pouvoir exécutif. La Cour suprême, qui fait partie du pouvoir judiciaire, a le dernier mot en matière d'interprétation des lois et peut annuler les décisions. Bien que la taille, l'étendue et la portée de chaque branche aient changé au fil du temps, l'établissement de cette forme de gouvernement est le corps de lois américain le plus célèbre aujourd'hui.

    James Madison, la constitution originale des États-Unis écrite à la main, StudySmarterFig. 3 - La Constitution américaine est célèbre pour les premiers mots "Nous, le peuple...".

    Rédaction de la Déclaration des droits

    Les dix premiers amendements à la Constitution américaine sont connus collectivement sous le nom de Déclaration des droits. Ils ont été proposés par James Madison pour apaiser l'opposition à la ratification de la Constitution. Les opposants s'appelaient eux-mêmes anti-fédéralistes et voulaient empêcher le gouvernement central d'acquérir trop de pouvoir. La Déclaration des droits garantit de nombreuses libertés civiles qui sont aujourd'hui considérées comme acquises. Par exemple, la liberté d'expression, la liberté religieuse et le droit à un procès équitable en cas d'accusation sont quelques-unes des libertés garanties aux citoyens par la Constitution américaine.

    Achat de la Louisiane

    James Madison a occupé le poste de secrétaire d'État de 1801 à 1809 dans l'administration Jefferson. Il a supervisé l'achat du territoire de la Louisiane, doublant ainsi la taille des États-Unis contigus. La France était en guerre contre la Grande-Bretagne et avait besoin de fonds pour financer sa campagne militaire. Madison envoie des diplomates en France pour faciliter l'achat et fixer les conditions d'un transfert pacifique afin d'éviter tout conflit avec la Grande-Bretagne et l'Espagne (qui possède toujours le territoire de la Floride).

    James Madison, carte de la Louisiane taille d'achat, StudySmarterFig. 4 - L'achat de la Louisiane a doublé la taille des États-Unis contigus.

    Deuxième banque des États-Unis

    En tant que président, Madison voulait créer une université nationale et renforcer les milices des États. Il propose la création d'une deuxième banque des États-Unis, sur le modèle de la première banque des États-Unis d'Alexander Hamilton. En fin de compte, le Congrès a approuvé la deuxième banque pour financer d'autres projets.

    Le parti démocrate-républicain

    James Madison et Thomas Jefferson ont tous deux fondé ce parti. Une fois que Jefferson s'est retiré de la vie publique, James Madison est devenu le leader présomptif du parti. La majorité de la base du parti se séparera et deviendra le début du parti démocrate moderne.

    James Madison : Citations

    Ci-dessous se trouvent des citations de James Madison.

    Là où l'esclavage existe, la théorie républicaine devient encore plus fallacieuse."

    - Vices du système politique des États-Unis (avril 1787), Papers 9:350-51.

    Madison se méfiait d'une société fortement dépendante du travail des personnes asservies et estimait qu'elle était instable. La rébellion était un danger permanent pour les propriétaires de plantations. Madison lui-même possédait plus d'une centaine d'esclaves sur son domaine de Montpelier. Tout comme Thomas Jefferson en privé, il avait une opinion plus empathique à l'égard de l'esclavage. Moraliser l'esclavage était impopulaire à l'époque de Madison, et il était plus envisageable d'aborder le système fragile comme une contradiction logique avec les principes de la république.

    L'homme qui possède la richesse, qui se prélasse sur son canapé ou se roule dans son carrosse, ne peut pas juger des besoins ou des sentiments du journalier. Le gouvernement que nous voulons ériger est destiné à durer des siècles."

    - Déclaration (26 juin 1787) citée dans Notes of the Secret Debates of the Federal Convention of 1787 par Robert Yates.

    L'égalité dans la représentation était une idée radicale à l'époque de Madison. Il reconnaissait qu'une société composée d'une variété de personnes avait des besoins différents, et que chacun méritait d'être représenté. L'Amérique coloniale était principalement peuplée d'immigrants. Certains, comme les Madison et les Jefferson, ont réussi à amasser des richesses en quelques générations. Malgré son statut économique plus élevé que celui de la plupart des Américains, Madison comprend qu'une union pacifique des États nécessite une démocratie véritablement représentative.

    Assurer le bien public et les droits privés contre le danger d'une telle faction, et en même temps préserver l'esprit et la forme du gouvernement populaire, tel est donc le grand objet vers lequel tendent nos enquêtes."

    - Fédéraliste n°10

    James Madison reconnaissait et appréciait les opinions divergentes dans une démocratie ouverte. Il estimait que les factions étaient essentielles pour contrebalancer le pouvoir d'un gouvernement central sensible à la règle de la majorité. Alors que la Constitution américaine créait un gouvernement fédéral plus fort pour unir les États, la Déclaration des droits répondait aux préoccupations des anti-fédéralistes et protégeait les libertés civiles. Madison croyait en un gouvernement pour le peuple, par le peuple, et sa position sur la définition des libertés civiles a évolué tout au long de sa carrière politique.

    James Madison - Points clés

    • James Madison était un homme d'État et le quatrième président des États-Unis.
    • Madison a grandi dans une plantation et a reçu une éducation formelle fortement influencée par les idées des Lumières.
    • Il a participé à la rédaction de la Constitution américaine et de la Déclaration des droits.
    • Madison croyait en un gouvernement central fort qui protégeait les libertés civiles.
    • Il a supervisé l'achat de la Louisiane, aidé à créer la deuxième banque et dirigé le parti démocrate-républicain.

    Références

    1. Fig. 2 - Le domaine de Madison (https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ea/Montpelier_%28Orange%2C_Virginia%29%2C_James_Madison_home_at_Sunset.jpg) par Jennifer Glass (https://commons.wikimedia.org/wiki/Special:Contributions/Jenniferglass) est sous licence CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)
    2. Fig. 4 - La carte de l'achat de la Louisiane (https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/56/Louisiana_Purchase.jpg) par William Morris est sous licence CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)
    Questions fréquemment posées en James Madison
    Qui était James Madison en littérature ?
    James Madison était un politicien et théoricien politique américain, plus connu comme le père de la Constitution des États-Unis, mais il a aussi influencé des œuvres littéraires de son époque.
    Quelle est la contribution de James Madison à la littérature américaine ?
    James Madison a contribué par ses écrits politiques tels que les Federalist Papers, influençant la pensée politique et littéraire aux États-Unis.
    James Madison a-t-il écrit des livres ?
    Non, James Madison n'a pas écrit de livres littéraires, mais ses écrits politiques sont essentiels pour la compréhension de l'histoire américaine.
    Quel rôle James Madison a-t-il joué dans le développement de la littérature politique ?
    James Madison a joué un rôle clé en rédigeant les Federalist Papers, influençant profondément la littérature politique et la formation de la Constitution.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Quand James Madison est-il né ?

    Quel est le nom du manoir dans lequel Madison a vécu ?

    Quel professeur a influencé la philosophie politique de Madison ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Anglais

    • Temps de lecture: 11 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner