MOSFETs

Plonge dans le monde fascinant des MOSFET grâce à notre guide complet sur le sujet. Tu découvriras les bases de ce qu'est un MOSFET, tu te familiariseras avec ses principes de fonctionnement et tu exploreras ses nombreuses applications pratiques. Ce guide analyse les différents types et caractéristiques des MOSFET, y compris les options à canal N et à canal P. Avec des exemples concrets et des études de cas, tu verras de première main comment ce composant crucial est utilisé dans divers domaines. Que tu sois un étudiant en physique ou un passionné d'électronique, ce guide plein de ressources fournit une analyse détaillée mais compréhensible du monde complexe des transistors MOSFET.

C'est parti Inscris-toi gratuitement
MOSFETs MOSFETs

Crée des supports d'apprentissage sur MOSFETs avec notre appli gratuite!

  • Accès instantané à des millions de pièces de contenu
  • Fiches de révision, notes, examens blancs et plus encore
  • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens
Inscris-toi gratuitement

Des millions de fiches spécialement conçues pour étudier facilement

Inscris-toi gratuitement

Convertis des documents en flashcards gratuitement avec l'IA

Tables des matières
Table des mateères

    Comprendre les MOSFETs : Une introduction

    Les MOSFET, également connus sous le nom de transistors à effet de champ à métal-oxyde-semiconducteur, marquent une étape importante dans l'évolution de la technologie des transistors. Souvent utilisés dans les circuits numériques et analogiques, leurs caractéristiques uniques en font un composant polyvalent de l'électronique moderne.

    Qu'est-ce qu'un MOSFET ? - Une explication simple

    Un MOSFET est un type de transistor, c'est-à-dire un dispositif qui régule le mouvement des électrons, et donc le courant électrique, dans un circuit électronique. Le terme MOSFET signifie Metal-Oxide-Semiconductor Field-Effect Transistor (transistor à effet de champ à métal-oxyde-semiconducteur), révélant ainsi ses principaux constituants et son principe de fonctionnement.

    Dans un MOSFET, une tension appliquée à la borne de la grille contrôle un champ électrique à l'intérieur du dispositif qui régule ensuite la conductivité d'un "canal" entre deux autres bornes appelées "source" et "drain".

    Notions de base sur les MOSFET - Exploration du principe et des caractéristiques

    Au coeur du fonctionnement d'un MOSFET se trouve le système de régulation de l'électricité.

    principe de l'utilisation d'un champ électrique pour contrôler le flux de courant. Pour ce faire, on applique une tension à la borne "Gate" du dispositif qui influence le champ électrique à l'intérieur du MOSFET et manipule ainsi le courant circulant entre les bornes "Source" et "Drain".

    Les principales caractéristiques des MOSFET sont les suivantes :

    • Impédance d'entrée élevée : Comme la borne de la grille du MOSFET est isolée, ils présentent une impédance d'entrée élevée. Cela permet de minimiser la charge des sources de signaux de commande.
    • Dispositif contrôlé par tension : Contrairement aux transistors à jonction bipolaire (BJT) qui sont contrôlés par le courant, les MOSFET sont contrôlés par la tension d'entrée.
    • Vitesse de commutation rapide : les transistors MOSFET sont capables d'une commutation extrêmement rapide, grâce à leur petite taille et à leurs composants minimaux.

    Fonctionnement des MOSFET - Comment fonctionne un MOSFET ?

    Pour comprendre le fonctionnement d'un MOSFET, il est essentiel de saisir le concept d'un "canal" de conductivité qui se forme en appliquant une certaine tension à la borne "Gate".

    Pseudo-code pour le fonctionnement d'un MOSFET : si (V_gs ≥ V_th) alors Canal créé Le courant peut circuler de la source au drain else Pas de canal Pas de circulation de courant end if
    .

    La tension de seuil, représentée ici par \( V_{th} \), est un paramètre clé dans le fonctionnement des MOSFET. Lorsque la tension à la borne de la porte (\( V_{gs} \)) est égale ou supérieure à la tension de seuil, elle entraîne la formation d'un canal, et le courant peut circuler entre la source et le drain.

    En réalité, le fonctionnement d'un MOSFET est plus complexe et implique la compréhension des bandes d'énergie et des porteurs de charge dans les semi-conducteurs, du champ électrique formé par la tension de grille et de la façon dont il affecte la forme et la résistivité du canal conducteur.

    + En résumé, la beauté des transistors MOSFET réside dans leur capacité à contrôler un flux de courant important avec une petite tension d'entrée, ce qui les rend extrêmement utiles dans une variété d'applications, y compris l'amplification et la commutation.

    Pour en savoir plus sur les transistors MOSFET - Types de transistors

    Dans le domaine des transistors, deux types principaux de MOSFET sont utilisés : le MOSFET à canal N et le MOSFET à canal P. Chacun de ces types a ses propres caractéristiques. Chacune de ces variantes possède des propriétés, des avantages et des scénarios d'utilisation distincts. Au fur et à mesure que tu approfondis tes connaissances sur ces MOSFET, leurs attributs uniques mettent en lumière la diversité et les vastes possibilités d'application de la technologie des transistors.

    Démêler le transistor MOSFET - Ce qu'il faut savoir

    Un MOSFET, acronyme de Metal-Oxide-Semiconductor Field-Effect Transistor, est un type unique de transistor qui utilise un champ électrique pour faciliter ou entraver le flux de courant électrique dans un circuit. Sa capacité à réguler le flux de courant par le biais d'une tension appliquée à la borne de la grille en fait un composant essentiel de tout appareil électronique.

    Le principe de fonctionnement d'un MOSFET réside dans sa capacité à moduler la conductivité d'un canal semi-conducteur. Lorsqu'une tension égale ou supérieure à la tension de seuil (\( V_{th} \)) est appliquée à la borne de la grille, un canal conducteur se forme et le courant peut se transférer de la source au drain.

    Code de fonctionnement du MOSFET : si (V_gs ≥ V_th) alors
    "
    Canal créé, le courant circule" sinon "Pas de canal, pas de circulation de courant" end if
    .

    En réalité, cette opération implique l'interaction transparente de plusieurs phénomènes physiques complexes, notamment la création d'une couche d'inversion lorsqu'une tension est appliquée, le rôle des porteurs de charge, ainsi que la formation et l'altération du canal conducteur par le champ électrique.

    Analyser le MOSFET à canal N - Comprendre ses avantages

    Un MOSFET à canal N est un type de MOSFET dans lequel les porteurs de charge majoritaires sont des électrons. Dans ces dispositifs, le flux de courant est principalement dû au mouvement de ces particules chargées négativement, ce qui se traduit par une plus grande mobilité et, par conséquent, par des vitesses de commutation plus rapides.

    Parmi les avantages notables des MOSFET à canal N, on peut citer les suivants :

    • Une résistance à l'enclenchement plus faible : Elle est due à la plus grande mobilité des électrons, ce qui entraîne une meilleure conductivité et une plus faible dissipation d'énergie.
    • Vitesses de commutation plus rapides : Là encore, comme les électrons sont les porteurs de charge majoritaires, les MOSFET à canal N ont tendance à avoir des capacités de commutation plus rapides.
    • Meilleure marge de bruit : Ces conceptions offrent une stabilité et une résilience supérieures face aux perturbations, offrant une excellente marge de bruit grâce à leur conception et à leur principe de fonctionnement.

    Exploration du MOSFET à canal P - Sa fonction et ses utilisations

    Le MOSFET à canal P constitue un contraste intéressant avec son homologue à canal N. Dans ce cas, la majorité des porteurs de charge sont des porteurs d'énergie. Dans ce cas, les porteurs de charge majoritaires sont des trous plutôt que des électrons. Cela donne lieu à certaines caractéristiques et applications propres aux transistors MOSFET à canal P.

    La principale caractéristique qui distingue un MOSFET à canal P est le comportement du dispositif lors de l'application d'une tension à la grille. Contrairement à un dispositif à canal N, un MOSFET à canal P s'allume ou permet au courant de circuler lorsqu'une tension négative est appliquée par rapport à la source.

    Les MOSFET à canal P sont couramment utilisés dans.. :

    • Commutateurs côté haut : Lorsque la charge doit être connectée à la terre, les MOSFET du canal P sont la meilleure option.
    • Pompes de charge : Ces dispositifs sont utilisés pour générer des tensions supérieures ou inférieures à l'entrée, et les MOSFET du canal P jouent un rôle central à cet égard.
    • Certains types de circuits amplificateurs : Les MOSFET à canal P sont également un choix populaire pour certaines configurations d'amplificateurs en raison de leurs caractéristiques uniques.

    Ainsi, les MOSFET à canal N et à canal P jouent des rôles distincts mais complémentaires dans diverses applications électroniques. Dévoiler leurs attributs uniques et comprendre leur fonctionnement offre un aperçu précieux du monde dynamique de la technologie des transistors.

    Application des principes - Exemples de transistors MOSFET

    Les concepts théoriques et les facteurs liés aux transistors MOSFET exposent clairement leur fonctionnement et leur potentiel. Cependant, la véritable force de la compréhension de ce composant électronique vient de l'examen d'exemples pratiques et réels qui présentent largement leurs caractéristiques et leurs utilisations.

    Regarder de plus près les caractéristiques des MOSFET à travers des exemples concrets

    Une façon complète de comprendre les caractéristiques uniques des MOSFET, notamment l'impédance d'entrée élevée, les propriétés contrôlées par la tension et les vitesses de commutation rapides, est d'étudier des exemples concrets de ces propriétés à l'œuvre. Cela te permettra d'acquérir une compréhension pratique, plutôt que purement théorique, du fonctionnement des MOSFET.

    Prenons l'exemple d'un circuit d'amplification simple utilisant un MOSFET. Ici, l'impédance d'entrée élevée signifie essentiellement que le MOSFET ne tire aucun courant de la source du signal. Cela permet de préserver l'intégrité du signal d'entrée. Un transistor à jonction bipolaire (BJT) conventionnel, en revanche, consommerait du courant et risquerait de déformer le signal d'entrée.

    De plus, comme les MOSFET sont des dispositifs contrôlés par la tension, le changement de la tension à la borne de la grille modifie le flux de courant à travers le dispositif. Dans les applications de commutation, comme dans une alimentation électrique, ce contrôle de la tension permet aux MOSFET de passer rapidement de l'état de marche à l'état d'arrêt, ce qui permet de réguler efficacement le flux de courant.

    Fonctionnement du MOSFET en commutation : si (V_gs ≥ V_Th) alors
    "
    MOSFET est ON, le courant passe" sinon "MOSFET est OFF, le courant ne passe pas" fin si

    Saisir le rôle du MOSFET dans l'électronique quotidienne

    Si tu te promènes dans une maison ou un bureau moderne, ou même dans ta poche, tu trouveras une multitude d'appareils qui fonctionnent avec des MOSFET. Il s'agit de gadgets courants tels que les ordinateurs, les téléphones portables, les consoles de jeu et les amplificateurs audio.

    Dans les systèmes informatiques, par exemple, les MOSFET se retrouvent dans tous les aspects du système, de l'unité centrale de traitement (UC) au bloc d'alimentation (PSU). Dans les unités centrales de traitement, les MOSFET sont un composant essentiel pour créer des portes logiques, les éléments constitutifs des circuits numériques.

    Une porte logique de base, telle qu'une porte ET, peut être créée à l'aide de deux MOSFET connectés en série. Si les deux portes des MOSFET reçoivent une tension d'entrée élevée (c'est-à-dire un 1 logique), ce n'est qu'à ce moment-là que la porte ET émet une tension élevée.

    Fonctionnement de la porte ET : si (V_G1 == HIGH && V_G2 == HIGH) alors "la sortie ET est HAUTE" sinon "la sortie ET est BASSE" fin si

    Dans le bloc d'alimentation, les MOSFET servent de dispositifs de commutation qui aident à convertir le courant alternatif haute tension provenant de la prise en une tension continue constante adaptée aux composants de l'ordinateur.

    Comment les MOSFET sont utilisés dans différents domaines - Études de cas

    Les MOSFET ne se limitent pas à l'électronique personnelle. Leur rôle s'étend à de nombreux domaines, notamment les systèmes d'énergie renouvelable, les véhicules électriques et l'automatisation industrielle, entre autres.

    Dans les onduleurs solaires, un composant crucial de toute installation d'énergie solaire, les MOSFET jouent un double rôle. Ils participent au suivi du point de puissance maximale (MPPT) afin d'extraire le maximum d'énergie des panneaux solaires, et ils aident à convertir le courant continu généré en courant alternatif adapté aux appareils domestiques.

    Les véhicules électriques, qui constituent l'un des secteurs à la croissance la plus rapide, dépendent fortement des MOSFET dans deux composants essentiels : l'onduleur et le système de gestion de la batterie. Dans l'onduleur, les MOSFET convertissent le courant continu stocké dans la batterie en courant alternatif qui alimente le moteur. Le système de gestion de la batterie utilise des MOSFET pour protéger la batterie contre des problèmes tels que la surcharge ou la décharge excessive.

    En ce qui concerne l'automatisation industrielle, ce secteur dépend de la fiabilité et de la précision des contrôles. Les MOSFET se retrouvent dans les automates programmables (PLC), qui contrôlent les différents processus automatisés. Les vitesses de commutation rapides, le contrôle de la tension et la grande fiabilité font des transistors MOSFET une solution idéale pour les automates.

    Comme l'illustrent ces exemples, le rôle du MOSFET s'étend très largement dans le paysage électronique. De nos gadgets de poche aux solutions d'énergie renouvelable et aux machines industrielles, les MOSFET permettent à notre monde d'être dynamique et productif.

    Comprendre les MOSFETs : Concepts essentiels simplifiés

    Le concept de MOSFET trouve ses racines dans le monde de l'électronique. Il s'agit d'un élément essentiel d'une vaste gamme d'appareils et de systèmes que nous utilisons quotidiennement. Il est donc tout à fait approprié de découvrir le monde des MOSFET, en commençant par les deux principaux types de MOSFET, en passant par les principes qui sous-tendent leur fonctionnement, puis en passant aux applications pratiques et aux exemples de la vie réelle.

    Se familiariser avec les transistors MOSFET à canal N et à canal P

    LesMOSFET à canal N et à canal P sont deux types principaux de MOSFET. Leurs noms proviennent du type de porteurs de charge impliqués, à savoir les électrons (canal N) et les trous (canal P). Ces deux variantes se distinguent par leurs différences de fonctionnement intrinsèques et leur utilisation particulière dans les circuits électroniques.

    Un MOSFET à canal N est un type de MOSFET qui utilise des électrons comme porteurs de charge primaires. Ces électrons sont responsables de la conduction du courant à l'intérieur du dispositif lorsqu'une tension positive est appliquée à la grille par rapport à la source. L'attribut déterminant d'un MOSFET à canal N est le fait que les électrons se déplacent plus rapidement que les trous, ce qui entraîne une mobilité élevée des électrons, des vitesses de commutation rapides et une faible résistance au courant.

    En revanche, un MOSFET à canal P fonctionne avec des trous en tant que porteurs de charge primaires. Ces porteurs chargés positivement réagissent à une tension appliquée qui est négative par rapport à la source, ce qui permet d'allumer le dispositif. Bien que la mobilité des trous soit inférieure à celle des électrons, les MOSFET à canal P trouvent leur utilité unique dans certaines conceptions de circuits, en particulier celles qui nécessitent un composant à connecter à la tension d'alimentation positive.

    En fait, le choix entre les MOSFETS à canal N et à canal P dépend des exigences de conception du circuit, de l'efficacité souhaitée et de considérations spécifiques liées à l'application en question.

    Analyse des types de transistors MOSFET - Un bref guide

    La dissection des types de transistors MOSFET révèle deux catégories principales : le mode d'amélioration et le mode d'appauvrissement. Le facteur distinctif ici est la méthode de fonctionnement, en particulier en ce qui concerne la formation du canal conducteur.

    Un transistor MOSFET à mode d'amélioration fonctionne grâce à la formation d'un canal conducteur lorsqu'une tension de seuil ou plus est appliquée à la grille. Essentiellement, il n'y a pas de canal conducteur entre la source et le drain lorsque la tension grille-source est nulle.

    Un MOSFET à mode d'appauvrissement, cependant, possède un canal qui existe de façon inhérente entre la source et le drain. Le flux de courant peut être régulé par la tension de la grille. Si une tension porte-source négative est appliquée, le canal conducteur se contracte et finit par disparaître, ce qui entrave le passage du courant.

    Le choix d'un transistor à mode d'amélioration ou d'appauvrissement dépend en grande partie de la nature spécifique de ton application et des exigences du circuit électronique.

    Comprendre le principe du MOSFET et son importance

    Le principe de fonctionnement des transistors MOSFET est la pierre angulaire de leur fonctionnalité. Ce principe repose sur la nature contrôlée par la tension du MOSFET, permettant la régulation de la conductance électrique par la tension d'entrée. Pour comprendre ce principe, considère la structure de base d'un MOSFET composée des trois bornes : la grille (G), le drain (D) et la source (S).

    Lorsqu'une tension égale ou supérieure à une valeur seuil spécifique (\(V_{th}\)) est appliquée à la grille, un champ électrique s'établit. Ce champ repousse les porteurs de charge minoritaires et attire les porteurs de charge majoritaires (soit des électrons, soit des trous), formant ainsi un canal conducteur qui permet le passage du courant de la source au drain.

    La tension appliquée à la grille module la conductivité de ce canal, contrôlant ainsi la vitesse de circulation du courant. Comme la borne de la grille est séparée du matériau semi-conducteur (le corps) par une couche isolante (généralement du dioxyde de silicium), pratiquement aucun courant ne circule dans la grille. Il en résulte une impédance d'entrée extrêmement élevée, qui est une caractéristique souhaitable dans de nombreuses applications, en particulier dans les conceptions d'amplificateurs.

    Principe de fonctionnement du MOSFET : si (V_G >= V_th) alors
    "
    Un canal se forme, le courant passe" sinon "Aucun canal ne se forme, le courant passe" fin si

    En comprenant ce principe fondamental, tu peux comprendre pourquoi les MOSFET sont indispensables dans les circuits numériques, l'électronique de puissance et bien plus encore.

    Simplifier les caractéristiques des MOSFET - De la théorie à la pratique

    Lestransistors MOSFET présentent toute une série de propriétés qui les rendent très utiles dans divers appareils électroniques. Les principales caractéristiques sont une impédance d'entrée élevée, un fonctionnement contrôlé par la tension et des vitesses de commutation rapides. Chacune de ces caractéristiques offre des possibilités uniques dans le domaine de l'électronique numérique et analogique.

    Impédance d'entrée élevée : Les MOSFET sont connus pour leur impédance d'entrée élevée, qui résulte principalement de la couche d'oxyde isolante qui sépare la grille du corps. Cette caractéristique garantit que presque aucun courant ne pénètre dans la borne de la grille, ce qui permet de préserver le signal original et de réduire la consommation d'énergie.

    Fonctionnement sous tension : Le fait que les MOSFET soient des dispositifs contrôlés par la tension signifie que le courant circulant dans le canal peut être régulé simplement en ajustant la tension de la grille. Dans les circuits numériques, cela permet d'effectuer des opérations logiques dans les microprocesseurs et les dispositifs de mémoire.

    Des vitesses de commutation rapides : Grâce à ces propriétés, les MOSFET peuvent se vanter d'avoir des capacités de commutation rapides, ce qui les rend très recherchés dans les applications d'électronique de puissance telles que les alimentations à découpage et les circuits d'onduleurs.

    Dans les portes logiques des microprocesseurs, par exemple, la commutation rapide et la nature contrôlée de la tension des MOSFET permettent des opérations binaires. Une tension élevée appliquée à la porte (logique "1") allume le MOSFET, tandis qu'une tension faible ou nulle (logique "0") l'éteint.

    Fonctionnement logique du microprocesseur : si (V_G == HIGH) alors
    "
    MOSFET ON, logique '1'" sinon "MOSFET OFF, logique '0'" fin si

    En appliquant les principes et en comprenant les principales caractéristiques des MOSFET, tu pourras mieux apprécier leur utilisation intensive dans l'électronique moderne.

    Le monde des MOSFET - Apprendre à travers des exemples

    Comprendre le monde des transistors MOSFET devient nettement plus accessible lorsque nous nous plongeons dans des exemples concrets, démontrant l'étendue de leurs applications et de leur fonctionnement pratique. Le détail à venir offre un développement sur les applications du monde réel, une étude de cas sur le fonctionnement des MOSFET, et des exemples pratiques de MOSFET à canal P et à canal N.

    Applications pratiques des transistors MOSFET

    Le MOSFET, ou transistor à effet de champ à métal-oxyde-semiconducteur, est un outil puissant dans le monde de l'électronique. Pour te donner une meilleure idée, visitons quelques-unes des applications pratiques les plus courantes des transistors MOSFET.

    • Commutation analogique : ayant une vitesse de commutation intrinsèquement élevée et étant contrôlés par la tension, les transistors MOSFET conviennent parfaitement aux applications de commutation analogique. Ces propriétés permettent une transition rapide et sensible entre les états de marche et d'arrêt, ce qui est essentiel dans les systèmes de télécommunication et les amplificateurs audio.
    • Électronique de puissance : Les puissances nominales élevées, associées à des capacités de commutation à grande vitesse, font des MOSFET un choix privilégié dans l'électronique de puissance. Ils sont largement utilisés dans les alimentations à découpage (SMPS), les convertisseurs DC-DC et les circuits de commande de moteur.
    • Portes logiques numériques : Dans la conception de circuits numériques tels que les microprocesseurs et les dispositifs de mémoire, les MOSFET jouent un rôle clé. Leur fonctionnement contrôlé par la tension leur permet de servir de portes logiques nécessaires au traitement des données binaires.

    Prends l'exemple d'un amplificateur audio. Un MOSFET est utilisé comme élément de commutation clé. Lorsqu'un signal audio est introduit dans la porte, le MOSFET commence à commuter en fonction de la fréquence et de l'amplitude du signal d'entrée. Il contrôle alors la puissance fournie au haut-parleur, ce qui amplifie effectivement le son.

    Fonctionnement du MOSFET dans le monde réel - Analyse d'une étude de cas

    Pour mieux comprendre le fonctionnement des MOSFET dans le monde réel, examinons une étude de cas portant sur un produit commercial courant qui utilise un MOSFET : un convertisseur DC-DC Buck. Le MOSFET d'un convertisseur DC-DC facilite la régulation de la tension à haut rendement.

    Essentiellement, la grille du MOSFET est commandée par un signal de modulation de largeur d'impulsion (MLI). Lorsque le signal MLI est élevé, le MOSFET s'allume, ce qui permet au courant de circuler de l'entrée vers l'inducteur et la charge. Lorsque le signal MLI est faible, le MOSFET s'éteint, ce qui fait que l'inducteur alimente la charge en courant par l'intermédiaire d'une diode. Cette commutation se traduit par une tension de sortie inférieure à la tension d'entrée, d'où le nom de convertisseur "buck".

    Cycle de fonctionnement : while (PWM == HIGH) do
    "
    MOSFET ON, le courant passe de l'entrée à l'inducteur et à la charge" end while while (PWM == LOW) do
    "
    MOSFET OFF, l'inducteur alimente la charge en courant par l'intermédiaire d'une diode" end while

    En ajustant le rapport cyclique du signal PWM (c'est-à-dire la proportion de temps pendant laquelle le MOSFET reste allumé), la tension de sortie peut être contrôlée avec précision. Cette étude de cas réelle met en évidence deux caractéristiques clés des MOSFET : leur capacité à fonctionner comme des interrupteurs et leur réactivité aux contrôles de tension.

    Des exemples pratiques pour mieux comprendre les MOSFET à canal N et à canal P

    Voir les MOSFET à canal N et à canal P en action t'apportera plus de clarté. Pour commencer, considère un scénario dans lequel tu conçois un circuit de commande de moteur à pont en H - une application typique pour les deux types de MOSFET.

    Un contrôleur de moteur en pont en H permet à un moteur de tourner dans les deux sens. Dans ce cas, quatre MOSFET (deux canaux N et deux canaux P) sont disposés dans une structure en "H". Lorsque les paires diagonales de MOSFET sont activées (un canal N et un canal P), le courant circule dans le moteur dans un sens donné. En allumant la paire opposée, le sens du courant est inversé, ainsi que la rotation du moteur.

    Contrôle du sens de rotation : Moteur avant
    "
    MOSFET 1 du canal N et MOSFET 2 du canal P allumés, le courant circule dans le sens avant" Moteur arrière
    "
    MOSFET 2 du canal N et MOSFET 1 du canal P allumés, le courant circule dans le sens arrière" fin du sens de rotation
    .

    Les systèmes de gestion de la batterie (BMS) utilisent des MOSFET à canal P. L'une des principales tâches d'un BMS est de déconnecter la batterie lorsqu'elle est faible afin d'éviter une décharge profonde. Ici, lorsque la tension de la batterie devient critiquement basse, le BMS applique une tension élevée à la grille du MOSFET à canal P (ceci est possible car la tension de la grille est référencée à la borne positive de la batterie), l'éteignant et déconnectant la charge de la batterie. Cet exemple illustre l'utilité des MOSFET du canal P dans le cadre d'un "interrupteur côté haut".

    MOSFETs - Principaux enseignements

    • MOSFET : Un type de transistor qui régule la conductance électrique par le biais d'une tension d'entrée. Il forme un canal conducteur lorsqu'une tension égale ou supérieure à la tension de seuil est appliquée à la borne de la grille, ce qui permet au courant de circuler de la source au drain.
    • MOSFET à canal N : Un MOSFET où les porteurs de charge majoritaires sont des électrons, ce qui entraîne une mobilité élevée, des vitesses de commutation plus rapides et une plus faible résistance au courant.
    • MOSFET à canal P : Un MOSFET où les porteurs de charge majoritaires sont des trous. Dans ces dispositifs, le courant circule lorsqu'une tension négative est appliquée par rapport à la source. Ils sont utilisés dans les commutateurs à côté élevé, les pompes de charge et certains circuits d'amplification.
    • Caractéristiques des MOSFET : Une impédance d'entrée élevée, un fonctionnement contrôlé par la tension et des vitesses de commutation rapides sont les principales caractéristiques des MOSFET, ce qui leur permet d'avoir un large éventail d'applications dans divers appareils électroniques.
    • Applications des MOSFET : Composants à part entière des systèmes informatiques et de l'électronique quotidienne, les MOSFET trouvent également des applications dans les systèmes d'énergie renouvelable, les véhicules électriques et l'automatisation industrielle.
    MOSFETs MOSFETs
    Apprends avec 15 fiches de MOSFETs dans l'application gratuite StudySmarter

    Nous avons 14,000 fiches sur les paysages dynamiques.

    S'inscrire avec un e-mail

    Tu as déjà un compte ? Connecte-toi

    Questions fréquemment posées en MOSFETs
    Qu'est-ce qu'un MOSFET et comment fonctionne-t-il?
    Un MOSFET est un transistor à effet de champ. Il contrôle le courant entre le drain et la source grâce à une tension appliquée à la grille.
    Quels sont les types de MOSFET?
    Il existe deux principaux types de MOSFET : le type à appauvrissement et le type à enrichissement, chacun ayant des caractéristiques de fonctionnement différentes.
    À quoi sert un MOSFET?
    Un MOSFET est utilisé pour amplifier ou commuter des signaux électriques dans des circuits électroniques.
    Quelle est la différence entre un MOSFET et un transistor bipolaire?
    Un MOSFET est commandé par tension et un transistor bipolaire par courant, ce qui influence leur utilisation et performance dans les circuits.

    Teste tes connaissances avec des questions à choix multiples

    Qu'est-ce qu'un MOSFET et comment fonctionne-t-il ?

    Quelles sont les principales caractéristiques d'un MOSFET ?

    Quel est le principe de fonctionnement d'un MOSFET ?

    Suivant

    Découvre des matériels d'apprentissage avec l'application gratuite StudySmarter

    Lance-toi dans tes études
    1
    À propos de StudySmarter

    StudySmarter est une entreprise de technologie éducative mondialement reconnue, offrant une plateforme d'apprentissage holistique conçue pour les étudiants de tous âges et de tous niveaux éducatifs. Notre plateforme fournit un soutien à l'apprentissage pour une large gamme de sujets, y compris les STEM, les sciences sociales et les langues, et aide également les étudiants à réussir divers tests et examens dans le monde entier, tels que le GCSE, le A Level, le SAT, l'ACT, l'Abitur, et plus encore. Nous proposons une bibliothèque étendue de matériels d'apprentissage, y compris des flashcards interactives, des solutions de manuels scolaires complètes et des explications détaillées. La technologie de pointe et les outils que nous fournissons aident les étudiants à créer leurs propres matériels d'apprentissage. Le contenu de StudySmarter est non seulement vérifié par des experts, mais également régulièrement mis à jour pour garantir l'exactitude et la pertinence.

    En savoir plus
    Équipe éditoriale StudySmarter

    Équipe enseignants Physique-chimie

    • Temps de lecture: 25 minutes
    • Vérifié par l'équipe éditoriale StudySmarter
    Sauvegarder l'explication Sauvegarder l'explication

    Sauvegarder l'explication

    Inscris-toi gratuitement

    Inscris-toi gratuitement et commence à réviser !

    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    La première appli d'apprentissage qui a réunit vraiment tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.

    • Fiches & Quiz
    • Assistant virtuel basé sur l’IA
    • Planificateur d'étude
    • Examens blancs
    • Prise de notes intelligente
    Rejoins plus de 22 millions d'étudiants qui apprennent avec notre appli StudySmarter !

    Obtiens un accès illimité avec un compte StudySmarter gratuit.

    • Accès instantané à des millions de pièces de contenu.
    • Fiches de révision, notes, examens blancs, IA et plus encore.
    • Tout ce dont tu as besoin pour réussir tes examens.
    Second Popup Banner